Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 18:25

Lorsqu'il s'agit de sauver le climat , question cruciale qui, s'agissant du bien commun de l'humanité, devrait faire l'unanimité, tout le monde ou presque est effectivement d'accord sur les principes, mais ça coince dès qu'il s'agit de les mettre en application. Ainsi, aujourd'hui, les européens se bouffent ils le pif à propos de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Evidemment, les possesseurs de charbon, polonais en tête, se foutent complètement de l'effet désastreux dudit combustible dans la mesure où leur développement est en jeu. Pour des raisons que je n'ai pas cherché à comprendre mais certainement tout aussi valables, Berlusconi leur emboîte le pas . Comme dit la dame Merkel, les négociations vont se révéler rudes. Gageons qu'il en sortira  un compromis merdique, fort éloigné des mesures drastiques qu'exigerait le devenir de la planète.
Mais que voulez vous, avec, en plus, la crise....
Dans le même temps au pays de Barack-Hussein, on s'apprête à refiler 14 milliards aux fabriquants de bagnoles pour qu'ils continuent de fabriquer leurs grosses poubelles polluantes.
Bref, l'avenir s'annonce sombre. Ceux qui se réjouissaient d'avoir fait fondre le pôle nord parcequ'ils pourront bientôt récupérer le pétrole qui se trouve en dessous, ont de beaux jours devant eux. Jusqu'à ce qu'on en crève
tous.
Fort heureusement, nos bons écologistes pastèques (verts dehors,rouges dedans), ont d'autres causes de première importance à défendre, notamment le mariage homosexuel. Cela nous évite d'entendre des conneries sur la question du climat. A propos, depuis qu'on a bien compris que le nucléaire constituait l'unique réponse énergétique à la hauteur des besoins et sans émission de gaz à effet de serre, ils font profil bas sur la question, nos écolos. 

Comme à l'évidence, ce n'est pas la super forme, on va s'arrêter là.
Merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires