Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 19:28

Enlacés cheek to cheek au bal de l'investiture, Barack-Hussein et MIchelle explosent tous leurs prédécesseurs,  jusques et y compris Fred Astaire et Ginger Rogers, pourtant techniquement très supérieurs. Seulement le charme risque d'opérer moins longtemps. Il l'a bien dit le nouveau président " bon, maintenant, c'est pas le tout de faire la bringue, va falloir aller au turf et fissa!".
Et, donc, il y va. Premier sujet, ça urgeait sec: Guantanamo. Bon, allez, on ferme. Pas de suite, de suite, mais ça ne va pas attendre. Seulement, voilà, convient il de se priver d'un outil indispensable pour récupérer sans ménagement de l'information vitale pour les Etats-Unis et même pour l'Occident dans son ensemble? Alors, évidemment Guantanamo ça faisait  tache mais en même temps les braves amerloques se trouvaient fort aise d'une absence totale d'attentats terroristes sur leur territoire. Que vont ils penser si cela recommence? Qu'ils ont fait une connerie en élisant Barack-Hussein Obama.
Deuxième sujet, l'Irak.  Désengagement rapide. C'était promis, cela va se faire. Et très vite. Manque de pot, c'est une  erreur tragique. Partir maintenant équivaut à ruiner tout le travail réalisé dans de pays depuis cinq ans et qui commence réellement à porter ses fruits. Dès que les alliés auront tourné le dos, ce sera de nouveau le bordel, l'étripage entre chiites et sunnites, sans oublier les Kurdes. Avec pour corollaire des emmerdements sans nom et des retombées inévitables en termes de terrorisme. Que vont ils penser les étasuniens? Voir ci-dessus.
Troisième sujet, l'Iran. Il va leur tendre la main, aux ayatollah, le sympathique Président U.S. C'est aussi malin que de tendre la main à un pitt-bull enragé. Voila un signal fort comme quoi ils vont pouvoir y aller joyeusement, les enturbanés. Les conséquences se paierons cash, notamment en Israël. Que vont ils en penser les american jewishs? Pareil, je ne vous fais pas un dessin!
Bref, cela s'appelle en termes pugilistiques, baisser la garde. Et quand on baisse la garde, que se passe t-il?
Il se passe qu'on en prend plein la gueule et c'est ce qui va arriver.
 Donc je me disais in petto, nous avons deux ministres, éminents mais remplaçables, que nous pourrions expédier en cadeau à Barack-Hussein : M..Besson et Mme. Lagarde, personnes estimables et propres à illustrer admirablement  par la juxtaposition de leurs deux patronymes, la nouvelle devise des Etats Unis d'Amérique.
Oui, je sais, c'est un peu vaseux, pauvre et indigne d'un homme de bien. Seulement, je me fous complètement de ce que vous en pensez du moment que moi, je la trouve bien bonne.

Allez, sans rancune et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires