Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2009 6 14 /03 /mars /2009 18:52

Haro sur le secret bancaire! Halali pour les paradis fiscaux!
C'est vrai, quand même, comme le disait l'autre jour le Président de la République Une, Métissée et finalement un peu Divisible (selon la commision Balladur) : que ces gens là pratiquent des taux d'imposition très faibles, c'est déja dur à avaler, mais qu'en plus ils refusent de dénoncer leurs clients, alors là, celà devient carrément inadmissible!
Et voilà comment le chef du plus diabolique enfer fiscal que la terre ait jamais porté exige la suppression définitive des paradis. Satan lui même n'aurait jamais osé engager pareille démarche.

Celà dit, notre bon Président apparaît ici conforté par le chorus de beaucoup de ses confrères et non des moindres puisqu'il s'agit en premier lieu de Barack-Hussein Obama en personne, suivi de Mme. Merkel et de Gordon le Britannique. Ben oui, par temps de crise et de plans de redressement, il importe de trouver des sous et d'éviter leur fuite. Comment voulez vous booster la dépense publique et Dieu sait qu'on booste sévère en ce moment, si on laisse n'importe quel péquin apporter son blé en Suisse ou au Lichtenstein (je ne suis même pas sûr de l'orthographe) et qu'ensuite on lui fout une paix royale. Il faut donc traquer l'évadé fiscal quel que puisse être le paradis où il protège sa cavale. Et le paradis en cause doit lâcher le morceau sans quoi les mesures de rétorsion vont pleuvoir!
Donc les paradis s'alignent tout en prenant grand soin d'éviter d'éffaroucher la clientèle en laissant transparaître une quelconque intention de s'infernaliser. Bref, avec quelques déclarations bien senties mais toutefois évasives, il devrait y avoir moyen de s'en sortir sans trop de casse. Et tant mieux parceque sans paradis, pas d'enfer possible! On en a besoin de ces petits ilôts de bien être au milieu d'un océan d'avanies.
D'ailleurs quand je franchis la fontière Suisse ou la ligne discréte qui matérialise l'arrivée en Principauté de Monaco, j'ai l'impression immédiate d'un vrai changement. Ce doit être pareil au Lichtenstein mais je n'y vais pas, je ne sais pas comment celà s'écrit.
Tout celà pour dire que déconnage et bafouillage apparaissent de plus en plus comme les deux mamelles fructiphores de notre monde bizarroïde. L'enfer prône la fin des paradis, l'hôpital se fout de la charité, sauf de celle qui commence par soi même, les milliardaires perdent leurs milliards, les noirs revendiquent leur racisme anti-blancs, ces derniers approuvent avec enthousiasme et en redemandent, j'en passe et des bien plus sévères.

Tout celà n'incite pas à l'optimisme. Heureusement restent encore des valeurs sûres qui résistent à ce tsunami d'incohérences. Tenez, par exemple, les syndicats. Voila un truc qui ne change pas. Ils font toujours pareil, fidèles à la logique particulière qui leur est propre ainsi qu'exclusive. Grâce à eux, toujours par exemple, le dernier chantier naval du port de Marseille vient de disparaître. Ils auront mis le temps qu' il faut, mais ils y sont arrivés.
Evidemment Panisse et Marius doivent s'en retourner dans leur tombe, mais nous possédons le seul grand port sans chantier naval. Merci qui?

Veuillez agréer et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Pascale 18/03/2009 20:13

Nouratin et son fan-club de Pascale(s)...

nouratin 18/03/2009 21:08


Merci beaucoup,cela me va droit au coeur. Bisous (si vous m'autorisez)


Pascale 17/03/2009 12:02

Bravo pour votre blog : les idées, l'humour et la qualité de la plume. Tout y est.