Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 17:20

Il l'a dit, Tata, je veux dire M. le Ministre de la Culture et de la Communication : nous avons tous en nous quelque chose de Michael Jackson!
Ah bon. Et pourquoi pas de Con Bandit, tant qu'il y est?
Je veux bien que nous soyons tous des pédophiles allemands mais s'il faut en plus héberger en son intime un morceau d'afro-américain plus ou moins blanchi et de moeurs éminemment douteuses, alors je ne joue plus. De quoi demain sera-t-il fait si on va par là? J'ignore si M. le Neveu a pu avoir en lui, à un moment ou à un autre, quelque chose de ce mec mais, en tout état de cause, je m'en fous complètement.
Il sont marrants, tout de même ces espèces de germanopratins hissés par relations sur leurs trônes médiatiques. Faut quand même pas déconner, ça prétend connaître l'intérieur des braves gens! Moi, j'en connais des tas qui n'ont en eux rigoureusement rien de ce pitoyable Jackson dont le mérite essentiel consiste en l'invention du "moon walk", chose que d'ailleurs j'ignorais, personnellement, jusqu'au décès de l'intéressé et au battage qui s'en est suivi.
En tout cas, Freddy n' a pas manqué, sur ce coup là de damer le pion à Jack, l'ex-futur re-re-ministre tuturel. Ce dernier n'a proféré que banalités et platitudes à propos du de-cujus (immense génie, formidable artiste, perte irréparable etc...) Rien à signaler, quoi. Alors que Mittou, lui, il y va carrément quand il rencontre l'opportunité de sortir la connerie du siècle (là, je le reconnais, j'exagère lourdement). Comme quoi, tout de même, là où y a les gènes il peut y avoir du plaisir. Et s'il en est un seul qui détient le droit d'appeler Tonton Tonton, c'est bien lui.

Allez, inutile d'épiloguer plus avant , celà n'en vaut guère la peine. Il se passe en même temps tellement de choses intéressantes.
 Tenez, au hasard, M.le Député Julien Dray, il explique plein de trucs en ce moment. Comme quoi, par exemple, il s'est fait prêter des sous par des amis à lui, salariés de SOS Racisme. Voilà qui éclaire d'un jour nouveau cette affaire manifestement montée par des méchants pour lui nuire, à M. Dray. Si vous avez besoin de 300 000 Euros, pas d'un coup mais en plusieurs fois, tout de même, ya qu'à demander aux copains qui bossent dans les associations.
 Ils prêtent ces braves gens, parcequ'ils ont le sens des valeurs de gauche, de l'amitié et de la solidarité. Quelqu'un qui a le goût des jolies montres et du poker se doit d'avoir de bons amis chez les quasi-bénévoles associatifs. Des potes comme ça, on n'en fait plus que dans ces milieux là. 
Moi, je crois qu'il convient de la suivre attentivement, cette affaire de M.Dray et des Parrains d'SOS Racisme. Nous aurons certainement encore à en apprendre de belles choses sur la nature humaine.
A bientôt, donc et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires