Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 15:20

 

-"Ben oui, quoi? Quesse ça peut foutre, y a qu'à les faire douiller, les riches, y zont

du pognon! Pis c'est des enfoirés, ils nous l'ont piqué à nous autres, leur blé, d'où

que tu crois qu'y sort, hein! Bonne idée ça et encore, 75 pour cent ça suffit pas.

Moi, comme tu me vois, j'aurais dit plus, questanana branler, pas vrai?"

Finalement, il se révèle représentatif, Grauburle, je l'avais déja remarqué par le

passé. Un institut de sondage à lui tout seul. Une mine d'or!

Cinq minutes après on apprenait par un quelconque IFOP, le large accord des

"Français", favorables à 61% à la dernière de Couille-Molle sur la confiscation aux

trois-quarts des revenus annuels excédant le million d'Euros. Un peu sous-évaluée,

d'ailleurs, l'étude d'opinions.  A mon avis les 39% qui restent on dû comprendre de

travers.  Il me semble, non?  Trois mille pétés de tunes sur soixante millions de

crevards ça fait bien 0,00005%! Ca ne se voit pas, ça, dans un sondage.

-"Marcel, lui répondis-je ( Grauburle se prénomme Marcel, je ne suis pas certain de

vous l'avoir déja signalé), réfléchis bien avant de dire des conneries, c'est des trucs

à te faire descendre le PSG en CFA, des coups pareils. Tu vas supporter qui, après?

Le Dynamo-Drancy?. Regarde un peu, Marcel, déja Beckham a refusé de venir.

Enfin surtout sa nana, pas particulièrement attirée par la vie parisienne laquelle a un

peu perdu en qualité depuis Offenbach. Mais si, en plus, tu leur ratiboise le salaire,

les grosses pointures s'en iront jouer sous des cieux fiscaux plus cléments. Du coup,

l'émir du Qatar vous tirera un super-bras d'honneur et vous retomberez dans votre

caca - attention, pas Kaka (1) - antérieur".

 

Ebranlé, le Grauburle, vu qu'il a compris le sens général de mes propos et vu,

également, que son truc à lui, c'est le foot, comme la plupart des abrutis. Pas

n'importe quel foot, de surcroît, celui qui se joue Porte d'Auteuil avec les dollars

du pétrole et les supporters, parfois un peu rudes, de la Tribune-Sud.  Alors quand

vous faites entrevoir à un individu relevant de cette catégorie sociale particulière,

le risque de déchéance footeuse du Paris-Saint-Germain, vous le stressez grave.

Après il a du mal à réagir. Suite au choc nerveux, il se ratatine un peu et il rompt

l'assaut.

Prétextant les ordres de Bobonne lui enjoignant de ne pas traîner, il s'est barré,

Marcel, pensif et déstabilisé.

 

Pour vous dire le fond de ma pensée, l'idée de notre cher Capitaine de Pédalo

m'apparaît comme très représentative d'un état d'esprit bien franchouillard,

mélange subtil d'envie, de jalousie, de suspicion irraisonnée, de paranoïa morbide,

voire de perversité naïve et de malveillance imbécile.

Après tant d'année d'observation de nos divagations politicardes, je me demande

encore par quel miracle ce pays a échappé à la dictature communiste.

Mais, non, suis-je stupide, nous n'avons échappé à rien du tout. Nous y sommes

en plein.  Nous évoluons depuis trente ans au moins entre le bolchévisme de

gauche et l'autre, le chiraco-sakozysme dirigiste et confiscateur .

Mentalité étriquée de gagne-petit à ambition de fonctionnaire bien pépère et

bien protégé. Voilà le fond de la cervelle franchouille.

Parfois, comme en 2007, un vaste élan surgit du tréfonds du populo qui semble

décidé à casser un peu la routine et à s'engager dans un nouveau dynamisme.

Manque de pot, non seulement le Napoléon qu'on lui propose se révèle plutôt

comme un paillasse mais encore ledit tréfonds se déballonne à la première

difficulté, bien aidé en cela par la meute de gauche toujours prompte à aboyer

à la curée pour affoler le gibier et le pousser à la faute.

 

Dans de telles conditions, forcément, certaines idées font consensus.

Par exemple, celle qui consiste à faire payer les riches. Ca plaît beaucoup, ça ,

comme concept. C'est clair, net facile à comprendre et ça fait plaisir puisque

ce sont les autres qui vont morfler.

En réalité, bien sûr, tout le monde n'apparaît pas assez niais pour croire

cette sorte de spoliation susceptible de résoudre nos difficultés. Loin de là.

Seulement, les riches, il convient essentiellement de les punir, leur faire rentrer

leur opulence dans la gorge et les mettre au pli une fois pour toute. Qui c'est qui

commande, en démocratie, enfin! Le Peuple, nom de Dieu! Et le peuple fait ce

qu'il veut à commencer par lyncher les saligauds qui lui déplaisent.

Vous vous souvenez de la Grande et Belle Révolution Française, tout de même.

Eh bien les riches de l'époque, les aristocrates, vous savez ce qu'on leur a fait?

A la lanterne, parfaitement! Les aristos à la lanterne et, après eux, les friqués

d'aujourd'hui!

Putain le pied, comme dirait Dujardin, sauf qu'en l'occurence, désormais il est

blindé, ce corniaud et il ne lui reste plus qu'une solution : faire les valises. Let's

go to Hollywood and fissa!


Alors, avec Hollande, on va s'en offrir une sacrée tranche, à faire payer les riches.

Une vrai partouze populo-populacière, ça commencera par la grosse teuf bien

liessarde de la Bastille, au soir du 6 Mai 2012 et ça se terminera dans les larmes

et les pleurs d'une déconfiture à la Papandréou. Mais entretemps, quel orgasme!

On aura fait dégorger les pleins de blé!

Attention, on va attaquer par les gros rupins, enfin ceux qui auront été assez

cons pour ne pas se mettre à l'abri d'une façon ou d'une autre. Pratiquement

personne, en somme, c'est vous dire le côté désintéressé de la mesure.

Après, dans la foulée, on s'en prendra aux autres riches, les vrais, ceux qui

comptent et qui font nombre, les salariés, les retraités, en somme les nantis

authentiques, tous ceux qui ne têtent pas la mamelle de la belle Solidarité-

Nationale obligatoire. Les braves cons qui, traditionnellement, paient pour les

autre, en somme.  Nous!

Rien de nouveau, après tout, ça va juste s'alourdir un grand coup.

 

D'autant plus que derrière Mimolette on voit de mieux en mieux le Mélanchon

grimaçant montrer ses dents pourries.

Ne le négligeons pas, ce mec. Un authentique marxiste, comme on n'en trouve

plus que sous la poussière des musées de l'ère soviétiques. Un pur, un fou, un

vrai danger public! Or, à ce jour, Méluche c'est au moins dix pour cent des voix.

En d'autres termes ce psychopathe ne représente rien de moins aujourd'hui

que la clé de l'élection présidentielle.

Seulement, la Grande Famille de Gauche sait faire bloc quand il le faut, elle.

Mélanchon ne posera pas ses conditions, il exigera, voilà tout! En face de ce

sinoque, le mollusque Hollande lâchera tout ce qu'il faudra pour se rallier

l'électorat en cause. Ne prenons pas cela à la légère, la Gauche a toujours tenu

ses promesses. Souvenez vous, pour ceux qui ont subi, les nationalisations, la

retraite à soixante ans, les trente-cinq heures et, plus généralement, toutes les

belles avancées sociales qui nous ont permis d'atteindre aujourd'hui le niveau

colossal de dette publique dont nous allons crever.

Oui, il les tiennent leur promesses et ils les tiendront encore une fois. Surtout

celles qui nous mettront sur la paille, celles qui râcleront jusqu'au dernier centime

le fond des poches des salopards qui ont bossé pour gagner quatre sous.

"Il faut revoir complètement la répartition des richesses, dans ce pays", parole

de Méluche. Et ça ne tombe pas dans l'oreille d'un sourd, ce genre d'ânerie.

Les fainéants et les profiteurs flairent la bonne affaire, par les temps qui courent,

l'avenir s'annonçait rose, le voilà qui rougit comme la Volga en 1917!

Sans oublier la religion de l'immigration sacrée, celle qui nous apportera le vote

des étrangers avec son cortège d'immondices coraniques. Jusqu'au jour où la

Charia remettra une fois pour toutes  l'ordre divin d'Allah dans tout ce patacaisse.

Ne sous-estimons pas Mélanchon!

 

Et, pour tout vous dire, il nous donne une vraie leçon de stratégie électorale, ce ouf.

Parceque lui et ses sbires, au second tour, ils voteront pour le "plus à gauche", pas

d'états d'âme! Ainsi, non seulement ils pourront à bon droit participer à la victoire

et partir déconner à la Bastille mais encore, ils feront pression. Et avec succès!

C'est un peu le coup du "Programme Commun" qu'ils vont nous refaire entre les

deux tours. Avec Couille-Molle à la place de Mitterrand, ça promet, c'est moi qui

vous le dis!

Pour ce qui me concerne, je le déclare en mon âme et conscience, je ne saurais

accepter un tel désastre sans avoir rien fait pour l'éviter. En conséquence, au

second tour, je suivrai l'exemple du susdit ivrogne-communiste, je voterai pour

celui qui sera le moins à gauche. Si c'est Pangloss, tant mieux, je me répandrai

en actions de grâce. Si c'est Marine, ma foi, je me ferai une raison. Si par

impossible il s'agissait de Bayrou, à mon corps défendant je mettrai son bulletin

dans l'urne. Enfin si, par malheur, Sarkozy passait le premier barrage, bien qu'il

m'ait honteusement cocufié et pris pour le dernier des cons, malgré ses reniements,

ses insuffisances criantes et en dépit de la manière consternante avec laquelle

il a exercé la Fonction que nous lui avions confiée, je me résoudrai à voter pour lui.

Même si cela me donne l'impression de m'arracher une couille. Il me restera toujours

l'autre et, de toute façon, pour ce que j'en fais...

 

Amités à tous,

Et merde pour qui ne me lira pas.

 

(1) Voir Après Kaka, Ronaldo!-

              Encore Kaka !

              Toujours Kaka...

              ALLEZ KAKA!

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Autre Vue 08/03/2012 15:08

C'est quand même grave d'en arriver à ce point ... mais quand on voit couille molle, même sans être imposer et imposable à 75%, il faut penser à se casser de France ...

nouratin 08/03/2012 15:27



Celui qui en a la possibilité serait bien inspiré, en effet, de s'échapper de ce piège à cons.


Amitiés.


 



Joelaindien 08/03/2012 08:54

sympa !


@+

nouratin 08/03/2012 15:26



Merci.


A bientôt, amitiés.



+nettoue 07/03/2012 16:10

Petit bonjour mon copain : Et bien depuis hier soir, je crois bien que Nicolas ne sera même pas au second tour, il n'y crois pas lui-même !
Des bisous et bonne journée

nouratin 07/03/2012 19:14



Coucou, Nettoue, en effet il a l'air un peu désabusé, le mec.


Tu te rends compte, si ça continue comme ça on s'achemine vers un second tour


Hollandouille/ Méluche. C'est Standard and Poors qui vont être contents!


Gros bisous.



Boutros 06/03/2012 11:01

Nouratin, finalement vous êtes chiant puisqu'il n'y a rien à ajouter, rien à redire à vos pavés. Et on boira la coupe jusqu' hallali.

nouratin 06/03/2012 12:57



Pour ce qui concerne l'hallali, cela ne fait aucun doute.


En tout cas, merci et amitiés.



René de Sévérac 06/03/2012 08:50

@ Nouratim et Dxdiag
vous avez des craintes de voir Hollande accéder à la présidence; elles sont certainement justifiées mais -à mon avis- pas guère plus que celles concernant Sarkozy. Ce dernier n'a pas de morale
(regardez ses discours politiques et ses multiples revirements !) ... quoique l'autre ...
Mon seul problème est d'ordre métaphysique : ne pas se sentir coupable, par mon vote, de participer à l'effondrement de mon pays.
Mais je suis certainement un peu con.
Mon argument me semble débile, j'ai envie de l'effacer.

nouratin 06/03/2012 12:56



Vous n'êtes pas du tout con, sans quoi on ne vous verrait pas ici (rassurez vous,


je blague). Nous n'en sommes plus aux craintes, hélas et l'effondrement se


réalisera de toute façon, le processus est déja largement avancé. Cependant


laisser les socialistes aller au triomphe avec la morgue et la nocivité qui les


caractérise, moi, je m'y refuse. Ils gagneront mais ce sera sans moi.


Amitiés.



dxdiag 05/03/2012 19:56

Votre stratégie de mai sera également la mienne....en plus je ne sais pas pêcher ( et j'ai les vers de terres en horreur).
Hollande va certainement gagner mais aucune voix ne doit manquer à son adversaire : l'empêcher d'avoir une victoire trop formidable peut être un but en soi.
(second tour Joly-La méluche ....là, vraiment, joker ! :))

nouratin 06/03/2012 12:51



Bien sûr, ça me semble évident. On ne va tout de même pas leur en faire cadeau


à ces gens-là, dussions nous manger notre chapeau en votant pour l'autre tordu.


Je ne comprends pas pourquoi certains de nos amis préfèrent laisser filer. Sans


doute des fanatiques de la pêche à la ligne...


Amitiés.



Pascale 05/03/2012 18:53

Hollande fait de la comm' ; il ne touchera pas aux riches qu'il a déjà probablement rassurés entre deux meetings. Les avez-vous entendus s'élever contre la proposition ? Pas un n'a bougé
l'auriculaire. Ils sont tranquilles ! En revanche, les classes moyennes ont du souci à se faire. Parce que les plus modestes, eux, bénéficieront d'aides en tous genres... que, nous, retraités et
classes moyennes financeront.

nouratin 05/03/2012 19:24



Bien sûr, en réalité c'est nous qui allons prendre de plein fouet l'effet Hollande.


Avec Sarkozy c'était mal barré, avec Hollande ce sera carrément le naufrage.


Amitiés.



PINCET 05/03/2012 15:40

Bonjour Nouratin
J'étais sur le blog de Nettoue et j'avais juste fini de lire son "journal intime". Un léger sourire flottait sur mes lèvres, j'étais encore sous le charme et la poésie.... et je me suis dit : je
vais faire un petit tour chez "Nouratin". Ah, là, bien sûr, changement d'ambiance ! j'ai tellement rigolé que ma charmante épouse n'arrêtait pas d'hocher la tête de droite à gauche, d'un air
affligé. "Mon Dieu..." disait-elle, et de sa part, connaissant le doute qu'elle a de son existence, j'en ai conclu que j'étais aux limites des bonnes manières. Tout cela pour dire que j'ai les
zygomatiques encore tout douloureux et ce n'est pas le problème de vos glandes reproductrices associé à la conclusion de certain commentaire a faire pâlir un homosexuel qui vont les
décontracter.
En conclusion j'ai rigolé comme un fou, et, en regardant, de ma fenêtre, mes amandiers en fleurs, je me dis que c'est un sacré moment de bonheur, et pour cela je vous remercie. Et puis, et puis....
je vais relire votre texte en occultant l'humour et la gouaille pour me concentrer sur le fond des choses et là, comme d'habitude, après la relecture de vos textes, je vais redevenir très sérieux !
Continuez Monsieur, continuez.....
Bien amicalement.

nouratin 05/03/2012 19:21



Pour tout vous dire, je me suis bien marré aussi en lisant votre commentaire qui,


au demeurant, m'a fait énormément plaisir.


Je vous en remercie infiniment et vous adresse mes meilleures amitiés.


 



René de Sévérac 05/03/2012 09:31

@ Pascale,
Ne vous trompez pas, le coup de 75%, c'est pour piquer à Mélanchon !

@Pangloss,
Vous avez vos 500 signatures ?
Le second tour sera indubitablement NS/FH.
Donc la même politique. On pourrait penser que Hollande nous enverrait plus vite dans le mur. Aujourd'hui, j'en doute. Astiquez votre gaule, sur conseil de Pascale.
Mais un 25% de votes blanc ça aurait de la gueule.

nouratin 05/03/2012 19:18



Hollande nous enverra encore plus vite dans le mur, c'est certain.


Et, en plus, il veut faire voter les "étrangers"...


Moi, je vote contre lui.



Pangloss 05/03/2012 08:49

D'accord! Pour le premier tour, on crache son venin. L'idéal étant de voter Pangloss.
Mais bon, chacun fait comme il veut.
Mais au second tour, c'est plié. Contre Sarko, Hollande fera un bon 55% et contre Marine, il sera autour de 80%.
Et nous l'aurons dans l'os. Parce que le système électoral n'est plus fait pour choisir un président qui fera notre bonheur mais pour porter au pouvoir celui qui nous aura fait croire qu'on en
chiera à peine un peu moins avec lui qu'avec son adversaire.
Ceux qui voteront contre Hollande en seront pour leurs frais.
Ceux qui voteront contre Sarko seront tombés dans le piège: voter pour le moins pire. Et ils auront quand même Hollande.
Ajoutons la-dessus une bonne couche de législatives qui vont nous donner une chambre rose. Et on aura la totale.
Les eurocrates vont peu apprécier l'élection de FH et ses envies de renégocier le traité signé sous Sarko.
Les agences de notation risquent de nous dégrader encore, les taux d'intérêts qu'on va exiger seront plus élevés et les grandes idées de la gauche devront être financées par des emprunts qui
coûteront plus cher.
Voter au second tour, c'est accepter d'avance les coups qu'on va prendre.
Mais au premier, amusez-vous: votez Pangloss!
Au second tour, restez chez vous!

nouratin 05/03/2012 19:16



En effet nous l'aurons dans l'os!


De là à offrir à Couille-Molle un triomphe écrasant, il y a, je pense, une marge.


Amitiés.



Pascale 05/03/2012 08:49

Et ben moi, je n'y crois pas du tout à ses 75% ! Je te parie qu'il affublera la mesure d'un nombre extensible de dérogations et d'exceptions en tous genres. Bilan de l'opération : on l'aura dans le
cul, une fois de plus !

Au premier tour, j'aérerai la gaule (ne pas se méprendre !). Au second... nous verrons bien.

nouratin 05/03/2012 17:45



C'est juste pour avoir l'air bien à gauche comme il faut mais c'est symptomatique.


Comme il n'y a plus de riches, ils feront cracher ceux qui ont encore de quoi bouffer


jusqu'à ce qu'ils n'en aient plus. Comme chez les Grecs. On ira se faire voir...


Amitiés.


 



René de Sévérac 04/03/2012 18:28

Pour vos conclusions, je ne suis pas.
Il n'est pas interdit d'aller à la pêche, et même déposer un "blanc immaculé" dans l'urne. Dites vous que Hollande (qui fait le gauchiste) et Sarkozy (qui va le droitiste) sont convaincus d'une
voie unique (et commune)... vers le salut.

Confidence pour confidence, en tant qu'ancien du Cérès (chevènementiste) et malgré l'aversion pour le parti créé par son père, je voterai -au premier tour- pour la belle Marine, seule candidate du
CHANGEMENT.
Maintenant, au deuxième tour, je me donne le droit de réfléchir à nouveau. Mais le risque n'est pas significatif dans la mesure où le matraquage idéologique ne fait que débuter.

nouratin 04/03/2012 18:39



Je reconnais bien volontiers que les choses ne sont pas évidentes. Cependant, en ce qui


me concerne je ferai comme vous au premier tour, c'est sûr et, au second, je tenterai,


sans succès évidemment, d'éviter le retour des socialistes . Ne serait-ce que  parceque


je peux  encore moins les sacquer que Sarko et sa bande.


Amitiés.



+nettoue 04/03/2012 16:07

Et si nous allions rechercher Arlette Laguilier, elle avait de la constance, elle de la suite dans les idées, elle était inoffensive, tiens je referais presque si je le pouvais renaitre marchais de
ses cendres !
Bisous

nouratin 04/03/2012 18:32



D'accord à condition qu'on récupère aussi Raymond Barre.


Bisous.



Juntos 04/03/2012 15:01

Vous oubliez une hypothèse, certes peu probable, mais on ne sait jamais : un second tour Eva Joly vs Hollande. Pour qui voteriez-vous dans ce cas ?

nouratin 04/03/2012 15:32



En pareille hypothèse, je me sentirais comme l'âne de Buridan.  On retrouverait mon cadavre dans l'isoloir le lendemain matin, je pense. En tout cas je ne serais pas foutu de tenir mes


engagements j'ai horreur du rose et suis allergique au vert.


Amitiés.



+nettoue 04/03/2012 14:53

Je sais, c'est très intime, mais j'me permets, de te demander, étant donné qu'on ne te les a pas encore taxer , pourquoi tu ne t'en sers pas si tu en as l'occasion et avant que tu sois obligé de
les planquer sous un burnou, et de n'honorer que des connes grillagées ? Ceci,dis, mais pourquoi êtes-vous donc tous aussi sur que Couille molle va décrocher la queue du Mickey ? Tien sa énième
connerie, la grave cette fois, mais combien vont de bien nantis vont se faire la belle là où les politiques sont le moins cons ?
Mitterrand et Jospin eux-même ne se sont pas laissé aller à une telle andouillerie. Ca va délocaliser et du coup débaucher à tout va ! Et ceux dont l'industrie c'est leur pomme, vont faire comme
Johnny et ce avant même les élections, par précautions !-j'ai mis au pluriel car deux valent mieux qu'une, alors ne coupe rien mon copain) ! Je ne voterai pas le capitaine de pédalo, ni Mélanchon,
ni et ni, me reste plus par élimination que les mêmes que toi ou ma pêche au goujon !
Bisous et réfléchis bien avant de ... trancher
Bisous

nouratin 04/03/2012 15:28



En ce qui concerne la première question, je n'en ai plus jamais l'occasion. Il faut dire


que je ne la cherche pas trop non plus.


Sur le second point j'ai bien peur que le corps électoral ne bascule encore une fois


dans la crédulité béate. Quand ils s'apercevront de l'énormité de leur erreur, il sera


trop tard. Ce qui me rend pessimiste c'est que la gauche représente grosso-modo


40% des électeurs. A cela vont s'ajouter tout les sarkophobes qui sont désormais un


sacré paquet. Et comme il y a aujourd'hui un stock de nouveaux électeurs qui n'ont pas


connu le socialisme au pouvoir, je ne vois pas hollande en dessous de 52% et ça, dans


la meilleure des hypothèses.


Mais, comme tu dis, tant pis, j'ai déja...tranché. Je n'irai pas taquiner le goujon le 6 MAI.


On ne se refait pas!


Merci et gros bisous, Nettoue.



chris 04/03/2012 14:37

D' accord avec TOUT à propos de ces cloportes malfaisants ....sauf que, en filigrane , y a Bruxelles ...et qu'ils risquent fort de se faire fameusement étriller au passage .... penses - tu vraiment
qu'un quelconque ersatz de président français , à l' heure actuelle , ait une quelconque autonomie ? ....un mélancon ou un couillemolle ne feront QUE ce qu'on leur permettra de faire , entre autres
, comme Monti , un tas de trucs affreux qui ne plairont pas du tout aux connards qui les auront élus ..ce qui n'est pas fait pour me déplaire !!!!
On parie ???????????

nouratin 04/03/2012 15:18



Non,  bien sûr mais il restera encore assez d'autonomie à nos dirigeants pour nous


confisquer les quelques pauvres sous qui nous restent.


Bruxelles n'est ni contre les impôts ni contre l'immigration, sur ces deux points ils vont


s'éclater comme des bêtes les hollando-mélanchonniens. Après, ça durera ce que ça


durera mais, en tout cas, on s'en relèvera jamais.


Grozibous.