Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 16:34

Evidemment il se passe des choses importantes.
Par exemple et au hasard, nous avons bien buzzé sur les nichons de la première dame
de France, tout nus sous sa robe ajustée et dont les tétons délicieusement érigés 
perçaient le délicat tissu dans le but manifeste de recevoir dignement à l'Elysée le
président de la Russie.
Selon la presse anglaise qui n'en loupe pas une quand il s'agit de médire des français,
l'étoffe du vêtement apparaissait tellement fine et subtile qu'elle exigeait aussi une
absence totale de culotte, fût-ce le string le plus léger.
Je m'empresse de préciser que la malveillance propre aux anglais n'a d'égale que leur affligeante pudibonderie et ne mérite que mépris. Pour une fois que l'hôtesse du
Palais présidentiel suggère des idées coquines plutôt que la pénitence absolutoire,
autant en profiter. Quand on dispose d'un atout de ce niveau on s'en sert. Surtout que
des atouts il ne nous en reste guère.

Au même dîner nous avions bien aussi la très gracieuse Mylène Farmer née Catherine
Legrumeau, joliment parée d'une robe fendue jusqu'aux trompes de fallope et perchée
sur des escarpins suréquipés de talons aiguille démesurés.
Tellement démesurés, d'ailleurs, que la malheureuse, affolée par le feu nourri des photographes de presse, s'est lamentablement pété la gueule sur les marches gainées
de rouge du perron présidentiel. Remarquez, sans ce regrettable incident on n'aurait sans doute pas buzzé à ce point sur la chanteuse dont l'absence de voix la rapproche nécessairement de l'épouse du Président et justifie probablement sa présence aux
grands dîners élyséens.
Toutefois, je souhaiterais saisir cette occasion pour lancer un cri d'alarme en vue de 
mettre fin à la surenchère scandaleuse qui conduit les talons féminins à concurrencer,
toutes proportions gardées, l'immensité absurde des gratte-ciels persico-golfiens.
Les ignobles tapettes qui conçoivent de tels souliers devraient répondre de leurs crimes
devant les assises, du chef de violences aggravées à l'encontre des  femmes. J'avoue, d'ailleurs, ne pas comprendre
le silence des Chiennes de Garde au regard d' actes dont la gravité excède de plusieurs ordres de grandeur les vétilles qu'elles s'obstinent à vilipender
à grands coups de gueule outrageusement médiatisés.

Je pense notamment à la dernière sortie des chiennes en question qui viennent de
décerner le titre de macho de l'année à un gros porc répugnant, président de club de
football .
Qu'est-ce qu'il a fait, le gros cochon en cause pour mériter un honneur de cette
envergure? Eh bien voilà, il a déclaré que les joueurs de son équipe n'appartiennent
pas au genre féminin. En termes plus courants " c'est pas des gonzesses".
Donc, attention à ce que vous dites, les mecs! Si vous voulez éviter l'opprobre d'une
pilorisation féministe, gardez vous d'énoncer certaines évidences. En gros, tout propos
relatif à la nature féminine ou masculine des personnes physiques apparaît susceptible
de tomber sous le coup d'une condamnation custodiocanine. Veillez à éviter toute
allusion, si innocente soit elle, au sexe de vos enfants et surtout ne répondez pas, à une
question relative au petit dernier, "non, ce n'est pas une fille", sans quoi vous êtes cuit.
Et si la conversation venait à porter sur le Maire de Paris ou sur le neveu de Tonton,
ne vous avisez pas de proférer quelque allusion que ce soit au doute que vous pourriez éventuellement nourrir quant à leur nature profonde. Taisez vous. C'est la seule conduite raisonnable à tenir de nos jours et dans notre société.
Et ce précepte vaut pour tout. Voilà désormais, la règle de conduite universelle. Taisez
vous toujours, en tout lieu, en toute circonstance. C'est la seule façon de s'en sortir.

A moins, bien sûr, que par un buzz savamment orchestré, vous ne souhaitiez booster
violemment votre popularité. Un tel comportement ne serait pas très catholique, certes,
mais si vous vous situez du côté de l'Hérault, il vous sera forcément pardonné.

Allez dans la paix du Seigneur et merde pour qui ne me lira pas.  

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

kate 06/03/2010 20:40


j'aime votre article !beaucoup d'humour ... et de vérités !


nouratin 07/03/2010 13:26


Merci, j'apprécie beaucoup.