Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 15:17

 

"Il devient nerveux, Bamboula, me sort l'ami Hank Hulley, maintenant il ordonne

aux députés d'aller voter son budget de merde et que ça saute, en plus!  Gaffe,

il part en couilles, si ça continue encore un peu il envoie les Marines donner

l'assaut au Congrès. La démocratie ça va cinq minutes mais quand ça commence

à faire suer vaut  mieux pas trop lui laisser la main, pas vrai?

Faut se méfier, avec ces mecs là ça monte vite en mayonnaise, t'as qu'à regarder

à Nosy Be..."

Il faut dire qu'en ce moment il n'est pas à la noce, le Président des Etats Unis, avec

ses soucis de shutdown. Cependant, comme dit Hank, peut être lui conviendrait il

d'arrêter de faire de la fausse monnaie. Depuis son intronisation triomphale, voilà

cinq ans déjà, c'est à peu près tout ce qu'il a fabriqué de tangible, Barack-Hussein,

des dollars en quantités astronomiques. Avec dix-sept mille milliards de dettes les 

Amerloques un peu sensés commencent à la trouver saumâtre, ils se demandent

quand et comment la fuite en avant va s'arrêter.

Vu qu'il se faisait rare, depuis quelques temps, je lui ai passé un petit coup de bigo

à Mr Hulley, histoire de voir un peu comment ça se passe quand les fonctionnaires

ne fonctionnent plus. Réponse nette, franche et massive : "on s'en aperçoit même

pas,  mec.  Huit cent-mille connards qui n'en branlaient pas une,  s'ils restent à la

maison c'est que du bénef! On peut tenir cinquante ans dans ces conditions, voire

plus si affinités, tout le reste c'est que de la propagande".

Mince alors,  et moi qui les croyais dans un pétrin profond  ces braves Yankees...

Qu'on peut même plus visiter la Statue de la Liberté,  dites donc,  rendez vous

compte! Et l'autre plouc du Missouri qui trouve ça très bien!  Au fond,  peut être

que la liberté il n'en a rien à secouer,  allez savoir.

"Tu rigoles Anatole, me rétorque toutefois l'intéressé avec son accent à bouffer du

chewing-gum le nez dans le derrière de la voisine,  nous autres on  demande que

ça, la liberté mais votre statue à la con bricolée par un frog d'origine macaroni pour

faire joli chez les Bobos de New York,  on s'en torche!  Nous,  ce qu'on veut c'est

juste que Morpion l'Africain il arrête de nous creuser le trou sans fond. Parcequ'un

gouffre pareil,  un jour ou l'autre va falloir le combler. Et comme le pognon,  au final, 

il vient des Chinetoques,  on préconise la méfiance,  la prudence,  la défiance et

même la réticence, tiens.

Sa rallonge budgétaire il va pouvoir se la carrer en guise de poire à lavement et sa

sécurité sociale de mes deux, encore plus profond si possible!"

 

Comme qui dirait que la frange conservatrice de la vieille Amérique  garde toujours

un oeil suspicieux sur le pauvre Obama. Du coup il fait peine à voir, ce dernier. Il est

passé où, le jeune et sémillant président-nouveau arrivé en 2008 en même temps

que le Beaujolpif? Le beau métis qui faisait mouiller Saint-Germain des Prés et le

Marais pire que Prad Bitt et Clown Georgey réunis?

Les traits tirés, le teint plombé, la mine triste. Pas les joues blêmes, certes, mais le

regard désabusé et le cheveu grison. Un sacré coup de vieux, y a pas...l'exercice

du pouvoir et les échecs répétés ça peut vous user n'importe quel colosse!

 

Bon,  nous autres franchouilles qui bénéficions,  chance insensée,  d'un président

normal, petit, miteux, mou et blanchâtre, nous évitons de genre de déchéance.  

Le nôtre, d'accord il préside depuis moins longtemps mais en termes d'accumulation

de conneries il rattrape le retard à toutes blindes.  Une remontée digne d'Usain Bolt

le jour où il s'était coincé un testicule dans les starting-blocks!

Mais Pépère, lui ça va. D'accord il prend de l'embonpoint, on ne peut pas dire le

contraire. Même que Valoche envisagerait sérieusement de lui faire poser un

anneau gastrique. Elle hésite un peu vu qu'elle lui a eu essayé le cockring, naguère,

mais avec un succès mitigé...enfin moi, ce que j'en dis c'est parce que je l'ai entendu,

n'est-ce pas, je n'ai pas pour habitude de colporter des ragots. Sans compter qu'en

plus on ne voit pas bien le rapport (enfin quand je dis le rapport...)

Sinon, à part ça tout baigne. Pas les sondages, évidemment, mais il ne faut pas

demander l'impossible, surtout au moment où les impôts dégrigolent en averses

tropicales sur les couillons qui se faisaient une autre idée du changement que c'est

maintenant. Ca a pas mal changé, en effet, surtout pour les adeptes des heures-

sup,  les profs et les instits,  par exemple...faire payer les riches ça les branchait

à bloc ces gens-là. Pourtant ils auraient mieux fait de l'écouter, Culbuto, il ne les a

pas pris en traître : la richesse c'est à partir de quatre-mille Euros par mois.

Le couple d'instituteurs, quoi.

Cependant, mis à part les quatre-vingts pour cent de mécontents et les vingt pour

cent qui n'osent pas l'avouer, la vie du Président se déroule plutôt calme et paisible.

Cette semaine, par exemple, fut dominée par deux actes forts.


Mercredi : recadrage! Propos bien sentis en Conseil des Ministres, comme quoi

las valeurs de la République...patin couffin...histoire de bien marquer devant les

media sa fermeté -proverbiale- face aux crépages de chignons Valls/Duflot.

Il l'a bien martelé et devant tout le monde, sans faiblir d'un poil : "c'est la dernière

fois!" Et méchant, en plus, un peu comme quand il voulait punir Bachar El Assad...

Bien sûr, on ne va pas empêcher les copains de jouer leurs rôles :  Manuel le

gauchiard-facho qui rassure la Droite et Cécile la gauchiasse verte maquée

avec Cantat, le frangin du camé massacreur de nanas.  Il en faut pour tous les

goûts pour faire une "Gauche Plurielle" comme on disait au temps de feu Jospin.

Mais de là à laisser supposer un gros déficit d'autorité chez Pépère, non, faut pas

laisser dire ça, y a que la vérité qui blesse, pas vrai?


Et Vendredi, voyage en Corse!  Quand on vous le dit qu'il en a,  ce mec,  molles,

certes, si l'on en croit la Camarade Aubry mais bien réelles,  bene et panentes

comme le Pape, en moins gros toutefois... tout le monde ne peut pas être né au

pays des gauchos (je veux dire ceux de la Pampa).  Chacun sait l'Argentin sévère-

ment burné, surtout les dames qui ont eu la chance de danser le tango à La Catedral.

En tout cas, il n'a pas hésité à se risquer en terre hostile, Flanby.  Une fois le pied

dans les traces de son illustre prédécesseur, Napoléon je veux dire, pas Tino Rossi,

notre petit Président n'a plus arrêté de leur passer de la pommade, aux Corsicos.

Au lieu de la jouer comme ce con de Valls qui les avait traités de ramassis de

gangsters arriérés, il leur a dit tout le bien qu'il pensait d'eux et de leur beau pays.

Résultat, ils se sont montrés gentils avec lui, les insulaires, ils ne l'ont même pas

sifflé comme les premiers Auvergnats venus. Notez qu'ils sont civilisés depuis très

longtemps, les Corse, eux, ça explique.

Bien sûr, la petite visite reposait sur du solide, le soixante-dixième anniversaire de

la libération de l'Ile de Beauté. Il ne fallait surtout pas louper l'occase d'en remettre

une grosse couche sur les Musulmans qui sauvèrent si souvent la France.

Sur le coup, il s'agissait de bien expliquer l'action déterminante des Goumiers

Marocains dans la victoire sur la Peste Brune des prédécesseurs allemands de

Marine Le Pen, de son Papa et peut être même de Manolo le Catalan si l'on en

croit l'illustre Famille Cantat.

Ce fut particulièrement émouvant.  Une chouette commémoration avec superbe

discours aquillinomorellien, vieux birbes décorés comme le rayon casseroles du

BHV, ramenés de Marrakech par l'Airbus République Française " Couille-Molle

One" (dépense somptuaire de Sarko, faut rappeler) et youlous-youlous endiablés

des arrière-arrière-petites filles de Goumiers.  Que du bonheur!

Du coup, il s'en est retourné tout content de son petit séjour chez les Vendetteurs,

Hollandouille. Il a même trouvé le moyen de leur promettre une petite réflexion sur

l'inscription de la Corse dans la Constitution en tant que c'est la France, d'accord,

mais enfin pas tout à fait quand même. A Belfort, il a fallu appeler d'urgence le

SAMU pour intuber in extremis Chevènement qui écoutait sur son transistor.

 

Cela dit, tout va bien. Rentré à la maison, tranquille comme Baptiste, il nous prend

un peu de repos bien mérité, le Pépère. Comme ça il évite de se mouiller sur les

dossiers merdeux style naufrage à Lampedusa ou régularisation de Syriens qui

n'en ont rien à foutre puisqu'ils visent l'Angleterre.

Convenons-en, on ne sait trop par quel bout les aborder, ces questions-là. On peut

toujours s'embarquer, comme le Pape, dans les pleurnicheries bondieusardes.

Oui mais il s'en fout le Souverain Tonpife, c'est pas lui qui va se les fader, après,

les gentils immigrés un peu envahissants.

Je ne lui demande pas de les loger au Vatican, y a pas la place mais il pourrait les

envoyer en Argentine, tiens. En affrétant un gros bateau même pas à soupape (ce

qui constituerait un comble) on en transfère cinq-mille à chaque voyage, de quoi

régler le problème avec toute l'humanité exigible en pareil cas.

Moi, je verrais même une ligne régulière Tripoli-Mar del Plata, comme ça on leur

éviterait les soucis de la traversée risquée à ces pôv gens.  Et comme l'Eglise

manque un peu de pognon, contrairement à l'idée répandue, on leur ferait payer le

voyage, aux émigrants, normal puisqu'ils s'économiseraient le prix du passeur.

Oui, seulement voilà, mon plan ne tient pas, c'est pas en Argentine qu'ils veulent

aller, les Africains mais en Europe. Déjà, les croisière transatlantiques ça leur rap-

pelle de mauvais souvenirs. Et puis aussi, l'Europe y a bon! Tu bosses ou tu n'en

fous pas une rame, tu bouffes quand même et copieux, en plus. C'est comme en

France,  tiens,  tu fabriques des chiares à la chaîne,  t'as même plus besoin de

travailler...

Alors, il veut qu'on se les fade,  le Pape.  Même pas qu'on les laisse venir, ça ne

suffit pas, faut qu'on les invite, voilà, c'est ça qui ferait plaisir à Jésus et à François

d'Assise. Charité chrétienne oblige!

Il trouve ça bien, le Pape, de se laisser submerger par les Musulmans...

En revanche, les petits Catholiques des générations futures qui paieront l'addition

on dirait qu'il s'en fout complètement, le Jésuite empapé.  Il a oublié, semble-t-il

que les chemins de l'enfer sont pavés de bonnes intentions.

Et puis, surtout, que charité bien ordonnée commence par soi même...

C'est con, pour un Chef de L'Eglise!

 

Dieu vous bénisse!

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Intéressant mais pour l'information sur la dette c'est peu encourageant tout ça pour l'avenir de nos petites têtes blondes...<br /> <br /> Un jour il faudra bien parler remède...<br /> <br /> Une jeune grand-mère.<br /> <br /> Brigitte
Répondre
N
<br /> <br /> Oui, c'est même très urgent si nous ne voulons pas que nos petites têtes blondes se fassent dévorer par les petites têtes crépues. Par malheur, les remèdes ne viendront pas de nos politicards<br /> professionnels, nous devrions nous prendre en mains...<br /> <br /> <br /> Merci et à bientôt, j'espère.<br /> <br /> <br /> <br />
C
AUCUN rapport avec la choucroute mais j aurai besoin de t'envoyer un email. peux tu m envoyer ton adresse à atoilhonneur@voila.fr Merci
Répondre
N
<br /> <br /> Dont acte.<br /> <br /> <br /> <br />
G
dette de mille sept cent dix sept milliards d'euros
Répondre
N
<br /> <br /> Sans compter le reste (voir l'article de mon copain le Capitaine Enzo, dans mes blogs potes,<br /> <br /> <br /> c'est édifiant).<br /> <br /> <br /> <br />
G
la dette américaine est abyssale...<br /> celle de la France n'est pas mieux<br /> <br /> http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/03/30/20002-20120330ARTFIG00359-france-la-dette-culmine-a-17173-milliards-d-euros.php<br /> à la différence que les US ont une économie et un protectionnisme....<br /> la France n'a rien de cela...la France sera bientôt en cessation de paiement<br /> hé oui...!!<br /> mais cela ne se dit pas...<br /> pépère continue de creuser, continue de casser...continue de nous emmerder..<br /> on lève une taxe et on donne 250 millions d'euros au Mali...<br /> Pépère va commencer a casser l'armée...<br /> souvenons nous que les gouvernements de gauche des années d'avant chaque guerre (14-18 & 39-45) avaient entamé un désarmement de notre pays, il a fallu par deux fois l'intervention anglo<br /> américaine...<br /> j'espère que cela ne se reproduira pas...mais de cela je doute....<br /> <br /> Le pape fait aussi bien, il tue la chrétienté , cela ne me gênerait pas si ce n'était au détriment de l'islam..et en cela je rage...mais que puis je???<br /> ..faire sauter une mosquée en représailles?<br /> mais bon, l'automne est là le soucis des Français va être comment payer le gaz (qui se reprend une baffe), l'électricité...etc....le fuel...<br /> et pendant ce temps pépère continuera a nous "Hank Uller"<br /> bonne soirée<br /> amicalement
Répondre
N
<br /> <br /> Oui, hélas nous sommes bien d'accord et nous ne savons, en effet, pas trop quoi faire.<br /> <br /> <br /> Je déconseille le dynamitage des mosquées, tout de même, ça revient cher et ça peut rapporter gros, surtout à des gens comme nous...vingt ans...<br /> <br /> <br /> Le mieux c'est encore de faire de belles photos, comme toi, ça au moins ils ne pourront pas te l'enlever.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
J
quand tous les clients de l'agence de voyage" africa-lampedusa" seront chez nous , nous aurons disparu et il y a fort a parier que les nouveaux hommes politiques feront tirer sur les bateaux de<br /> leurs frères de couleur et de religion pour defendre cette europe qu'ils auront conquise...pas si cons ces gens , du moins moins que nous .<br /> pour rester sur le sujet je propose qu'ils fassent des bateaux avec un bouchon qu'on retire au fond du bateau dès qu'on a pied ...au secours je me noie le bateau coule et tu es nationalisé aussi<br /> sec , enfin ,avant d'être sec , puisque le naufrage te donne droit plus vite a des papiers et les droits qui vont avec .<br /> quelle économie de fonctionnaire et de paperasse!<br /> quand au père François , il nous fait un sale coup , les musulmans sont de meilleurs chrétiens que nous sans doute !à moins qu'il n'ait beni l'eau de la mer et que les noyés soient de fait baptisés<br /> ...par immersion comme Jésus .<br /> aparté : Julie va bien , pas de casserole en vue , mais sa copine poule noire tobirastacouere est morte devant l'abreuvoir . Pôvre bête !
Répondre
N
<br /> <br /> Chouette, te v'la de retour, super!<br /> <br /> <br /> Et Julie qui va bien, resuper!<br /> <br /> <br /> Par contre, la pauvre Taubirastacouère, avec un nom pareil elle a dû mourir de honte, non?<br /> <br /> <br /> Quant au baptème par immersion, ce serait une idée à creuser...<br /> <br /> <br /> Gros bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
C
Aaaah je suis contente que tu aies repris contact avec Hank Hulley.<br /> Il y avait longtemps et on se demandait s'il était toujours vivant, des fois qu'il lui serait venu à l'idée d'aller faire du shopping au Kenya.<br /> <br /> Ce pape me fait vomir et Chriss avait raison dans son approche (si j'ose dire) de ce mec depuis son "investiture".<br /> On comprend pourquoi et poussé par qui Benoit XVI a été poussé vers la sortie...<br /> <br /> Celui-ci va vider l'église catholique de ses derniers fidèles.<br /> Qui peut savoir s'il ne sera pas le dernier pape...<br /> <br /> Groszibous!
Répondre
N
<br /> <br /> Rassure toi, Hank Hulley va bien... et le Pape aussi mais je ne suis pas certain qu'il faille s'en réjouir.<br /> <br /> <br /> Ogrizoubs!<br /> <br /> <br /> <br />
N
Bonjour mon copain<br /> Optimiste, peut-être pas à fond, mais chaque fois que la gauche prends une gamelle, c'est du bonheur !<br /> Gros bisopus
Répondre
N
<br /> <br /> Nous allons connaître beaucoup de bonheur, alors. Alléluia!<br /> <br /> <br /> <br />
B
du grand art mon cher ce billet ! j'ai beaucoup aimé le bateau à sous- pape....<br /> <br /> que dire de plus que ce que les copains ont mis avant moi ? ça résume tout !<br /> <br /> gros bisous du lundi en attendant impatiemment ton billet du prochain week-end et les conneries que ne manqueront pas de faire nos braves zélus pour que tu les alignent pour notre plus grand<br /> plaisir
Répondre
N
<br /> <br /> En effet, pour ce qui est des conneries, on est gâtés!<br /> <br /> <br /> Merci et gros bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
N
Bonjour Nouratin<br /> Je mets juste la pédale douce le week-end à présent. Bientôt six ans à sept jours sur sept, deviens un peu stressant !<br /> Des bisous mon copain<br /> Encore une raclée hier pour le PS qui n'a pas gagné une seule élection partielle depuis la présidentielle ! Youppieee<br /> Gros bisous
Répondre
N
<br /> <br /> Moi, j'ai résolu la question, je ne bosse que le week-end...on se complète.<br /> <br /> <br /> Youpieeee, aussi!<br /> <br /> <br /> Gros bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
G
Cela fait du bien de rire même si le prix de tranche de rigolage va nous coûtez cher plus tard, je viens de mettre un petit mot chez le Huron qui doit maintenant croire que je suis un sans coeur ce<br /> qui n'est pas faux car les noyés de lampedusa, je m'en tamponne mais complètement, la prochaine fois ils feront comme leurs potes barbaresques, ils viendront en galère.<br /> <br /> Mais quand même, je plains les poissons, ils doivent en avoir marre de se taper la barbaque de qualité douteux même que Spanguero n' en aurait pas voulu pour ses lasagnes.<br /> <br /> Bonne journée.
Répondre
N
<br /> <br /> Bon, je n'irais pas jusque là mais si ce naufrage pouvait inciter les autres à prendre autre chose que la mer...leur courage à deux mains pour se démerder sans nous, par exemple...<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
D
Merci pour cette tranche de rigolade. Vous vous êtes littéralement surpassé...
Répondre
N
<br /> <br /> Merci. Je suis bien content que ça vous ait plu, en tout cas.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
A
Cher Nouratin, votre billet, c'est du nanan. Voltaire, je l'ignore, Audiard, je plussoie, j'ajouterai une pincée de Dard, tiens, pour parfaire la comparaison.<br /> <br /> Se faire creuser le trou sans fond, quelle belle métaphore !
Répondre
N
<br /> <br /> Vous êtes trop bon, Al, je ne mérite pas.<br /> <br /> <br /> Merci et amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
G
Il est bien évident, et ça dure depuis longtemps, que la finance internationale n'est qu'un château de cartes, il suffit d'en retirer une et tout s'écroule. Il me parait encore plus évident, qu'au<br /> lieu de s'arranger, les choses empirent à la vitesse "grand V", nous rapprochant d'une déflagration mondiale de plus en plus probable. Que voulez-vous, quand les états, eux-mêmes, font de la<br /> cavalerie, de plus, à un niveau inimaginable.... S'il devait exister une lueur (toute petite) d'espoir, je dirais, mais je ne suis pas informé bien entendu, qu'il n'existe aucune monnaie sérieuse<br /> et stable (euro, dollar, monnaies de singe) quand au yuan, il ne faudrait pas trop y compter, la balance commerciale chinoise étant au plus mal (si vous y comprenez quelque chose,<br /> éclairez-moi).<br /> Par ailleurs, je dois dire que votre idée qu'un "pont maritime" "Libye/argentine" me paraît géniale, dommage qu'elle n'ait aucune chance d'être mise en application. Le pape, comme la plupart sinon<br /> la totalité des "gauchos/bobos", est très fort pour mettre en valeur les "pensées" suivantes : "faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais" ou/et "les conseilleurs ne sont pas les<br /> payeurs". Cependant, vu l'importance de ce qui se joue actuellement (la colonisation de l'Europe), l'attitude du nommé "souverain pontife" me semble des plus dégueulasse !<br /> Pardonnez-moi d'avoir été un peu long.<br /> Amitiés. gilles
Répondre
N
<br /> <br /> Vous êtes tout pardonné, au contraire...le Souverain Pontife prête une attention bienveillante à l'ennemi et se fout de son propre troupeau, en effet c'est embêtant. Et pour le reste, c'est<br /> pareil, la débandade complète, la déchéance, la décadence, voilà le mot.<br /> <br /> <br /> Ajoutez y une dose massive de "réfugiés climatiques" d'ici quelques années et vous avez les ingrédients de notre disparition...toutes les civilisations sont mortelles, c'est connu.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
E
Y'a une faute d'ortho : concision.<br /> ça, je ne supporte pas...un toc en quelque sorte.
Répondre
N
<br /> <br /> Erratum pris en compte, pas de problème. Ce sont des choses qui arrivent, surtout avec des systèmes désagréables et peu pratiques comme celui-ci.<br /> <br /> <br /> <br />
E
J' ai tout compris à l'histoire là dis donc, et j'en ai même appris, sauf (ne vous moquez pas ..ou si pourquoi pas...) la question du cockring, vu que la langue de chèque expire, ça me reproche,<br /> comme dit l'autre....alors ?<br /> Sinon :<br /> Pile poil, pan dans le mille !<br /> En plus, je me marre ferme.<br /> Y'a un peu d'audiard et la conscision voltarienne...mais c'est surtout du nouratin.
Répondre
N
<br /> <br /> Franchement, Audiard et Voltaire en supplément de programme, là vous me comblez...si c'était vrai ça se saurait, non? En tout cas merci mille fois, ça fait du bien par où ça passe!<br /> <br /> <br /> Sinon, cockring...euh, comment dire, c'est un peu comme un anneau gastrique mais ça se place plus bas et on n'a pas besoin d'opérer...bref je ne sais pas trop comment dire mais c'est censé<br /> maintenir une certaine rigidité dans la relation conjugale, si vous voyez.<br /> <br /> <br /> Merci encore et cordiales salutations.<br /> <br /> <br /> <br />
P
Le problème d'Obama est aussi notre problème. Ce budget que les Républicains n'ont pas voté devait en fait augmenter la dette; ça s'arrangera, bien sûr. Une petite comédie, sans plus.<br /> Imaginerait-on ça en France si le budget n'était pas voté? Le gouvernement pourrait sauter mais les fonctionnaires seraient quand même payés.<br /> Mais dette plus planche à billet égale gonflement artificiel de la finance mondiale et donc des banques qui devront bien un jour revenir à la réalité: un Crédit Lyonnais mondial?
Répondre
N
<br /> <br /> Oui, c'est la maxi-bulle, le jour où elle éclatera la crise des subprimes et la faillite de Lehman Brothers ressembleront à un pet de none.<br /> <br /> <br /> Nous n'allons pas vers le bon, c'est évident.<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />
N
Il était plein de bonnes intentions Barak, la Sécu pour tous, c'était pas mal pensé, mais bon, en Amérique c'est chacun pour soi. C'est vrai qu'il a petite mine, dommage, mais bon ! Le bel hydalgo<br /> emballe de plus en plus les foules, celui-là il va détrôner Ayrault vite fait et il n'y aurait pas grand dommage, Duflot et Taubira, ne l'ont pas démonté d'un iota, et Pépère continue à ménager la<br /> chèvre, et la pastèque, mais sans les couilles de Manu, la gouvernement ferait pauvre en virilité !<br /> Excellent mon copain<br /> Je t'embrasse
Répondre
N
<br /> <br /> Moi, ce qui m'a toujours étonné, c'est la puissance du verbe. Le bel Hidalgo, on le voit bien, à part parler il ne fait pas grand chose. Seulement comme il est socialiste et que malgré tout il<br /> tient un discours plein de bon sens, tout le monde l'adore...à part les saloperies de la gauche de la Gauche, bien sûr.<br /> <br /> <br /> Merci Nettoue et gros bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
R
Vous êtes vraiment irrévérencieux avec sa Sainteté.<br /> En toute hypothèse sachez que nous chrétiens, sommes schizophrènes.<br /> C'est le coup du "Rends à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu".<br /> Depuis que César c'est un peu nous (principe de démocratie) on n'arrive pas à ce dépouiller de cette contradiction : j'aime l'Africain car il est mon frère, et j'ai une peur absolue de le voir<br /> m'imposer son mode de vie (charia).<br /> <br /> Au fond, François n'a pas mes scrupules du fait qu'il n'est pas César ... enfin je devrais dire "plus" depuis que les Italiens (1970) l'ont débarrassé de ce fardeau.
Répondre
N
<br /> <br /> Que voulez vous, cher ami, ce Pape me paraît franc comme un âne qui recule, avec lui, je n'y arrive pas. Autant j'avais de l'estime pour ses deux prédécesseurs, surtout Jean-Paul, bien sûr,<br /> autant celui-là me déplaît franchement.<br /> <br /> <br /> Cela dit, je suis chrétien, moi aussi, et même catholique. La mécréance ne fait rien à l'affaire. Un peu moins schizo -et un peu moins chrétien aussi- que vous, peut être mais j'aime aussi mon<br /> frère Africain...à condition qu'il reste chez lui et me foute la paix.<br /> <br /> <br /> Mais tout cela, au fond, n'est pas bien grave...<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
C
On est plus fort que les ricains, la dette réelle de la France est de 4950 milliards d'euros soit 78 570€ par habitant contre 71 800 € aux states. C'est ce qui ressort de ma dernière enquête. En<br /> plus, chez nous les fonctionnaires sont mieux protégés.<br /> Amitiés<br /> Claude
Répondre
N
<br /> <br /> J'ai lu votre dernière enquête et je ne saurais trop en recommander la lecture. Avec ça on est au courant de la situation financière du pays...et ce n'est pas rassurant, c'est le moins qu'on<br /> puisse dire. En revanche, je ne sais pas si les Amerloques donnent tout ou laissent de côté, eux aussi, un "hors bilan" plus lourd que le bilan lui même. La différence c'est que des types dans le<br /> genre de mon copain Hank Hulley et de ses amis politiques, en France on n'en trouve pratiquement pas. Dommage, nous n'en serions pas là!<br /> <br /> <br /> Amitiés.<br /> <br /> <br /> <br />