Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 17:51

 

Et c'est reparti, dites donc! Comme en quatorze...ah non... pas "comme", on y est en

Quatorze!

Ca me fait tout drôle.  Quand j'y pense,  mes deux grands pères m'en parlaient de

quatorze...pas beaucoup, tiens, au fait...ça leur échappait juste de temps à autres.

L'un grommelait des imprécations évasives, l'autre, Nouratin 1er., se contentait de

raconter des anecdotes marrantes genre la fois où l'Armée, dans son immense

naïveté consubstantielle, prétendit le contraindre à monter à cheval.

Un Nouratin à cheval, vous rendez compte! Même pas sur les principes, c'est dire!

Oui, bon, mais en même temps ça signifie quoi, cette affaire?

Moi,  j'y vois un enseignement,  un de ceux qui arrivent trop tard comme la plupart,

d'ailleurs.  Alors voilà : un siècle ça passe beaucoup plus vite qu'on ne l'imagine.

En deux générations on le liquide presque sans s'en apercevoir, ça part tout seul!

La preuve, même pas trente ans après la fin de la Première Guerre et juste après

qu'ils se soient débrouillés, ces cons,  de bâcler la Seconde, votre serviteur

débarquait dans l'existence avec l'intention bien arrêtée d'y demeurer un bon

moment.

Et ça représente quoi, ces trois décennies?  Ben oui,  que dalle,  pour vous donner

une idée, en partant d'aujourd'hui ça nous remettrait en 84, sous Tonton, en plein

dans le fumier socialiste...déjà.

Pourquoi je vous bassine avec ces considérations de vieux con, moi? Allez donc

savoir...probablement parce que je sens confusément monter la trouille...

Veuillez m'excuser.

 

En attendant, vous allez voir, nous ne perdons rien pour attendre.  On va nous en

beurrer la tartine jusqu'à l'écoeurement, de la Grande Guerre. Sur l'échelle ouverte

des Diversions le sujet flirte avec les sommets, un vrai bonheur. Surtout qu'on peut

trouver une infinité d'angles d'attaque, pour présenter la question. Depuis la narra-

tion sublime des hauts faits imputables à ces héros magnifiques qui se sacrifièrent 

avec joie sur l'autel de la Patrie jusqu'à la constatation sordide des

conséquences épouvantables d'un massacre dont nous continuons à payer la

note.

L'élimination physique d'un million et demi de jeunes Français offrit à plein de

bonnes gens venus d'ailleurs,  l'opportunité de s'engouffrer chez nous avec la

complicité de la République et d'y combler à leur façon les espaces laissés

vacants ...remarquez, voilà une manière de présenter les choses qui, selon toute

probabilité,  ne servira pas beaucoup cette année...

En revanche on nous en balancera des tonnes sur les braves soldats de l'Afrique

colonisée qui sauvèrent la France en venant se geler les couilles dans les tranchées.

Jamais on n'insistera assez là dessus, c'est bon pour le vivre ensemble et tout

ce qui s'ensuit!

Et puis nous n'échapperons certes pas au filon des malheureux injustement fusillés

pour avoir refusé de mourir comme des cons sur ordre de la République. Il suffit de

faire porter le chapeau à la Droite -dont tout le monde sait bien qu'elle infestait

l'Armée- et l'affaire devient joliment racontable, politiquement correcte et propre à

inspirer au gogo une juste indignation hessellienne. Là nous boufferons du chouette

téléfilm bien allusif et probablement,  sûrement même,  du Grand Film, impérissable

autant que grassement subventionné, fruit d'un immense réalisateur bien de chez

nous. Je verrais bien Abdellatif Kéchiche, tenez, une idée comme ça...

 

D'un autre côté, je me demande bien ce qu'elle peut leur inspirer, la guerre de quatorze

aux jeunes de la "génération Y". Sans doute peuvent ils, pour les plus cultivés d'entre

eux, situer l'affaire entre Louis XIV, dont ils ont sans doute entendu parler,  et Napoléon,

à la fois souris de dessin animée et statue équestre sur la place au bout de la rue.

Les "professeurs des écoles" et même ceux des collèges et lycées seront

certainement chargés, entre deux leçons sur le Sorghoï,  le Monomotapa ou la théorie

du genre, d'éclairer un peu la lanterne de nos jolies têtes crépues...il faut craindre le

pire! 

Cela dit, on s'en fout, vu que la guerre en question présente l'avantage écrasant

d'être terminée, contrairement à la crise et au règne de Culbuto le Sabreur qui ne

manqueront pas de se poursuivre pendant toute cette malheureuse année deux mille

quatorze.

La Crise,  me direz vous,  ça pourrait s'arranger...oui, peut être...pour les autres... et

encore. Seulement, pour les Franchouilles, même pas foutus de régler des histoires

de travail du dimanche ou de SNCM, elle s'annonce saumâtre l'année, riche seulement

en déclarations lénifiantes et billevesées politico-médiatiques.

Là, par exemple, nous repartons sur la chasse à Dieudonné! Ca redémarre pareil que la

fin de la dernière, Valls qui nous la joue remake de Don Quichotte. Manolo, le chevalier à

la triste figure, pourfendeur de la Main d'Or, exécuteur des basses oeuvres de la

LICRA, grotesque bouffon,  politicard sans scrupule!

Il n'a rien d'autre à foutre le Sinistre de l'Intérieur,  que d'aller empêcher un pauvre guignol

à barbouze de raconter des conneries dans les petits théâtres, pendant que d'autres

barbus préparent toute une génération de sous-produits d'allocs au djihad des

quartchiers?

Non, franchement elle s'annonce merdeuse, l'année. Si désolant que cela puisse paraître

je ne vois aucune raison d'en espérer rien de bon.

Al Qaïda, profitant de la désertion de Barack-Hussein, entame tranquillement sa conquête

de l'Irak, Falludja se trouve dores et déjà entre les mains des émules du camarade

Oussama, le reste suivra, question de temps. Simultanément, sans réaction aucune des

 Etats Européens ni encore moins de L'Union, il nous débarque chaque jour des cargai-

sons d'immigrants clandestins désireux de grossir les rangs de nos parasites bénis du

Pape. Même les plus masturbés de bienpensance commencent à se rendre compte

qu'à ce train là ça pourrait finir par poser problème mais personne ne bouge, on laisse

courir.

Le processus démocratique, en somme...

Alors oui, il va bien falloir essayer d'en faire quelque chose de la démocratie : ne pas louper les opportunités du Printemps prochain.

Peut être en avons nous tout de même une, de raison d'espérer: les élections. Entre les déçus du socialisme qui préfèreront aller à la pêche et les dégoûtés de l'UMPisme qui vont peut être finir par comprendre, on pourrait trouver de jolies surprises au pied du sapin des municipales et surtout des Européennes.

Je vous en touchais un mot naguère, (voir Les semailles et la récolte) l'élection des députés européens voilà le moment crucial, l'occasion à ne pas louper de mettre un

gros bâton dans la belle roue européenne.  Même si ça ne résout pas tout,  loin de là, un Parlement franchement à droite changerait déja sensiblement la donne.

Et puis quelle joie de voir la gueule de tous ces enfoirés le soir des résultats...

Enfin, je forme des voeux, cela ne coûte rien...

 

Allez, je vous laisse...espérons aussi un peu plus de gaité pour le prochain.

Et puis j'aimerais tant arriver bientôt à me servir de mon nouvel ordinateur avant de 

perdre à la fois mes nerfs et mes lecteurs.

Oui...seulement ces choses-là ne se commandent pas.

 

Encore une bonne année à tous, joyeuse Epiphanie...faites bien gaffe à vos dents :

les fèves des temps socialistes se révèlent souvent coriaces.

Ayez la bonté de me pardonner la sale gueule du présent article.


Et merde pour qui ne me lira pas.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

sandrette 10/01/2014 21:38

le parlement est majoritaire à droite

nouratin 11/01/2014 08:54



Euh...c'est un scoop ou une vanne? Pourriez vous préciser?



Mamasc 10/01/2014 08:24

Je ne me sens pas personnellement menacé par la décision du Conseil d'Etat.

En effet, Dieudonné dit des sottises, alors que moi, j'ecris que des choses intelligentes sur internet.

Pas d'inquietude !

Tous mes vœux, Nouratin !

Amitiés.

nouratin 10/01/2014 10:19



C'est vrai ça, nous on dit que des choses intelligentes, tiens, un exemple : longue vie à Israël!


Prsonne y va nous faire du mal...


Très bonne année aussi et amitiés.



Carine 09/01/2014 19:08

A partir de 4 minutes ...
C'est intéressant.

nouratin 10/01/2014 10:16



Il rêve!



Carine 09/01/2014 19:02

Gribouzox !

nouratin 10/01/2014 10:16



Xozuobrig.



Carine 09/01/2014 19:02

LeTribunal Administratif de Nantes a une certaine réputation d'honnêteté et de probité.

La rapidité avec laquelle l'appel de Valls au conseil d'état a été traité est complètement dingue ! D'habitude, il faut plus de 8 jours et là, ça a été réglé en 2 heures !

Ce qui veut dire que nos espoirs d'être encore dans un Etat de droit sont vains.

Nous sommes bien dans un état totalitaire, avec des mesures (pas des lois !) d'exception. Mais ça fera jurisprudence ! Nous nous en souviendrons pour les spectacles anti-nous, comme le dit Bruno
Gaccio dans la 2ème partie de sa vidéo (le début, on s'en tape ^^)

http://fr.finance.yahoo.com/video/bruno-gaccio-nous-parle-son-144840936.html

Quand un connard mettra en scène une défécation sur la Croix, ils ne pourront plus empêcher des manifestations anti. Et ils ne pourront plus invoquer des troubles à l'ordre public : l'arroseur
arrosé.

nouratin 10/01/2014 10:16



C'est peu probable, c'est le juge administratif qui décide il se trouve que là, nous avons affaire à un véritable héros, le juge nantais à qui on a claqué la gueule grâce à l'intervention rapide
de M. le Conseiller d'Etat Stirn(!).


S'agissant de catholiques il suffira de dire qu'il n'y a pas de risque de trouble à l'ordre public ni d'atteinte à la dignité de la personne humaine...selon que vous serez puissant ou
misérable...



Carine 08/01/2014 20:02

J'attends la quenelle du 26 !
Bizoux!

nouratin 09/01/2014 16:16



En attendant, le Tribunal Administratif vient de leur en glisser une belle en guise de suppositoire. A croire que la France n'aurait pas encore complètement basculé dans le totalitarisme!


Zoubix.



Gacko 08/01/2014 19:22

En matière d'ordinateur la solution pour ceux qui n'y comprennent rien et ne veulent (à juste titre) surtout rien y comprendre consiste à passer par un système simplissime, stable et fiable. Au
hasard Balthazar en installant Linux dans sa version Ubuntu. Un truc juste à l'opposé des usines à gaz et à $ de Windows et Apple...

Quand aux Européennes est il besoin d'attendre jusque là pour voter "stop" ? ;-)

nouratin 09/01/2014 16:14



Merci pour le tuyau, je vais m'intéresser à Linux, bonne idée.


Pour le reste, on peut déjà aller défiler le 26 Janvier bien que je ne croie pas trop à l'efficacité de ces grosses choses et puis il faut surtout ne pas louper las municipales, en Mars.


J'insiste sur les européennes simplement parce que c'est là que résident les chances majeures de faire un carton.


Amitiés.



trucmuche 08/01/2014 19:07

DSK aussi a souvent la braguette ouverte, ca doit être un signe de ralliement...

nouratin 09/01/2014 16:10



Il faut dire aussi que le socialisme est synonyme d'ouverture, pas d'esprit, bien sûr...



trucmuche 08/01/2014 17:32

Personne ne lui sert la pogne :

http://d1.stern.de/bilder/stern_5/politik/2014/KW01/hollande2_fitwidth_823.jpg

nouratin 08/01/2014 19:03



Celle là elle est bonne!


Il faut dire qu'un type qui a tout le temps la braguette ouverte...


Amitiés.



G.Mevennais 06/01/2014 21:26

Je conseille à tous de visiter "Corto" (les liens sont en marge). Il a publié un billet, aujourd'hui, particulièrement intéressant et documenté sur le thème : Hollande n'est pas aussi stupide qu'on
le prétend. C'est bien à méditer, les prochaines élections avec un "roublard" pareil, ne sont pas gagnées d'avance.
Amitiés. Gilles

nouratin 07/01/2014 08:56



En effet, c'est à méditer, d'autant qu'il n'a pas d'adversaire à la hauteur, le type, ne croyez pas qu'il soit fini, il a encore du potentiel...et puis, avec le corps électoral franchouille on
n'est jamais à l'abri de mauvaises surprises...surtout qu'en 2017, le vote des mosquées prendra encore plus d'importance...


Amitiés.



Autre Vue 06/01/2014 17:44

Oui c'est parti !!! comme en 14 !!!
Faut que quelqu'un s'occupe de l'archi nul François Flamby !!!

nouratin 07/01/2014 08:52



On va se le farcir encore longtemps, ne nous faisons pas d'illusions...


Amitiés.



BOUTFIL 06/01/2014 13:57

il est vrai que changer d'ordinateur, de téléphone où tout autre engin diabolique revient à se prendre la tête ! quand on est de la génération de la gomme et du crayon surtout ! heureusement que
j'ai ma fille et mon petit fils, tous les 2 des cadors de l'informatique et qui, tout en me faisant remarquer, gentiment certes mais tout de même, que mon cerveau est limité, me dépatouille des
engins.....

mes 2 grands pères ne parlaient pas trop de 14 non plus, ayant tous les 2 été gravement blessés ils n'avaient pas trop besoin d'expliquer ce qu'avait été cette boucherie infâme vu dans l'état où
ils étaient revenus, c'était facile à comprendre
par contre, les tirailleurs africains, marocains où je ne sais quoi d'autre, qui ont sauvés la France, on eu une vie simple et tranquille puisque certaines familles touchent encore leur pension
d'anciens combattants là-bas au bled

gros bisous

nouratin 06/01/2014 16:18



J'ai trop peur de passer pour un vieux shnock en consultant la jeune génération, je n'y ai recours que dans les cas graves.Là je l'ai menacé sur les conseils de Barbara et j'ai l'impression qu'à
présent il fait moins le malin, cet ordi.


Sinon, en effet, il est notoire que les anciens combattants Africains battent tous les records de longévité, c'est y pas beau, ça!


Gros bisous.



Barbara 06/01/2014 13:31

Pour l'ordinateur, c'est simple, menacez le de le donner au peillarot s'il ne se tient pas tranquille. Pour la suite de l'année qui débute, j'espère qu'elle sera meilleure que vous ne le craignez
Nouratin.

nouratin 06/01/2014 16:13



Merci du tuyau, la seule évocation du peillarot semble avoir calmé la bête, c'est miraculeux!


Et en effet, espérons que 2014 prenne mon pessimisme en défaut.


Amitiés.



G.Mevennais 06/01/2014 10:03

Hum, je constate que notre Nouratin national ne fait pas une "crise d'adolescence" mais une "crise de cheveux gris", voilà deux introductions des deux derniers billets que vous évoquez, cher
Nouratin les problèmes psychologiques, philosophiques ? qui nous assaillent tous à ,l'aube d'être décorés de cette admirable chose qui s'appelle : "devenir septuagénaire". Nous y passons tous plus
ou moins, une seule attitude possible pour éviter la déprime : s'inspirer de la chanson de Fugain "aime la vie, aime comme si tu devais mourir demain", à chacun d'appliquer ce concept comme il
l'entend. Je suis en train de "dévorer" "camp des saints" (ce qui n'est pas, par contre, indiqué pour le moral), c'est drôle, mais les gens sont tellement malléables, manipulables, que je n'arrive
pas à croire à une lourde défaite des socialos aux prochaines élections, (un peu comme aux présidentielles, Sarko devait se prendre une pâtée monumentale et au bout du compte le scrutin a été bien
serré). 2014 au point de vue économique ne présage rien de bon, les tensions internationales, on ne va pasles énumérer, sont telles que ça peut dégénérer, je vais tenter la méthode Coué je ne vois
pas d'autre attitude. Pour finir, la "grande guerre"... Moi aussi, j'ai eu un grand père brancardier (Verdun, la Somme...) aussi exposé que le "trouffion classique", la récupération politique de
cette abominable malheur qui à balayé toute une jeunesse (y compris les filles, combien ne se sont jamais mariées ou remariées suite à la perte d'un fiancé, d'un époux !), me ferait vomir, mais à
force, je crois que je n'ai plus rien à "rendre". Pour finir, une réflexion me vient à l'esprit concernant les Africains morts pour la France. Nous avons tous appris que notre pays avait "pacifié"
toutes ces contrées africaines, avant notre intervention de l'époque, toutes ces tribus se massacraient allègrement avec tout ce qui s'y rapporte, viols meurtres et pillages en tout genre, (y
compris la cession, par certains rois nègres, des prisonniers permettant l'approvisionnement en esclaves), alors, une question combien de vies avons nous sauvées en nous implantant en Afrique ? Je
reconnais mon raisonnement un peu spécieux et contestable, mais enfin, mais enfin.....
Amitiés. Gilles

nouratin 06/01/2014 16:10



Cela ne me paraît pas du tout contestable, au contraire, si nos ancêtres n'étaient pas allés apporter les bienfaits de notre civilisation aux Africains, outre les mauvaises habitude que vous
signalez et qui reviennent à la surface depuis notre départ, leurs femmes continueraient à faire vingt enfants dont deux ou trois survivraient au lieu de n'en avoir plus que dix dont aucun ne
meurt plus. Mais bien entendu ces sortes de vérité en sont pas bonnes à dire.


Espérons quand même que la méthode Coué produise ses effets bénéfiques...


Amitiés.



H.Huc 06/01/2014 03:53

J'oubliais : c'est bien de louer la lecture de Sun Tzu et de Machiavel, mais il faut penser aussi au général prussien von Clausewitz et son fameux "la guerre c'est la continuation de la politique
par d'autres moyens".

nouratin 06/01/2014 08:45



C'est bien des idées de Prussien, ça, comme diraient nos arrière-grands parents!



H.Huc 06/01/2014 03:38

@grain de sel et @René de Severac, "peille" "peillot" en occitan languedocien "vieux chiffon", "torchon", que récupéraient les "peillarots" (chiffonniers au crochet selon la dénomination de feue la
contribution des Patentes, dont ils étaient exemptés ), le peillarot pour signaler son passage criait "peillarot" trés fort, cri que je sais d'ailleurs reproduire à la perfection. Les peillarots
prenaient aussi les peaux de lapins et les parents menaçaient les enfants trop turbulents de les donner au peillarot.
Pour Le Vigan, on dit au Vigan et pas à Le Vigan, c'est la petite patrie du chevalier d'Assas "A moi Auvergne, ce sont les ennemis", quelque part vers la Bavière au 18eme siècle, et il mourrut
percé de coups de baïonnettes prussiennes, la classe quoi, on savait se tenir en ce temps là.
A part ça, votre billet, Nouratin, quoique vous en disiez, est superbe, c'est vraiment de la grande classe : vous tenez une excellente forme, et d'autant plus avec l'handicap de "l'ordinateur
dernier cri". Comme vous je me suis dis un siècle, c'est rien, similtude d'àge, pareil en ce qui concerne mes grands-pères et leurs rares évocations de la guerre de 14 / 18 (sauf pour le cheval,
ils étaient cavaliers déjà
dans le civil ).
Amitiés

nouratin 06/01/2014 08:43



Merci de me remonter le moral, cet ordinateur veut ma peau, j'en suis certain!


En effet on s'aperçoit de certaines évidence quand on commence à prendre un gros paquet de bouteille, la brièveté des siècles en fait partie.


Trinquons à nos grands pères bien aimés!


Amitiés.



Lebuchar courroucé 06/01/2014 02:28

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui sera, je l'espère, celle du renouveau et du changement mais pas celui de la gauche, celui de la force obscure !
Bonne continuation et merci pour vos billets toujours fournis (et désolé de ne pas commenter à la hauteur de ce blog mais le temps manque cruellement...).
Amitiés.

nouratin 06/01/2014 08:28



Mes meilleurs voeux à vous également et que la force obscure nous débarrasse de tout ce qui nous encombre et nous fait du mal.


Merci pour l'appréciation...tiens mais, au fait, je vais venir faire un tour par chez vous, moi.


Amitiés.



grainsdesel 05/01/2014 21:40

@ René de Sévérac (je suis content, cette fois-ci j'ai mis tous les "é"), par contre effectivement, il va falloir que j'aille me ressourcer au Vigan. Merci de me corriger (même pas mal) comme au
bon vieux temps...!

nouratin 06/01/2014 08:25



Bon, eh bien voilà qui est fait.



René de Sévérac 05/01/2014 20:19

@Nouratim
Vous avez raison; ma phrase est tordue : lire "défalquer un an à mon age" ... et on au millesime !
@GraindeSel : ne dit-on pas "au Vigan" plutôt que "à Le Vigan", ce qui fait parigot.

nouratin 06/01/2014 08:22



Je me disais, aussi!



Pangloss 05/01/2014 18:57

Après avoir lu ça, je me demande si ça vaut vraiment la peine de vivre cette année 2014. A part la soirée électorale des européennes à la télé qui promet de franches rigolades, je ne prévois que
des choses qui vont nous inciter à la morosité et des discours générateurs d'aigreurs d'estomac.
mais je suis curieux, j'attendrai les européennes avant de sauter directement à 2015.
Amicalement.

nouratin 05/01/2014 19:57



C'est même un peu embêtant d'être obligé d'attendre les européennes, mais bon, on peut difficilement faire autrement...et puis rien ne permet d'affirmer que 2015 ne sera pas encore pire, n'est ce
pas, au point où nous en sommes nous n'allons pas lésiner...


Amitiés.



grainsdesel 05/01/2014 18:53

@ René de Séverac
"Le Peillarot" moi aussi des souvenirs de mon enfance à Le Vigan dans les Cévennes;
@ Josette: D'accord pour le choix de Benoit, c'est quand même plus parlant que François, d'autant que ça devait plaire à tous les "Ben Oït" de là-bas...!

nouratin 05/01/2014 19:54



Je crois que les Ben Oït préfèrent François, il leur sert la soupe.



josette 05/01/2014 18:39

une précision mon curé est un Don Camillo, il afrette les bus pour tout le departement pour aller aux manifs
il dit: "ne les croyez pas quand ils vous disent que c'est de l'injustice que les homos ne se marient pas" , et au passage ils les traite d'agents de satan, "ne restez pas sans voter inscrivez vous
à la mairie n'oubliez pas , vous n'avez que ça pour defendre le pays le bon sens et la loi de Dieu ". et il est en soutane car" on ne doit pas avoir honte de son métier !"
ça ne l' empêche pas de payer son coup et de visiter les gens , brebis et boucs !
un pape comme lui m'aurait bien plus mais ..moi j'aimais bien Benoit j'accroche moins a François , ça doit être le prenom qui veut ça
bisous

nouratin 05/01/2014 19:52



T'en fais pas, y a pas que le prénom...


Ce Curé est fabuleux, vous avez une chance insensée dans votre bled, des comme ça il n'en existe probablement plus qu'un seul: lui!


Biz



René de Sévérac 05/01/2014 18:38

Toujours aussi ponctuel. Malgré Windows 8
(notez que vous pouvez installer W 8.1 qui résout quelques problèmes)
A propos de peilles, Grain de Sel m'a rappelé l'expression "peilliarot , peil de lèbro, peil de lapin" (peau de lièvre, peau de lapin) qu'un chiffonnier hurlait dans les rues moyenâgeuses du
Sévérac de mon enfance. Ah nostalgie quand tu nous tiens !

Bonne Année à tous. Pour moi 2013 fut l'annus horribilis. J'ai donc pris la décision à partir de cette année de défalquer un à chaque premier janvier.

nouratin 05/01/2014 18:51



L'idée est bonne mais alors, si je compte bien ça nous remet en 2013 ?


Windows 8.1? Super tuyau, je vais me le procurer!


Peil, peilles, peillon, peillarot...curieux comme certains mots peuvent évoquer.


Moi, à proximité du village que j'évoquais avec Graindesel, j'en connais un autre qui s'appelle Peillon...je vais creuser un peu les étymologies, dans tous les pays de langue d'oc on doit trouver
les mêmes sens mais pas forcément...à voir.


Amitiés.



grainsdesel 05/01/2014 17:21

Merci de remplacer Madame Soleil en nous demandant à nous préparer à la nouvelle guerre de 14. Je viens de commander chez Mollat (excellente librairie de Bordeaux) "L"art de la Guerre" de Sun Tzu",
en attendant je relis le Prince de Machiavel, façon de n'être point dépourvu quand il va falloir recreuser les tranchées. Autant te dire que pour une fois, j'attends avec impatience les prochaines
(pas de guerres) escarmouches de mars pour décimer ces putains de socialos-cocos.
A propos as-tu pris contact avec *La Peille (chez moi, dans le midi, c'est un chiffon qui ne vaut pas un clou, je me souviens des chiffonniers qui criaient Peillarot dans les rues de mon village)
pour lui proposer de réécrire l'histoire de 14 des manuels scolaires, déjà qu'ils ont supprimé Charles Martel...! Remarque avec l'aide de Jamel Debbouze, je crains le pire...!
* Il s'agit de Peillon notre très populaire ministre de la rééducation.
Bien z'amicalement et pour employer une de tes expressions à la sauce Suricate:
"Merde à celui qui n'appréciera pas"

nouratin 05/01/2014 18:11



Je ne louerai jamais assez tes choix en matière de lecture (je vaux dire Machiavel et Sun Tzu, bien sûr, pas Nouratin) avec ça tu peux tout affronter, tu es solide comme un roc.


Alors, oui, sus aux Socialos de gauche comme de droite, on va leur faire la peau!


Cela dit, tu m'apprends le mot peille. A part un bled vers chez moi cela ne me disait rien.


D'après Littré ça s'emploie au pluriel pour désigner les chiffons qui servent à faire le papier.


D'où je déduis qu'un peillon ça doit servir à fabriquer le papier hygiénique, sans doute.


Ce qui explique sans doute pourquoi le Ministre de l'Education ne me lira pas...je me sens un peu suricate, moi aussi, de plus en plus souvent.


Amitiés.



josette 05/01/2014 17:10

ah enfin t 'es là j'étais déçue de ne pas te lire tout a l'heure et je t'ai posté mon desarroi ...mais ça valait la peine d'attendre, Nouratin reparti lui aussi comme en quatorze!
tu as raison sur toute la ligne on n'a pas finit de battre notre coulpe pour les français d'ailleurs morts pour la patrie , avec tout ce qu'on va commémorer ça va y aller sec , les mômes croiront
qu'ils y avait plus de tirailleurs senegalais que de Français dans l'armée et peut être même que les tirailleurs sénégalais étaient seuls sur le front pendant que les poilus se planquaient dans les
tranchées ...le bon jamel debouse va nous faire un film là dessus ou nos victoires seront dues a des miracles d'allah etc ...et il ira commémorer pour les morts musulmans dans ce joli village
français qui s'appelle marakech .
pour le reste et bien on verra , je voterai pour des gens que je n'aime pas aux européennes,enfin pour des gens pour lesquels je ne pensais jamais voter de ma vie et aux municipales et bien je vais
voter pour mon curé , il ne marie pas les homos il n'est pas socialo et ne rate pas un defilé de la grogne générale .
A moins que je ne vote pour Dieudonné rien que pour voir la tronche du maire au depouillement , c'est une idée ça si on parle encore de nomdedieudonné je vote pour lui et on fêtera son election
avec des quenelles à la lyonnaise ...
bisous

nouratin 05/01/2014 17:58



Désolé du retard, les vicissitudes de l'existence et des ordinateurs dernier cri réunis.


Comme tu dis, on va leur bourrer le mou aux braves gens, à commencer par les enfants des écoles de la République. Et tu as raison, je le vois déjà, Djamel Bouse, dans sa tenue bleu-horizon à
expliquer que le salut est venu de Marakech.


Un qui me plaît bien c'est ton Curé, tiens, en voilà un que je voterais bien pour...on dirait une sorte de Don Camillo septentrional, non, un de ceux comme on n'en fait plus?


Maintenant, Dieudonné c'est une option aussi...seulement il a une tronche qui ne me revient pas, je préfère ton Curé.


Ce qui n'empêche pas de déguster des quenelles, bien préparé ça se laisse manger.


Encore merci pour la chanson et gros bisous.



capitaine enzo 05/01/2014 17:09

Et non, vous vous trompez, 2014 va être une bonne année. Pépère a décidé de prendre les choses en mains. Il va baisser les impôts. Tous les problèmes venaient du charcutier de Nantes. Et même que
l'inversion de la courbe du chômage, parait-il que c'est vrai. C'est un fan de culbuto qui me l'affirmé.
Bonne année et amitiés

nouratin 05/01/2014 17:11



Je vois que vous avez de bonnes fréquentations, ça rassure...


Merci et bonne année à vous aussi.