Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 08:39

 

- "Tu m'as traité de parisieng!Ho peuchère!  Encaisser pareille insulte en pleine

gueule! Venant de Samia Ghali, une nana des Quartiers Nord, par dessus le marché!

Il a frisé l'infarctus, sur ce coup-là, le pauvre Mennucci. On a beau émarger au Parti

Socialiste, la diffamation élevée à un tel degré ça ne passe pas.  "Parisien"!

M'enfin!

C'est vrai, ça, tout de même! Petit fils d'immigrés toscans, enfant de La Cabucelle,

membre éminent du Parti, héritier de l'esprit Defferre, nom de dieu! Se faire mettre

plus bas que terre de la sorte par une créature de Guérini! Un comble!

Reconnaissons que depuis une grosse semaine l'injure la plus crapouilleuse fleurit

de tous côtés au sein de la vie politique franchouille. Un vrai bonheur!

Vous avez Morano qui se fait traiter de tous les noms d'oiseau par cette vieille cha-

rogne de Guy Bedos (y a pas de raison de se gêner, c'est pour rire), vous trouvez

aussi, dans le même ordre d'idée, la petite Marion Maréchal-Le Pen, objet de pro-

pos infects de la part d'une sous-merde d'assistant parlementaire socialiste  (c'est

pas trop pour rire mais tant pis, j'assume).

Bon, quand ça va de gauche à droite,  passe encore. 

Faut comprendre, des grognasses comme Morano ou Le Pen,  c'est tellement

nauséabond que ça peut se traiter comme de la fiente, admettons.

En revanche,  quand un salaud de député UMP,  fût-il Breton,  imite la poule en plein

hémicycle pendant l'allocution d'une collègue vert-pastèque,  là  ça ne passe plus.

Question de principe! Il s'agit de misogynie beauffienne de droite, pas comme les

bluettes de cette ordure de Bedos  (attention, c'est pour rire)  ou les facéties char-

mantes du petit crevard socialo précité.

Non, là on est dans le dur! Aller traiter une écologiste de gallinacée c'est pire que

tout.  Elle lui ont fait quoi,  les pauvres cocotes, à l'horrible réac breton?  (Attendez,

c'est pour rire voyons, cot, cot, cot, cot...).

 

Cependant, tout cela ne pèse pas bien lourd en comparaison de l'affaire Taubira.

Enfin je veux dire l'affaire Anne-Sophie Leclère, l'infâme qui osa publier un portrait

de la Garde des Sceaux à dix-huit mois. Sauf que le portrait en question s'est révélé

à l'analyse comme celui d'un petit chimpanzé anonyme; âgé de seulement six mois,

qui plus est!

Il va sans dire que la dame Leclère fut illico virée avec pertes et fracas par un Front-

National tout à fait intransigeant quant aux risques de rediabolisation encourus sur

ce genre de coup tordu.  Nous ne sommes plus au temps du père Le Pen dont les

blagues à deux balles, les jeux de mots laids et les boutades rappellant les heures

les plus sombres etc... faisaient les délices d'une Gauche bien-pensante qui s'en

régalait comme la chaisière du pain-bénit.

Non, là ça ne rigole plus. Il est en conquête de pouvoir, le Front et non plus en repré-

sentation provocatrice. Pas question de laisser la première gourde venue bousiller

le boulot, même si elle dit tout haut ce que plein de gens pensent tout bas de notre

pasionaria guyannaise.

D'un point de vue strictement scientifique,  l'Homme apparaît bien sûr comme une

espèce particulière de singe mais de là à le confondre avec son cousin arboricole

il y a de la marge. Je m'étonne d'ailleurs que seuls les Socialos et les UMP aient

manifesté leur réprobation au regard d'une telle ignominie. Curieusement les Chim-

panzés n'ont rien dit.

Vu la qualité de l'attaque et les caractéristiques spécifiques de la personne visée,

cette histoire aurait pu faire du foin dans le landerneau gauchiste, toujours prêt à en

rajouter plusieurs couches sitôt que le racisme le plus abject pointe son mufle hideux.

Manque de pot c'était sans compter avec l'ouragan Léonarda qui déferle en ce mo-

ment même, détruisant tout sur son passage, entre le Faubourg Saint-Honoré et la

Place Beauvau.

 

Léonarda! Sacrebleu la belle affaire!  Avec tout ce qu'il faut pour entraîner un déchaî-

nement médiatique comme on n'en avait pas vu, peut être, depuis les mésaventures

du regretté Roger Salengro.

Pensez donc! Une jeune Kosovare de quinze ans arrêtée par les sbires de Valls en

pleine sortie scolaire. Rejetée par la République et renvoyée dans son trou comme

le chien viré du jeu de quilles à grands coups de lattes sous la queue!  Un vrai

cadeau du Ciel pour la bien-pensance gauchosphérique.

Aussitôt, la levée de boucliers, les trompettes de Jéricho, la charge de la brigade

légère et même de la lourde, les chars russes des potes de Mélanchon, les tirs de

barrage de l'Education Nationale, Ministre en tête, le scud du Président de la

Chambre des Députés comme quoi la loi doit s'effacer devant les valeurs de la

Gauche et la mobilisation des Lycéens manipulés pour bien foutre le bordel dans

la rue. Bref, le branle-bas de combat gauchiste des grands jours.

Notons au passage qu'en général ces choses là se produisent sous les gouver-

nements dits "de droite". Là, nous assistons à une grande innovation : la mobili-

sation de la Gauche contre un ministre de gauche...mais facho.

Il ne faut pas s'y tromper, en effet, Léonarda c'est la bombe atomique sur Iroshivalls,

voilà tout.

Ca faisait un moment qu'on la sentait monter, la grogne des gauchiards contre le

petit Manuel et ses manières sarkozyques.  Là,  en plus,  il se trouvait en dépla-

cement à la Guadeloupe, le mec, ça laissait l'ouverture, comme aurait dit le voisin

Toussaint!

Emmerdé comme un rat dans la nasse, Culbuto se trouvait dès lors esseulé pour

ne pas dire isolé entre tous ces furibards style Peillon, Duflot, Bartolone et consorts,

déterminés à sauter sur l'occase pour remettre les pendules de l'Elysée à l'heure

collectiviste. Du coup il a passé un coup de biniou à Manolo à Pointe à Pitre:

-" Fais moi le plaisir de rappliquer dare dare, tu m'as foutu dans la merde avec tes

conneries de reconduite à la frontière, je les ai tous aux fesses, là, même les enfants

des écoles. Faut que tu me tires du pétrin, Manou! Combien tu veux que je tienne,

planqué sous le grand escalier avec tous ces ahuris qui me donnent la chasse? 

A propos de chasse,  je ne peux même pas aller pisser,  bordel!  Saute dans le

premier avion, merde,  laisse tomber les Marrons,  en ce moment-ci on n'en a rien

à foutre!"

Alors, M. le Ministre de l'Intérieur mit une fin prématurée à son exceptionnelle tournée

dans un département d'Outre Mer qui eût tout de même mérité mieux et reprit à tire

d'ailes le chemin de Paris.

Tout ça pour Léonarda, dites donc, c'est y pas formidable?

 

Mais bien sûr, la pantalonnade ne s'arrête pas là.

Rentré au bercail, après avoir délivré son patron, le brave Manuel reprit l'affaire en

mains, procéda à une rapide relecture du rapport établi sur sa demande par son

Inspection Générale, fit rectifier les deux ou trois plus grosses conneries et passa

le tout à Pépère qui donna son feu vert à la publication.

Intéressant, ce document, on y apprend plein de choses sur la famille de la petite.

Notamment sur son père, bien connu des services de police pour des faits de

vol, voire de mauvais traitements à enfants, sans parler des palanquées de fausses

déclarations qui émaillent son dossier administratif.

Quand on aura précisé que ces braves gens ont complètement saccagé l'apparte-

ment mis à leur disposition, à tel point que sa remise en état exigera plusieurs mois

"avant qu'on puisse y reloger une nouvelle famille demanderesse d'asile" (sic) on

comprendra que les Juges, malgré toute leur mauvaise volonté et après quatre ans

de procédure, aient fini par conclure à la nécessité d'en débarrasser la République.

Et en ce qui concerne l'adorable petite Léonarda, les flics ne l'ont pas trouvée chez

ses parents le soir où ils sont venus les prévenir.  Normal, "elle découche souvent"

(sic) et nul ne sait où la joindre!

Fort d'un rapport concluant à la parfaite régularité des mesures prises dans cette

couillonnade par les différents intervenants officiels, le Président de la République

Française décida d'intervenir à la Télévision en urgence, un peu comme le Général

de Gaulle au moment du Putsch d'Alger. C'est tout dire.

 

Enfin, non, pas tout, parce qu'à la grande surprise des gens de bon sens qui

l'écoutaient plus ou moins, le Capitaine de Pédalo, après avoir mis le cap sur le

respect scupuleux des Lois de la République, vira brusquement de bord en invitant

Léonarda à revenir en France "poursuivre ses études"! Mais attention, hein, toute

seule, sans Papa, ni Maman, ni la petite soeur, ni les petits frères. Juste Léonarda.

La vedette, quoi, la VIP!

En d'autres termes, non seulement ce type,  le Chef de l 'Etat tout de même,  quasi-

ment le Roi de France, s'occupe d'une affaire qui aurait dû rester au niveau du Préfet,

mais encore trouve t-il une solution aussi maladroite que saugrenue .

Résultat, évidemment, tout le monde lui tombe dessus comme stukas en piqué.

La Droite pour cause de manque d'autorité, d'indécision, de non respect des lois et

des décisions de justice, de désaveu des forces de l'ordre, bref de Hollandouillisme.

La Gauche, pour cause d'inhumanité hypocrite car on ne saurait demander à une

enfant de quinze ans de choisir entre sa famille et la France.

Tout faux sur toute la ligne. Moi, je le savais un peu con, le mec mais à ce point-là...

 

Alors que voulez vous? En désespoir de cause je vous ai concocté une petite

chanson sur l'air de "Marinella" si délicieusement chantée par l'inoubliable Tino.

Comme quoi, l'affaire se corse...

 

                                                 LEONARDA

 

                                Léonarda,

                                La France t'a ouvert les bras

                                Et puis elle t'a foutue dehors,

                                A présent elle a des remords.

                                          Toi, tout là bas,

                                Du côté de Mitrovica

                                Dans ton pays mystérieux 

                                Nous savons bien ce que tu veux.

                                Avec ton père et ta mère,

                                Ta soeur et tes petits frères

                                Tu te vois déjà rentrée

                                Dans ton collège adoré

                                En France, terre d'asile,

                                Joli pays d'imbéciles

                                Et d'enfoirés!

                                Léonarda,

                                Je sais bien que tu reviendras

                                Ainsi que Maman et Papa

                                Et aussi toute ta smala.

                                Car tu nous aimeras toujours

                                Et nous voulons ton retour,

                                Pour toi c'est un joli rêve

                                Et nous autres on en crève

                                Sans recours.

                                Tes grands yeux noirs

                                Illuminés par tant d'espoir

                                Nous n'avons pas encore fini

                                D'en rêver le jour et la nuit.

                                Léonarda,

                                Tu peux dire merci au media

                                 Aux gauchiards et aux socialos

                                 Car ils ont fait du bon boulot

                                 Les saligauds!

 

Chez nous, tout finit par des chansons, n'est-ce pas. Alors j'en reste là. Surtout que

Léonarda nous n'avons pas terminé d'en entendre parler. Jusqu'à l'indigestion!

 

Passez un bon Dimanche d'automne , malgré tout.

Et merde pour qui ne me lira pas..                                                                        

 

 

                                                                                                                                                                                        

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Carine 25/10/2013 20:12

"Il va sans dire que la dame Leclère fut illico virée avec pertes et fracas par un Front-
National tout à fait intransigeant quant aux risques de rediabolisation encourus sur
ce genre de coup tordu"
et c'est là qu'on ne comprend pas ! Parce qu'enfin, si ça, c'était pas pour rire, c'était pour quoi faire ? C'était de l'humour au moins aussi fin que celui de Bedos qui a toujours raison et qu'on
ne vire de nulle part, lui !

"Pensez donc! Une jeune Kosovare de quinze ans arrêtée par les sbires de Valls en pleine sortie scolaire"
Une jeune Italienne, tu veux dire !
Pour une fois qu'elle était présente, elle ne pouvait pas sécher comme d'habitude, non ? Elle a été prévenue et elle s'est pointée à la sortie, pour pouvoir faire dans le médiatiquement
correct.

Et attends, c'est pas fini !
Elle a une soeur qui vit avec mari et famille dans une "maison HLM de 200 mètres carrés !".
Moi je déplore de ne pas en avoir à ma disposition de maison HLM de 200 m carrés... Et toi, Tonton?
Et ces braves gens ne veulent pas d'elle. Ca, je peux le comprendre, remarque...
Tout le monde ne veut pas se charger de conarda. Ya pas écrit "pigeon" sur le front de la famille, c'est juste sur celui des Français.

Bizougros, en attendant le retour de Conardasse 1ère. Elleveut prendre la place de Hollande.
Prions pour qu'elle réussisse !

nouratin 25/10/2013 20:28



Eh voui! Ainsi va la vie dans le royaume de Hollandouille, le Roi Pétaud à la cour en folie.


Connardasse ne vaut pas mieux que Connardeau et la petite Conarda reviendra bientôt nous bouffer les quatre sous que nous n'avons plus.


Et la grande soeur avec sa maison HLM presqu'aussi grande qu'un appartement fabiusien, c'est la cerise sur la gâteau.


Aux armes citoyens,


Chassons tous ces gros cons!


Marchons etc...


Et zirgoubros.



josette 24/10/2013 14:08

il suffisait au prefet de laisser courir le bruit que cette famille avait insulté le prophète, le problème aurait été réglé à la mode du pays, entre gens de bonne compagnie !
pendant ce temps nos connots votent des lois à la mords moi le noeud pour punir les seuls gens dont l'impot ou l'épargne fait encore un peu fonctionner le pays!
le FN (force nouvelle) doit bien rigoler! il va cartonner à moins que demain le PS donne le droit de vote aux enfants pour sauver ses chaises.

nouratin 24/10/2013 19:50



Tiens bonne idée, ça, à creuser le coup du Prophète!


Quant au FN, même si les socialos faisaient voter les chimpanzés, il ferait un carton, là je crois que nous y sommes!


Gros bisous.



Dr WO 23/10/2013 19:13

J'aime bien le récit sur la star Léonarda. Cette histoire est proprement ahurissante. L'implosion du parti socialiste et le ridicule du chef de l'Etat pour des gens plus que douteux et qui ne
méritaient pas le moindre intérêt.
Dr WO

nouratin 24/10/2013 07:36



Que voulez vous, cher Docteur, ce sont les Valeurs de la République...


Amitiés.



grandpas 23/10/2013 12:45

Excellent texte, j' ajouterais ma totale incompréhension sur le fait que la SPA n'est pas porté plainte suite au détournement de la photographie de cette jeune guenon au regard si choupiné en osant
la comparer au regard haineux de notre douce ministre de la justice, putain elle ferait peur à un pitbull .

nouratin 23/10/2013 16:44



Je n'osais pas le dire mais en effet, cette petite guenon est adorable, on voit bien qu'elle ne farait pas de mal à un réac. C'est pas le cas de tout le monde...


Amitiés.



Pangloss 22/10/2013 17:53

UN militant socialiste ou Le militant socialiste?

nouratin 22/10/2013 19:26



Aux dernières nouvelles, ils seraient encore plusieurs, la preuve, Dimanche soir ils étaient nombreux, à Marseille, à huer Hollande.


Amitiés.



trucmuche 21/10/2013 15:42

Scoop :

" un militant socialiste restait encore totalement persuadé cet après-midi que François Hollande pouvait encore s’en sortir. « Il peut surprendre les gens, je suis sûr qu’il va prendre une décision
qui sera bonne. Cela peut arriver à tout moment. Non? » explique ce militant qui ajoute aussi « Il n’y a pas de raison de s’inquiéter, ne pas oublier que nous n’en sommes qu’au tout début du
quinquennat et que le gouvernement va sans doute apprendre de ses petites erreurs et enfin rassurer ses électeurs » a-t-il conclu avant d’exploser en larmes à l’issue de la conférence de
presse."

http://www.legorafi.fr/2013/10/19/un-militant-socialiste-pense-que-francois-hollande-peut-encore-sen-sortir/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=un-militant-socialiste-pense-que-francois-hollande-peut-encore-sen-sortir

nouratin 21/10/2013 20:41



Il n'y a rien à dire, il s'agissait bien d'un militant socialiste, c'est caractéristique de ce syndrôme.



René de Sévérac 21/10/2013 13:59

"chez nous, tout finit par des chansons" : vous avez diablement le moral.
L'affaire Léonarda illustre parfaitement notre état de décrépitude.

Tout d'abord cette gamine (que Hollande veut rapatrier i.e. ramener dans sa patrie, la France) lui a répondu (en substance)
"Vieux con, je ne rentre pas sans papa, maman, etc..."
Le bras de fer commence et je puis vous annoncer le vainqueur !

Deuxième remarque, vous regrettez l'état dans lequel ils ont laissé l'appartement : vous n'avez pas conscience que toute création de travail constitue (par accroissement du PIB) une source de
richesse.

Troisième remarque (plus sérieuse) : au Moyen-Age, l'église était sacrée au point que tout un chacun (quelle que soit son délit) pouvait y trouver refuge.
Aujourd'hui, l'école de Peillon joue absolument le même rôle : la religion prend de ces formes !
Amicalement.

nouratin 21/10/2013 20:39



Rien à dire, série de remarques frappées au coin du bon sens.


Merci et amitiés.



trucmuche 21/10/2013 13:54

Mousident a une prédilection pour les nanas au caractère difficile qui portent la culotte, après Ségodingo, Rottweiler, vl'à donc une ado qui veut revenir en France faire la loi et lui en fait voir
des vertes et des pas mûres.

nouratin 21/10/2013 20:38



En effet, ça doit le stimuler, chacun ses vices...


Pas mal Mousident!



nettoue 21/10/2013 07:59

Bonjour Nouratin
Sur tes articles, tu le sais je fais du mot à mot répété, je me délecte en somme. Bref, des "jeux de mots laids", (spécial pédales) au "minois" de Léonarda, rien à jeter la chose est habituelle,
merci donc mon copain, merci de m'aider de même que tant d'ami(es), à me guérir du syndrome du blog qui m'est tombé dessus comme Taubira de son arbre, (c'est pour rire), bien sur !
Gros bisous pour toi
Nettoue

nouratin 21/10/2013 19:54



Ah ben oui, bien sûr, c'est pour rire!


En tout cas je suis bien content de ta visite. Le syndrome du blog je lui souhaite une fin rapide et rédhibitoire pour que tu nous revienne dans le meilleurs délais...mais peut être pas six
heures par jour au clavier, soyons raisonnables.


Guéris nous vite, je t'embrasse bien fort.



D.Espair 20/10/2013 19:04

Quelle histoire ! Même le plus imaginatif des scénaristes hollywoodiens n'aurait pas réussi à nous pondre un truc pareil ! Cette affaire Léonarda évoque un épisode de Joséphine ange gardien sous
LSD ! Avec Hollandouille dans le rôle du nain politique ! Et l'autre qui nous dit que "la loi doit s'effacer devant les valeurs de la Gauche" !!! Désopilant ! Surtout lorsque cela s'effectue au
détriment de la Gôche au pouvoir et de notre gauche président qui devrait cette fois avoir du mal à s'en remettre ! Moi, à sa place, j'aurais mal au cul !
Au niveau d'un Préfet, écrivîtes-vous, dans votre ineffable générosité... Même pas d'un Sous-Préfet, fût-il de Corrèze !
Tout cela est absolument hénaurme, rabelaisien...
Merci pour cet article d'anthologie...

nouratin 20/10/2013 19:53



Il faut dire qu'ils me gâtent, ces enfoirés avec leurs histoires tortibigondolées.


En tout cas, ne vous inquiétez pas pour le derrière de Hollande, il a l'habitude.


Et puis, quand je disais le préfet, je voulais parler du sous-chef de cabinet, bien sûr.


Rabelaisien, oui c'est vrai...ubuesque aussi mais on reste toujours en dessous de la vérité, ces comiques là sont inqualifiables.


Merci à vous et amitiés.



BOUTFIL 20/10/2013 18:59

quel bordel hein ! on peut en rire de voir l'autre andouille emmerdé par une équipe de pouilleux illetrés, et puis que faire de cette môcheté ! elle n'a aucune chance pour le concours miss France,
peut-être pour l'ENA, avec son écriture du Français approximative; elle a des chances
gros bisous

nouratin 20/10/2013 19:48



Elle est bien intégrée, quand même, elle parle déjà le français des banlieues avec l'accent beur!


Gros bisous.



Jacques Étienne 20/10/2013 14:40

Merci pour la jolie chanson et la synthèse de cet événement majeur. Le vacarme médiatique se calmant, ce "pet dans la toundra" comme je l'avais qualifié va retrouver sa juste place dans la
hiérarchie des problèmes du pays. Cependant, on est en droit de s'interroger sur ce qui peut amener de tels non-événements à prendre des allures d'affaire d'état. Ne serait-ce pas la conséquence
d'une infantilisation constante, systématique autant que grandissante de l'opinion publique ? Il est frappant de voir à quel point les média et leur capacité de transmission immédiate sont en
mesure de faire monter le soufflé comme de le faire retomber...

nouratin 20/10/2013 19:47



C'est vraiment un monde de schyzophrènes-paranoïaques, devant des âneries de ce calibre je commence vraiment à m'inquiéter au sujet de l'espèce humaine, voilà pourquoi je m'étonne que les
chimpanzés ne protestent pas contre les assimilations douteuses auxquelles je fais allusion ci-dessus.


Merci à vous et amitiés



trucmuche 20/10/2013 14:15

Vous êtes vache Pangloss, elle est un peu enveloppée, un peu moins de comté ou de big mac, un peu de marche en forêt et elle sortirait de la case thon.

nouratin 20/10/2013 19:41



Désolé mais même avec un corps de sylphide elle resterait moche comme un pou, c'est la vie, on n'y peut rien.



Pangloss 20/10/2013 13:59

Voyons le bon côté des choses: cette pauvre Leonarda est très-très moche.
Si elle était ne serait-ce que possible à regarder, la presse nous l'aurait servie comme "la jolie Rom", "la belle Leonarda", "la mignonne adolescente" etc et sa photo en Barbie boudeuse, en
nymphette gitane, en bientôt Carmen, en Lolita balkanique et là, on aurait vraiment été dans la merde.

nouratin 20/10/2013 19:39



Je ne suis pas certain que sa laideur la défavorise sur ce coup là, au contraire, les femmes apprécient...


Amitiés.



trucmuche 20/10/2013 13:50

Krugger

Un beau sujet de thèse doctorale, en effet... Pas sûr qu'Einstein aurait trouvé la solution. Le président de la République Francoiaise a d'un geste auguste comme Alexandre le Grand tranché le noeud
gordien de son opinel un peu rouillé par 30 ans de bidouillages politiques.

nouratin 20/10/2013 19:38



Il ferait mieux de se trancher le sien, ça lui éclaircirait peut être les idées!



Krugger 20/10/2013 13:31

Que dire ?! Ben conforme à mes attentes ! (cf mon message d'hier).

Et pour compléter votre publication concernant cette douce Léonarda, notons que Manolo a fait rectifier le tir pour les forces de l'ordre :

En effet, ils n'ont plus l'autorisation d'intervenir en milieu scolaire ou à l'occasion du dit (établissements, salles de classe, bus, autocar, diligences, char à voile, pousse-pousse …), mais pas
non plus dans le cadre du périscolaire (études, activités sportives ou éducatives, macramé, jeu de l'oie – playstation (selon le cas), … ou autres niaiseries).

Comme j'ai une petite formation mathématique et juridique (en toute modestie), je vais tenter de jouer le maître d'école et poser le problème suivant ;

- Sachant que les forces de l'ordre ne peuvent intervenir de 21 h 00 à 06 h 00 (c'est la loi si si),
- Sachant que la période scolaire s'étale de 06 h 00 à 08 h 00 (pour le trajet maison-école et petit déjeuner),
- Sachant que la période d'école effective s'étale de 08 h 00 à 17 h 00 (parfois 18 Selon les cas),
nb : ne tenez pas compte de la tranche 12 h 00 – 14 h 00 (heures du repas en cantine scolaire – surtout pas d'intervention dans cette tranche là car on cumule alors les bavures).
- Sachant que de 18 h 00 à 20 h 00 c'est la période dite périscolaire, incluant le trajet école-maison (et les devoirs … Lol !),
- Sachant que la sus-mentionnée est absente du domicile de 20 h 00 à 21 h 00 (même avant … souvent, et voir ne rentre même pas du tout ... la plupart du temps),
- Sachant enfin que le samedi et le dimanche les administrations sont fermées, et que de toute façon le samedi peut également être consacré aux activités périscolaires … sachant que la
sus-mentionnée est injoignable au domicile le WE (parce qu'elle est chez des copines, en ville entrain de faire la manche, … ou s'adonne à d'autres activités que je ne mentionnerais pas au risque
d'être poursuivi pour diffamation (sic)),

Calculez la période de temps dans laquelle les forces de l'ordre sont supposés intervenir ?

Vous avez deux heures !

PS : Si vous ne trouvez pas la réponse ne vous inquiétez pas ... la police non plus, car elle est en plein paradoxe temporel.

Très amicalement.

nouratin 20/10/2013 19:37



D'après un calcul approximatif je trouve "jamais" ce qui règlerait définitivement la question.


J'ai tenu compte des vacances scolaires qui normalement, du simple fait de leur qualification "scolaire" tombent également sous le coup de la nouvelle règle.


Amitiés.



trucmuche 20/10/2013 12:55

Comme on dit à Bez "Où flotte le drapeau comtois, qui que tu sois, tu es chez toi".

Elle a meilleur temps d'manger d'la cancoillote que des pizzas. Pourquoi tout ce rafut ?

nouratin 20/10/2013 19:31



Mon verre n'est pas grand mais je bois dans le vôtre.



Capitaine Enzo 20/10/2013 12:38

Pépère, il était obligé de prendre cette décision. Comment voulez-vous, la veille "bobonne" avait déjà décidé pour lui. Même Duflot avait dit, il faut que Léonarda revienne, elle a l'accent
franc-comtois.
Bravo, votre papier est un régal.

nouratin 20/10/2013 13:14



Evidemment, dans ces conditions...


Merci et amitiés.



trucmuche 20/10/2013 12:05

C'est un beau bordel comme un plat de spaghettis, d'ailleurs la famille serait plutôt italienne. Le jugement de Salaudmon incohérent d'Hollandouillette était prévisible.

Heureusement qu'il ne juge pas les affaires de divorce, on aurait des morceaux de jeune barbaque un peu partout.

nouratin 20/10/2013 12:49



On peut dire ce qu'on veut mais des comme ça on n'en avait encore jamais vu. Il faudra penser à le mettre dans le formol.


Amitiés.



kristof 20/10/2013 11:57

Pour ma part, je me délecte de la riche actualité du moment. Bonne tranche de rigolade aujourd'hui, merci =)

A la prochaine!!

PS: c'est "Mitrovica", pas "Mitroviça", les journaux ont faits la faute toute la semaine, le "ca" se prononce "tcha".

nouratin 20/10/2013 12:47



Comme quoi l'ignorance est contagieuse, j'ai mis la cédille par pur panurgisme.


Merci, je corrige.


Amitiés



G.Mevennais 20/10/2013 11:52

Et puis "Marinella, Marinella.." pas d'anticipation intempestive et prématurée, Marine essaie d'y arriver mais elle n'est pas encore "là" . (re-lol)
Gilles

nouratin 20/10/2013 12:34



Encore quelques coups comme celui-là et on pourra dire que Marine est là, en effet.



G.Mevennais 20/10/2013 11:41

"Le président intervient", ça mange pas de pain (lol).

nouratin 20/10/2013 19:54



Poil dans la main!



G.Mevennais 20/10/2013 11:38

Toujours plus bas, toujours plus profond !! Nous tombons, nous tombons, des faits divers, le président interviens, des "lycéens" dans la rue, des "people" qui parlent à la TV, pour des faits qui
n'auraient pas dû dépasser, effectivement, le stade de la "préfecture". Que voulez-vous, cher Nouratin, il faut s'y habituer, nous n'avons pas encore tout "vécu", et nous en sommes très loin, il va
falloir adopter une sacrée ligne de "philosophie" pour ne pas craquer ! Pour ma part, j'y arrive, "ça" été dur, mais j'y arrive....
Amitiés. Gilles

nouratin 20/10/2013 12:32



A ce niveau là, ce n'est plus de la philosophie, c'est de l'abnégation stoïcienne!


Amitiés.