Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 17:00

 

Pour être tout à fait franc, la campagne pour la présidentielle, je commence à en avoir

les baloches en hélice. Dommage, vu que ça ne fait que commencer, avec le tenant

du titre qui inaugure son Q.G. de campagne, délicatement niché au coeur de la Rue

de la Convention. Le choix apparaît très étudié, il s'agit d'un "quartier de classes

moyennes". Pas du tout rupin comme Neuilly, malheureux!  Quasiment à la portée de

toutes les bourses. Avec dix mille Euros du mètre carré vous vous y logez sans

aucun problème, pas luxe mais correct. C'est dire!

Au fait, à propos de bourses, voilà-t'y pas qu'on reparle de Minou la Tringlette,  dites

donc. Comme le temps passe! Et dire que sans Madame Nafissatou il serait à la

place de l'ami Molette-Couille-Molle, le Minou.  On voulait à toutes forces nous le coller

comme président, celui-là...quand on y pense...sic transit gloria mundi!

Mardi qui vient, il la fera devant les poulets de la P.J. de Lille, sa campagne et sous

le régime de la garde à vue, s'il vous plaît. Notez, il a un peu l'habitude,  les menottes,

tout ça...


Ca fait quand même réfléchir ces histoires de cul, de pétasses founies par l'ami

Dodo la Saumure aux frais des entreprises en mal de marchés publics.  Pauvre

Minou! Une vacherie! La vie se révèle toujours mal foutue.  Songez y, il eût  suffi

qu'il fût pédéraste, le Minou, au lieu d'obsédé de la foufoune.  Ca changeait tout!

Intouchable, tranquille comme Charlemagne et ses Preux descendant la montagne

et se parlant entre eux!  Personne ne serait venu le chercher sous prétexte de

marivaudage un peu appuyé avec le groom ou le garçon d'étage.  Au contraire, ça

l'aurait encore boosté dans les sondages. Il aurait fait la promo du mariage entre

personnes du même "genre", comme on dit maintenant et bénéficié de l'attachement

sans faille ni borne de l'ensemble des media de toutes obédiences. Même la classe

politique depuis la Gauche Poutouesque jusqu'à la Droite Martinienne l'eût entouré

d'une tendre et dévote affection.

En pareille hypothèse, Sarko ne se présentait même plus.  Limite pas la peine d'aller

aux urnes tellement c'eût été plié d'avance. Nous eussions, tout de go, fait proclamer

Minou par le Conseil Constitutionnel, économisant ainsi deux tours de scrutin devenus

parfaitement superfétatoires.

En politique comme en tout, croyez moi, on n'est jamais trop aidé. Et ne m'accusez

pas de céder à la facilité calambourdophile.  Au contraire, l'exercice consiste à dire

les choses sans risquer l'anathème, le blâme social, l'excommunication républicaine,

la plainte des associations de service et la condamnation à mort sans sommation par

Over-Blog. Pas si simple, croyez moi.

Attendez,  avez vous vu ce qui est arrivé à ce pauvre Vanneste,  l'homme de bien

naguère pressenti par votre serviteur pour occuper l'éminentissime fonction de

Premier Ministre (1)? Dans la négative, je vous invite à me suivre, les autres n'auront

qu'à sauter le paragraphe qui suit. Quoique...

 

Alors voilà. La semaine dernière, Christian Vanneste tint à peu près les propos

suivants: "Il n'y a pas eu de déportation homosexuelle en France".

Putain, le buzz!

Aussitôt lui tombèrent sur le râble, de toutes parts, furieux, courroucés, prêts à tuer,

à disperser, à ventiler, à pulvériser, à escagasser et à nauséabondifier, tout ce que

notre pays de tordus compte de bien-pensants professionnels toujours disposés à

guetter le "dérapage" et prompts à lancer l'assaut contre le dérapeur.

Comme quoi, de nos jours, mieux vaut être rappeur que dérapeur.

Rappeur, ça permet même d'appeler au crime avec la subvention des Pouvoirs

Publics et la bénédiction des Corps Constitués.

D'ailleurs, si les choses continuent à cette allure, je vais me mettre au rap! Sous

le pseudonyme d'Abd El Nourate, l'adorateur des Sourates. Avec un viatique de

ce niveau, plus de gêne, que du plaisir, finie l'auto-censure et bonjour la liberté

d'expression.

Vous pouvez dire n'importe quoi, en rap, on vous cirera toujours les baskets!

En revanche, pour en revenir à l'ami Vanneste, là, c'est pas le même cirage qui

astique! Quand je dis que tout le monde lui est tombé dessus, il ne s'agit pas

d'une figure de style. C'est vraiment tout le monde, jusques et y compris le Front

National qui, manifestement, balise sec à l'idée de se priver du vote des quelques

fachos-invertis (on a le droit là?) susceptibles de voter Marine par esprit de

contradiction.

Pour ceux qui n'auraient pas bien saisi, on trouve quand même du changement au 

F.N. depuis l'abdication du Papa de la dame susvisée.

Et bien sûr, à l'U.M.P. tous scandalisés qu'ils étaient, les pauvrettes, qu'un des leurs

ose proférer telles ignominies puantes rappelant à l'envi les périodes les plus noires

et ainsi de suite. Horreur et damnation! L'exclusion, et fissa, rien de moins, non mais

des fois! D'ailleurs voilà pas mal de temps qu'il branlait au manche, le Vanneste,

fallait que ça craque un jour ou l'autre. Ben voilà, c'est maintenant, tiens, pareil que le

changement de Couille-Molle. Et nous dirons même "ici et maintenant" comme jadis

Tonton, le tonton de Tata Frédy. Que d'ailleurs, rien que pour ça, il mériterait

carrément la proscription, l'exil, la relégation, bordel! D'aller faire de la peine à

M. le Ministre de la Culture. Gentil et fidèle comme il est, cet homme!

Bon allez, dehors, va te cacher Vanneste, le négationniste des sexualités diversifiées!

 

Bref, l'halali, la curée, le lynchage politico-médiatique. A part Zemmour, aucune voix

dissonante. Sus à la bête immonde aux abois et pas de quartiers!

A tel point que, moi, quand je vois ce genre de belle unanimité indignée, je trouve

suspect. D'autant que la déportation des pédérastes, on savait pour l'Allemagne, bien

sûr. Toutefois, on n'en a jamais vraiment beaucoup parlé, peut être pour ne pas brouiller

le message,  si vous voyez ce que je veux dire. En revanche, en ce qui concerne la

France, cette question atteint le niveau grand-public pour la première fois depuis

1945.

Elle avait dû rester bien planquée, réservée aux initiés, la question, même qu'on se

demande comment Vanneste a combiné son coup pour l'exhumer avec autant d'éclat.

Cependant, ça me rappelait vaguement quelque chose.

Et à force de  trifouiller bien dans tous les coins du fin-fond de ma mémoire, ça m'est

revenu : Gestapette!


Oui, Gestapette, alias Abel Bonnard, alias, aussi, "La belle Bonnard", le ministre de

Laval. Gestapette! C'était Galtier-Boissière qui l'avait ainsi surnommé, vu qu'il en était

comme un phoque, le type, pas Galtier, bien-sûr, Bonnard.  Ce qui prouve qu'après-

guerre les gens de gauche ne prenaient pas de gants avec les sexualités différentes,

si enrichissantes fussent-elles.

Un homme de lettres de haut vol, Abel Bonnard, un fin lettré, une pointure, si j'ose dire.

Mais germanophile et collaborationniste à tous crins.

Gestapette fut donc ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse sous Pétain.

D'accord, de nos jours, avec son profil et ses petites préférences, on l'aurait

bombardé ministre de la culture. Mais comme à cette époque, la culture se

passait très bien de ministre on lui a collé l'Education. Et la Jeunesse, en

supplément de programme!

Comme preuve d'homophobie institutionnelle, ça se pose là!

Et si, en 44, Gestapette s'est vu convoyer par les Nazis jusqu'en Allemagne, c'était

juste pour fuir, dans le refuge à collabos de Sigmaringen, l'avancée implacable des

troupes alliées.

 

Méfiant de nature, et adepte inconditionnel de la rigueur historique, j'ai recherché

d'éventuels ministres vichyssois de confession israélite.  Pour vérifier l'exemplarité

du cas Gestapette, bien sûr. Comme vous vous en doutez, je n'en ai pas trouvé un

seul. Rigolez pas, on ne sait jamais!

Poussant plus loin mes investigations j'ai appris qu'en tout et pour tout six français

auraient été arrêtés  en zone occupée pour motif d'homosexualité (on n' en est pas

tout à fait sûr, du motif) pendant toute la période d'occupation (2).

 

Sachant qu' à l'époque, ils étaient quand même un peu  plus nombreux que ça, c'est

rien de le dire, il apparaît clairement que parler de déportation des homosexuels

français équivaut à insulter la mémoire des vraies victimes, essentiellement les

Juifs et les Résistants.

Il n'empêche que Vanneste sera sacrifié sur l'autel de l'imbécillité bien-pensante et

de la démagogie flagorneuse. On n'arrête pas la bêtise!

Et  tant pis pour la liberté d'expression, depuis le temps qu'elle part en quenouille, au

beau Pays-des-Droits-de-l'Homme,  on commence à prendre l'habitude de s'en

passer.

Histoire de marquer le coup je mets Christian Vanneste dans mes "blogues potes",

ça risque de le faire basculer dans l'enfer d'extrème-droite mais il n'aura qu'à s'en

prendre à lui même.

Nul ne saurait impunément, en France, se comporter en homme-libre.

Avec mes amicales salutations.

Et merde pour qui ne me lira pas.

 

(1) Voir Lettre entrouverte à M.le Président de la République.

(2) Mémoire Vivante- Bulletin de la Fondation Pour la Mémoire de la Déportation-

      Avril 2008.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Desalpages 02/03/2014 18:50

Tiens, le blog d'une tapette refoulée, car il faut vraiment être dérangé pour débiter un tel ramassis d'éructations haineuses à l'égard de sa communauté. Ton admiration pour le mongolien Vanneste
te fait oublier qu'il a avoué ses tendances tarlouses quand il était jeune. Mais passons, la peur de ta propre personnalité est suffisante pour accepter tes vomissures sur tes congénères. Par
contre, tu falsifie l'histoire sans scrupules, le nombres d'homosexuels déportés, actuellement connu, est de 66, uniquement pour l'Alsace-Lorraine, le nombre des homosexuels déportés par le régime
de Putain n'est pas connu car les joyeux services du nettoyage moral de la France n'ont jamais indiqué les motifs réels des déportations qui pouvaient leur revenir dans la gueule, donc, les
homosexuels et aussi les franc-maçons n'ont jamais été déportés pour leur appartenance communautaire, par contre, ils étaient joyeusement livrés comme otages pour les fusillades purificatrices de
l'occupant. A titre d'info, quand un soldat allemand était convaincu d'homosexualité, au début de la guerre il était envoyé en camp d'extermination, à partir de 1943 il était envoyé sur le front
russe, en première ligne bien sur, et surtout, sans jamais indiquer les vraies raisons de cette mutation.
Continue ton blog pour frustrés, continue ton baratin de saltimbanque en mal de reconnaissance, mais n'oublie pas ce que tu es, un malade.

nouratin 07/03/2014 18:25



Tiens une tapette homophobe!


T'inquiètes, je me soigne...toi, laisse tomber, c'est incurable.



LG 08/04/2012 08:28

Tu es trop vache avec Marine ! Tu as vu comme elle les dresse les Juifs ?

Nouratin 08/04/2012 17:00



Déconne pas, tu aggraves mon cas!



+nettoue 25/02/2012 17:41

Je ne peux même pas répondre à tes com. Tout ou presque est bloqué chez over-blog. Cela m'énerve comme tout !
Gros bisous mon copain. Ne crois pas que je t'oublie, j'espère que cela sera décoincé demain

nouratin 26/02/2012 14:31



Espérons...


Bisous.



+nettoue 25/02/2012 08:31

Bonjour Nouratin
Un petit coucou amicale pour te souhaiter un bon week-end
Et des bisous
Nettoue

nouratin 25/02/2012 14:59



Coucou, Nettoue, merci de ta visite et bon WE à toi aussi.


Gros bisous.



ledif trocas 23/02/2012 20:33

je m'intéresse beaucoup au choix des peudos
c'est drôle
NOURATIN
évoque à la fois le BARATIN, et reconnaissez que vous ne manquez pas de bagout ;
évoque aussi la NOUGATINE friandise un peu coriace mais qui dès qu'elle fond et ramollit un peu, peut être délicieuse. D&licieuse comme une certaine Angèle de de Montélimar qui me fit passer
des jours et des nuits inoubliables il y a...
hélas les lustres se sont éteints depuis longtemps.
merci à vous qui m'avez permis de me remémorer.

nouratin 24/02/2012 18:07



Je n'aurais pas pensé  à tout cela mais je suis content d'avor fait remonter Angèle dans


vos pensées. C'est toujours bon de se rappeler les Angèles.


Amitiés.



ledif trocas 23/02/2012 09:03

Il suffit de passer le pont
C'est tout de suite l'aventure
Laisse-moi tenir ton jupon
J't'emmèn' visiter la nature
L'herbe est douce à Pâques fleuries
Jetons mes sabots, tes galoches
Et, légers comme des cabris
Courons après les sons de cloches
Ding ding dong ! les matines sonnent
En l'honneur de notre bonheur
Ding ding dong ! faut l'dire à personne
J'ai graissé la patte au sonneur

cette poétique invitation ne s'adresse pas à vous
à moins que vous ne soyez
une charmante jeune femme de quatre ou cinq lustres
vêtue d'un jupon retroussable
pour les commentaires du mopopopo
il y a normalement un « pont » en bas de page…

φιλικά

nouratin 23/02/2012 19:39



C'est sympa mais dans le genre charmante jeune femme je laisse beaucoup à


désirer et en ce qui concerne le nombre de lustre, il a franchi les deux chiffres depuis


un sacré bail.


Je vais aller revoir mopopopo.


Amitiés.



Moi 22/02/2012 11:06

N'est pas Céline qui veut !

nouratin 22/02/2012 22:55



C'est bien vrai, ça. Je n'en connaissais qu'un mais malheureusement ces types là


meurent aussi. Alors, il n'y en a plus.



PINCET 22/02/2012 10:46

Bonjour
Je me sens "tout petit" en lisant votre blog. J'apprécie votre formidable humour, votre art de dénoncer ce qui n'est pas "politiquement correct", votre culture et votre façon de présenter tout cela
de manière populaire, quel régal !!

nouratin 22/02/2012 22:53



Je suis extrèmement flatté mais ne vous sentez pas trop petit. Quant on le croit c'est


que ce n'est pas vrai.


Merci et amitiés.



ledif trocas 22/02/2012 05:57

je ne suis pas du tout du même bord que votre Ventd'est
moi c'est plutôt l'extême-babord (bah! il faut bien rééquilibrer ce vieux rafiot qu'on appelle encore France
mais je suis contre toute forme de censure et pour une totale liberté d'expression
je ne comprends même pas qu'il soit répréhensible de dire du mal de qui que soit
des blancs ou des noirs
des flics ou des voyous
des gendarmes ou des traders
des pentecôtistes ou des juifs
des nazis ou des cocos
des boches ou des rosbifs
des pédés ou des dsk
des bbphoques ou des cafards
des papes ou du grand mufti
des aveugles ou des trizocomiques
de Chardonne ou de BHV
de vous ou de moi
... la liste est non exhaustive
La liberté de dire ce qu'on pense doit être totale
et même de dire ce qu'on ne pense pas.
je suis comme MARCHAIS (le beau, pas le laid) qui ironisait:
"... les sottises imprimées n'ont d'importance qu'aux lieux où l'on en gêne le cours; que sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur; et qu'il n'y a que les petits hommes qui
redoutent les petits écrits...
comme il faut dîner, quoiqu'on ne soit plus en prison, je taille encore ma plume et demande à chacun de quoi il est question: on me dit que, pendant ma retraite économique, il s'est établi un
système de liberté sur la vente des productions, qui s'étend même à celles de la presse; et que, pourvu que je ne parle en mes écrits ni de l'autorité, ni du culte, ni de la politique, ni dé la
morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l'Opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l'inspection de deux
ou trois censeurs".
Que de progrès depuis plus de deux siècles !
ne trouvez-vous pas?

nouratin 22/02/2012 22:51



Oui, mais vous savez pour aller de babord à tribord il suffit de passer le pont.


En travers. Bien sûr, encore faut il éviter de se prendre la bôme en pleine gueule.


Quant au "beau" Marchais, je crois en effet qu'il ne serait pas trop étonné s'il revenait.


Le moche, par contre, oui.


J'aime bien votre façon de voir les choses mais sur votre blog je n'ai pas trouvé la


combine pour commenter.


Cordiales salutations.



Jerome 22/02/2012 05:09

Merci, pour votre site plein d'humour, ecris dans un trés bon francais.

nouratin 22/02/2012 22:46



Merci à vous, je suis content que vous appréciez. Revenez souvent.


 



ledif trocas 21/02/2012 16:40

Vous en connaissez un sacré bout!
Par hasard le sieur GayHan ne serait-il pas un enfant naturel de cet Bébel Bonnard dont vous nous contez la belle histoire?

nouratin 21/02/2012 19:26



Excellent! Je me disais bien qu'il avait à la fois un côté bizarre et un autre côté un


peu asiatique. Maintenant que vous me le dites...



ledif trocas 21/02/2012 16:24

avec le Délinquant Sexuel Kamikase,
ce n'est pas la "gloria mundi "qui transite
il s'agit...d'autre chose.

φιλικά

nouratin 21/02/2012 19:24



Bon, en tout cas, en ce moment même, il transite par la case prison.


Ca va lui faire une mauvaise nuit, ça.


Je n'entends point le grec mais amitiés quand même.



chris 20/02/2012 17:27

Super ...tes investigations !!!...six !!!!!...boudiou ! quand on pense que Pol Pot a trucidé 2 millions de kmers ....
A préciser qu'à l' époque , les homos étaient beaucoup plus discrets ....

nouratin 21/02/2012 19:21



Discrets? Pas sûr. Sous Pétain il paraît que ça partouzait à mort dans tous les coins et


de toutes les façons possibles et imaginables.


Même que si Minou la Tringlette avait connu cette époque, il risquait de virer


collabo!


Grozibous.



Juntos 20/02/2012 09:59

Bonne journée !
(tout autre commentaire risquerait d'être mal pris par le Service du Contrôle des Blogs de la Direction de la Pensée Unique, peut-être même que vous souhaiter une bonne journée est déjà de trop...)

nouratin 20/02/2012 11:48



Comme on disait juste avant l'occupation "méfiez vous, taisez vous, des oreilles ennemies


nous écoutent".


Je prends le risque de vous remercier et de vous adresser mes amitiés.



ZAZA 19/02/2012 19:41

Bravo Nouratin ou de ton nouveau de baptême ... Abd el Nourate...!!!

Quand on est une fille … comment remplacer cette excellente expression : «Je commence à en avoir les baloches en hélice… » ?

Cette campagne et ces discussions au ras des pâquerettes à n'en plus finir me fatiguent grave.

Un beau rappel ce cette époque troublée concernant les mœurs de certains Nationalistes Vichystes comme la « Belle Bonnard » ou la « Gestapette ».
J'ai souvent entendu mes parents et grands-parents en parler, notamment du Groupe Collaboration.

Pour les plus jeunes, ce mouvement a été créé officieusement à l'automne 1940 par l'écrivain Alphonse de Châteaubriant et autorisé en février 1941 par les autorités d'occupation, vivement et
fortement soutenu par Otto Abetz,
ambassadeur d’Allemagne en France du 3 août 1940 à juin 1944.

Cette collaboration regroupait des intellectuels et des bourgeois cultivés, conservateurs, aux fortes tendances antidémocratiques.

Ils militaient pour une Europe unifiée sous la direction allemande.

Bizarre, bizarre, cela ne vous rappelle rien les copains….!!!!

Beaucoup d’artistes comme Jean Cocteau gravitaient dans ce cercle, entrainant dans son sillage, l’insouciance ou l’inconscience des Piaf, Picasso, Coco Chanel!

Alors en effet, Vanneste et sa déclaration, qui n’aurait pas dû faire plus d’esclandres que les précédentes, révèle la faiblesse de cohésion de cet UMP dont l’indignation est à géométrie
variable

Une bonne soirée mon Nouratin,
Bisous.

nouratin 20/02/2012 11:46



Il est vrai qu'une" Europe unifiée sous direction allemande", finalement c'étaient de


sacrés précurseurs ces gens-là. Quand on pense à tous les pauvres types qui se sont fait


bousiller pour l'éviter!


Ne soyons pas trop durs avec l'UMP, elle n'a plus que trois mois à vivre...


Quant à l'expression en hélice, je n'ose même pas chercher un équivalent féminin,


ce ne serait pas convenable!


Merci ZAZA et plein de bisous.


 



+nettoue 19/02/2012 19:21

Plus c'est long et plus c'est bon, je ne ris pas ! Lorsque je commence à te lire, parole Nouratin, il m'arrive de regarder s'il va m'en rester assez, si je ne gâche pas mon plaisir trop vite, si je
ne dois pas ralentir pour m'en gaver à satiété. Qu'on ne croit pas à de la lèche, ce n'est pas mon genre, simplement il arrive que je me demande ce que font certains blog , qui se prenne tout
soudain trop bien pour toi , (c'est de moi que je parle), alors qu'il y en existe quelques uns comme le tien ?
Merci mon copain, je t'embrasse
Nettoue

nouratin 20/02/2012 11:41



Je t'aime!


Mais ne dis pas de mal de ton blog, il est génial.


Enormes bisous.



Pangloss 19/02/2012 19:14

Le politiquement correct ne décide pas seulement des mots à employer, il dicte aussi la liste des sujets dont on a ou non le droit de parler. Et ce qu'on doit en dire quand on est autorisé à les
aborder.
A part ça, Vaneste est une sacrée brèle de ne pas l'avoir compris.
Et une sorte de pervers de ne faire parler de lui que lorsqu'il parle des homos.

nouratin 20/02/2012 11:39



Je pense qu'il l'a compris, Vanneste et c'est pour ça qu'il en parle.


Seulement, si c'est pour vivre en dictature, je me demande pourquoi on s'emmerde


avec la démocratie.


Amitiés.



mauvais esprit aussi 19/02/2012 18:18

Et bien on en apprend de belles sur le passé! Quand à la période actuelle, brillante description...hélas.

nouratin 19/02/2012 18:33



Que voulez vous, l'histoire est un éternel recommencement. Quoiqu'en ce moment-ci


on dirait que c'est pire.


Merci, en tout cas et amitiés.



dxdiag 19/02/2012 17:52

Ah ah ah! et en plus vous l'avez fait : Vanesse dans la roll !
Merci pour cet article à mourir de rire, cher... Abd el Nourate ( quel superbe pseudo pour aller taquiner du gauchiste ).
Vous ne trouvez pas qu'ils sont passés à la vitesse supérieure, nos grands de ce monde ( et en appuyant de façon excessive sur la pédale..d'accélération bien sûr) ?

nouratin 19/02/2012 18:31



Oh mais c'est qu'ils ont aussi une dilection toute particulière pour l'embrayage, la


pédale de gauche mais pour l'instant, en effet, celle de droite est à l'honneur.


En tout cas, merci à vous et, veuillez m'excuser, je m'en vais prendre mon cours de


rap. Le plus dur c'est d'attraper l'accent...


Amitiés.