Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 16:05

 

Ainsi que me le faisait observer, pas plus tard que tout à l'heure, l'ami Hank Hulley, les crottes commencent à s'amonceler en petites collines sur le parcours du Président bien aimé des Etats Unis. On le suit à la trace, le mec! En Ukraine, en Irak, en Syrie, bientôt en Afghanistan, sans même parler des Printemps Arabes et autres fantaisies du même tonneau! Ils ont bien fait de le lui refiler par anticipation, le Nobel de la Paix (voir  Vertige de l'amour.), aujourd'hui ça ferait tout drôle; enfin c'est Hank Hulley qui le dit parceque nous autres, en France, nous continuons tranquillement à l'idolâtrer, Barack Hussein, fallait voir, l'autre jour à Caen, les ovations qu'il s'est morflées ce cher trésor, en même temps que la foule en délire conspuait Vladimir Putin. Comme quoi, on a beau dire mais les media façonnent l'opinion, ils la malaxent, la pétrissent, la déforment, la sculptent et la repeignent aux couleurs du politiquement correct. Or, existe-t-il au monde, quelque chose de plus abouti dans l'ordre de la politiquement-correctitude que le Premier Président Noir, hein? Je vous le demande!

En revanche, Hank Hulley lui il l'excrète par tous les trous, Obama! Il le surnomme même Bamboula, vous vous rendez compte? J'ai beau lui chanter sur tous les tons que c'est mal, me tuer à lui expliquer qu'il s'agit de propos inqualifiables à connotation raciste -Bouh, quelle horreur!- il n'en a cure, Hank, pour lui ce pauvre Barack apparaît comme un émissaire de Belzébuth envoyé sur terre pour y planter un merdier irrémédiable autant que définitif.   -"Tu comprends, old chap, ce bloody bastard de mes deux annonce la fin des Occidentaux comme votre petit comique marxiste à scooter celle de vos illusions franchouilles d'exister encore un peu. Autant maintenant nous savons que votre belle France éternelle, pays des human-rights et des escargots prétendument comestibles, n'est plus que le satellite encombrant de l'Allemagne en attendant de devenir celui de l'Etat Islamique en Irak et au Levant, autant Bamboula, lui, il débarque comme liquidateur des WASP, des descendants des Pilgrim Fathers. Il vient nous faire la peau, quoi! Son arrivée à la tête des States a sonné le glas de notre Peuple Fondateur! Pour tout te dire, nous autres aussi, les Amerloques, on est foutus et ce fucking-negro joue le rôle de l'oiseau de mauvais augure. Ami entends tu le vol noir du corbeau? Comme vous dites... D'ici vingt-trente ans maximum, toi et moi on pourrira dans le trou et nos remplaçants basanés viendront chier sur nos tombes tout en transformant doucement nos pays en infâmes cradingueries. La roue tourne, pas vrai? Surtout quand tout le monde pousse vers le précipice...bientôt plus la peine de se fatiguer, ça descendra tout seul!"

Ben zut, alors, il a le moral dans les santiags mon vieux pote, oserai-je avancer qu'il voit vraiment les choses en noir? Non, surtout pas! Mieux vaut éviter de se risquer à cette sorte de fantaisie verbale. Regardez le père Le Pen, tiens, par exemple, avec sa "fournée". Plein la gueule il s'en prend, le pauvre vieux, même sa fifille chérie qui le renie sans hésitation aucune. Pourtant fournée, que je sache, ça ne s'emploie au sens propre que chez les boulangers. Mais bon, de nos jours on voit le mal partout. Enfin ça dépend de la personne qui profère, voyez vous. Le Pen on peut l'insulter, le couvrir d'opprobre et d'infâmie, le vouer aux gémonies, tout cela publiquement, bien sûr, on ne risque absolument rien, au contraire. Cependant, lui, ce maudit vieillard, s'il a le malheur de dire "fournée" ça vire illico au maëlsrtröm, au tsunami, à la panique, à l'affaire d'état; les Associations subventionnées  de défense de la bien-pensance portent plainte, les media vilipendent, les politicards condamnent avec la plus grande fermeté: bref, l'halali, quoi, la curée, le lynchage, la mise à mort! Ca me rappelle un peu l'histoire de ce pauvre M. Guerlain lorsqu'il déclarait à je ne sais plus quelle radio "j'ai travaillé comme un nègre, si tant est, bien sûr, que les nègres travaillassent vraiment beaucoup". En correctionnelle, il s'était retrouvé, le pauvre vieux, au beau milieu d'un tas de jeunes gens dont l'apparence et l'allure  prouvaient, de surcroît, la fausseté de la formule incriminée. J'avais pondu deux trois conneries là dessus, impossible de retrouver, tant pis. Bref, tout cela pour vous inviter à bien peser soigneusement chaque parole. Le français, sachez le, n'est plus ce qu'il était. Il importe d'éviter les mots et tournures de phrase susceptibles de vous envoyer au fond d'un cul de basse fosse, ce qui suppose, lorsqu'on n'appartient pas à la Grande Famille de Gauche, une vigilance de tous les instants. Voyez, par exemple  Vous avez dit "tapette", preuve qu'on ne se méfie pas et hop, voilà le délit constitué! Vous risquez de vous retrouver au trou avant même de savoir pourquoi.

Pas au trou, non d'ailleurs, sauf à tomber sur des juges particulièrement sévères avec les criminels-en-paroles comme le vieux Jean Marie; je veux dire des magistrats syndiqués résolus à réprimer avec la plus extrême sévérité le délit de droitisme. Cela peut arriver, certes, mais désormais, grâce à Mme. Taubirat et à sa réforme, votée comme un seul homme par une Assemblée Nationale revigorée à l'idée de donner un peu de bonheur aux repris de justice - on ne sait jamais, ça peut toujours servir- personne ne devrait plus aller en prison. A telle enseigne d'ailleurs, que cet endroit deviendra bientôt une sorte de hâvre de paix en comparaison des rues de nos villes qui vont carrément virer au coupe-gorge. Aujourd'hui, il convient déjà de numéroter ses abattis dès que l'on met un pied dehors, bientôt il faudra tester par devant notaire, enfiler son gilet pare-balles et prier le Seigneur de nous éviter la rencontre fatale, avant de songer seulement à déverrouiller sa porte blindée. En somme, le progrès poursuit une marche irrésistible vers le paradis socialiste, on sent que ça vient, pas vrai?

En parlant de progrès, c'est un peu ce que me faisait observer le cher vieux Hank, avant de raccrocher : "heureusement que la Reine d'Angleterre a pris le train pour Paris la semaine dernière, en ce moment, si ça se trouve, elle aurait été obligée de finir à pied la pauvre vieille!"  

Que la CGT et Sud-Rail vous aient en leur Sainte-Garde, finissez bien ce Dimanche et demain évitez si possible de prendre le train. Ne passez pas le bac non plus, d'ailleurs, plus la peine; bientôt on vous le délivrera contre un Euro cinquante en timbres et sur simple présentation d'une attestation d'analphabétisme.

Et merde pour qui ne me lira pas.            

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Carine 20/06/2014 14:59

Si j'étais jeune, ce qu'à Dieu ou aux Deux ne plaise, je refuserais de passer le bac.
Et de faire des études complémentaires autres qu'un CAP de n'importe quoi qui me permette d'aller vivre sous n'importe quels cieux non chemtrailisés (déjà, faut chercher...) et non SNCFisés ni
aiguilleursducielisés.

Je sais pas moi, boulangerie, maroquinerie, plomberie, poterie, paludier...
Bizourgros !

nouratin 20/06/2014 15:49



Paludier, chouette idée, voilà la solution, surtout qu'en plus les braves gens savent pas ce que c'est!


Zousrogbi!



G.Mevennais 18/06/2014 18:05

Oh purée !! A peine revenu, me voilà replongé dans la mélasse "franco-française", avec la "mère Taubira", mais j'ai décidé de laisser mon poste fermé aux heures d'infos, qu'est ce que c'est
chouette d'avoir franchi les frontières et de ne plus entendre parler de tout cela. En fait, petit à petit, je "m'expatrie" moralement s'entend, car physiquement, c'est hélas trop tard.
En ce qui concerne les "Amerlocs", si j'ai du respect pour le pauvre gars de vingt ans qui est venu mourir en Normandie où dans les Ardennes, pour nous libérer, je crois que je vais faire une
allergie profonde à tous leurs dirigeants, il y en a marre de leur hégémonie et des conflits successifs qu'ils déclenchent avec leur abominable cortège de crimes et d'effroyables ravages qui en
découlent.
Merci pour votre (toujours) remarquable billet et j'en profite pour vous transmettre les amitiés du sieur Cazzoficca !!
Amitiés (les miennes).
Gilles

nouratin 18/06/2014 19:28



Content de vous voir de retour dans ce pays de tordus, j'espère que vous avez eu tout loisir de décompresser en Italie. En tout cas, vous avez bien fait de couper les info, elles sont de plus en
plus consternantes.


Je vois avec plaisir que vous avez vu ce cher Umberto Cazzoficca, j'espère qu'il est toujours en forme, va falloir que je lui envisage une réapparition un de ces quatre.


A très bientôt, j'espère.


Merci et amitiés.



josette 17/06/2014 12:45

une heureuse nouvelle sur mon blog ...mets tes lunettes pour la photo !
gros bisous

nouratin 17/06/2014 17:51



J'en arrive à l'instant; toutes mes félicitations, appelle le donc "Agnus Dei"...quoique le Curé risquerait de se facher tout rouge.


Gros bisous.



chris 16/06/2014 12:33

Bravo , bravo pour le Bac !!!!!...n' importe qui l ' empoche , autant le supprimer !!..en meme temps que la flopée de nullités de profs qui y contibuent!!!...ça fera des économies !!!
Je te corrige , pourtant , à propos de ton " délit de droitisme " ...je dirais " délit de non gauchisme " !!!...vu que droitisme n est pas forcément synonyme de bonsensisme !!
Quant à la grève SNCF n'en parlons pas ..perso , j' appelleraisTOUS les français à ne plus prendre le train DU TOUT pendant 2 / 3 mois ...que cette gabegie de nantis fasse TILT !!!!...

nouratin 16/06/2014 17:22



Oh, ben ça ne les dérangerait pas plus que ça, les mecs de la SNCF, vu que de toute façon ils vivent sur les subventions de l'Etat, alors, un peu plus un peu moins. Surtout que ce qui ennuie le
plus les agents des services publics ce sont les usagers, moins ils les voient mieux ils se portent.


Grozibous.



JC 16/06/2014 07:42

Mais non ! On n'est pas foutus !

On en est là
EUROPE ..... Lumières - Démocratie - Droits de l'homme

et on va là
EURABIA .....Charia - Califat - Dhimmitude

Tout va très bien, monsieur le Marquis....

nouratin 16/06/2014 17:19



Entre nous soit dit, le point d'arrivée n'est jamais que la conséquence du point de départ...


Amitiés.



trucmuche 15/06/2014 23:37

J'ai un nerf de boeuf et une makhila canne épée basque... C'est dejà ca.

nouratin 16/06/2014 17:15



C'est déjà pas mal mais si vous venez en France, n'oubliez surtout pas le gilet pare-balles.


Amitiés.



BOUTFIL 15/06/2014 23:28

que veut-tu, le monde entier est dans la mouise, quand ils se tapent pas sur la tronche, ils dépriment ! ce qui me plait par contre c'est de voir que dans les pays dit civilisés du moyen orient,
ils se bigornent entre-eux, chiites et alaouites où autres connards du même sang, ç'est toujours ça de moins qu'on verra arriver sur nos côtes , un de mort c'est un de moins,

nouratin 16/06/2014 17:17



Oui mais il y a un os, ces gens là, quand ils se bigornent, ils n'oublient jamais de s'en prendre avant tout aux Chrétiens qui sont toujours les premiers à payer les pots cassés.


Amitiés.



Djefbernier 15/06/2014 22:43

Cher maître, au plouc émissaire un fait divers qui ravira Taubira. Un récidiviste je laisse l'auteur du relais vous en brosser le pédigré, a coupé son barcelet, une manière de dire au monde
implantez-les ???

nouratin 16/06/2014 17:13



Moi, personnellement, je lui aurais plutôt implanté un manche de pioche dans le fion à ce taré.


Mais, en revanche, ça laisse bien augurer des conséquances de la loi Taube.


Amitiés du maître (soixante dix sept).



josette 15/06/2014 21:40

je viens d'aller lire ton "vous avez dit tapette ". Nous avons chanté les mêmes chansons hautement nauséabondes sauf que dans mon souvenir c'est le petit Japonais qui est dans sa kourouma
...L'autre l'innommable descend le fleuve Congo ...heureusement qu'on est vieux tu te rends compte on a failli se connaitre au goulag!
comme disent les jeunes qui causent le sms ...mdr!
bisous de toutes les couleurs

nouratin 16/06/2014 17:10



Mdr, comme tu dis.


Je crois, en effet, que nos âges nous ont sauvés des camps de travail (enfin j'espère). Nous sommes sans doute la dernière génération qui aura connu un peu de liberté, il faudra le raconter aux
petits enfants, en les mettant en garde de nous imiter bien sûr.


Gros bisous.



grainsdesel 15/06/2014 20:26

Mon cher Nouratin, désolé, mais les futurs envahisseurs je ne leur laisserai pas le plaisir de "chier" sur ma tombe, vu que c'est en cendre que je partirai. Ceci étant dit, ces jours-ci ce qui me
gonfle un max ce sont les syndicats:Voilà des décennies (plus de soixante ans) qu’ils sévissent et s’emploient depuis à ruiner l’emploi. Dans toutes les entreprises on les retrouve en morpions
accrochés à leurs privilèges, ce sont des abrutis choisis parmi la crème des bons à rien, des branle-couilles, des salariés protégés, leaders de mes deux, de vrais sacs à merde garantis origine
P.C.F, des pue du cul qui empoisonnent la marche des entreprises. Les rois des pompes funèbres en matière de destruction d’emplois.
A quand une grève des usagers du train en refusant de payer le billet en dédommagement.
Bien amicalement...!

nouratin 16/06/2014 17:07



Oui, les Syndicalistes c'est tout à fait ça, rien à ajouter.


Je pense que les Usagers devraient prendre d'assaut les sièges de la CGT et de Sud et faire le nécessaire pour que ces gens-là cessent définitivement de nuire.


Amitiés.



josette 15/06/2014 19:29

tu sais il y a du bon dans la reforme taubira, chacun se promenera avec son fusil sa canne épée, sa fourche ou son parapluie venimeux et tirera sur ceux qu'il croise , a titre préventif .
certains iront, genre milice, faire de la prevention dans les quartchiers, d'autres feront respecter le couvre feu dès six heures du soir en tirant sur ce qui bouge et dans deux ou trois ans , plus
un seul chiant ne sera en état de nuire .
allez je rêve , envoyons vite cinq euros pour vacciner 10 petits enfants a la OQOPFVCQVNFC (organisation qui oeuvre pour faire vivre ceux qui viendront nous faire chier ) pour nous racheter de ces
mauvaises pensées .
bisous et vive le roi et US go home!

nouratin 16/06/2014 17:03



Merci de m'avoir signalé l'OQOPFVCQVNFC, je vais leur envoyer le peu de pognon qui me reste histoire d'abréger nos souffrances le plus rapidement possible.


Vive le Roi et gros bisous.



bravitude 15/06/2014 19:28

Je suis en train de relire le "soldat oublié de Guy Sajer 1967, pour ceux qui ont ça en magasin allez à la page 121.... vous penserez à Hank. Merci Nouratin j'attends toujours le dimanche avec
impatience. Si vous n'avez pas le livre donnez votre adresse mail je vous ferais suivre ce soir le passage en question. Bonne fin de dimanche

nouratin 16/06/2014 16:48



Je ne l'ai jamais lu, donc si vous avez l'amabilité de m'envoyer ce passage, je vous envoie mon adresse mail: maitrpanisse@yahoo.fr


Et quelle satisfaction pour moi que vous attendiez mes petits déconnages.


Merci et amitiés.



H.Huc 15/06/2014 19:03

S'agissant des ovations pour Obama et des huées pour Poutine, reste à savoir si le public de ce genre de manifestation est représentatif de l'ensemble de la population ?
Sur la chienlit répandue en maints endroits par les américains, il est aussi permis de se demander, si en partie au moins, ce n'est pas le but recherché (?).
En tout cas, merci pour votre détermination sans faille et de nous faire sourire et rire avec l'évocation d'événements et de situations, le plus souvent tristes et dramatiques.
Amitiés

nouratin 16/06/2014 16:45



C'est mon vieux fond rabelaisien qui me pousse à tâcher de rire des choses tristes, ce n'est pas tant que ça remonte le moral mais ça donne l'impression de maîtriser, d'être un peu moins bête.
C'est comme pour les foules, il est à craindre que Culbuto et ses sbires procèdent au même genre de tri que le premier Sarko venu...elle est bien bonne, en effet.


Amitiés.



Jacques Étienne 15/06/2014 18:46

Eh bien, cher Nouratin, vous voilà bien en verve ce dimanche ! On ne peut pas dire que votre ami Hank soit d'un optimisme réconfortant mais sa sincérité est grande. Vous faites cependant bien de le
mettre en garde contre certaines outrances : s'il pose jamais un pied (le premier pied comme disait l'autre naze) en France, il se pourrait qu'on l'envoie se refaire la santé dans la maison du même
nom, réforme Taubira ou pas...

nouratin 16/06/2014 16:22



En effet, ce pauvre Hank n'a pas intérêt à débarquer, fut-ce en Normandie, je le crains.


Je me demande même si le simple fait de rapporter ses propos (et dieu sait que rapporter c'est mal) ne risque pas de me faire tomber un jour ou l'autre sous le coup de la loi qui porte le nom
d'un célèbre communiste pas très malin mais inverti, bien de chez nous en somme. Gay-Sot, si je ne m'abuse.


Amitiés.



René de Sévérac 15/06/2014 18:31

Votre technique consistant à placer dans la bouche de Hank Hulley les pires grossièretés c'est pas mal, ça évite de passer par la case prison.
Quoique le danger de ladite prison s'écarte grâce à Taubira.
Là aussi, je suis un peu naïf, car les privilèges sont réservés à la Diversité !
Demandez à Nicolas (Bernard-Buss de la MPT) ce qu'il pense de la taule et de Madame Nathalie Dutartre (un nom à mémoriser) qui l'a condamné (avec dépôt immédiat) suite à son refus de prélèvement
d'ADN !

Deuxième sujet : la grève à la SNCF.
Sans épiloguer, comme la grève dure, et que le pouvoir est à la botte de la CGT, comment le conflit va-t-il se terminer ?
L'issue sera "reprise du travail à condition du paiement des jours de grève !"
Je prends les paris.

Amicalement.

nouratin 16/06/2014 16:17



Sur la grève, si vous avez raison, j'espère que ça ne passera pas dans l'opinion et que l'opposition fera éclater le scandale...Je suis naïf, hein?


Amitiés.



capitaine enzo 15/06/2014 18:23

Obama a peur d'aller en Irak, il aimerait bien qu'un ami envoie des soldats à sa place, le guerrier Culbuto, par exemple. Même quelques petits bombardements sur les populations civiles, il hésite.
En 44, les amerloques n'avaient pas hésité à bombarder le Havre, Caen,... etc avec quelques 20 000 morts à la clef. Hollande et Barack ont bien fêté ça. De Gaulle a toujours refusé d'assister aux
cérémonies de "l'invasion anglo-saxonne"
Amitiés.

nouratin 16/06/2014 12:21



Je me souviens de ce que disaient les gens au sortir de la guerre, à savoir que les Américains étaient beaucoup plus dangereux que les Allemands, ils balançaient leurs bombes au petit bonheur la
chance et foutaient des mines n'importe où, sans même faire de plan.


Mais bon, comme ils ont gagné, on oublie.


Amitiés.



Pangloss 15/06/2014 18:11

Puisque tout l'Occident est dans la mélasse, il n'y a pas de raison que les Amerloques n'y soient pas aussi. Il faut dire qu'ils ont bien oublié le moyen de gagner une guerre. Au point où en sont
arrivés leurs stratèges et leurs "commanders in chief" successifs, on se dit que s'ils devaient refaire la guerre de Sécession à notre époque, le Nord et le Sud réussiraient l'exploit de perdre
tous les deux
Amicalement..

nouratin 16/06/2014 12:16



D'aiileurs, avec Barack-Hussein, ils décideraient tous de se désengager et de retirer leurs troupes. Ne resteraient plus que les Indiens pour se colleter avec les Africains!


Amitiés.



Bluebair 15/06/2014 17:54

AAAHHH! Enfin mon Nouratin/cafe/croissant du dimanche matin (je suis toujours en Californie)! Et ecrit gros en plus, c'est moins eprouvant pour les mirettes! Vous nous gatez, tres cher. S'il est
bien vrai qu'il faille faire attention a ce qu'on dit ces temps-ci en France, vous restez un maitre du verbe franchouille et je ne me lasse pas de vous lire! Vous savez, ici, on peut dire n'importe
quoi, mais on se retient tout de meme, il faut garder de bonnes relations avec tout le monde... On ne risque pas la prison, ni une amende, mais un coup de revolver du premier adolescent mal lune
qui passe, cela devient courant...
Merci pour votre vitalite! Ne laissez pas tomber!

nouratin 15/06/2014 18:08



Ne soyez pas jalouse, nous aussi nous risquons le mauvais coup à chaque coin de rue.


Je suis, en tout cas, enchanté à l'idée d'accompagner votre café-croissant du Dimanche, les fuseaux horaires ont du bon.


Quant à la police (d'écriture, bien sûr), je suis content qu'elle vous convienne mieux. A moi aussi, d'ailleurs, étant de plus en plus presbyte et paresseux.


Merci et amitiés.