Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 15:25

 

Vive le mois de Mai, ses ponts et ses anniversaires!


Les ponts, désormais je m'en fous un peu.  Affranchi -au sens romain du terme-

depuis belle lurette, mon semblant de liberté me transcende bien au dessus de

cette sorte de contingence.  A la limite, ça m'enquiquinerait, même.  Le 1er Mai,

son muguet, ses défilés à la mords moi la faucille et chatouille lui le marteau, 

( voir Pâques marxistes.  sans oublier les 3 petits commentaires), le 8 Mai dont la

plupart de ceux qui en profitent ignorent totalement ce qu'il entend célébrer, l'Ascen-

sion, qui durera au moins jusqu'à l'entrée en vigueur de la Charia et enfin Pentecôte

dont on ne sait plus trop depuis la curieuse parenthèse Raffarine, si elle comporte

encore un lundi branlé . 

Pendant tout ce temps là,  les autres en profitent pour ne rien foutre, moyennant quoi,

si d'aventure vous en avez besoin, il ne vous reste plus qu'à vous brosser.

Je reconnais bien volontiers le caractère éminemment égoïste, sinon amnésique

d'une telle manière de voir mais je la considère comme un petit luxe et ne saurais, 

en conséquence, m'en priver. Par les temps qui courent, ce serait trop bête.

 

En outre, Mai comporte aussi plein d'anniversaires. Je passe rapidos sur celui de

Jeanne d'Arc, celle sans qui la France règnerait sans doute aujourd'hui sur le monde.

Ce dernier s'exprimerait en français alors que les Anglo-Saxons seraient restés des

bouseux dans leur île pourrie et leur langue, le misérable patois qu'elle n'aurait jamais

dû cesser d'être.  Mais je ne lui en veux pas à la pauvre petite,  elle était si jeune et

elle croyait bien faire...elle ne pouvait pas se douter!

Je survolerai aussi le second anniversaire du crash de notre ex-futur président de la

Répupu,  Minou la Tringlette qui rata si malencontreusement son atterrissage au

Sofitel-Manhattan. J'y reviendrai prochainement,  ça s'arrose ces choses-là...à quoi? 

Ca c'est une autre affaire, demandez donc un peu à Nafissatou.


En revanche,  je m'en voudrais de passer sous silence l'élimination d'Oussama

Ben Laden. Voilà déjà deux ans que les commandos Amerloques débarrassèrent

la Terre de ce personnage de cauchemar. D'ailleurs je ne saurais trop vous recom-

mander la lecture de  " Le songe d'Obama." ,  si vous avez deux minutes vous

pouvez toujours pousser jusqu'à la tirade en alexandrins,  vers la fin.  Je n'en suis

pas mécontent de celle-là.

Vous m'objecterez : "on n'a pas trop vu la différence depuis".  Je ne dis pas le

contraire et j'ajouterais même "un de perdu dix de retrouvés".  Parmi des milliers

d'autres, le Musulman Breton arrêté au Mali en administre la preuve irréfragable. 

Les petits frères Tsarnaev de Boston, encore mieux. 

Cela dit, je persiste à trouver particulièrement judicieuse l'idée d'offrir au "cerveau

du 11 Septembre", un aller simple pour le paradis d'Allah...comme paradis, ça doit

ressembler un peu aux Baumettes, en moins bien fréquenté si j'en crois le

profil des impétrants.

Autant en emporte le vent...enfin l'Océan. Finir bouffé par les poissecailles, ça doit

tout de même faire un drôle d'effet pour une vieille murène de ce calibre!

 

Cependant, le mois de Mai représente avant toute chose, bien sûr, l'assomption

des deux Présidents de la République de Gauche (c'est exprès).

Le 10 Mai 1981, la putain de sa race, nous arrivait François, dit Tonton, traînant

derrière lui son cortège de jolies illusions marxistes, vite dissipées par une brutale

prise de contact avec les dures réalités. Ils s'en souviennent bien, tous les nunuches

de l'époque qui avaient donné dans le panneau.  L'euphorie des premiers mois de

déconnage forcené puis le "virage à droite" rendu nécessaire par l'imminence de la

grosse catastrophe.

Néammoins le mal était fait. N'ayant pas eu la chance de toucher par la suite un chef

doté d'une paire de roustons comparables à ceux de Mme. Thatcher, jamais nous ne

nous relevâmes de ce début de règne mitterrandien. Jamais!

Hélas,  la  démocratie  repose  sur  deux  piliers  qui  mutuellement  se  confortent :

le mensonge et l'oubli. Le corps électoral se renouvelle progressivement et quand

les jeunes ignorants prennent le dessus, les fables démagogiques du passé peuvent

resservir. Voilà pourquoi nous eûmes droit au 6 Mai 2013.

 

Curieusement, la République emprunta, l'an dernier à pareille époque, un chemin

qui, somme toute, déplaisait à la majorité des citoyens.

Culbuto, on le connaissait bien, celui qui en parlait le mieux restant Mélanchon avec

sa formule fameuse "le capitaine de pédalo dans la tempête". Le citoyen conscient

savait pertinemment avoir affaire à une couille-molle dépourvue de toute expérience

d'homme d'état.

Il savait également que le zigomar en question se trouverait bien obligé de gouverner

avec des Socialos -forcément- , de tenir le plus grand compte des fadaises écolo-

gistes et de faire risette aux communistes de tout poil pour s'assurer leurs votes.

Bref, l'exacte configuration pour aller à la catastrophe par temps de crise économique

et financière.

Nonobstant, le corps électoral décida, grâce à l'abstention de deux millions de ponce-

pilates et à une courte majorité,  de donner les clés du pouvoir à ce personnage.

Et,  comme il est d'usage en pareil cas, les législatives subséquentes portèrent aux

travées du Palais Bourbon, une jolie Chambre rose-bombon.

La Démocratie avait parlé et les braves gens n'allaient pas tarder à s'apercevoir

qu'elle avait dit des conneries. Comme souvent...

Si l'élection avait lieu aujourd'hui, Flamby ne passerait même pas le premier tour,

c'est y pas beau, ça?

 

Pourtant, un an après, je me trouve bien obligé de faire amende honorable.

Au soir du 6 Mai 2012 (voir On est foutus!) je prédisais une dégringolade rapide,

due notamment à la montée de nos taux d'intérêt. Grave erreur d'analyse! L'exact

contraire eut lieu par la grâce d'une heureuse conjoncture.

Contrairement à ce qu'un vain peuple pense, cette première année s'est donc

particulièrement bien passée en comparaison de ce qui devait normalement se

produire.

Bien sûr nous ne faisons que reculer pour mieux sauter.  La politique de "sérieux

budgétaire" chère à Culbuto ne recouvre que foutaise, faux-semblants et augmen-

tation continue des dépenses publiques.

Le jour où vraiment nos taux d'intérêt remonteront, ce qui ne manquera pas d'arriver

tôt ou tard, l'Etat sautera comme un bouchon de Champagne, le plaisir en moins...et

l'économie, ou ce qu'il en reste, explosera avec.

 

Ce qui déçoit le bon peuple, naturellement, il faut le chercher dans l'impensable

décalage entre les déclarations tonitruantes de la campagne présidentielle et les

réalités. Les gogos qui voulaient "le changement", les naïfs qui avaient cru aux

stances hollandiennes "Moi Président de la République je..." bref, tous ceux qui

attendaient qu'on leur "réenchante le rêve français" en sont pour leurs frais.

Quant aux quatre cent-mille clampins qui possédaient un boulot et l'ont perdu

depuis, difficile de leur demander d'exulter...un peu comme les braves type qui

bossaient en heures supplémentaires exonérées...avant.

Et puis, aussi la survenue du scandale Cahuzac avec le déballage de confessions

patrimoniales qui lui fut associé. Non seulement le Ministre Socialiste du Budget

possède des comptes en Suisse et à Singapour, alimentés dans des conditions

douteuses mais encore, tous ces bons socialos se révèlent pleins de pognon,

enfin vu sous l'angle de l'électeur moyen.

Et par dessus le marché, ils se foutent ouvertement de notre gueule en déclarant

qui un Kombi hors d'âge, qui trois bicyclettes rouillées. Sans parler de Fabius qui

semble bien en oublier une grosse pincée dans la précipitation ( voir Ca alors,

Fabius est pauvre! ).   Le même Fabius dont le fiston,  quasiment RMIste,  s'offre

des appartements à sept millions d'Euros!

Seulement, les scandales, quand on dispose discrétionnairement du pouvoir

médiatique, on sait comment les faire oublier. On demande gentiment au "Canard

Enchaîné" de sortir un petit dossier sur un pote à Sarko et le tour est joué. 

La preuve :  le clou Guéant vient de débarrasser Hollande et Moscovici du boulet

Cahuzac. Tout ce qui fait l'opinion en France ne parle plus que des turpitudes de

l'ancien Ministre de l'Intérieur et oublie complètement, en contrepartie, celles des

deux rigolos précités.

 

Alors, sachant que ça porte malheur de souhaiter les anniversaires à l'avance, je

m'empresse de souffler, au moyen d'une petite poésie à bon marché, la première

bougie du Sapeur Mimolette, somme toute assez proche par l'esprit de son con-

frère Normand, l'illustre Sapeur Camembert.

 

                                Joyeux anniversaire Monsieur le Président,

                                Bien sûr je vous subis plus que je ne vous aime

                                Mais je vous adresse quand même

                                Pour votre anniversaire ce petit compliment.

 

                                Vous nous aviez promis un changement drastique,

                                Moi, je ne m'attendais qu'à une année pourrie

                                J'ai les deux pour le même prix

                                Ce qui, tout compte fait, s'avère économique.  

                              

                                Depuis votre victoire du mois de Mai dernier

                                Si bien fêtée par Les drapeaux de La Bastille.

                                Nous avons gobé la pastille

                                Mais elle nous est restée coincée dans le gosier.

 

                                Les gogos qui vous ont accordé leurs suffrages,

                                Excepté cependant les couples d'invertis,

                                Ont désormais fort bien compris

                                Qu'ils se la sont fait mettre un peu à la sauvage.  

 

                                Tant pis pour ces couillons et puis tant mieux pour vous,

                                Après tout vous étiez fait pour la présidence

                                D'un grand pays comme la France

                                Qui maintenant ressemble un peu à Tombouctou.

 

                                Ce Sacré Tombouctou, lieu où vous triomphâtes

                                Devant tous ces Maliens qui ne voyaient que vous,

                                Dressé sur vos petites pattes,

                                Naguère, quand la Victoire vous faisait les yeux doux.

 

                                Mais le temps a passé et passent les scandales,

                                Bilan calamiteux,  espoirs évanouis.

                                Reste à ramasser les pétales

                                D'une rose fanée, maculée de cambouis.

 

                                Votre première bougie, soufflez la donc bien vite,

                                Surtout ne tardez pas, ce serait imprudent,

                                Car la chute est parfois subite...

                                Joyeux anniversaire, Monsieur le Président!


 

Quant à nous, il ne nous restera qu'à régler l'addition!

Demeurons quand même optimistes,  il peut se révéler sympa,  souvent,  le mois

de Mai.

Amitiés.

 

Et merde pour qui ne me lira pas.                                                                              

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Mamasc 03/06/2013 22:50

C'est vrai, ils sont charmants les maries de l'an II !

Najat est mignonne, alors ne vous moquez pas d'elle !

Quant à Jack, il fait ce qu'il peut de sa maison de retraite.

Le progrès suit son cour inexorable.

Très bon billet !

Amitiés.

nouratin 04/06/2013 17:29



Sacré progrès, y a pas! Encore quelques progrès comme ça et on peut plier les affaires...


Merci et amitiés.



Jacques Étienne 12/05/2013 19:24

Dire que j'ai failli rater ce billet ! Je viens de le voir dans ma blogroll, en ai tiré grand plaisir et vous en remercie. Je reste songeur quand aux raisons qui m'ont fait rater sa sortie mais
m'en console en me disant que mieux vaut tard que jamais.

nouratin 13/05/2013 19:48



Ce sont des choses qui arrivent. En tout cas, merci, je suis content que cela vous ait plu.


Amitiés.



josette 11/05/2013 12:46

une vignette sur chaque auto dit ton ami , mais c'est drôlement bien,et avec un prix qui varie selon la cylindrée j'espère comme l'ancienne ...et les plaques de vélo elles reviennent quand? et la
vignette sur le front pour marquer l'identité sexuelle pour ne pas harceler une qui se croit un un qui se croit une, des qui ne savent pas , ne croient en rien ou on besoin de lunettes !
là aussi il y a des sous à faire , une petite vignette comptable au cu ..;pour compter les coups et être imposé a tant la partie ...
enfin il y a plus simple un impot sur la connerie c'est un gisement sans fin .
bises

nouratin 12/05/2013 18:57



Il est vrai que le seul domaine où la France écrase tout le monde c'est bien les impôts et taxes.


Alors, l'impôt sur la connerie, oui, sûrement, là on constaterait des excédents!


Gros bisous.



geo. 11/05/2013 11:40

Cet anniversaire préfigure une renaissance..
la vignette automobile....ce n'est pas une blague

"""> > > > > > C'était trop beau pour que cela dure, on va encore payer.
> > > > > > Tous à vos porte-monnaies !!!
> > > > > > François Hollande rétablit la vignette automobile !
> > > > > >
> > > > > > Il faut croire que les caisses de l'Etat sont vraiment vides. Jean Marc Morandi, le ministre du Budget, vient d'obtenir l'aval de François Hollande pour rétablir la
vignette automobile ! Un impôt pourtant supprimé en 2001 par... Laurent Fabius, ministre de l'Economie de Lionel Jospin. Comme si les automobilistes n'étaient pas assez ponctionnés ! La décision ne
devait être rendue publique qu'après les élections, afin de ne pas fragiliser les listes du PS, mais c'était compter sans les réseaux dont dispose encore l'UMP au sein de administration fiscale.
D'où cette fuite, qui redistribue les cartes, puisque c'est l'UMP qui va dénoncer la pression fiscale, et le Parti socialiste qui va devoir la justifier!
> > > > > >
> > > > > > La nouvelle vignette automobile entrera donc en vigueur rétroactivement au 1er janvier 2013, et le texte devrait être promulgué par décret au cours de la dernière
semaine de juin, juste avant les départs en vacances, période assez peu propice aux manifestations. La seule bonne nouvelle est que la proposition de supprimer les départements a été définitivement
enterrée par l'Elysée: la nouvelle vignette, qui sera disponible chez les débitants de tabac le 1er septembre, est départementalisée en fonction du lieu de résidence du propriétaire du véhicule, et
chaque conseil général pourra décider du monument qui figurera sur le pare-brise. Mais c'est tout: les recettes fiscales, elles, iront à l'Etat. et l'automobiliste continuera d'être une vache à
lait, d'autant que les tarifs n'auront aucune mesure avec ceux que l'on connaissait. Pire, cette vignette sera assujettie à la TVA, elle même taxée !


> > > > > >

On nous prend pour des moutons, mais reste-t-il quelque chose à tondre ?

nouratin 12/05/2013 18:55



Nous sommes le moutons sans laine...alors ils nous font la peau!


La vignette! Comme quoi, les socialistes ça manque d'imagination mais pas de suite dans les idées.


J'espère pour toi qu'ils n'en colleront pas aux grosses motocyclettes!


Amitiés.



nettoue 10/05/2013 17:30

Coucou mon copain
Je t'ai répondu sur mon blog (du systhème (D), mais lisible !
Je t'embrasse

nouratin 12/05/2013 18:52



J'arrive!


Gros bisous.



trucmuche 09/05/2013 18:53

En attendant, je m'étais fait traité de francais, comme si c'était une maladie, il y a 15 ans par un abruti pseudo francais fils de muzz. J'ai failli lui éclater la tête à coups de talons, juste
pour lui apprendre la politesse à cet imbécile à qui je payais ses allocs et sa sécu sociale.

nouratin 10/05/2013 12:27



Normalement on dit "sale céfran" ou "face de craie", enfin des trucs sympa, quoi, qui tirent pas à conséquence.


Faut dire qu'il y a quinze ans, ils étaient encore un peu timides, maintenant ils se lâchent plus facilement et surtout, à plusieurs.


Amitiés.



nettoue 09/05/2013 17:48

Bonjour Nouratin
En ce qui concerne les calbars, si tu as le cul mal lavé même dans du parfum il finira par sentir le cul mal lavé.
Les Hollandais ne le testerons pas, ils n'ont que du triste à poser dedans !
Gros bisous

NOURATIN 10/05/2013 12:24



Poutant il paraît que Hollandouille aurait le calbar joyeux. On pourrait suggérer à la Première Concubine de France de lui en offrir un parfumé à la fraise des bois.


Gros bisous.



LHDDT 佐罗 09/05/2013 17:41

Vous avez bien du courage vous les-tous, à user votre stylo virtuel pour une tache.
Le stylo habile, lui - n'en fait pas de tache.

nouratin 10/05/2013 12:22



C'est pas faux, je vais tâcher de parler d'autre chose mais c'est difficile, on voit que lui, ce qui est généralement le cas des grosses taches.


 



trucmuche 08/05/2013 20:12

Grand corps malade ne passe plus dans les médias, pas assez langue de bois :

http://www.youtube.com/embed/NpDi27DrCVk

nouratin 09/05/2013 16:12



Punaise, c'est pire que ça, un véritable suicide!


Amitiés.



nettoue 08/05/2013 09:54

Bonjour mon copain
J'ai trouvé un moyen de répondre aux commentaires sur mon blog. Ce n'est pas génial, et tu n'es pas averti comme sur OB, mais en attendant....
Gros bisous
PS : Tu oublie de mettre tes coordonnés sur la formule commentaire, alors tu ne laisses toujours pas de lien de retour ! Ceux qui ne te connaisse pas croient que tu n'as pas de blog et ne viendront
pas te voir, moi je sais toujours te trouver !
Pour que tes coordonnés restent définitivement, il faut quelques passages
dument remplis
Re gros bisous

nouratin 08/05/2013 12:33



Coucou Nettoue,


Merci du tuyau, j'ai remis mes coordonnés, j'y veillerai à l'avenir.


Question de rodage mais ton nouveau blog est impeccable. Et on n'est pas du tout dépaysé.



josette 08/05/2013 08:37

je te propose un président
un vrai un fort un fier de l'être
un qui ne baisse jamais la tête
et qui dirige assidument
ses gens ,
son nom tu le connais peut être,
il se nomme le bel Artaban
et il représente la France
depuis des temps et puis des temps !
jamais Angela ne ferait reculer
ce président là
jamais il ne renierai sa parole et sa voix
jamais il ne vole ou alors c'est bien bas,
et en matière de sexe il ne se trompe pas , !
Mon président ne flatte pas les banquiers,
mon président se fout la gay pride
mon président travaille tous les jours pour gagner sa pitance
et s'il a des plumes au cul
c'est par nature et pas par choix !

vote pour mon coq, cocorico les pieds dans le fumier, on en a vu d'autres ...

nouratin 08/05/2013 09:36



Bravo et merci, très chouette!


Vive Artaban et caresse à Julie!


Gros bisous.



Carine 07/05/2013 21:43

J'adore, comme d'habitude !
Mais dis, j'ose plus t'appeler Tonton, du coup. Jamais je n'avais fait le rapprochement, mais c'est vrai que ça peut être désobligeant !

Le coup de Guéant qui tombe à point pour qu'on lâche Fabius et Mosco, c'est exactement ça. Mais à partir du moment où on percute, on est foutus, comme tu dis. Et on est fatigués…

Bon, tu me donnes l'autorisation de coller ton pwème ?
Gros bisous !

nouratin 08/05/2013 08:29



Tu n'as pas besoin de me demander, tu copies tout ce que tu veux et j'en suis très flatté.


Sinon, Tonton ça ne me gêne pas du tout, ce n'est tout de même pas le seul tonton, je serais plus ennuyé si tu m'appelais Tata, comme le neveu de Tonton.


Oui, on fatigue...


Gros bisous.



nettoue 07/05/2013 16:40

Rc :J'ai plusieurs de ces vieux films , mais en cassette et mon vieux magnéto n'est plus en service. J'ai eu tort de l'enlever !
(Il n'y a pas encore de (réponse commentaire) sur Eklablog, mais c'est en cour.
Gros bisous mon copain

nouratin 07/05/2013 19:02



On doit pouvoir télécharger tous ces vieux films fabuleux, seulement après je ne sais pas comment on fait pour les regarder sur la télé, sauf à graver des dvd mais ce n'est pas très élégant.


Pour Eklablog, je retourne voir tout à l'heure.


Gros bisous.



nettoue 06/05/2013 18:12

Bonsoir mon copain
Tu as oublié de remplir tes coordonnés, il faut un certain temps pour qu'ils reste et je n'avais pas de lien direct, mais je t'ai dans ceux amis bien sur !
J'ai vu et revu ces films et ne m'en lasse pas !
Des bises pour toi mon copain
Nettoue

nouratin 06/05/2013 18:33



Coucou, Nettoue,


J'ai pas tout compris dans les procédures d'Eklablog, je vais revenir voir ça.


Sinon, moi, les dialogues d'Audiard, j'en mangerais à tous les repas, c'est plus que du grand art, ça touche au génie.


Plein de gros bisous.



chris 06/05/2013 17:52

Bein mon vieux !!!!...je sais pas comment tu fais pour etre poétiquement inspiré par cette calamité de mec !!!....meme ironiquement ....
Perso , cet enfoiré d' imposteur , il me les scie ...les pattes ...et je m' étonne surtout qu'il soit encore là !!!...à insister avec ses brouettes de promesses fumeuses et , pire encore , avec cet
air niais et innocent de qui se paie, à nos frais , notre tete ....
Perso , je ne demeure pas optimiste , comme tu dis ...les manifs m' ont vraiment déçue ....les français ( de tous bords ...) avaient mille bonnes raisons pour tout casser !!!

nouratin 06/05/2013 18:30



C'est parceque je suis prêt à tout pour faire pipi sur ces gens-là.


En revanche, les Français ne casseront jamais rien, à part ce que tu sais, bien sûr.


Ceux qui casseront, ce seront les autres, là, les êtres étranges venus d'ailleurs qui se débrouillent pour devenir chaque jour un peu plus nombreux. Et là, ça fera mal!


Voilà pourquoi, quand je dis qu'il faut rester optimiste, c'est pour rire, bien sûr.


Grozibous napolitains.



Dr WO 06/05/2013 17:41

Du chansonnier tout pur.
Dr WO

nouratin 06/05/2013 18:24



Merci, c'est un sacré compliment ça!


Amitiés.



Hanoho 06/05/2013 17:05

Les trois commentaires sont bien rigolos (le rire est parti-il bon pour la santé) et le poème sur Ossama est excellent ! Pour le reste, je me joins à toi pour fêter un joyeux anniversaire à tous
les traites, les corrompus et les agents du chaos.

Nous vivons une époque formidable.

nouratin 06/05/2013 18:23



Oui, formidable, tu as raison. Dans mon jeune temps, jamais je n'aurais imaginé voir des choses pareilles!


Joyeux anniversaire, bande d'ordures.


Et amitiés à toi.



Pangloss 06/05/2013 11:37

On dira tout ce qu'on veut mais le mois de mai est quand même moins froid que le mois de janvier. C'est pourquoi je suis plus indulgent avec les anniversaires et les bilans qu'on dresse ce mois-ci.
Nous sommes dans la panade; une année a été gâchée sur le mariage pour tous les homos, ce qui a empêché le pouvoir de faire autre chose, l'endettement s'est accru, notre renommée internationale
nous place juste derrière le cirque Zavatta mais il fait beau et -tant qu'on ne nous colle pas un ministre de la météo- ça risque de durer encore un peu.
Et surtout nous avons survécu. Encore quatre ans à tirer (si rien ne pète d'ici là) et on pourra se choisir un autre clown pour nous présider par devant et par derrière.
Allez! Courage!

nouratin 06/05/2013 15:19



Courage, oui, il en faut! Parce que comme tu dis, après encore quatre ans de celui-là on


choisira un autre clown, vu que la Démocratie n'a rien d'autre à nous offrir en attendant la


Charia.


Seulement Mai est superbe, il y a des fleurs partout et ça sent bon, c'est toujours ça.


Amitiés.


 



nettoue 06/05/2013 07:50

Un clou chasse l'autre, mais là les médias ont un énorme marteau pour enfoncer les clous de la boite à outils de Pépère et un tout petit maillet pour ceux du camp adverse, si tant est qu'il va en
rester un, ce connard de Fillon recommence à jouer les incompris et en profite pour foutre sa merde !
Les manifs, je m'en réjouissais à l'avance, elles ont lieu et bien mais c'est à peine si les différents JT nous les laisse entrevoir... C'est la même chose dans les débats politique,
""C'politique", sur France 5, par exemple si l'invité est de gauche comme hier, la mégère qu'il a en face de lui ne l'interrompt que très peu, elle le laisse baver ses "courtisaneries" la bouche en
cul, mais s'il s'agit de Marine le Pen, ou d'une droite moins aride, elle le ou la coupe et l'agresse dans les l'espoir de lui faire avaler le fil de ses idées... Pouahhh, pas encore un dictateur
couille molle, mais à tout le moins un despote, j'suis écoeurée, mon copain !

Merci, de toi, je t'attendais comme chaque semaine,
Gros bisous Nouratin, et en souvenir du temps où l'on bossait encore comme des cons, mais pour de vrai, les ponts de mai, ce n'est pas si mal que ça, finalement !
Nettoue

nouratin 06/05/2013 15:16



C'est un despote au petit pied, Couille-Molle mais si les petits cochons ne le mangent pas


il pourra prendre une ou deux pointure. Selement dans le domaine dudespotisme, bien sûr,


que Berlutti ne se fasse pas d'illusions.


C'est  vrai que les ponts de Mai, après tout, c'est plutôt pas mal , tu as raison.


Allez, Gros bisous et à très bientôt, Nettoue.



Jazzman 06/05/2013 06:19

Oui, c'est en suivant le premier lien:
On ne doit pas faire du 1er mai un test social. Même pas un petit test, pas même un testicule.
Quand je dis "excellent" je fayote un peu beaucoup, mais j'aime assez les blagues très pourries quand l'auteur indique clairement qu'il n'a pas peur de passer pour un débile, alors qu'on sait déjà
qu'il est un CONNARD de fasciste.

nouratin 06/05/2013 07:27



Ah oui, je m'en souviens, ça y est, je l'avais oubliée, celle-là. Elle est complètement pourave, en


effet, faut la prendre de qui elle vient...


Merci de m'avoir remis le nez dans mon caca facho!


Amitiés.



G.Mevennais 06/05/2013 00:18

ben voilà un bon billet "type", tout y est, l'actualité, le poème, l'humour... Il faut dire que les sujets ne manquent pas. A propos, avez-vous remarqué la "stigmatisation" des fascistes, nazis,
racistes Italiens qui insultent leur nouvelle "ministre" d'origine congolaise ? Mais pas un mot, bien sûr sur son programme, sa politique, les mesures qu'elle souhaite mettre en place. Je vais vous
étonner, mais ce genre d'article (ne parlons même pas des coms caricaturaux) n'est pas écrit dans Marianne ou Libé, non, je l'ai lu dans "le Parisien", les journaux prétendus de droite ne sont plus
ce qu'ils étaient "ma pov'dam".
Amitiés, cher Nouratin. Gilles

nouratin 23/06/2013 19:50



Ce commentaire, de haute qualité s'était retrouvé au fond de la corbeille par je ne sais quelle opération luciférienne.


Je lui rends donc sa place en priant humblement, Gilles, ami fidèle et commentateur émérite, de bien vouloir m'excuser pour cette anomalie.



G.Mevennais 05/05/2013 23:54

Voilà un billet "type", tout y est, l'analyse, l'humour, la poésie, enfin, pour les sujets, vous avez l'embarras du choix (lol). Actuellement, la presse se déchaîne contre ces "abominables
racistes" Italiens concernant leur douce et élégante ministre d'origine congolaise, en précisant les outrages verbaux qu'elle subit. Bien évidemment, pas un mot sur son cursus ni, surtout, sur son
programme et sa politique (ouverture des frontières italiennes, régularisation à tout va des clandestins etc...) et cela non pas dans les journaux de gauche (comme le Monde) avec des coms
"mesurés", non dans des canards comme "le Parisien" je me demande jusqu'où la presse française va pousser l'ignominie.
Amitiés, cher Nouratin. Gilles

nouratin 06/05/2013 07:24



Que voulez vous, "quand les bornes sont franchies il n'y a plus  de limites" et il y a longtemps que la Presse française a dépassé toutes les bornes, la dictature intellectuelle de la
bien-pensance gaucharde ne connaît ni modération ni scrupules, c'est ainsi.


En tout cas, merci et amitiés.



BOUTFIL 05/05/2013 22:51

en tous les cas cet après midi, dur la pelouse de l'avenue de Breteuil, on était très nombreux à lui souhaiter son anniv' c'était même sa fête en même temps....
BISOUS

nouratin 05/05/2013 23:27



Super! Vous avez bien fait, c'est très sympa de votre part, il appréciera sûrement!


Gros bisous.



Jazzman 05/05/2013 20:26

J'étais tellement énervé que j'ai oublié de dire que la blague du test social est excellente.

nouratin 05/05/2013 23:36



Me voici plongé dans un abîme de perplexité.


Amitiés, cependant.



Jazzman 05/05/2013 20:22

C'est un bon billet, mais j'ai suivi le premier lien, avec injonction de lire les commentaires, putain je sens que Nouratin comme dictateur pourrait nous faire regretter tous ses pédécesseurs (oui
il manque le r). Et dans ces commentaires, qu'est-ce que j'apprends ? Monsieur Nouratin est un CONNARD de fasciste ! Oui.
Je ne sais pas bien ce que c'est, mais je sais que c'est mal.
Du coup j'ai cessé de suivre les liens de crainte d'en apprendre plus que sur DSK (à propos je n'ai pas compris la blague "ça s'arrose", si tu pouvais développer à l'occasion).
Il y a même un lien dans la poésie d'anniversaire, si c'était fait exprès pour m'énerver, c'est réussi. J'espère que là on n'est pas obligé de lire les commentaires aussi, parce qu'avec les
fascistes tout est possible, même l'empire.

nouratin 05/05/2013 23:26



Il est vrai que la fréquentation des connards fachos est fortement déconseillée. D'ailleurs ce sont tous des dictateurs, Hitler, Mussolini, Franco, Castro (là je suis pas sûr), donc faut pas
t'étonner. J'aime bien les pédécesseurs, quand même.


Comment, ça, développer "ça s'arrose"? Jamais de la vie, à qui crois tu avoir affaire? Je ne suis pas un dégueulesse, moi!


L'empire...non, tout de même pas!