Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2014 6 18 /01 /janvier /2014 16:26

 

Evidemment, ça n'a pas loupé, il a bien fallu que l'ami Hank Hulley, se rappelle à

mon bon souvenir, l'enfoiré!  Quand il s'agit de se payer ma tronche, ce con-là, il

n'envisagerait jamais d'en louper une.  Alors là,  vous imaginez!

- " Formidable,  vous les frogs, plus vous êtes moches, plus on vous voit mal branlés,

petits, déplumés, ventripotents, l'air abruti and so on et plus vous ramassez,  dites

donc,  à croire que vos gonzesses, ou ça relève d'une perversité maladive ou elles

font de la myopie mal corrigée.

Parce que,  bon,  l'autre gros taré là,  Minou la Tringlette comme tu l'appelles,  lui

en France vous le preniez pour une épée de plumard, alors que chez nous, il a suffi

qu'il veuille se farcir la grosse Malienne imbaisable pour se retrouver ruiné à vie.

Seulement quand votre scootériste de choc va se pointer à Washington, bientôt,  chez le

pote Bamboula, vaut mieux l'avertir tout de suite qu'il s'abstienne, par exemple, d'envoyer

la paluche dans l'entrecuisse de sa voisine de table, surtout s'il s'agissait de la gon-

zesse du Patron...des fois que ton président non plus il crache pas sur les bronzées.

Et puis,  aussi,  qu'il évite les escapades à deux roues,  en plein hiver ça verglace...

Manche à couilles comme il a l'air,  des fois qu'il se pète un truc,  comme l'autre

rigolo de Fillon dans le temps...ou alors il souscrit tout de suite à l'obamacare,

même si ça lui coûte la peau des roustons il y trouverait peut être son intérêt...il

serait bien le seul...quoique des specimen de ce calibre,  en même temps,  par

chez nous on n'en voit pas...spécialité hexagonale... avec les grenouilles et les

foies avariés!"

 

Vous voulez que je réponde quoi, moi? Il nous fout vraiment dans des situations

impossibles, l'autre andouille de pédalonaute.  M'enfin, nom de dieu, quand on se

tape la gourgandine en loucedé, on s'arrange pour ne pas se faire poisser, merde!

Après vous vous en foutez, vous balancez un wagon de conneries devant la Presse

muselée et tout le monde parle d'autre chose...enfin devant vous,  parce qu'en

coulisse,  je ne vous dis pas...et le pauvre malheureux qui se trimballe des potes

d'outre Atlantique, il s'en morfle plein la gueule pour pas un rond!

Oui, parce que moi, avec Hank Hulley, j'ai voulu donner le change, lui sortir le coup

du virage social-démocrate, du basculement sur la politique de l'offre, des écono-

mies budgétaires, des simplifications administratives, enfin toutes les combines de

l'autre patate pour créer la Diversion.

Peine perdue, le bouffeur de chewing-gum te vous balaie l'argument comme

crottes de bique...enfin je veux dire de chèvre, hein, faut pas déconner.


- "T'en fais pas, mec, il me fait Hank, ton scootériste y pense qu'à un truc : sa nou-

velle poufiasse.  Tout le reste ça relève du cache-misère et de la poudre aux yeux.

Un gros glandu mal foutu de soixante balais qui se tape une super-nana de vingt

ans sa cadette, à quoi tu veux qu'il pense? A Jean-Baptiste Say?

Non,  tu rigoles,  il se fout de la gueule du monde votre Hollandouille, il a une

queue à la place du cerveau et des baloches en guise de politique!  Et vous, 

avec un enfiévré de cette envergure, je vous le dis en vérité : vous voilà mal barrés!

Sans compter qu'il s'agit d'un récidiviste, votre avorton. Ses coups en douce, l'air

de pas y toucher, on ne les compte plus, enfin d'après ce qu'on commence

à nous raconter par ici... Même la future Maire de Paris, parait-il... Mais non, pas

l'actuelle! Je te dis, la future, c'est clair non?  Il ne fait pas dans la jaquette flottante, 

ton Culbuto,  futé comme il est, jamais il aurait réussi à le planquer, voyons!

Et puis, attends, un zigomar qui encloque sa greluche à quatre reprises et qui

se démerde pour ne jamais l'épouser,  je te jure,  même dans ton pays des

fromages qui chlinguent, ça révèle vachement un caractère...enfin plutôt la prémé-

ditation...

Parceque la first lady-gaga-cocue d'aujourd'hui,  elle aussi l'alliance lui a passé

sous le pif et pour toujours, faut croire!

Non, y a pas,  dans le domaine du cul,  il s'organise votre big boss. Après, évidem-

ment y peut pas non plus briller sur tous les terrains.   Alors question politique,

comptez pas trop sur lui pour vous remettre sur les bons rails, c'est cuit d'avance."

 

Bref, il m'a mis minable, cet Hank Hulley. Et pas moyen de me défendre, la cause

apparaît perdue d'avance, il se trouve des situations où il convient de mettre sa

fierté au fond de sa fouille avec un paillasson par dessus.

Une seule chose me console : quand l'autre baiseur va se pointer le mois prochain

chez le camarade Barack-Hussein, il risque lui aussi de s'en morfler plein la poire.

Dans les mêmes circonstances, les mêmes causes produisent les mêmes effets,

n'est-ce pas...je me demande presque s'ils ne chercheraient pas une combine pour

ajourner la visite, ils ne trouveront sans doute pas mais je suis sûr qu'ils y pensent,

et des deux côtés de l'Atlantique, peut être même...

Alors d'accord, elle a quitté l'hosto, la Première Cocue de France, même qu'elle

se repose tranquillement à la Lanterne, aux frais de la République...sauf qu' " à la

lanterne" ça évoque du souvenir de fin de règne, Marie-Antoinette, tout ça...

Cependant, il va bien falloir arranger le coup, maintenant, trouver un compromis

acceptable pour les deux parties et aussi pour le monde entier qui suit l'affaire

d'un oeil goguenard mais néammoins intéressé...comme le prouve l'intervention

de Hank...ils doivent se sentir observés, les protagonistes du vaudeville.

 

Et du coup,  il m'a mis le doute ce connard d'Etasunien.   Moi je voulais y croire

au tournant libéral. Je sentais venir le moment historique où Pépère se mettrait

soudain à cesser d'atermoyer pour rentrer carrément dans le lard des gauchistes

et les contraindre enfin à se plier aux dures réalités, de gré ou de force.

Tu parles!  Non,  il a raison le sieur Hulley, ne rêvons pas trop, attendons.  On va

bien lui trouver, du côté de Bercy, des combines à pétrole pour réduire à roupie

de sansonnet la baisses des charges patronales.

Quant à la réforme des collectivités locales, nos bons politicards ont déjà com-

mencé à l'enterrer sous des torrents de protestations tout azimut.

Et la baisse des dépenses publiques?  Vous pensez que ça vaut le coup d'en

parler, vous? D'ailleurs, il l'a dit textuellement, Pépère "pour être socialiste il ne

suffit pas de creuser les déficits". Il s'agit en effet d'une condition, certes non-

suffisante mais à l'évidence nécessaire, un Socialo qui diminuerait les dépenses

ça ne s'appellerait même pas un social-démocrate...ça s'appellerait Cameron!

Non, y a pas, Hollandouille faut pas trop s'y fier,  il voulait juste nous changer les

idées.  Faut comprendre, il a la tête ailleurs...


En revanche, vous pouvez compter sur lui pour nous enfoncer encore un peu plus

dans la fiente. Je le vois venir moi, avec son casque sur la tronche, sa biroute à la

main et ses gros sabots corréziens : toute ces conneries ça se traduira forcément

par du déficit en plus, des engagements européens non tenus et au bout du compte,

vous savez quoi? Ben oui, une augmentation de la CSG! Elle est d'ailleurs tout à fait

prête, la petite douloureuse, basée sur une super-combine : la progressivité.

Du coup il ne s'agit plus d'alourdir l'impôt en question mais de rétablir

la "justice fiscale". Vous comprenez bien qu'en Hollandie l'on ne saurait décemment

tolérer un prélèvement proportionnel, remontât il à l'époque mitterrandienne!

Et voilà comment il va nous niquer, Culbuto, y a pas de raison que seule la petite

Julie profite de sa vigueur juvénile. Mais je vous rassure, le coup de la CSG on ne

le prendra qu'en 2015, pour cette année nous resterons encore un peu injustes.


Déjà, là tout de suite, il appartient à la République de trouver le moyen de faire

plaisir à la pauvre Valoche...bon, en même temps cela ne nous coûtera pas des

mille et des cent...plutôt des cent-mille mais avec une bonne petite planquouze bien

rémunérée on s'en sort toujours, pas vrai? Une mignonne sinécure d'Etat comme la

France en regorge ça se trouve sans problème  et ça panse gentiment les blessures

les plus profondes...

Et, question profondeur, on peut pas dire, la blessure de la dame, elle se pose là!

Comme chantait Culbuto sur l'air de la petite Tonquinoise:


              "Quand j'ai rencontré Valoche

               Les autres nanas du Parti m'ont semblé moches,

               J'étais vraiment amoureux

               Et on s'est mis tous les deux.


               Je l'appelais ma petite coquine,

               Ma concucu,  ma concucu, ma concubine,

               Mais quand j'ai pécho Juju

               Tout à coup elle m'a plus plu!"


Bon, je ne vous la ferai pas plus longue, ça finirait par devenir un peu lourdasse...

Et puis, la chanson date grave, faut pas mal de bouteille pour qu'elle évoque.

En tout cas, lorsqu'on se retrouve larguée, mieux vaut que ce soit par le Président

de la République que par Mohamed, question indemnisation cela apparaît beaucoup

plus avantageux.


Allez, passez un bon Dimanche.

Et merde pour qui ne me lira pas. 

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

loulou le filou 12/02/2014 17:39

Putain ! C'est du grantart !

nouratin 12/02/2014 18:12



Merci Loulou, c'est un peu trop mais ça fait vachement plaisir.



Franzi 30/01/2014 01:09

Hou la la ! :o))))
C'est vraiment drôle chez vous.
Dommage que je n'ai pas vu la lumière plus tôt,je serais passée plus vite... ;o)

nouratin 30/01/2014 08:47



Pas grave, mieux vaut tard que jamais. Et si vous avez un peu de temps, tout est en réserve.


Revenez quand vous voulez vous serez toujours bienvenu(e).



G.Mevennais 28/01/2014 22:51

Ah oui, Pakounta a raison, c'était de mémoire que je situais "la petite Tonkinoise" vers 1925, car je me souviens avoir entendu cette chanson par J.Baker, je reconnais ne pas avoir consulté le dico
avant de poster, mais vous me pardonnerez cette erreur, pas très importante, dans les dates. Par ailleurs, le com de pakounta a réveillé des souvenirs de gravures anciennes concernant T. Botrel qui
(de mémoire à nouveau) était un peu un spécialiste de ce genre de chansons patriotiques et morbides, mais c'était l'époque qui voulait cela. "Ma mimi, ma mimi, ma mitrailleuse", Bon Dieu, "mais
c'est bien sûr", j'avais complètement oublié tout cela, c'était enseveli au fond de ma mémoire : donc "Merci Pakounta".
Amitiés. Gilles

nouratin 29/01/2014 19:06



C'est vrai qu'on peut le remecier, notre cher Pakounta, sa vaste érudition nous a à nouveau éclairés.


Amitiés.



Barbara 27/01/2014 08:54

Quand on pense à tous ceux qui vivent à nos crochets, c'est miraculeux qu'on ne soit pas déjà en train de faire la manche.

nouratin 27/01/2014 11:20



Ca va venir, Barbara, un peu de patience, dès que les taux d'intérêt remontent nous pouvons préparer la sébille.



Barbara 26/01/2014 19:35

Eh oui, car elle est morte Adèle, Adèle sa bien-aimée, ainsi que le précise la chanson.

nouratin 27/01/2014 08:08



Celle là, elle bouge encore, elle joue dans les films subventionnés avec nos sous, d'Abellatif Kéchiche...



Barbara 26/01/2014 18:24

Oh certes, il la jettera aussi. Mais se trouver une fille 40 ans plus jeune que lui prendra un peu plus de temps que pour s'en trouver une seulement 20 ans plus jeune.
Amitiés.

nouratin 26/01/2014 19:00



En effet, d'autant que l'éventualité Adèle reste en suspens...



Barbara 26/01/2014 12:27

J'ai vu plus haut des pronostics sur l'évolution de la liaison Gayet. M'est avis que Hollande la gardera tant qu'il n'en aura pas déniché une 20 ans plus jeune. Cela laisse quelques temps de
stabilité pour la concubine actuelle.

nouratin 26/01/2014 18:16



Va savoir...vu qu'il les jette comme des kleenex usagés, je ne donne pas cher de la peau de la petite Julie...cela dit, on ne sait jamais, l'amour est enfant de Bohême...comme Léonarda.


Amitiés.



josette 24/01/2014 21:51

j'oubliais de te dire un socialiste est pour le partage donc il ou elle n'est jamais cocu !
autre fois on disait que le velo massait les parties pour le bonheur des dames je ne savais pas pour le scooter...

nouratin 25/01/2014 15:27



C'est à dire qu'en l'occurence, c'est pas le scooter qui lui masse les parties...



josette 24/01/2014 21:46

le pape tirait carrément la tronche devant notre docteur es conneries national ! j'ai raté plein de trucs je me suis demandée sans ordi et sans télé si Léonarda était revenue si l'autre comique
troupier avait eut de nouvelles aventures, si notre héros avait enfin sourit (je ne l'ai jamais vu le faire) si la dame de fer (cricri les beaux mollets )nous avait trouvé de nouvelles raisons de
battre notre coulpe , si la poule du coq était grosse et surtout si quand on va à l'hopital on est obligé de sortir avec les fils et les37 agrafes après 4 jours quand on a eut une laparotomie en
urgence , si c'est bien normal de se faire engueuler parce que la couture cède dans un coin par le mec qui t'a fait sortir malgré que tu sois a 30 bornes de l'hosto dans le trou du cul du monde
.
pour les couilles même les cochons en ont et je ne veux pas insulter ces pauvres bêtes !
bisous ton billet m'a bien fait rire , jaune comme d'hab!

nouratin 25/01/2014 15:26



Mince alors, mais tu as vécu le martyre et ces enfoirés de chirurgiens de mes deux qui t'ont traitée comme un bestiau! Faut dire, aussi que notre système de soins, le monde entier nous l'envie.


Bon, ben je suis bien content que tu sois revenue parmi nous.


Je t'embrasse bien fort.



josette 24/01/2014 16:53

après un bon moment sans ordinateur je rame désormais avec la huitième fenêtre (celle qui coince, qui a des dents pour te mordre et laisse de longues coulures merdeuses ) bref c'est le premier com
que je mets pour ma resurrection...donc notre bon père a des couilles je ne crois pas que le saint Père l'a felicite de son exemplarité .
gros bisous je repasserai !

nouratin 24/01/2014 19:06



De Dieu, j'ai la primeur de ta résurrection! Je suis très honoré, dis donc!


Bon, je reconnais que la huitième fenêtre c'est sans doute un peu l'antichambre de l'enfer mais c'est déjà beau que tu réapparaisses.


Sinon, oui, des couilles sans doute mais le Pape n'avait pas l'air très joyeux de l'acueuillir.


Alors, très gros bisous.



Autre Vue 22/01/2014 21:48

Ca fout la trouille quand on voit faire nos politiques ...

nouratin 23/01/2014 16:13



Rien d'anormal, le Socialiste est par nature jouisseur, c'est même à ça qu'on le reconnaît.


Amitiés.



Catoneo 22/01/2014 18:59

J'ai bien aimé la tonkiki la tonkiki la tonkinoise !
La harpie cocue a été internée après trois briques de dégâts de porcelaine pour finir en soins de suite à l'enseigne des cerfs.
Décidément, ça la poursuit !

nouratin 23/01/2014 16:12



Ah, merci, enfin quelqu'un qui apprécie ma Tonquinoise!


Oui, trois millions de dégats dans le mobilier national mis à la disposition de la concucu, dites donc... je suis sûr que Hollande paiera, c'est un garçon qui sait vivre, pas vrai?


Amitiés.



chris 21/01/2014 19:23

Y a pas que ton Hank Hulley qui se tapait sur les cuisses !!!...mes amis américains aussi !!!...et en vrai , eux !!!...et je te dis pas les ritals ici !!!...leur Berlu , à coté , c'est une Ferrari
de la bistouquette !!
Hélas , c'est la France et tous les français qui se ramassent la honte ...et sans rien dire , en plusss , ce qui aggrave de beaucoup leur cas !!!
Perso , j' en aurais profité pour le foutre en l' air , l' Incapable mesquin !!!

nouratin 23/01/2014 16:08



C'est sûr que si on pouvait le foutre en l'air, on le ferait avec plaisir mais il est inamovible et comme la révolution on la fera une autre fois, on le gardera lui et ses turpitudes, jusqu'au
bout.


En tout cas, si le ridicule s'exportait on rétablirait la balance commerciale!


Grozibous.



trucmuche 20/01/2014 22:03

Je me demande pourquoi il a fait le mariage pour tous, lui c'est mariage pour personne. Ce gars est incohérent, et surtout en matière économique, un coup à gauche, un coup à droite, et puis
finalement un coup nulle part.

nouratin 21/01/2014 15:39



Un petit coup dans la Julie aussi...oh pardon!



grainsdesel 20/01/2014 17:26

C'est à se demander si nous sommes en période électorale, car après les érections présidentielles, nous n'allons pas tarder à en apprendre avec les érections municipales et l'espace Shengen
favorisant les échanges il ne restera qu'un petit col de l'utérus à franchir pour les érections européennes...! Il va falloir se mettre dans la poche les gynécos pour remonter à la source des
fuites...!
Z'amicalement et comme tu le dis (enfin presque):
Merde pour les abstentionnistes...!

nouratin 20/01/2014 18:24



Oh putain, oui alors! Cuilbuto c'est le Chris Froome du franchissement du col de l'utérus, quand il s'agit de grimper il ne craint personne et quand il faut rouler, il est toujours là, d'ailleurs
il a roulé tous ses électeurs, il les a tous mis d'accord à la pédale, surtout depuis qu'il a arrêté le régime sans selle!


Treize amicalement.


Et remerde pour le abstentionnistes et ceux qui votent blanc, comme dirait MB2



napalm 20/01/2014 15:37

DESTITUTION

nouratin 20/01/2014 18:17



Moi je veux bien mais je crois qu'il n'est pas d'accord...



Pakounta 20/01/2014 10:47

Comme d'hab, un petit bijou.
Juste un détail. La Tonkinoise, quoi qu'en dise Mevennais dont j'ai compris que c'est sensiblement un contemporain à vous (et à moi, mais je suis plus vieux, j'ai fait la guerre de 40, moi monsieur
!), ne date pas de l'entre-deux (guerres) mais de 1906, ou 1909. Et l'air a été utilisé par Théodore Botrel, en 1915, pour sa chanson "patriotique", guerrière en tout cas, "Ma petite Mimi, ma
mitrailleuse" : http://www.dutempsdescerisesauxfeuillesmortes.net/paroles/ma_mitrailleuse.htm
Mais vous le saviez peut-être déjà...

nouratin 20/01/2014 18:16



Alors ça, le coup de la "petite mitrailleuse", il vaut son pesant de gaz moutarde!


Incroyable! Botrel ne devait pas très bien réaliser ce qui se passait sur le front.


Je croyais la tonquinoise plus récente, vous m'apprenez que ce chef d'oeuvre remonte à l'avant grande guerre, c'est un gage  de qualité d'une certaine façon.


Et en tout cas vous me faites plaisir et je vous en remercie chaleureusement, à nos âges on n'a plus tellement souvent des encouragements de ses aînés. 


Amitiés.



BOUTFIL 20/01/2014 00:26

qu'en voilà un billet comme on les aiment !
aux dernières nouvelles du jour, il semblerait que la plainte déposée contre cette pétasse-cocufiée pour détournements de fonds publics et autres joyeusetés ait été acceptée par le juge, on va
encore avoir du sport !
gros bisous

nouratin 20/01/2014 10:01



On rigolerait qu'en plus, il s'arrange pour qu'elle soit condamnée!


Gros bisous.


 



Dr WO 19/01/2014 23:13

De la verdeur, mais pépère est un sujet en or, le nôtre.
Dr WO

nouratin 19/01/2014 23:26



En tout cas, lui, si j'en crois les dernières informations, il n'en manquerait pas de verdeur, deux d'un coup dites donc...enfin d'un coup, je suppose...


Amitiés.



G.Mevennais 19/01/2014 22:05

Billet dans votre plus pure tradition, cher Nouratin, avec le retour de l'inénarrable "Hank Hulley" qui s'était, il faut bien le reconnaître, montré bien discret depuis un bon moment ! (lol). Je
vous serais reconnaissant, cependant, à l'avenir, de choisir des chansons plus récentes pour illustrer vos "poèmes"... En effet, "La petite Tonkinoise" interprétée, entre autres, par Joséphine
Baker, date de l'entre deux guerres, et bien que retraité depuis....euh..."un certain temps", j'affirme n'être pas encore né quand cette romance a été composée !! et toc ! (re-lol). Enfin, cette
histoire de coucheries présidentielles nous permet de souffler et de mettre entre parenthèses les sujets plus sérieux, mais ceux-ci vont bien finir par réapparaître, et puis les coups bas des
"municipales" ne vont pas tarder à faire leur apparition non plus. En conclusion, tenez vous prêt, entretenez votre forme, soyez "au top", car vous n'allez pas devoir chômer dans les semaines à
venir. (encore lol)
Amitiés. gilles

nouratin 19/01/2014 23:21



En effet, cher Gilles, j'ai du pain sur la planche, il y aura certainement du sport, je ne serais pas étonné de retrouver bientôt les commentaires de mes amis Grauburle et Foupallour, sur ce
genre de coup ils se révèlent souvent intarissables.


En ce qui concerne "ma tonquinoise" j'affirme aussi qu'au moment de sa sortie je n'existais pas non plus  mais j'en suis nettement plus proche que les représentants d'une génération Y qu'on
ne voit pas souvent, d'ailleurs, dans les parages. Mais vous en trouverez beaucoup, vous, des chansons qui se prêtent aussi complaisamment aux aventures amoureuses de Culbuto?


Amitiés.



Carine 19/01/2014 21:38

On ne peut pas lui donner tout tort, à ton pote l'Hank Hulley !
Plus y sont moches, plus y pécho, comme dirait Canteloup.
Celui-là, c'est le cocotier, oops ptet pas, c'est le pommier (ce qui ne veut plus rien dire, mais on devient méfiants, les murs ont des yeux).
Ni quenelles, ni ananas, ni bananes, ni cocotiers.

Juste des plumards, c'est plus noble.
Bizouches !

nouratin 19/01/2014 23:14



Et quels plumards, dis donc, ça fait impression!


Bousogriz.



Sud Deux Sèvres 19/01/2014 20:40

Une fine gâchette qui s'est fait décortiquer la crevette à la rue du cirque et à la lueur d'une lanterne , je n'ose y croire! Dommage que le talentueux écrivain Gérard de Villiers son Altesse
Sérénisime nous a quitté il nous aurait régalé avec un croustillant polar.

nouratin 19/01/2014 22:57



Vu sous cet angle, en effet, ça l'aurait inspiré ce cher homme, surtout après les révélations de René de Sévérac...mais qui donc tenait la lanterne?



grainsdesel 19/01/2014 19:19

@ René de Sévérac: Merci d'éclairer ma (notre...?) lanterne.
C'est quand même un peu fort de "roquefort", notre président était armé d''un fusil à deux coups, alors que les chasseurs ne le donnaient pas pour une fine gâchette...!
J'attends impatiemment la publication de l'écographie ou la confirmation de cet heureux évènement, voilà de quoi redresser la courbe de natalité.
Mon cher Nouratin: va falloir enquêter avant la parution de ton prochain billet si tu ne veux pas avoir des questions "sot grenues" par l'ami Hank Hulley.

nouratin 19/01/2014 22:54



Heureusement l'ami René est là, il va nous rencarder à bloc.



René de Sévérac 19/01/2014 19:06

Bon dimanche, mon Nouratim. Retirons le "mon" car ça fait trop affectueux.
Pour le virage libéral (d'autres disent social-démocrate), je n'y crois pas.
Il ne fallait pas accepter l'adhésion à la Germanie.
Mais, je n'insiste pas car je vous sais allergique aux propos des socialistes favorables aux thèses (nauséabondes) de Marine LP !

Pour le virage amoureux de notre président, je suis l'affaire de près.
Voilà ma thèse (en rassemblant de multiples ragots):
1. la petite Julie serait enceinte de quatre mois;
2. elle aurait deux polichinelles dans le tiroir;
Conclusion qui vous requinque le personnage :
3. Hollande annonce d'ici un mois sa décision d'épouser la belle !

On ouvre les paris.

nouratin 19/01/2014 22:53



Vous me paraissez drôlement bien renseigné, je ne me hasarderais pas à parier, sauf en ce qui concerne le mariage, ce type là y est réfractaire à bloc.


Sinon, croyez vous vraiment que les enfants sont de lui? Les deux?


Amitiés.



trucmuche 19/01/2014 17:30

La lanterne rouge c'est aussi pour le dernier du peloton du tout de France. La c'est pour la dernière du pelotage du tour de France.

nouratin 19/01/2014 17:42



Paraîtrait même qu'elle se serait un peu dopée pour passer le dernier col...



trucmuche 19/01/2014 16:31

Ca devient dur d'être francais à l'étranger, il y a aussi Jens Köhnel qui me chambre maintenant à propos de Culbuteur 1er.

Il me fait des allusions à la cuisine francaise : " Alors... des quenelles Royal, des quenelles facon Valoche, des quenelles à la Julie, une quenelle sur un lit d'oignons..." et gnin gnin gnin
!

J'ai l'air malin, quel sagoin ce Jens, il en loupe pas une.

nouratin 19/01/2014 16:43



Mince alors, je crois qu'il s'agit d'un copain de Gottlieb Grossmutterficken! Je n'ai pas fini d'en entendre, moi non plus...la prochaine fois que tu croises Jens Köhnel dis lui de suggérer à son
pote d'aller en vacances en Espagne, cette année.


Sans compter que les quenelles sur lit d'oignon, on les appelle aussi quenelles à la Closer, ça va se savoir, même en Germanie.



Pangloss 19/01/2014 16:16

Closer étant devenu le Journal Officiel de la République Française, il est naturel que les informations qu'on y trouve soient celles qui passionnent le plus nos concitoyens et qui intéressent nos
amis étrangers. Pour une fois que la France fait la une de la presse mondiale, on ne va pas se plaindre. J'imagine le pape demander à Pépère: "Et comment vont vos dames?" ou Obama dire "Alors comme
ça, vous faites lanterner Valérie?" Ou: "Et votre cocu-bine, elle prend ça comment?" C'est ça qui serait rigolo.

nouratin 19/01/2014 16:34



En effet, ça ce serait rigolo, désopilant même...pour ce qui est du Pape, je n'en suis pas certain mais Barack-Hussein, lui, il va sûrement le vanner à bloc, il va vivre des moments
difficiles...sans compter qu'il n'en a pas fini avec le Nouveau Journal Officiel!


La notoriété mondiale, en effet, est à ce prix...


Amitiés.



D.Espair 19/01/2014 16:03

En ce moment, vous vous surpassez et je tenais à vous le dire, d'autant plus que le temps me manque cruellement, ne serait-ce que pour commenter...
Quand je pense que certaines mauvaises langues reprochaient au prédécesseur de l'actuel de déprécier la fonction présidentielle ! L'actuel, à force d'aller à la pêche aux moules, moules, moules va
finir par nous entraîner au fin fond des abysses.
Et la Valoche qui déprime à la Lanterne... Rappelons, mais il ne s'agit évidemment que d'un hasard fortuit, que l'expression américaine "Red light district" désigne un quartier chaud contenant
certaines maisons dites "closes" que l'on reconnaît à la splendide lanterne rouge qui orne leur façade...

nouratin 19/01/2014 16:30



C'est vrai, la lanterne c'est aussi, cela : le bordel...ça nous convient très bien d'ailleurs, vous me voyez un peu marri de n'y avoir point songé! C'est comme la pêche aux moules, sauf qu'on dit
qu'en l'occurence, ce serait Ségolène qui aurait tenu le panier...


En tout cas merci pour votr amabilité que je ne mérite pas.


Et amitiés.



grainsdesel 19/01/2014 15:09

Mon cher Nouratin, alors là, tu nous a mis un billet non soldé, que du haut de gamme. Question visite chez Barak, ils n'ont qu'à instaurer une nouvelle taxe à l'importation sur les histoires de
culs made in France qui risqueraient de poluer le puritanisme américain.
Avec tes billets, je ne prends plus la peine de regarder le Ravi de TF1, ta revue de presse hebdomadaire satisfait pleinement Hue et Dia.
Bien amicalement.

nouratin 19/01/2014 16:25



Merci, tu es trop aimable.


Bonne idée, pour les amerloques, de taxer nos histoires de cul, je suis sûr que ça coûterait un pâquet de dollars à Hank Hulley vu comment il les apprécie.


Amitiés.



trucmuche 19/01/2014 13:58

Le maitre quenellier c'est bien lui, Dieudonné lui arrive pas à l'épaule.

Quenelle 1er, notre monarque, a envoyé Vava à la lanterne, la révolution du changement est en marche.

nouratin 19/01/2014 16:23



Elle l'a bien sentie, Valoche, la quenelle révolutionnaire de son petit Robespierre en Vespa!


Nous aussi, les contribuables, on va la déguster...


Amitiés.