Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 15:22

 

La joie règne dans les rédactions, dites donc, les Juges Ritals envoient Silvio

en taule. Parfaitement! Comme le premier Ayrault ou Cambadélis venu!

Condamné d'avance, il était, Berlu. La Justice déteste les gens de droite, même

en Italie, figurez vous. Rien que de ne pas faire partie de la Grande Famille, c'est

un délit. Pour ne pas dire un crime, n'est-ce pas. D'ailleurs Papon avait touché

le gros lot aux Assises,  pour faits de droitisme aggravé,  le reste n'étant que

littérature. Maurice Papon, c'est d'abord le "Canard Enchaîné" qui l'a condamné,

pour bien servir la soupe à Mitterrand! Les juges ont suivi. Fidèlement.

Donc, l'infâme Cavaliere se morfle encore une fois une bordée d'avanie judiciaire.

Fraude fiscale,  en plus,  comme n'importe quelle élue vert-pastèque du XIIIe!

Bien sûr, il n'ira pas en prison, le mec. Manquerait plus que ça! Mais l'essentiel

réside dans la condamnation et par voie de conséquence, dans les tombereaux

d'opprobre que les media de tout poil peuvent lui déverser en pleine gueule.

Notamment en France.

Et puis, non seulement de droite mais en plus pété de thunes, le bonhomme.

A n'en plus pouvoir! La troisième fortune d'Italie.  D'accord, très loin derrière le

Premier Ministre de la Chine.  Toutefois,  ce dernier faisant confession du

marxisme-léninisme le plus maoïste, ses milliards ne sauraient en aucune façon

lui être reprochés.  D'ailleurs, cela n'intéresse personne.  En tout cas parmi les

media français.

Et puis, ferait beau voir qu'on y touche, tiens, au Premier Ministre Chinetoque. Là

vous auriez affaire à Mélanchon! La Méluche, quand on s'attaque de près ou de loin

au Parti Communiste Chinois, ça lui fait le même effet qu'un fer rouge dans le trou

de balle. Je ne vous dis pas les hurlements!

 

Tout ça, bien sûr, afin d'évoquer un peu autre chose que  nos pauvres histoires

domestiques de socialos en déconfiture. Et puis, pourquoi irait-on traiter un sujet

pareil?  On ne tire pas sur un corbillard, ça frise le blasphème et ne sert pas à grand

chose. Sans compter qu'il nous avait bien prévenus, l'ivrogne communiste mentionné

six lignes plus haut, quand on confie à un capitaine de pédalo le navire déja à moitié

en perdition dans la tempête, faut pas s'étonner de couler à pic.

Je me demande bien pourquoi les gens ont l'air surpris.

Nous allons donc laisser cette bande de rigolos, paillasses, bouffons, comiques

de cirque et autres paltoquets se congresser tranquillement à Toulouse.

Tant qu'ils s'occupent à des niaiseries de cet ordre, ils ne pensent pas trop à nous

enfoncer encore un peu plus la tronche dans le tas de fumier. Profitons bien de cette

courte pause.

 

Non, pour tout vous dire, moi ce qui m'intéresse aujourd'hui bien plus que tout le

reste, ce sont les élections U.S. Voilà un sujet crucial avec des tas d'implications et

de conséquences hyper-mahousses qui impactent jusqu'au trognon le monde entier.

Bizarrement, nous autres franchouilles, nous regardons ces choses sous leur angle

crétino-folklo. La lutte du gentil Barack-Hussein contre le milliardaire douteux plein

d'intentions infectes à l'encontre des pludéfavorizés,  le mec qui veut tirer un trait

sur la jolie sécu si laborieusement concoctée  par le Premier-Président-Noir, 

l'abject qui veut nous la jouer président-des-riches sur un diapason à la Debeul-You

Bush de sinistre mémoire.

C'est qu'on ne voudrait pas le perdre, notre bien-aimé Obama. 

Ni lui ni sa merveilleuse épouse, laquelle irradie comme un vrai soleil d'anthracite,

alliant une beauté incomparable à la grandeur d'âme d'une Mère Thérésa qui aurait

épousé Dieu sur terre, en la personne du futur Prix Nobel de la Paix par avance sur

recettes. "Michelle, ma belle, sont des mots qui vont très bien ensemble", pas vrai? 

Bien qu'avec poubelle ça marche aussi,  de même qu'avec varicelle,  vaisselle,

manivelle, bretelle et encore mieux avec échelle voire Béhachelle. Faut se méfier

des rimes, ça peut cacher des perversités.


Paraît il, en tout cas ce serait démontré par les sondages, qu'Obama ferait 90%

des voix s'il se présentait chez nous au lieu de se fourvoyer bêtement de l'autre côté

de l'Atlantique. Un score à la Brejnev, c'est tout dire! Tellement on souhaite qu'il gagne

qu'on en viendrait quasiment à la supplique piaffesque:


                               Mon Dieu! Mon Dieu! Mon Dieu!

                               Laissez le nous

                               Encore quatre ans

                               Ce président!

                               Mon Dieu! Mon Dieu! Mon Dieu!

                               On aimerait

                               Tant les revoir

                               Ces jolis noirs!

                  

Du coup, rien que pour emmerder, j'apprécierais infiniment qu'il se fasse jeter,

le camarade Barack-Hussein.  D'accord,  on peut touver aussi plein de raisons

objectives et scientifiquement étayées pour espérer la même chose. Mais moi,

de voir tous ces panurges formatés des media franchouilles se ramasser la

gamelle bien retentissante, ça m'irait droit au coeur.

Surtout qu'aux dernières nouvelles, si l'on en croit "Le Monde", les carottes seraient

cuites. Les deux zigotos se trouveraient au coude-à-coude, suspendus au vote des

électeurs de l' Ohio, comme une paire d'andouilles de Vire dans la cheminée.

Or, toujours d'après le torchon de goguenots précité, Obama aurait cinq points

d'avance dans le bled en cause. Ce qui, tout naturellement,  met le rédacteur de

l'article ainsi,  forcément,  qu'une écrasante proportion de ses lecteurs, " dans

un état proche de l'Ohio".

 

Alors moi, vous me connaissez,  pour en savoir le fin mot  j'ai consulté ma source, 

la voix infaillible de l'Amérique profonde,  l'échantillon représentatif à lui tout seul,

le prophète du Missouri-Mirat ,  j'ai nommé l'irremplaçable,  le seul,  l'unique,  l'irré-

dentible,  l'incomparable Hank Hulley!

Hank, nous connaissions déjà son choix ( voir L'empailleur stète biledinegue.) .

Là, toutefois, à quelques encablures de la fin des opérations, il m'a bien expliqué

le caractère incertain du scrutin.

- " Chez nous, le problème c'est que la majorité des amerloques dignes de ce

nom, les anglo-saxons je veux dire, s'occupe de ses affaires et n'a pas grand chose

à foutre des branleurs de Washington, à commencer par le premier d'entre eux. Bien

sûr, là, y a quand même un gros os avec le communiste bronzé qui nous fout le pays

par terre, les gens apparaissent  à peu près décidés à l'évacuer.

L'ennui vient du fait qu'entre les noirs et les crouilles évadés du Mexique et autres

sous-pays espagnolisés, nous autres,  si on fait pas gaffe,  on se retrouve en minorité.

C'est ce qui s'est produit y a quatre ans,  je te rappelle et entre-tant on en a récolté

encore des palanquées  de nouveaux transfuges.

Alors, là, comme en plus t'as encore des gens bien qui font la fine bouche à l'idée de

voter pour un buveur d'eau polygame, l'affaire semble embarquée moyen, on peut

pas dire mieux. Mais rien n'est perdu, faut pas désespérer de l'Amérique,  in God

we trust et pas seulement in God.   In les baisses d'impôt,  aussi,  we trust vachement.

On n'aimerait pas trop,  nous autres,  évoluer vers un système à la française,  si tu veux,

pour bien expliquer. Voilà pourquoi le charmant Barack-Hussein a tout de même du

souci à se faire.

Réponse dans une grosse semaine, je ne peux pas t'en dire plus."

 

En d'autres termes,  ça se présente mi-figue mi-raisin,  non?   Enfin ce me semble.

Nonobstant,  pas plus tard qu'hier soir,  j'en causais devant un blanc-sec avec mon

vieux pote Marcel Grauburle.  Lui,  il avait capté que le futur patron des States

confessait aux témoins de Géovah.

- " Ouais, le mec quand il était jeune, il faisait du porte à porte pour te faire enrégimenter

dans la secte!

Un peu comme si Hollande il aurait vendu l'Huma sur les marchés,  dans le temps!"

- "Il l'a sans doute fait ,  Marcel,  on sait pas trop.  Mais pour en revenir,  Romney,  sa

religion c'est pas Témoin de Géovah mais Mormon,  faut pas confondre."

- "Ah bon, qu'il me fait en rigolant,  Mormon quoi?  Mormon zobe?".

 

Consternant, pas vrai?


Allez, à bientôt et couvrez vous bien, surtout prenez pas froid.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

nettoue 02/11/2012 15:36

Un petit bonjour de ta copine Nettoue
Bises Nouratin

nouratin 02/11/2012 16:09



Coucou Nettoue, merci et gros bisous.



josette 02/11/2012 11:27

je voudrais bien savoir qui est ce Mélanchon dont tu parles régulièrement ...j'ai vu un type qui porte ce nom par deux fois à la télé cette semaine , mais c'est un représentant en vin de Pomerol
qui raconte n'importe quoi , il était interrogé devant des caisses de pomerol dont la télé avait judicieusement inversé les ecritures pour pas qu'on ne puisse pas deviner ce que c'était ...
alors question 1
qui est ce personnage délirant qui m'a tant fait rire pendant la campagne "je te sers la soupe" présidentielle
est il politicien ou marchand de vin
question deux
as tu des entrées à la télé? si oui demande leur de brouiller plutot le baratin de ce mec et de nous laisser rêver devant les caisses de pomerol ...
bises

nouratin 02/11/2012 16:08



En effet, ce Mélanchon est un grand spécialiste du pinard, en tout cas on sait qu'il en consomme beaucoup et pas que du Pomerol (ça c'est quand on lui paye le coup).


Sinon, effectivement, la suggestion est judicieuse, je leur dis de faire le contraire la prochaine fois, pas de problème.


Grosses bises, Josette.



Carine 02/11/2012 03:00

J'avais cru entendre que Obama avait perdu le soutien de Goldman Sachs, donc qu'il était prié d'aller se faire tailler une veste, si possible chez un autre tailleur que notre flamby
diversophile.
Mais depuis que j'ai vu les effets Sandy et le nouvelle jeunesse que le président sortant (quelle expression bizarre…) s'offre du coup, je me dis que si Goldman a pu lui payer ça, tout n'est pas
perdu pour lui.
Alors attendons et voyons…
Biz

NOURATIN 02/11/2012 16:05



Il n'y a rien d'autre à faire, c'est la sagesse. De toute façon nous n'allons pas tarder à être


fixés. Et de toute façon, pour nous, avec nos boulets socialistes, quel que soit le résultat


ce sera mauvais.


Bises onclesques.



Carine 01/11/2012 15:29

Oulaaaa Tonton , j'ai au moins deux billlets de retard ! Tu bosses beaucoup !
Je vais tout lire. Amitiés.

nouratin 01/11/2012 17:55



Oh mince alors, c'est gentil, ça, d'habitude on me dit le contraire.


Merci et amitiés.



dxdiag 31/10/2012 22:12

Eh eh j'ai entendu un extrait de votre billet.... sur FI (!) : les gars disaient mot pour mot que c'était dommage que ce ne soient pas les français qui élisent le président US parce qu'au moins on
aurait notre Obama.
Cinq minutes plus tard ils ricanaient tous dans le studio lorsqu'une journaliste américaine leur a dit qu'il n'y avait que des gens de gauche dans leur rangs. Nous ? tous à gauche ? mais comment ?

nouratin 01/11/2012 14:51



Quoi? Des gendegôche à France Inter? Mais vous n'y pensez pas, tout de même, c'est de


la radio indépendante et objective, qu'ils font, y a qu'à les écouter!


Amitiés.



Jacques Étienne 31/10/2012 21:14

Ben vous voyez, personnellement, le résultat des élections américaines m'importe peu. Quel que soit l'élu, il défendra les intérêts de son pays. On pourrait rêver qu'un élu de France en fasse
autant. En aurait-il seulement le pouvoir ?

nouratin 01/11/2012 14:48



Bonne question, en effet, chez nous, surtout quend on lit la presse, on n'arrive même plus à savoir exactement quels sont les intérêts de notre pays. C'est à se demander si on en a encore un, de
pays.


Amitiés.



Dr WO 30/10/2012 17:01

Comment distiller du venin tous azimuts.
Dr WO

nouratin 30/10/2012 19:43



Le morpion masqué a encore frappé!


Amitiés.



Pangloss 29/10/2012 12:28

La politique et la société américaines sont tellement différentes des nôtres qu'il est absurde de prendre parti pour tel ou tel candidat à la présidence. Sinon pour décider sur des sentiments, des
sympathies et des impressions trop franco-français.
Quant à Berlusconi, il est de bon ton de dire pis que pendre de lui d'autant plus qu'il est de droite. Entre nous, il est très loin d'être blanc-bleu. On pourrait se souvenir de Bettino Craxi, de
gauche lui. Des accusations de corruption qui flottent autour de Lula, de la fortune des dignitaires chinois et, plus près de nous, des années Mitterrand, de Chirac, de Carignon, de Noir,de
Villepin etc.
Il semble que le seul fait d'accéder au pouvoir ou dans ses environs expose à des tentations auxquelles bien peu résistent et que certains recherchent comme si la malhonnêteté faisait partie des
privilèges.

nouratin 29/10/2012 12:59



C'est toujours pareil, quand vous avez les clés du placard à confiture, vous êtes tenté d'y goûter.


Mais il y a différents degrés, notamment ceux qui profitent de leur position pour faire fructifier leurs affaires, comme Berlusconi et ceux qui puisent à pleines paluches dans le


sac d'argent public, ça c'est plutôt les Socialistes.


Amitiés.


 



Jazzman 29/10/2012 11:18

Citation de Stevie Wonder:
Je préfère l'Emmental, parce que c'est écrit gros.

nouratin 29/10/2012 12:48



Whaaaaarfff!


Amitiés.



yvette yvrard 29/10/2012 01:23

Rien à jeter comme d'ha...Coté States comme vous, j'ai un faible pour le Mormon ... Très bonne semaine , fraiche .... Je vous embrasse .

nouratin 29/10/2012 12:47



Merci. Excellente semaine à vous aussi, ça va se réchauffer, c'est déjà ça.


A très bientôt, je vous embrasse aussi.



Juntos 28/10/2012 20:17

Relativisons, Obama c'est l'UMP tendance Fillon, tandis que Romney, c'est l'UMP tendance Copé.

nouratin 29/10/2012 12:36



Non, quand même! Obama est nettement moins à gauche que Fillon et Romney


beaucoup plus sérieux que Copé.


Amitiés.



G.Mevennais 28/10/2012 17:56

BETISIER

(Afin de sortir du cadre "histoire/géo", deux "perles" culturelles concernant la peinture et la littérature).

Question : Quel peintre a réalisé le tableau "Guernica" ? Réponse de la candidate : Dali !!
Com de "Gillou" : Dali ? et ben pourquoi pas Dali..da !

Question : Quel écrivain Français a dit : "Je me suis établi dans le comté de Gruyère, chacun fait son trou là où il peut !".
Réponse du candidat : Victor Hugo !
Com de "Gillou" : Nom de diou de bon diou !! ch'connais point d'choses en "bouquins" sauf "San-Antonio" et c'tabruti l'a point r'connu ! Une citation de ce genre y'a que le gars "Frédéric" et l'ami
"Nouratin" qui pouvaient nous la sortir !

Perles toutes fraîches d'Octobre... A la semaine prochaine !

nouratin 28/10/2012 18:02



Décidément, ce Gillou me plaît de plus en plus. Faudra qu'on lui présente Grauburle!


Merci et à la semaine prochaine.



nettoue 28/10/2012 17:53

Ben mon copain, voilà : Je n'aime pas du tout cette partie de l'Amérique "Busharde. . Tu comprends le procureur qui s'accrochait aux basques de Clinton, j'pouvais pas le blairer ce pou blanc
voyeur, impuissant qui à fait tellement de bruit pour quelques p'tites fellations dont il rêvait pour lui-même mais que personne ne voulait lui faire vu que son pénis ressemblait à une Lustucru de
la catégorie "scoubidou", et je n'ai pas aimé non plus que l'on tue Kennedy, l'homme au priapisme aigu, comme si c'était sa faute à c'pov mec !, Donc en un mot comme en cent je choisi les
démocrates et le copain Obama, qu'est moins nocif.
Les Hollandistes et lui avec, se casse la gueule, voilà qui me réjouit, la merdasse est qu'ils nous entraîne avec : Mais bon, je te le redis, je lui ai donné 18 mois avant de se faire jeter, il ne
lui reste plus qu'un an, on se console comme on peut !
J'attendais ton billet, donne le bonjour à Hank, et à ton autre copain au petit blanc sec !
Pour toi gros bisous
Ta copine Nettoue

nouratin 28/10/2012 17:59



Merci, je leur ferai la commission.


Sinon, bon, les amerloques, c'est vraiment spécial, perso, je n'y comprends pas grand chose.


Heureusement jai Hank.


Gros bisous et bonne soirée.



G.Mevennais 28/10/2012 17:40

Bonsoir Nouratin
Nous nous plaignons du choix qui est le nôtre à nos "présidentielles", je constate que les "Etats-Uniens" ne sont pas mieux lotis, car enfin, le sauveur, le Messie, l'extraordinaire et "nobeliste"
O'bama a bien du mal pour renouveler son bail à la Maison Blanche ! Il faut dire que ne pas être blanc, chez nous, est une qualité et là-bas, le candidat de"couleur" a raflé les voix de la
diversité, c'est fou ce que certains aiment l'exotisme !
Amitiés. Gilles
NB : Bon billet comme à l'accoutumée et plusieurs sujets évoqués, la matière première ne manque pas, hélas !

nouratin 28/10/2012 17:50



Je ne sais pas pourquoi mais quelque chose me dit qu'il va se prendre les panards dans le tapis, le beau brun. Mais sans doute prends-je mes désirs pour des réalités...


Amitiés.



chris 28/10/2012 17:27

Ouimé ! ...vous zautres franchouilles de France , vous avez pas entendu la conférence de presse télévisée de 2 heures de Berlu hier !!!..une Chris remontée à bloc contre l' homme à tout faire
jésuite de Bruxelles / Washington , contre l' Angèle , et l' "austérité troikeuse porteuse de croissance "...c'est de la gnognotte à coté !
Parti en guerre blindé comme un panzer teuton , qu'il est parti , Berlu !...maigri , vieilli et SERIEUX !!...contre ceux qui l' ont proprement jeté il y a tout juste un an ...et il a déjà les 3 / 4
de l' Italie derrière lui !...oeuf corse , vu le beau résultat du " technocrate "Monti : la dette , au lieu de 120 % du PIB est grimpée à 130 !!
C'est un peu comme si la Marine disait tout d' un coup : maintenant , classe de vos giries à la con socialo - crouillo - européistes !!..à nous de jouer !
Saches que je suis totalement de son avis !!!...c'est pas une panacée , mais c'est mieux que de se laisser couler avec une pierre au cou ...
...à moins qu'ils ne le dégomment ...
Bref , à propos de mormons , c'est pour ça que j' ai démarré ma mini saga des parpaillots ...

nouratin 28/10/2012 17:43



Oui, Berlu, un homme dont la Gauche dit tant de mal ne peut pas être mauvais.


S'il veut revenir, les Ritals lui dresseront un arc de triomphe. Seulement, je crois qu'il ne voudra pas, l'âge et le ras le bol vont jouer.


C'est vrai, au fait, les Mormons, c'est des parpaillots de compétition!


Grozibous.



ZAZA 28/10/2012 17:04

Couvrons nous en effet et pensons à ceux qui errent encore dans la rue dans le froid. Bises et bonne soirée

nouratin 28/10/2012 17:39



Oui, ça c'est moins drôle, en effet.


Bises et à bientôt.



grainsdesel 28/10/2012 17:01

Mormons illuminés, communistes rétrogrades, mélenchonnistes nostalgiques, curatons vaticanistes, pasteurs évangélistes, musulmans coranistes, rabins kippaistes, etc. mons je les fréquentes mieux je
me porte.

nouratin 28/10/2012 17:38



C'est tout à fait judicieux et ça laisse quand même une petite minorité de fréquentables.


Amitiés.



René de Sévérac 28/10/2012 16:40

Au fait, je viens juste de m'apercevoir que les balises "del" de part et d'autre du texte "comme moi" suivant le mot talent avaient été filtrées. Je comprends tout !

nouratin 28/10/2012 17:25



De toutes façons, comme disait je ne sais plus qui, "il faut toujours dire du bien de soi, après ça se répète et on finit par ne plus savoir d'où ça vient".


Quant à la balise "del", j'avoue que, sans vous, jamais sans doute je n'aurais su de quoi il retournait.


En conséquence, merci.



René de Sévérac 28/10/2012 16:38

Un dixième de mon talent : Vous me surestimez ...(?)
Je mise plutôt sur la deuxième hypothèse : Vous ne l'aimez pas !

nouratin 28/10/2012 16:44



Bof, la question n'est pas là. Personnellement, je le préfère à l'autre, voilà tout.



René de Sévérac 28/10/2012 16:16

Au fait, Romney fut prédicateur mormon en France pendant deux ans !
A priori, je n'aurais pas une grande confiance dans cette Eglise :
entendre que ces braves gens sont polygame, etc ..
Et puis, je me suis dit que l'information venant du clergé officiel du pouvoir (ils appellent ça des "journalistes"), ça relativise pas mal.
J'ai par ailleurs suivi ce personnage et compris qu'il était loin d'être con;
et, entre autres, gouverneur du Massachussetts.
Bref, il est chrétien comme moi, talentueux comme moi ... je vote pour !
Amities.

nouratin 28/10/2012 16:27



Bravo, cher ami, vous avez tout juste!


Eût-il seulement le dixième de votre talent, ça justifierait amplement.


Amitiés.