Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 17:57

 

Sapin, le Minipitre du Travail, l'a bien dit : "malgré un contexte défavorable, cet accord préserve la pérennité de notre système d'assurance chômage". C'est qu'il n'en est plus à une connerie près, le gros Michou, à croire qu'ils lui ont refilé ça, comme fonction, au gouvernement : "conte couilles" comme on dit chez moi... Remarquez il se trouve en superbe compagnie, le mec, jamais on n'a vu un cabinet mériter aussi bien cette appellation...sans doute conviendrait il, à présent, de tirer la chasse.

En tout cas, nos amis Grauburle et Foupallour, eux, question évacuation des scories, ils vont envoyer les grandes eaux.  Pas dans leur pastis, je vous l'accorde,  le Ricard faut pas trop le mouiller  sans quoi il a vite fait de se muer en boisson de jeune fille, mais bien dans l'isoloir, ce truc qui ressemble tellement à une pissotière que, bourrés comme je les vois ces deux-là, d'ici qu'ils confondent...

-"Le Maire, d'abord, comme pute, on n'a pas vu plus grave depuis l'époque de la Grande Sucette, sauf qu'elle, au moins, elle coûtait pas cher, vocifère Marcel avec l'intonation du Criméen évoquant ses ex-concitoyens d'Ukraine, faut le virer, l'enfoiré! D'ailleurs, moi, je vous la joue simple, si cette salope arrive à se faire réélire je fous mon camp! Lui ou moi, quoi, vous choisissez!"

-"O.K. mon pote, t'as tes raisons, on comprend, rétorque Jeannot, il a oublié d'embaucher ta petite nièce, le Maire...bon, en même temps, t'as vu la gueule qu'elle se paye, la gosse, on dirait un dragon de Komodo qu'aurait freiné trop tard. En plus, elle peut pas lire...attention, j'ai pas dit "elle sait pas",  grosse nuance,  évitons de jeter le discrédit sur la famille, non, elle "peut" pas, Jennifer Grauburle, avec le strabisme qu'elle se paye il lui faut deux heures pour déchiffrer dix mots.  Forcément,   elle voit trois lignes à la fois,  alors ça se mélange,  mettons nous un peu à sa place,  quand même,  la pauvre...seulement on doit regarder,  aussi, le point de vue de la Mairie, Marcel,  dans ces conditions tu voudrais qu'elle fasse quoi, la petite, dans les Services Municipaux?"

-"Ben...rien, voyons, comme tous les autres..."

 

Là, bien sûr, un ange passe...inattaquable la position de Grauburle, pas la moindre objection à l'horizon, Votre Horreur, tout le monde en profite pour s'en enfiler une ou deux gorgées, au sein d'un calme retrouvé.

Oui mais pas désarçonné pour autant, Jean Foupallour, un expert de ce calibre en controverse de zinc, ça repart toujours à l'assaut.  Rien lâcher vain dieu,  le verbe haut et le verre bien haut!  Montjoie Saint-Anis!

-"Toute façon, bien d'accord, pas question de voter pour cette enflure de maire. Et puis d'abord, ce coup là faut voter pour le Front, les mecs et pas celui de gauche, de Front, le vrai, celui qui leur fera bien mal au tout à l'égoût en passant,  à ces politicards de mes deux qu'on sait même plus à quoi ils jouent, les endoffés, à s'exciter entre eux sur des couillonnades pendant que le Populo crève la dalle...

-Oui, sauf qu'en agissant ainsi, Jeannot, intervient le cher Yves Rognes, tu fais le jeu des Socialos, ils ne demandent que cela, les sbires de Culbuto, un Front National prêt à foutre le soukh au second tour et à leur sauver des tas de mairies. Un truc aussi vieux que Mitterrand mais qui marche à tous les coups, le piège à gogos, en quelque sorte.

-Gogo toi même, reprend Jeannot, embêté. On fait comment, alors, pour leur dire merde à tous ces pignoufs?

-Eh ben on fait comme tu dis, tranche le vieux Maurice, péremptoire, ils nous la jouent depuis trop longtemps, celle-là, faut arrêter. Si les mecs de droite n'ont pas les burnes de s'allier entre eux, qu'ils aillent se faire mettre, on n'a pas à entrer dans ces considérations, nous autres les électeurs, leur cuisine on s'en tape. Et moi, je vois une chose : depuis quarante ans, les seuls à dénoncer l'invasion et à gueuler comme quoi faut arrêter les conneries immigratoires, ça reste Le Pen et ses potes, personne d'autre. Si on les avait écoutés on n'en serait pas là. Alors, moi je m'en astique le rossignol...faire le jeu des socialistes...ceux de gauche ou ceux de droite, d'abord, faudrait préciser, pas vrai?

-A votre bonne santé Messieurs les fachos! Ca y est, voilà Jean Trentasseur l'avocat ex-député Mitterrandien de la grande époque qui se réveille! Mais sacrebleu, il nous fait, le Maître, vous voulez quoi? Le retour au temps de Pétain, la résurrection de Maurras, les purges, les rafles, la dictature?

-Oh, pour ce qui concerne la dictature, cher ami, lui balance Yves Rognes dans les gencives, nous sommes déjà servis, pas besoin d'en rajouter. Quand un pays apparaît tenu, verrouillé même, par une mafia détentrice de tous les pouvoirs qui se permet de traquer les opposants politiques, de les espionner dans leurs conversations les plus intimes et les plus confidentielles, de leur coller aux basques des juges hyper-politisés acharnés à leur perte et de manipuler l'opinion par l'entremise de media auprès desquels "La Pravda" passerait pour un bulletin de patronage, vous savez, Cher Maître, la dictature..."

Mettant à profit la quinte de toux du pauvre Trentasseur qui vient d'avaler son Chivas de travers, l'ami Maurice nous commande une nouvelle tournée.

-"Allez, les mecs, à la santé des fachos, des réacs, des poujadistes et des frontistes! De toute façon qu'est-ce que vous voulez qu'il nous arrive de pire?La dictature on l'a déjà, la faillite aussi, les impôts n'en parlons pas, la misère ça va pas tarder et en plus de ça, on est complètement envahis! Alors, on attend quoi pour réagir? La Charia? Non croyez moi, regardez donc un peu les choses en face, on n'a plus rien à perdre, partis comme on est...moi je m'en fous, c'est pas pour les quatre jours qu'il me reste à vivre mais quand je pense à ce putain de Pays!

On venait à peine de se relever d'une guerre perdue pour cause d'imbécillité républicaine qu'il m'a envoyé en Algérie, le Pays. Avec les copains il a fallu se bigorner contre les Fellouzes, des types dont le plus grand plaisir consistait à nous couper les baloches et à nous les faire bouffer. Et nous, à vingt ans, on savait même pas pourquoi on se trouvait là et ce qu'on avait à y foutre. Moi, avec du bol j'ai pu m'en sortir à peu près intact, beaucoup de potes ne peuvent pas en dire autant, par malheur... Après, j'ai réfléchi. Je me suis dit : au fond, ces types-là faut les comprendre, quand vous avez des étrangers qui s'installent chez vous sans vergogne pour jouer les patrons et imposer leurs lois, si vous avez un peu de couilles vous les virez à grands coups de pompes dans le cul. Ca me semblait logique, ça, pas contestable, légitime comme on dit. Sauf que par la suite, quand j'ai vu les mecs qui nous tiraient dessus et qui nous faisaient bouffer le zigouigoui débarquer chez nous pour nous renouveler la population à grands coups d'allocations de tout poil, ça m'a fait un drôle d'effet. Et maintenant, quand je me balade sur l'Avenue et que j'entends parler essentiellement arabe, ça me les met un peu à l'envers...vous voyez ce que je veux dire, Maître, ou faut que je vous fasse un dessin?

Alors, très franchement, vous savez, voter pour des types qui pensent depuis si longtemps la même chose que moi, même si, à côté, ils disent beaucoup d'âneries pour appâter le chaland, ça ne m'effraie pas du tout. Mais vraiment pas, je vous jure! C'est l'équipe de branquignoles que vous nous avez mise au pouvoir qui me fait peur, celle-là oui, vraiment et je ne suis pas le seul!"

Bon. Vous voulez dire quoi, vous, après ça? Alors, nous avons changé de conversation, après tout ce ne sont pas les sujets qui manquent, à la suite de cinq ou six pastagas. Et puis, dans la foulée, chacun s'en est allé voter de son côté, avec le sentiment confus de participer à une grosse mascarade qui finit toujours un peu de la même manière...les uns votent, les autres tirent les ficelles, la farce se joue et les dindons glougloutent sagement jusqu'à la prochaine fois. Tout à l'heure, j'essaierai d'éviter les "soirées électorales", j'aurais du mal à supporter...

Bonne fin de Dimanche.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

jean-marc 27/04/2014 10:42

impossible de coller un lien(ou autre chose).merci d'y remédier (si possible).

nouratin 27/04/2014 19:10



Essayez de voir avec trucmuche, un de mes fidèles commentateurs, lui il sait.



josette 27/03/2014 16:54

le Médecin qui faisait le Jacques à Nice, mon mari le bénit à sa manière, quand il a quitté une certaine entreprise ou il travaillait il a du s'assoir comme ses collegues sur la participation aux
bénéfice de l'entreprise, car le Jacquot s'était barré avec les sous ...depuis on a bien du le juger mais nous on n'a pas vu les sous !
bisous

nouratin 28/03/2014 12:13



Oui, ça, en effet c'est moins rigolo...


Gros bisous.



josette 25/03/2014 11:37

un régal comme d'hab, pour un peu on irait boire le canon avec tes potes ...la soirée de télé fut encore un grand moment avec les marionnettes politiques et les journalèches habituels ...j'étais
écroulée de rire devant leurs commentaires sur la montée du FN...pas un ne s'est dit que la montée de l'islam faisait voter FN, que les gens en ont plein le cul de payer un impot religieux dès
qu'ils bouffent un bout de viande puisque tous les abattoirs sauf ceux des cochons sont hallal , même dans le trou du cul du monde!, que de voir des villes donner pour un euro un terrain a des gens
qui ne prêchent même pas en français pour construire des mosquées, de voir qu'on détruit et profane nos églises, sans que la presse le raconte, de voir bruler des super hotels particuliers chaque
fois que les orientaux en 'achètent un ...bref de devenir nous les gens du cru les parias de la diversité, cela gonfle les gens qui n'ont pas souvenir que droite ou gauche parlent de reduire cette
immigration .
Les Marseillais, qui voient des parking réquisitionnés et rackettés par la mafia, qui voient fleurir les camps de romanos en pleine ville ,les Marseillais seraient les rois des cons s'ils votaient
à gauche ou à droite , ils ont déja du mal a échapper aux balles perdues ...et puis les comiques troupiers du PS qui s'insultent pour dire qui a la queue la plus longue,et doit être candidat (tant
pis pour la nenette des qchartiers), les affaires de tous nos maffieux en place ....je m'étonne qu'ils ne votent pas avec une bombe .
bon pour l'heure, j'ai éteint la télé, jusqu'aux resultats du second tour, pas besoin que le ministre des rayons de bicyclettes ou de la brosse à reluire vienne me dire quoi faire ...en plus chez
nous la liste ni ni est passée, elle etait seule .
bisous et vive le roi qui nous debarrassera de tout ça !

nouratin 25/03/2014 15:03



C'est une constante, on nous les brise avec la montée du FN, qui révèle la colère du populo mais on ne cherche pas trop à approfondir. Evidemment il ne faudrait surtout pas dire que les gens en
ont plus que plein le dos de l'invasion, ce ne serait pas politiquement correct. Nous verrons bien ce qu'il en sortira Dimanche prochain, maintenant gardons l'oeil rivé sur Avignon, ça devient un
symbole.


Gros bisous et si on trouve un roi, en effet faut le garder.



chris 24/03/2014 18:27

T' as rien perdu ...en évitant la " soirée électorale "....un petit sursaut de dignité ...mmmmmoui ...mais meme pas convaicu , simplement pour " punir " le gros vilain pas beau PS !!!!
Pas de quoi en faire un poème , quoi ....quoique , ici , les larbins ritals de l' Angélobama commencent à se préoccuper ...

nouratin 24/03/2014 18:49



De toute façon, la démocratie c'est ça : on élit des cons et aussitôt après on s'aperçoit qu'il le sont, alors on n'en veut plus mais c'est trop tard...on leur fait donc un petit panpan cucul
électoral et le tour et joué...enfantillages.


En tout cas j'ai l'impression que Culbuto et Porchetto-Renzi s'entendent comme larrons en foire, je crains le pire...


Grozibous.



Carine 24/03/2014 12:43

Je vois bien que ta bande de philosophes n'est pas sur le point de se traiter au baclofène ^^
Nous en perdrions en clairvoyance politique d'ailleurs.
Jubilatoire, ton billet. J'adore !
Grorzibiusova

nouratin 24/03/2014 18:42



En effet, ces types_là marchent au super, ce n'est pas très écologique mais ça reste efficace. Tu leur files du baclofène c'est comme si tu leur coupais les baloches du cerveau.


Merci Ma Nièce préférée, content que ça te plaise.


Grossebisasses.



trucmuche 24/03/2014 02:15

Pendant ce temps Vlad se fend la gueule :

https://twitter.com/PoutineFacts/status/447667448129802240/photo/1

En clair, Moscou n’a qu’une chose à faire: après une généreuse offensive venant de l’Ouest, attendre que le lâchage programmé de l’Ukraine fasse son effet et reprendre sa portion congrue de
territoire.

Etrangement, cette stratégie rappelle celle mise au point en 1921 par un maître échiquéen légendaire, Alexandre Alexandrovitch Alekhine.

http://www.slate.fr/tribune/84635/occident-russie-echecs-defense-alekhine

nouratin 24/03/2014 07:59



Wahou, en effet, c'est frappant. Je crois qu'il ne faut jamais négliger ce côté chez les Ruskofs, ce sont des joueurs d'échec par nature, c'est dans les gênes. Et Vlad, comme Russe, on ne
trouvera pas plus caractéristique.



H.Huc 24/03/2014 01:26

Le commentaire de Michelm ( auteur que j'ai déjà eu l'occasion de lire par ailleurs maintes fois ) dans ses appréciations sur la forme de la prose de Noutatin, a un aspect "merde dans un bas de
soie" manifeste.
Passons sur le "pas trop mal fichu" dans lequel un esprit primaire comme le mien peine à trouver de l'humour, mais le "carrément du San Antonio" est abusivement réducteur : détenir un sens de la
formule n'implique pas pour autant que l'on pastiche le style des romans policiers de Frederic Dard.
Enfin la mention "tout à fait honorable", même accompagnée d'un smiley clin d'oeil, ne pêche pas, c'est le moins que l'on puisse dire, par excès de mansuétude.
Sur le fond, libre évidemment à chacun de penser ce qu'il veut, reste que l'on peut être de gauche et apprécier une saillie de droite si elle est fondée. Et vice versa.

nouratin 24/03/2014 07:57



Attendez, c'est un homme de gauche, il ne va pas sauter de joie au plafond à la lecture de mes petites bluettes. J'apprécie déjà beaucoup le fait qu'il ait osé venir et même commenter.


Cela dit, évidemment, "merde dans un bas de soie" vous voyez tout juste c'est exactement la formule idoine...disons que je ne retiens que le bas, j'enlève le reste...


Amitiés.



capitaine enzo 24/03/2014 01:06

Moi qui croyait que les municipales n'avaient pas lieu, tellement il n'y a pas eu de débats, aucune info, alors là ce soir j'ai été servi . Sur TV5Monde il y a eu le défilé des guignols. On a eu le
droit à Najat (la voix de son maitre), Hamon, le diplomé en géographie (il en faut) et surtout la cohorte des Verts et des FDG, venus négocier en direct sur le plateau leurs scores contre quelques
postes donnants et trébuchants. La gauche avait même oublié comme par hasard, les affaires contre Sakozy pour réclamer un vote républicain afin de sauver leur places. Je ne regrette toujours pas
d'avoir jeté ma carte d'électeur en 1985.
Amitiés.

nouratin 24/03/2014 07:52



Il faut dire que TV5 Monde, question impartialité c'est un parangon de vertu...mais c'était grosso modo pareil sur toutes les chaînes...enfin, de ce que j'en ai vu car j'ai regardé "l'Homme qui
en savait trop", ça m'a changé des habitudes mediatiques franchouilles.


Amitiés.



René de Sévérac 23/03/2014 22:12

Je viens de regarder en parcourant les chaînes les remarques absurdes des politiques et "journalistes". Comme je ne les considère pas totalement stupides (quoique), je me dis qu'ils prennent
vraiment les gens pour des cons.
Encore que le mot "extrême-droite" a quasiment disparu : se sont-ils rendu compte que cette terminologie n'est pas crédible (faut mettre la moustache à Briois !) et qu'elle les ridiculise
particulièrement dans le sud-est où le FN est en tête.
Par contre, le FN ne marche pas à Paris où les Verts continuent à prospérer.
Une preuve que les (hauts)fonctionnaires ont bien compris les avantages que propose le Parti (Prétendument) Socialiste !

Bonne Nuit.

nouratin 24/03/2014 07:48



Le bobo parigot d'une façon générale, apparaît indécrottable, c'est un cas unique en France car, partout ailleurs on sent bien que les choses évoluent...malgré les âneries débitées par les media.


Cette semaine promet d'être intéressante.


Bonne journée et à bientôt.



Patrick Desouche 23/03/2014 22:06

Lucide et pragmatique du grand Nouratin! Bonne semaine courage on les aura

nouratin 24/03/2014 07:45



Merci, vous êtes trop aimable.


Je ne sais pas si on les aura mais en tout cas on fera le nécessaire pour, c'est l'essentiel.


Amitiés.



michelm. 23/03/2014 20:59

Soirbon, M. Honoré P.

J'ai voulu voir de quoi il en retournait de votre blog.

Me suis tartiné votre prose : pas trop mal fichue (par rapport à ce qu'on peut lire du côté des analphabêtas des réseaux dits " sociaux ", c'est même carrément du San Antonio), pour sûr. Mais les
braves et bons droitistes gagnent bien trop facilement la partie, face aux gros idiots de gauches : c'est votre limite et c'est un chouïa dommage en ce qui me concerne.

Qu'importe, vous êtes chez vous, et toute fiction demande du travail : le vôtre est tout à fait honorable. ;)


BoNnE CoNtiNuAtIoN ChEZ VoUs, M. Honoré P. !


Avl.

nouratin 24/03/2014 07:43



Quelle bonne surprise, vous, au moins, vous avez osé faire un tour chez le Nauséabond, j'y suis très sensible, d'autant que vos appréciations, au final positives, me vont droit au coeur. San
Antonio, très franchement, vous me faites rougir...et vous savez qu'il en faut, pas vrai?


Je reconnais, par ailleurs, une tendance à la simplification politique...c'est parce qu'au fond je n'y comprends pas grand chose.


En tout cas, si vous passez par ici vous serez toujours le bienvenu.


Cordiales salutations à vous.



René de Sévérac 23/03/2014 19:56

Je viens de voter FN.
Alors quand on me dit que voter FN fait le jeu de la Gauche ... je voudrais préciser que si le vote "populiste" (comme ils disent) fait le jeu de la Gauche, cela présuppose que les électeurs du FN
sont des électeurs de Droite.
Ce qui reste à démontrer.
Je pense qu'après vingt mois d'Hollande, le tsunami viendra des électeurs socialistes écœurés. Ou mieux (comme moi) "révolutionnaires" anciens du Ceres.
La preuve, dans les communes où le FN est crédible, l'abstention régresse.

Suivez quand même la soirée électorale; il peut y avoir des surprises :
demandez à Foupallour ou à Yves Rogne.

En attendant, mes amitiés indéfectibles.

nouratin 24/03/2014 07:36



Vous avez tout à fait raison et, d'expérience, vous connaissez la question à fond, c'est certain. Les déçus de la Gauche, pour peu qu'ils disposent d'un bon sens de niveau moyen, se retournent
plus volontiers vers Le Pen, laquelle ne dit pas que des âneries, que vers Mélanchon dont le discours absurde n'est audible que grâce aux qualités oratoires de cet escroc.


J'ai suivi la soirée électorale en pointillé et en effet il y a eu qualques surprises, plutôt bonnes, d'ailleurs, Jean Foupallour et ses potes doivent être contents.


Croyez aussi en mon amitié indéfectible.



trucmuche 23/03/2014 19:41

Une belle assemblée de piliers de comptoir. Les francais sont bien des italiens de mauvaise humeur. Je pourrais voter ici, mais comme je suis pas du pays, je m'abstiens.

nouratin 23/03/2014 19:55



Oui, c'est judicieux, il ne faut jamais se mêler des affaires des autres, si certains l'avaient compris ça irait déjà un peu mieux.


Amitiés.



Pangloss 23/03/2014 19:31

Les municipales, c'est juste un échauffement. Seules les grandes villes sont vraiment concernées par un vote politique. Dans les petits bleds, la plupart du temps,ce sont des intérêts locaux et des
amitiés (ou des inimitiés) qui jouent.
Ce sera aux européennes qu'on pourra y aller à fond et voter "méchant" (liste "Du balai!").
Amicalement.

nouratin 23/03/2014 19:54



Oui, bien sûr, les Européennes il ne faudra surtout pas les louper mais bon, en attendant on va peut être rigoler un peu sur certains coups...regardons...


Amitiés.



BOUTFIL 23/03/2014 18:44

tu en as de la chance d'avoir des potes de village comme eux ! moi je peux pas aller au bistrot, ils parlent qu"arabe où africain et ils aiment pas les " gazelles " dans les bistrots , bon, j'ai
voté et bien voté......
bisous

nouratin 23/03/2014 19:52



Eh bien tu as bien fait, j'en ai fait autant, même si mon bistrot reste encore du style de ceux d'avant mais pour combien de temps, encore?


Allez, gros bisous, on va quand même voir ce que ça donne...



geo. 23/03/2014 18:38

bonjour,
comme d'habitude c'est un régal d'être au bistrot et à l'écoute de vos amis...
ils sont tellement.....français, que dire de plus..
merci l'ami
bonne soirée
amicalement

nouratin 23/03/2014 19:24



C'est vrai, une sacrée équipe de vieux raleurs bien de chez nous.


Merci à vous et bonne soirée aussi.


Amitiés.



G.Mevennais 23/03/2014 17:37

Alors là, cher Nouratin, quel panel, quel feu d'artifice ! Vous savez que j'adore tous vos "copains", aujourd'hui je suis gâté ! Bon, il faut avouer que la matière première ne manque pas, on en est
à un tel stade que l'on peut choisir et même faire un tri sévère, mais après il faut le talent pour la "mise en page" et vous y excellez. Je me suis régalé.
Amitiés. Gilles

nouratin 23/03/2014 19:22



Merci beaucoup, cher Gilles,  je sais que vous aimez bien ma bande de vieux piliers de comptoir, ils vous le rendent au centuple!


En tout cas, comme voue le soulignez, les bistrots ne manquent pas de sujets de conversation, ces temps-ci, c'est toujours ça...


Amitiés.



Djefbernier 23/03/2014 17:31

Un bien beau zinc que tu nous donnes à lire ; vivement qu'ils aient raison tes reacs. Glouglou glouglou ; au plaisir de te lire, si je craignais pas l'alcool plus que ton meneur les politicards je
me le lirais une deuxième fois ; je vous souhaite victoire

nouratin 23/03/2014 17:38



N'hésite pas, c'est du naturel, ça ne peut pas te faire de mal.


Victoire, bon, je ne suis pas sûr qu'on en soit là mais c'est gentil quand même.


Alors merci beaucoup et amitiés.