Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 11:36

 

Evidemment, pour le miracle on attendra le prochain coup.

On nous l'a tellement seriné à tous les temps et à tous les modes qu'il fallait lui donner

une majorité, à notre gentil nouveau président! Vu qu'on avait décidé de l'élire on pouvait

pas, juste après, le laisser choir comme une veille chaussette à lui refuser les moyens de

mettre en oeuvre son chouette programme, celui qui va nous sauver la France en deux

coulées-gros. Et qu'on ne vienne pas objecter qu'il s'agit d'une élection au rabais,  par

défaut, liée aux coquineries de Minou la Tringlette ainsi qu'à l'épidémie de sarkophobie.

Donné c'est donné, repris c'est volé, crénon! Il a son trône, Flamby, il lui faut sa majorité,

un point c'est tout! Non mais des fois!

Bon, eh bien ça a marché, ça, comme combine. Il va les avoir ses trois-cents députés.

Voire plus, si affinités! Croyez moi, tout apparaît bien parti pour qu'il dispose même du

Congrès, vous savez, pour modifier la Constitution, afin que les imams et autres

fanatiques mahométans venus d'ailleurs puissent, une fois pour toutes, voter chez

nous! Comme le faisait naguère observer l'excellent Plouc Emissaire  (voir mes

"Blogues Potes"), avec trois cent dix députés de gauche l'affaire sera pliée.

Ils les auront. Et notre peau avec.

 

Alors, nous devrons nous contenter de quelques petites satisfactions de seconde zône.

La tronche à Méluche, notamment, après sa superbe déculottée nordiste!  Le con sert

tôt, en sol mineur, comme on dit. Ma foi, là on dirait qu'il s'est pointé vraiment trop en

retard, l'ivrogne communiste.  Une pure jubilation, presqu'au sens espagnol du terme.

Tudieu, la gamelle!

Le plus désopilant réside dans la publicité invraisemblable qu'il a assurée à la mère

Le Pen. Elle a tort, cette dernière, de lui faire la gueule, à Mélanchon. Avant de trouver

un ami aussi fidèle et dévoué elle pourrait longtemps se fouiller. Il lui a fait gagner au

moins cinq points!  Sans parler du retentissement national et même,  on n'en est pas

loin,  du siège à l'Assemblée qui pourrait échoir à Marine, pour peu que les Ch'tis de

l'UMP se révèlent moins bobo-fayots que la dame Kosciusko-Morizet.

"Prenez le pouvoir" qu'il gueulait, Méluche! En effet, il le prennent, le pouvoir, les mecs

d'Hénin-Beaumont et lui, le pôv coco, il prend le bouillon. En définitive, la Marine ne lui

réussit pas vraiment, Le printemps de Mélanchon. se révèle un peu pourave, cette

année.


Dans le même ordre d'idées, vous avez également le gros rigolo Bayrou.   On en était

quasiment sûrs qu'il allait gicler, ce pignouf mais ça fait quand même du bien par où ça

passe. Depuis le temps qu'il s'emploie à faire le jeu des socialos, il devenait inévitable

qu'un jour ou l'autre il s'emberlificotât les panards dans les cordages. Là, je crois bien

que ça y est, il va pouvoir se consacrer pleinement à l'écriture et nous pondre une jolie

fresque historique comme il sait si artistement les barbouiller. La dernière fois il nous

avait brossé Henri IV, maintenant c'est lui qui va se brosser. Moi, je lui conseillerais de

se pencher tout de suite sur Henri III, celui qui se servait si élégamment de son derrière.

Avec ce que les copains de son cher Flamby viennent de lui mettre il est déja pénétré

du sujet, comme ce vieux Henri (lui, c'était "des Sujets").  Sans compter que l'intérêt

majeur des livres de Bayrou, comparés à ses tribulations politicardes, c'est qu'on n'est

pas obligés de les acheter.

 

Mais évidemment, le plus joli piège à cons électoral reste quand même, enfin, moi je

trouve, celui qui vient de se refermer sur Ségolène.

Un cas d'école, cette affaire.

 

                                  La Pintade Ségo, sur sa Région perchée

                                  Candidatait à La Rochelle.

                                  Olivier Falorni, ci-devant député,

                                  Vint se dresser devant l'oiselle.

                                  " Eh bonjour, Madame Ségo

                                   Vous ne manquez pas de culot

                                   De venir bouffer le fromage

                                   Qui me revint en apanage

                           Quand je fus adoubé sur l'autel du Parti.

                           Comme sortant, je ne suis point encor sorti!

                           Croyez moi, l'Electeur me choisira bientôt,

                           D'autant que j'ai acquis l'appui de Bussereau."

                           A ces mots, la Ségo cessa de rester coite.

                           "Quoi, Monsieur, vous briguez les suffrages de droite?"

                           "Que voulez vous, Ségo, répondit Falorni,

                           Quels qu'en soient les moyens la victoire est jolie."

                           Ségolène sentit fondre tous ses espoirs

                           Et vit, en un éclair, s'envoler le Perchoir!

 

                           En politique il faut, bien sûr, être un peu pute

                           Mais surtout vérifier, toujours, son parachute.

                           La Pintade, fort dépitée,

                           Ne deviendra pas députée.

 

Naturellement les choses peuvent encore s'arranger, tout dépend du prix que le

Parti voudra bien accepter d'y mettre. En tout cas, Falorni fait conséquemment monter

les enchères. Pour le calmer, s'il continue, faudra au moins le bombarder ambassadeur.

Cependant,  sommes nous si certains que  les parrains socialistes  tiennent tellement à

faire plaisir à La Pintade?

On pourrait demander à la Première-Concubine-de-France, tiens. Ou à Mémaire Aubry.

Bon, en tout cas, vivement que ce soit fini, toutes ces couillonnades, qu'on puisse enfin

parler de choses sérieuses!


Amitiés fabulistes.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre 06/07/2012 18:32

OK, pas vu la Newsletter ! c'est fait.

nouratin 06/07/2012 18:37



Parfait, merci.


Alors à très bientôt. Etant assez paresseux de nature, je ne gribouille qu'une fois par semaine.


Amités.



Jean-Pierre 05/07/2012 23:15

J'ai trouvé votre blog via un commentaire sur Marianne 2 , je crois. Bonne trouvaille !
Il y a un flux RSS quelque part pour suivre les nouveautés ?

Un abrazo desde Santiago/Chile ...

nouratin 06/07/2012 18:27



Alors, là, je suis content. Santiago du Chili, ça me va droit au coeur!


Pour les flux, si j'ai bien compris -techniquement je suis nul- je crois qu'il suffit de


s'abonner à la Newsletter (en partie droite du blog).


Merci de votre visite, elle me fait bien plaisir.


Abrazo tambien et hasta la vista.



Jean-Pierre 05/07/2012 17:41

J'ai bien aimé cette jolie fable !
que les parrains du parti veuillent faire plaisir à la Pintade": ça m'étonnerait. Je vois mal Hollande, Ayrault et les autres s'encombrer de cet oiseau au Perchoir !
Pure hypocrisie que tout cela, mais en fait, elle l'a bien cherché, non ?

nouratin 05/07/2012 18:54



En effet, elle l'a bien cherché et nul ne saurait à bon droit pleurer sur son sort.


Merci, en tout cas et à une prochaine fois j'espère.


Cordialement.



+nettoue 17/06/2012 15:50

Avec l'histoire du tweet, et la déconvenue de la pintade, je trouve qu'il y a quelques bons moments sous ce quinquennat !
Bisous mon copain

nouratin 17/06/2012 22:48



Espérons que ça fasse passer les mauvais. Ils arrivent.


Gros bisous.



Koltchak91120 16/06/2012 16:52

Il n'y a pas de mal. Point n'était besoin de vous excuser.

Seulement, il y a qu'à chaque fois que je tombe sur une approximation ou le relais d'un mensonge historique, j'aime à rappeler quelle est la vérité.

Si cela peut contribuer à ce que les lecteurs se méfient de la gueuse et de ses vérités officielles, c'est toujours cela de pris.

Amicalement.

nouratin 17/06/2012 22:47



La République et la vérité font mauvais ménage, on en voit les conséquences tous les jours et


singulièrement en période d'élections.


Amitiés.


 



Koltchak91120 16/06/2012 15:45

Concernant Henri III, permettez que je redresse une réputation qui a été injustement salie par la république et ses manuels d'histoire officielle. Tous les ouvrages sérieux sur cette période
s'accordent pour dire que ce bon Henri goûtait fort la gent féminine, qui le lui rendait bien d'ailleurs.

A priori, il doit cette sale réputation à la mode italienne qui voulait que les hommes portent bijoux, ajoutée à cet aréopage de jeunes gens sélectionnés non pas pour leur habileté buccale mais
pour leur dextérité à l'épée. Sans oublier qu'en fervent catholique il eut à coeur de préserver notre mère l'Eglise en pourfendant du parpaillot.

nouratin 16/06/2012 16:14



Vouz avez tout à fait raison, bien sûr. J'ai un peu cédé, je l'avoue, à la facilité en essayant


de trouver quelque chose de drôle à dire sur Bayrou et sa probable retraite politique.


Mais je reconnais en rajouter encore un peu ainsi à la sale propagande républicaine qui a tout fait pour détruire la réputation de Rois qui ont fait infiniment plus de bien à la France


que notre chère République.


Hommage soit donc rendu à Henri III et à son combat contre les parpaillots!


Avec toutes mes excuses.



merci..mais moi j'ai rien d'madé....geo 15/06/2012 22:48

la Dinde du Poitou se fâche elle porte plainte pou une affiche de son concurrent collée sur sa pour..
nouveau feuilleton:
"le caca nerveux de Ségolène"

salu ta toi!!

nouratin 16/06/2012 00:08



Pourtant, en ce moment elle a bien une tronche de caca nerveux, La Pintade.


Amitiés.



Tietie007 15/06/2012 20:36

J'aime bien les pintades, mais il faut les cuire à la cloche, autrement elles sont un peu trop fermes.

nouratin 16/06/2012 00:03



Celle là s'est  bien ramollie, je ne sais pas si c'est à la cloche mais je crois bien qu'elle est cuite.


Cordialement.



irene zlato 14/06/2012 18:08

Tous ces gens qui se présentent dans une circonscription ou une autre, ont juste oublié un petit détail:
les électeurs.
Et oui.
C'est encore les électeurs qui choisissent leur candidat. Bah mince alors!!!!

nouratin 14/06/2012 23:11



Oui, c'est ennuyeux, surtout que parfois ils ne choisissent pas celui ou celle qu'on


leur demande de choisir.


A bientôt, j'espère.



Ydel 14/06/2012 09:00

Je n'aime pas la "Pintade",je n'aime pas les parachutages quel que soit la couleur politique...
Mais c'est vrai que l'ambition politique...

nouratin 14/06/2012 14:09



Je verrais bien un dessin d'Ydel avec la dame en question sautant en parachute sur


La Rochelle et la mère Rottweiller qui lui cisaille les sangles.


Comme vous dite, l'ambition politique...


Amitiés.



Pangloss 13/06/2012 10:00

Ce qui me fait marrer c'est la situation dans laquelle se trouve Hollande entre ses deux mégères pas vraiment apprivoisées.
Si, malgré le twitt de Valérie, Ségolène est élue et devient (pourquoi pas?) présidente de l'Assemblée, le pauvre Flamby devra assister à la victoire de son ex devenue troisième personnage de
l'Etat libre de donner libre cours à sa rancune et disposant des moyens de la satisfaire pour lui pourrir la vie.
Si au contraire, elle est battue malgré le soutien des ténor du PS et du président lui-même, la victoire de Trierveiler le mettra en mauvaise posture vis-à-vis de ses soutiens naturels du PS.
Et dans les deux cas, j'imagine les scènes de ménage à l'Elysée.
Ambiance!
Amicalement.

nouratin 13/06/2012 23:00



Il est mal parti, le pauvre Hollandouille. Vu la tournure que ça prend, tu vas voir qu'il va se mettre à apprécier Merkel. En comparaison de ses deux harpies, elle doit paraître vachement


reposante.


Amitiés.



grainsdesel 13/06/2012 09:43

Que de bonnes nouvelles en notre Hollandouville; avec, comme je l'écrivais avant-hier l'attibution du Golden Doigt d'Honneur en guise de trophée pour son excellent film " Un coco chez les chtis" du
général Mélenchovich...! Dommage qu'il n'ait pas prévu de nous faire une suite. Aux dernières nouvelles, il serait en route pour rejoindre son pote Castro. Hier, autre bonne nouvelle qui a pris de
court notre chroniqueur mondain Stéphane (le pauvre, il n'est pas encore remis de son indigestion de pudding) avec le twitt twitt de Madame Pompadour dite "Madame sans Gène II). Avec cette
déclaration d'amour digne d'une saga pour concierges du XVI ème, la Royal elle vient de se faire guillotiner à l'insu de son plein gré.
Du coup, moi qui n'utilise mon portable (à 29€) que pour me souhaiter mon anniversaire et les années fastes ma fête, je suis confronté à un dilemme: Dois-je investir dans un IPad afin de twitter
avec moi-même...?
J'attends avec impatience la sortie du prochain Match-Paris afin de connaître les dessous de ce Twist, à savoir les dimensions des bonnets (pas d'âne) des soustifs et la longueur des ficelles des
strings du feuilleton "Femme et Concubine d'Hollandouville". En attendant le résultat de cette guerre du trône afin de savoir qui tire la ficelle, je commence à prendre des cours de "Twitt".
Bien amicalement.

nouratin 13/06/2012 22:57



Je ne sais pas non plus twitter, cher ami, mais je crois que je vais m'y mettre aussi. il faut


vivre avec son temps qui est au crépage de chignons de concubines.


Quant à Méluche histoire de rester dans le mouv, il va se consoler chez les cons-cubains.


Qu'est-ce que c'est beau, la Gauche, tout de même!


Amitiés.



Juntos 13/06/2012 09:25

Ne pas confondre amitiés fabulistes avec amitiés fabiusistes.

nouratin 13/06/2012 22:52



Surtout pas, en effet, les amitiés fabiusistes ont un petit côté bizarre.


Vayas con dios (enfin, je ne suis pas sûr de mon coup mais j'essaie).



Pascale 13/06/2012 03:24

Excellente fable cher Nouratin! Quel beau style...Je me suis aussi delectee du costard bien taille pour Melanchon. On peut dire qu'il ne l'a pas vole! Et pour ce qui est de la pintade, je crois
qu'on n'a pas fini de rire.

nouratin 13/06/2012 22:50



En effet, La Pintade, ça se passe encore mieux que je ne l'imaginais. Superbe!


En tout cas, merci beaucoup.


Et amitiés.



chris 12/06/2012 19:04

Heureusement que tu es là pour aller lorgner sous les jupons ( crades ) de la politique française ... et le déclamer en termes aussi charmants ....vu que , moi , je reste à bord de mon avion ....j'
veux plus descendre !!!...c'est trop dégueu !!!!

nouratin 12/06/2012 20:11



Tu as raison, reste à bord, de toute façon, ici, on marche dedans à longueur de temps.


On a beau dire que ça porte bonheur, à la longue on s'en lasse!


Grozibous.



+nettoue 12/06/2012 10:46

Ah! Que j'aime le "Concerto en sol mineur, et la pénétration de l'enfant du pays, ce refoulé de partout ! Ah! Que je me suis sentie proche d'une jouissance imprévue devant la tronche à la Méluche
claquant la porte devant le nez à tout le monde ! Quant à la pintade, que moi je "susnomme" "la dinde", vu sa démarche en cul saillant, et notre ami Pangloss la Chabichette, la voir agrippé à son
parapluie Balmain, balançant martialement son panier à crottes, pour quémander ici et la, (madame une pièce s'il vous plaittttt), je voulait dire une voix bien sur, me fut du pur bonheur !
Pour le reste j'ai le moral dans le quatrième dessous : C'est mon père qui disait ça, je ne sais pas ce qu'il voulait dire exactement mais comme il le disait dans les situations graves...
Gros bisous Nouratin
Nettoue

nouratin 12/06/2012 20:03



J'ai un souci, mes réponses s'effacent, je te laisserai un com sur ton blog.


Gros bisous.



René de Sévérac 12/06/2012 08:57

Juste un mot; faute de temps.
Vous vous réjouissez de la chute de Bayrou :
vous vous réjouissez de la victoire de la bipolarisation. à l'américaine.
(où lorsque l'un est dedans, l'autre est dehors ... différence essentielle !)

Pour mon camarade Mélanchon, je jouis aussi.

nouratin 12/06/2012 19:58



C'est plus compliqué que cela. Pour moi Bayrou n'est qu'un gros rigolo qui a joué perso


et, du coup, perdu. Il n'a jamais représenté que lui même et son ambition personnelle.


En revanche, je ne me réjouis de rien du tout. Ce pays est malade de la bêtise et de la


démagogie, personne n'est en mesure de l'en guérir. Tout cela va nous coûter fort


cher et pas seulement en termes financiers.


Amitiés.



merci..mais moi j'ai rien d'madé....geo 12/06/2012 00:44

il est vrai mon ami que ces érections...euh...élections furent pour moi un délices??
Mélancon ce con dans l'derrière..il a voulu collé une déculottée à La Marinne (pas encore nationale) et elle lui a taillé un short...
Maintenant le cas du Bay Roux..çui la c'est fait en quelque sorte baiser..
je vote hollande dit il et dans sa grande naïveté ajoute oui mais j'aime pas son programme..
malin il se crut
demain c'est l'cocu.....
bien fait..!!
Z'avez bel ami zoublié la diversité...la petite Rama Yade..là c'est une grande tarte qu'elle s'est ramassée la gamine..et toc virée...
et oui
chez moi c'est désolation
pour moi c'est contrition
Ce renard de Fabius
Nous l'met dans l'anus
élu, du premier coup....
j'en ai l'sang qui bout
mais je ne ris plus la dictature socialiste s'installe..
a plus mon ami je file planquer mes économies

nouratin 12/06/2012 19:53



En effet si tu as quelques économies


Ne les confie surtout pas à Moscovici.


Ces gens là, au tournant, vont bientôt nous attendre


Et ils ne valent pas la corde pour les pendre!


Mais dans cette partie de franche rigolade,


J'avais bien, en effet, oublié Rama Yade.


On m'a dit qu'elle en fit une colère noire


Mais en tout cas, crois moi, c'est bien fait pour sa poire!


Amitiés.



dxdiag 11/06/2012 23:39

Excellentissime !
Il est vrai qu'au milieu de la désolation, il nous reste le plaisir de voir quelques destins (légèrement) brisés. Ce n'est pas beau de se réjouir des ennuis des autres... mais qu'est ce que c'est
agréable quand il s'agit de Melenchon ,de Ségo, ou même de Bayrou le suicidaire :)

nouratin 12/06/2012 19:45



Il faut bien se contenter des petits plaisirs qu'offrent toujours les défaites.


En tout cas, l'affaire Ségo devient encore plus drôle depuis l'intervention de Rottweiler!


Ces gens-là sont de véritables clowns!


Merci et amitiés.