Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 14:02

 

Le Monde Occidental en son entier compisse et conchie à qui mieux mieux Bachar

El Assad,  à cause des méthodes drastiques qu'il emploierait pour tenter de

rétablir l'ordre public en Syrie.

Cependant,  non seulement nous ignorons pratiquement tout de ce qui se passe

réellement là bas mais encore avons nous une idée assez précise des conséquences

prévisibles d'une éventuelle victoire de la rébellion.   A savoir l'instauration de la Charia

assortie du massacre généralisé des Chrétiens, des Alaouites et des Chiites.

Tous ces braves-gens doivent leur survie à la tranquille intransigeance du sieur Poutine.

Il ne laissera personne foutre son nez dans le merdier syrien, Vladimir, nous le savons

tous, Obama le premier.

En conséquence, nous condamnons avec la plus extrême fermeté, nous envoyons deux

ou trois fusils déclassés de type MAS 36 aux djihadistes et nous laissons Assad se

débrouiller avec son ennemi intérieur.

 

Dommage qu'il n'en aille point de même pour ce pauvre Manuel Valls!

Hélas, le bel Hidalgo ne dispose, lui, d'aucun soutien assez sérieux pour lui grignoter

un peu de marge de manoeuvre dans son combat contre le nôtre, d'ennemi intérieur.

Déjà qu'il adhère au Parti Socialiste, le malheureux, avec un boulet de ce calibre on

a du mal à courir après le despérado,  il faut,  en plus,  que tous les autres,  sans

exception,  lui collent des bâtons dans les roues!

Regardez donc un peu. La semaine dernière, dans un éclair de téméraire lucidité, le

type déclarait tout à trac qu'il conviendrait peut être de repenser un peu l'immigration

voire de réexaminer les conditions du regroupement familial.

Parfaitement! Manuel Valls avait osé assembler deux mots, séparément inodores

mais épouvantablement nauséabonds lorsqu'ils se trouvent placés l'un derrière l'autre. 

Transcendance olfactive du Verbe!

Qu'est-ce qu'il n'avait pas sorti là, le Catalan!  Dans toute la Bien-Pensance ça s'est

mis à grouiller frénétique, comme qui aurait balancé un jet d'esprit de sel dans un nid

de cafards! La panique indignée, l'affollement outré, la terreur incrédule, l'effarrement

condamnatoire! Un pavé de cinquante tonnes dans la mare de purin!

Pour vous dire à quel point ça dépasse l'impensable, la petite Najate elle n'a même

pas entendu. Rien! Que dalle! Tellement l'horreur relève de l'indicible le plus abject 

qu'elle en devient positivement inaudible à de chastes oreilles issues de l'immigration.

 

Pourtant il n'avait pas dit grand chose,  Manuel.  Rien du tout, même. 

Juste qu'on pourrait peut être essayer de voir si on n'aurait pas intérêt, à l'extrême

rigueur, à regarder du coin de l'oeil l'éventualité d'examiner, le cas échéant, l'oppor-

tunité de se demander s'il ne se révèlerait pas envisageable de se poser la question.

Rien de plus.

Eh bien ça représente déjà trop! Beaucoup trop!  Infiniment trop.

Tellement trop que sur ce coup-là Culbuto n'a pas hésité une seconde à grimper au

créneau pour lui remonter les bretelles, au rigolo de l'intérieur!

-"Mais quoi? Mais qu'est-ce? Tu déconnes à plein tuyaux! Je vais te faire rentrer tes

injures dans la gorge, espèce d'ibérique de mes deux! Non mais des fois! Tu vas me

faire le plaisir de démentir illico presto. Où que t'as vu jouer ça qu'on effraie la clientèle,

à ç't'heure! Et tu vas me copier cent fois  Les banlieues votent pour nous, caressons

les dans le sens du poil ! Estime toi heureux que je ne te foute pas, en supplément de

programme, trois Pater, deux Ave et vingt-cinq sourates!  Effronté!"

On dira ce qu'on voudra mais dans les cas graves, il sait assumer ses responsabilités,

le Pépère, c'est à ça qu'on lui reconnaît sa belle stature d'homme d'état.

Alors, il s'est rendu à Canossa, le Manolo, la queue entre les jambes et la casquette à

la main. Désormais l'ordre règne à nouveau dans une France apaisée.  La Rochelle

peut réunir sous l'égide de la même rose un peu fanée, l'ensemble des Socialos récon-

ciliés, rassurés quant à l'avenir radieux d'un pays familialement regroupé.

 

Bien sûr, cela présente nécessairement quelques menus inconvénients.

Par exemple, tenez, le pauvre fonctionnaire de police inconscient qui s'aventure,

animé d'une regrettable légèreté, dans une "cité sensible", ne dispose plus aujourd'hui

que d'infimes chances de s'en sortir indemne.

Surtout s'il prétend,  ce tordu,  y réprimer les infractions!

En pareil cas, le poulet en cause subira forcément une agression physique plus ou

moins sévère de la part des personnes qu'il dérange, ce faisant, dans leurs légitimes

habitudes. Dès cet instant, il est foutu, le mec.

Pour peu qu'il s'avise, comme ce fut le cas cette semaine à Joué lès Tour, de faire

usage de sa bombe lacrymogène et de son bâton règlementaire afin de se dégager

et filer en vitesse avant l'arrivée du gros des troupes, il se trouvera toujours un sympa-

thique vidéaste amateur pour immortaliser la scène et l'envoyer vivre sa vie sur Inter-

net.

"Honte à la Police Française" il a appelé son oeuvre,  le filmeur Tourangeau. Un

succès! Des millions de visionnages, une indignation courroucée de la Bien-

Pensance qui n'en demandait pas tant et une enquête des Boeuf-Carottes pour

crime contre l'humanité (ou quelque chose du même ordre).

En d'autres termes, le pauvre cogne disposait du choix entre un lynchage sur le tas,

au sens le plus cuisant du terme et un lynchage médiatique suivi d'une exécution

administrative en bonne et due forme.

Dans de telles conditions,  c'est probablement à cause du taux de chômage qu'on

trouve encore des candidats pour faire carrière dans la police. Précisons tout de

même que cette sorte de mésaventure tend désormais à relever de l'exception, la

hiérarchie interdisant de plus en plus fréquemment à ses subordonnés d'aller traîner

leurs gros croquenots dans les "quartiers".

Des histoires comme celle-là nuisent à l'avancement et je ne vous parle même pas

du désastre en cas d'émeute!

 

Compte tenu de ces éléments ainsi que des signes forts dispensés à la fois par

l'Autorité Judiciaire et la personne qui nous tient lieu de Garde des Sceaux, les

malfaiteurs de tout poil ont bien compris qu'ils disposaient désormais d'une latitude

considérable pour exercer des activités qui, dans les temps d'obscurantisme réac-

tionnaire,  se voyaient qualifiées de "coupables".

Toute limite se trouvant désormais abolie, libre à ces jeunes-gens de dévaliser à leur

aise et plus si affinité.

Seulement il existe encore des vieux cons pour aller à contre-courant!  Tel ce jeune

retraité Marignanais, certainement  un peu facho, qui crut bon, ces jours derniers,

d'aller courser deux charmants bambins à scooter,  chargés du butin de leur passage

au bar-tabac du coin.

Résultat : deux balles dans le buffet et la mort au bout!  Voilà!

Cela dit, pas plus tard qu'hier matin, sur RMC, on se posait la question suivante :

"il a eu tort ou raison,  le vieux,  d'intervenir?"

Dans un pays comme le nôtre est devenu,  ça pourrait passer pour une oraison

funèbre, après tout.

Je n'ai pas voulu connaître la réponse à leur question de merde.

 

Alors, pour tout vous dire, le regroupement familial...le mal est déjà fait!

 

Bon Dimanche à tout le monde et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté qui

savent se la mettre en veilleuse quand ça craint un peu.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

capitaine Enzo 06/09/2013 14:15

Pourtant le Guerrier était parti en Russie avec ses meilleurs maréchaux, (Mosco, Tapin et Lucius Clodius Fabius), mais au G20, tout le monde l'évite. C'est la bérézina, il va devoir rentrer
bredouille.

nouratin 06/09/2013 16:00



La retraite de Russie! Mince alors, en plus ça évoque le dossier le plus embêtant : les retraites!


Lui qui comptait justement nous faire oublier...


Amitiés.



nettoue 31/08/2013 17:25

A demain mon copain et bonne fin de semaine
Gros zibous

nouratin 01/09/2013 12:48



A toi aussi.


Gros bisous.



nettoue 29/08/2013 18:16

Un p'tit coucou et un gros bisous de ta copine Nouratin

nouratin 29/08/2013 22:51



Coucou, Nettoue, merci de la visite et gros bisous.



mamasc 29/08/2013 08:08

Bravo Nouratin pour ce billet qui allie finesse d'analyse et talent d'expression.

Allez savoir pourquoi, quand je vous lit je pense à Céline ( Louis-Ferdinand, pas Dion !).

Mais vous, vous n'êtes pas nauséabond, pourtant, n'est-ce pas ?

nouratin 29/08/2013 15:56



Wahoooo! Faut pas me dire des trucs comme ça, je risque de choper le melon!


C'est vraiment très flatteur mais j'ai encore du chemin à faire...beaucoup...


Celà dit, bien sur que je suis nauséabond, vous ne sentez pas? Je revendique, même.


Merci et amitiés.



grainsdesel 28/08/2013 17:00

Sans être un spécialiste je sais qu'il vaut mieux éviter lors d'orages de laisser brancher la box mais surtout la prise téléphonique reliée à celle-ci (beaucoup de Box "grillées" le sont par une
suralimentation provenant de la foudre tombée sur les lignes téléphoniques).
Maintenant tu fais comme tu le sens et si tu as envie d'être Mr 100 000volts, tu pourras recharger toutes tes piles et faire des économies sur ta facture d'électricité.
Bien amicalement.

nouratin 29/08/2013 15:53



C'est à considérer...une petite mise au courant, peut être mais de là à essayer de singer feu Gilbert Bécaud...


Amitiés.



nettoue 28/08/2013 16:02

En ce moment je n'ai ton blog que par la liste "amis", et c'est le cas pour quelques OB, mais il en faudrait plus pour me faire reculer.... Bonjour mon copain et bisous

nouratin 29/08/2013 15:51



OB se montre souvent bizarre. Mais je sais bien que ce n'est pas ça qui peut t'arrêter.


Merci ma copine et gros bisous.



nettoue 27/08/2013 16:22

Me v'là sous l'orage et ce qui me dérange et que je vais devoir tout éteindre ! rhôoo pour ne pas dire Merde !

Bisous mon copain

nouratin 27/08/2013 18:43



Tiens, pourquoi? Moi je n'éteins jamais sous l'orage...pourquoi, il faut?


Bisous inquiets...



trucmuche 26/08/2013 19:56

Là où c'est très bête, c'est que Colbert a été le promoteur du code noir, pas sûr que Baraque apprécie...

nouratin 27/08/2013 14:49



Tout dépend...ses ancêtres à lui ne faisaient pas partie des esclaves...plutôt de ceux qui les vendaient aux négriers, possiblement...


Bon, mais faut pas le dire, c'est politiquement incorrect.



trucmuche 26/08/2013 17:03

Le ministre du viagra reproductif, A Montebourre veut marier Obama et Colbert, la voilà la raison du mariage pour tous :

“Je defends le “colbertisme participatif”, qui est le mariage de Colbert et d’Obama.”

http://france-news.qlh.fr/ne-lappelez-plus-montebourg-mais-arnaud-de-colbert-obama/

nouratin 26/08/2013 19:39



Décidément, ce type est impayable!


Le mariage de Colbert et d'Obama! Putain il fallait la faire, celle-là, même pas Coluche y aurait pensé!


Grâce à la GPA on verra peut être sortir de là un emperruqué bien bronzé, qui sait?



nettoue 26/08/2013 15:42

Un bonjour à mon copain , et puis comme c'est la mode en ce moment chez les aminautes :"la météo des blogueurs" : Par chez-moi, le soleil revient !
Gros bisous

nouratin 26/08/2013 16:13



Voilà au moins un truc qui permet la conversation sans risquer la dispute : la météo!


En effet, le soleil brillera cette semaine sur tout le pays ou presque...comme quoi il y a encore des choses qui marchent.


Gros bisous.



grnadpas 26/08/2013 10:41

Ce qui m'étonne dans cette affaire de Marignan, le prénom du tireur: Vladimir mais que fait Manu le chimique pour stopper cette immigration salve qui vient volait le fric-frac de nos musulmans à
nous.

C'est vrai quoi!!

nouratin 26/08/2013 16:10



Que voulez vous, tout le mal vient de l'Est, c'est bien connu, souvenez vous d'Attila.


N'empêche, on n'aurait pas vraiment su, si un journaliste un peu plus futé que les autres n'avait interviewé Dimitri, le frère de Vladimir.


Sales Cosaques!


Amitiés.


 



H.Huc 26/08/2013 01:59

Toujours excellent aussi bien sur le fond que dans la forme. Effectivement la cécité sociale de nos concitoyens est stupéfiante, mais d'une part, pour une partie d'entre eux elle est consciente et
volontaire, ils imaginent avoir la paix en faisant comme si le monde s'arrêtait au portillon du jardin qui entoure leur villa, et ils réagiront lorsque la "réalité" tentera de franchir la clôture
de leur propriété, ce qui finira par arriver ; d'autre part il me semble que ceux qui comprennent que notre manière d'être, de penser, de vivre, etc., est en danger de mort, sont chaque jour de
plus en plus nombreux. Cela fait, fera beaucoup de monde. Restera de côté que les débiles béats et les malfaisants de mauvaise foi. Certes, en soi cela ne suffira pas. Il y faudra aussi la
conjonction avec les lourdes conséquences de l'effondrement du système financier actuel, qui à plus ou moins long terme parait inéluctable ( oui, je sais "à long terme, nous serons tous morts" et
même avant ).
De mon point de vue, la situation est gravissime mais pas totalement désespérée.
Amitiés.

nouratin 26/08/2013 15:54



Gravissime, en effet. Désespérée, c'est une question de tempérament...il est certain que la situation s'aggrave et se pérennise à la fois, on le voit bien pour peu qu'on regarde autour de soi.


Le fond du problème c'est que nos chères élites ne proposent rien qui puisse inverser la tendance et le bon populo, habitué à suivre, ne trouve personne pour lui montrer le chemin.


Ca craint, tout de même, comme on dit...


Amitiés.



D.Espair 25/08/2013 20:05

Excellente synthèse des événements des derniers jours. En ce qui concerne les "exploits" de plus en plus gerbants de nos "regroupés familiaux" et de leurs enfants, on se croirait revenus aux
grandes heures de la gauche plurielle (période 1997/2002), la croissance économique en moins. J'en arrive à souhaiter carrément la reconstitution de la Sainte-Vehme...

nouratin 25/08/2013 21:34



C'est de plus en plus affreux. Ce qui me paraît le plus angoissant c'est l'aveuglement d'une


majorité de nos concitoyens, ils ne veulent pas voir, manifestement.


La Sainte Vehme, oui dans le fond, parceque Vallsounet s'empresserait de la dissoudre et qu'on s'en foutrait bien pas mal...ce serait rigolo...


Amitiés.



Dr WO 25/08/2013 18:20

Excellent dans la forme et d'accord avec le fond
Dr WO

nouratin 25/08/2013 18:56



Merci, vous m'en voyez très heureux.


Amitiés.



nettoue 25/08/2013 17:34

@ Pakonta
Les élections sont démocratiques, évidemment après c'est une autre histoire. Quand au bourrage de crâne c'est aux citoyens de ne pas s'y laisser prendre... Méluchon a fait un tabac en tant
qu'orateur, et Pépère un triomphe en tant que camelot pendant la campagne : Et puis comment les français ont-ils pu tolérer à ce moment là que des drapeaux étrangers confortent Hollande dans ses
mensonges et son hypocrisie ?
La démocratie était encore à peu près visible alors pourquoi les français ne sont-ils pas intervenus ?
Amicalement
nettoue

nouratin 25/08/2013 18:56



Poser la question c'est y répondre. Les Français leur ont donné la victoire aux législatives, un mois après. Pourtant ils les avaient bien vus, les drapeaux de La Bastille!



Pakounta 25/08/2013 16:50

" le plus démocratiquement du monde"
Il n'y a pas de démocratie, qui suppose que les gens soient informés. La totalité des médias, journaux, télé, radios, les films, absolument tout ce qui est censé "présenter le monde" aux braves
gens, est gangrené, grouillant et puant de gauchitude, de lâches, d'idéologues fous qui ont décidé de détruire notre monde. Quiconque résiste, émet une objection, est renvoyé au néant et aux
sanctions, à la mort sociale, éventuellement à la misère.
Personnellement, je n'ai élu personne, ne serait-ce que parce que je vote Le Pen depuis 1982. Mais les gens non plus n'ont élu personne. On ne peut pas élire si on ne connaît pas les tenants et les
aboutissants. Les gens n'en ont pas les moyens.
Il faut détruire les médias, et ceux qui les tiennent.

NOURATIN 25/08/2013 18:53



Bien d'accord!


Déjà que l'électeur est naturellement con, comme en plus on lui bourre le mou à longueur de temps, la démocratie se transforme en boxon totalitaire corrompu.


D'ailleurs, ça n'a jamais fonctionné la démocratie, toujours ça a viré à la gabegie, ce n'est que dans le cas de peuples très anciens, très sages, très naturellement vertueux, comme les Suisses,
que ça semble marcher un peu moins mal qu'ailleurs. Mais faut surtout pas y regarder de trop près...



nettoue 25/08/2013 16:36

Ce sont les couilles qui manquent Nouratin, qui manquent à beaucoup : Enfin il fut une époque où les "gueux" ont pris la Bastille avec des fourches ! Elle était puissante la noblesse, la
bourgeoisie aussi, et la populace est montée à Versailles réclamer justice (du pain aussi), Mais pourquoi un commando de vrais français n'a-t-il pas vengé le courageux monsieur qui s'est fait
plomber pour des clopes, c'est le cas de le dire, en faisant avaler leurs roustons aux petits merdeux fanfarons, et pour faire bonne mesure en mettre deux ou trois de coté pour les enfourner dans
la grande gueule de vipère de Taubira ?
Bien sur nos gouvernants sont des faux-culs trouillards et con à la fois, mais qui les a élu le plus démocratiquement du monde ?
J'en veux moins à Valls, il essaie mais il n'a pas les moyens,ni sans doute le courage nécessaire, pour se mesurer à la secte hollandaise !
T'as fait court aujourd'hui mon copain, court mais profond !

Gros bisous

nouratin 25/08/2013 18:40



Tu sais, les "Sans-Culottes" c'était de la racaille manipulée. Hélas, nous notre racaille est manipulée par d'autres. Quant aux "vrais français", en effet, je crois qu'ils ont laissé les couilles
sur les barbelés de 14/18...et puis, donner l'assaut aux "cités sensibles", il faut plus que des couilles, il faudrait des Panzer et des Stukas!


Décidément, on est mal barrés.


Tiens, c'est marrant, j'avais pas l'impression de faire court...mais profond c'est gentil, surtout qu'on nous le met, aussi, profond, ça a du sens.


Gros bisous, Nettoue.


 


 



René de Sévérac 25/08/2013 16:03

Bravo encore pour ce billet.
A propos du "fait divers " de Marignane, je suis horrifié !
Et encore j'ignorais la remarque faite par Askolovich(ie) cité par Pakounta;
on se dit qu'il ne rester plus d'espoir : moi, j'ai pensé à la dame Rossignol (sénateur PS) qui s'est fait dérober quelques billets au GAB voisin et qui s'inquiète que les passants soient restés
"insensibles" (cad loin des cités sensibles) ....
D'ailleurs, vous le signalez dans la réponse supposée de Hollande à Valls :"quant on a un électorat de cette qualité -93%-, on le respecte" ... plus d'espoir !

Amitiés.

nouratin 25/08/2013 18:34



Plus d'espoir, en effet. Et quand je vois Copé(lovici) qui dans son soi-disant programme se garde bien de prononcer ne fut-ce qu'une fois le mot "immigration"...


Laissons les mettre le pays à feu et à sang. Ne bougeons pas. Attendons la mort...


Amitiés.


 



trucmuche 25/08/2013 13:33

"Peronnellement, je crois qu'il faut faire profil bas quand on tient à sa peau mais à la place de ce pauvre mec et selon les circonstances, je me demande si je n'aurais pas craqué, moi aussi. Y en
a vraiment plus que marre! "

J'ai pratiqué des sports de combat, et ca implique de réfléchir un peu dans ses interventions, pas de se lancer bille en tête. D'abord discuter, les coups de pieds et talons viennent ensuite, si ca
se passe mal. Des connards qui volent, c'est pas nouveau, et il faut s'en méfier comme de la peste, ce sont des idiots prêts à tout.

Un maboule est prêt aux pires conneries, il faut en être conscient en l'abordant et ne pas se faire fumer par un pétard.

nouratin 25/08/2013 14:49



Bien sûr, c'est tout à fait vrai et c'est la sagesse. Seulement, j'ai connu des moments, dans ma vie, où ce n'est plus le cerveau qui contrôle mais les tripes...d'ailleurs je n'ai toujours eu
qu'à me plaindre amèrement des conséquences...



Pangloss 25/08/2013 12:26

Juste comme ça, il était pas un peu familialement regroupé, notre ministre de l'intérieur? Partisan du principe "le dernier entré bloque la lourde"?
Et pour le retraité marignanais, la conclusion s'impose; des gens comme ça, il y en aura de moins en moins: on les tue et, pour faire bonne mesure, on dit qu'ils l'ont bien cherché.

nouratin 25/08/2013 12:49



Tout cela est profondément consternant.


Valls? De toute façon il n'est bon qu'à faire de la communication et en plus c'est un descendant de communistes, on n'oublie pas facilement sa religion.


Nous succomberons forcément sous le nombre et nous n'aurons qu'à fermer notre claque-merde. Nous savions pertinemment ce qu'il fallait faire et nous n'avons rien fait!


Amitiés.


 



chris 25/08/2013 12:02

Kiss que je suis contenrte d' etre en Italie !!!!...en Sicile , y z' ont tabassé bien comme y faut le somalien clandé bourré qui prenait à partie les passants ...et , en plusss , le maire a bramé
comme un cerf qu' ON N' EN PEUT PLUS et que ça va mal tourner !!!
Quant à Manolito , j' en crois pas un mot , de ses " intentions " !!!...faut bien que quelqu' un se mouille un tout petit peu pour faire voir que ces marionettes du gouvernement s' intéressent au
problème !!!...juste faire voir !!!!

nouratin 25/08/2013 12:45



Oui c'est tout à fait ça, faire voir, laisser croire, bidonner, berlurer, ils ne sont bons qu'à ça.


En revanche, les Siciliens, eux, ils ont encore des burnes, on ne la leur fera pas, c'est un peu comme les Corses.


A croire que l'insularité incite à la dignité et au respect de soi même.


Dommage que nous soyons inféodés aux continentaux...


Grozibous.



Pakounta 25/08/2013 11:33

"il a eu tort ou raison, le vieux, d'intervenir?"
Hélas, la réponse a été apportée par l'immonde et suiffeux Askolovichie, qui estime en substance (lu sur fdesouche) que ce malheureux, par son action agressive, "a transformé ces deux jeunes en
assassins".
On en est à un point d'inversion des valeurs et d'abjecte pourriture morale et mentale qui défie l'imagination. Et le bon sens. Et qui aboutira à des massacres.
Je suis un peu pessimiste...

nouratin 25/08/2013 12:41



Oh, putain d'adèle! Je ne savais pas! C'est à se les prendre et à se les mordre jusqu'au sang!


Pourquoi ça vit, des raclures comme Askolovichie (dans la colle)?


Tout cela finira dans un bain de sang. L'optimisme en effet ne paraît pas de mise.


Amitiés.



trucmuche 25/08/2013 10:51

Il y a 4 semaines, la femme de ménage de mes parents me fait le taxi jusqu'à la gare moyennant finances, un black en vélo la double sur sa gauche en centre ville. Pas contente, elle klaxonne sans
raison valable, le black se rabat sur la droite, elle reklaxonne et accélère rageusement. Arrivés à la gare, je sors mes bagages et le black se pointe pour explications, la pauvre fille en remet
des couches de connerie.

Je dis rien, et attends de voir, prêt à intervenir si il commence à la frapper car même si elle est simplette d'esprit et conduit agressivement, ca ne mérite pas des baffes. Finalement, pas de
violence, tout le monde a repris son chemin.

Certains francais(es) sont parfois crétins et cherchent aussi les embrouilles.

Sachant que les gus de banlieue peuvent être armés, mieux vaut éviter d'intervenir
si il n'y a pas personne en danger et laisser la police faire son boulot, elle est armée et entrainée. Dans l'affaire de Marignane, il n'y avait pas de personne en danger, le courage c'est bien,
mais se mettre en danger pour quelques euros ou clopes, je vois pas l'utilité.

nouratin 25/08/2013 12:36



On est bien d'accord mais quand on vit dans des coins comme ça, il arrive un moment où on n'en peut plus, on pète les plombs. Le type de Marignane, je crois que ce n'est même plus du courage, son
geste, c'est de l'exaspération insupportable, le vase qui déborde.


Peronnellement, je crois qu'il faut faire profil bas quand on tient à sa peau mais à la place de ce pauvre mec et selon les circonstances, je me demande si je n'aurais pas craqué, moi aussi. Y en
a vraiment plus que marre!


Amitiés.



G.Mevennais 25/08/2013 09:27

Oh, bien sûr, je "plussoie" à votre (toujours) excellent billet, cher Nouratin, idem pour les deux coms précédents, mais je vais peut-être donner un coup de pied dans la fourmilière car c'est en
grande partie la faute d'une majorité de nos concitoyens que toutes ces choses arrivent. Je passe sur les décennies précédentes où l'on a pu constater l'arrivée de la cata, non, je veux parler d'un
fait divers récent très symptomatique. Vous avez tous entendu parler de ce policier sur une plage marseillaise qui n'a du sa survie que grâce à l'intervention d'un collègue en civil, lequel a
utilisé une bombe lacrymogène pour dégager la victime. Les nombreux témoins, plagistes, ont vigoureusement protesté, non contre les "jeunes" voyous, mais contre le flic, le gaz les ayant
"dérangés". Alors, ça me fait doucement rigoler et les gauchistes aussi peuvent se taper sur les cuisses : oui, nous sommes envahis, colonisés et nous en perdront notre âme et notre culture, (et
notre fric) mais les "vers" qui bouffent le fruit n'ont pas eu besoin de faire beaucoup d'effort, celui-ci était, déjà depuis un bon moment, en état de pourriture avancée.
Amitiés. Gilles

nouratin 25/08/2013 10:49



Oui, en effet, le vrai responsable de la situation c'est le franchouille moyen, l'électeur, parceque la décision lui incombe et que depuis quarante ans il a toujours pris la mauvaise.


Le fruit est pourri, il est même déjà tombé par terre et livré à la vermine.


Amitiés.



BOUTFIL 24/08/2013 21:18

de toute façon quand les gens interviennent, au mieux ils se retrouvent en garde à vue pour avoir osé se mettre en travers des malfrats, au pire ils se prennent une bastos et l'autre connard
d'Ibère qui dit que les citoyens devaient se " reveiller"

nouratin 25/08/2013 10:46



Cet Ibère est en effet un sale opportuniste qui essaie de se faire mousser en jouant tous les jeux à la fois. Si les citoyens se réveillaient vraiment ils commenceraient par le chasser lui et
tous ses complices!


Gros bisous.


 



grainsdesel 24/08/2013 20:59

J'ai gagné mon pari, le pauvre voleur de cigarette qui n'a pas d'autres moyens pour s'en griller une de braquer un bureau de tabac, je vous le donne en mille:
ce n'est pas un viking aux yeux bleus et au doux prénom d'Armand, mais un Marouane pure souche. Notre pauvre retraité, il n'a pas eu de pot car le ramadan étant fini, son tueur avait le droit de
fumer...! Et quand je pense que la Taubirate veut instaurer des peines de probation à faire en dehors de la prison avec les potes tout en s'en grillant une, on n'est pas sortie de l'auberge.
Je vais en choquer mais je serai volontaire pour prendre le boulot de bourreau et avec le rétablissement de la peine de mort leur loger des valdas dans les coucougnettes.On aurait de suite plus de
place en prison.
Putain, j'enrage.

nouratin 25/08/2013 10:43



J'enrage aussi. Hélas je pense que si personne ne bouge avec tout ce qu'on voit de plus en plus tous les jours c'est qu'on est déjà morts...et même enterrés.


Amitiés.