Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2009 7 08 /03 /mars /2009 19:05

Joli concept que la journée internationale de la femme. Sacha Guitry, considéré dans les milieux germanopratins et assimilés comme un macho bourgeois vulgaire autant que méprisable, avait trouvé la formule..."tout contre" résumant du même coup nos difficultés relationnelles et l'adoration que le bonhomme normalement constitué voue à ses contemporaines (enfin,pas toutes mais quand même).

Ces temps sont révolus. Mai 68 a enseveli sous une montagne de boue ce passé haïssable où l'on  vivait avec élégance et s'exprimait joliment . Désormais l'égalité règne, les femmes bossent, les enfants se démerdent comme ils peuvent et la plupart des mecs ont troqué leurs testicules contre un gros poil dans la main.

Assurée par les Chiennes de Garde, la conservation du dogme ainsi que la répression de toute déviance si minime soit elle, engendre une forme de crainte révérentielle qui conduit le mâle à se comporter comme un peigne cul. Toute addition de restaurant subit la règle du partage équitable, la porte de la bagnole, la nana se débrouille avec, enfin d'une manière générale tout ce qui procédait, en des temps très anciens, de l'idée de galanterie ( tiens un terme qu'on n'emploie plus) relève désormais de la suspicion de comportement machiste.  
Encore convient il de préciser que ces propos ne sauraient s'appliquer de manière générale et absolue à la population dans son intégralité. Loin de là. Vous avez dans certains quartiers des zones parfaitement ignorées des chiennes susvisées où la condition féminine obéit à des règles venues d'ailleurs et rigoureusement incompatibles avec l'esprit de 68 et la pensée caviardo-socialiste.
Apparemment nos grands esprits s'en préoccupent voire s'en indignent délicatement et, du coup, lorsqu'on célèbre la journée de la femme, qui voyons nous partout? Partout, à commencer par chez Drucker ( puisque c'est dimanche), nous voyons Mme. Fadela Amara, Secrétaire d'Etat issue de l'immigration africaine et ci-devant présidente fondatrice de l'illustre association Ni Pute ni Soumise.
Pourquoi Mme. Amara et non Christine Boutin ou Roseline Bachelot (c'eût été rigolo) voire même les dames Lagarde ou Pécresse (je refuse de chercher une rime!).
J'irai même jusqu'au ministre de l'intérieur qui, nonobstant, appartient sans conteste au sexe féminin,
et mériterait bien sa place sur le canapé de Drucker (à la télé s'entend, évidemment). Toutefois cette dernière a vraisemblablement autre chose à foutre. 
Non, l'omniprésence de Mme. Amara apparaît naturellement liée à " Ni Pute ni Soumise "qui constitue aujourd'hui le phare scintillant de la cause des femmes de France.

Nous en prenons acte. Toutefois il mériterait d'être précisé que la barbarie importée et ses conséquences sur les personnes accueuillies sur notre sol, découlent clairement des options politiques imposées par ceux là même qui combattaient joyeusement pour la libération de la femme. Une fois ce combat gagné, il ont trouvé un moyen imparable de le poursuivre: assurer la promotion de l'Islam dans ce pays! 
Ainsi  pourront ils continuer encore à s'indigner bruyamment, jusqu'à ce que l'instauration de la charia les contraigne à fermer définitivement leur gueule.

En attendant, merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
il fut un temps très lointain ou , une personnede ma connaissance visita l'urss (le grand machin ou coulait le lait et le miel) ...elle revint enchantée d'avoir vu la vraie égalité homme femme,
celle ou la mère a peine sortie de son enfantement avait dejà le cul sur le tracteur ou le guidon du marteau piqueur dans les mains ...et elle s'en montrait joyeuse cette femme qui pleurait de
devoir faire sa vaisselle alors que son salaud de mari maniait la pioche pour l'adduction d'une conduite d'eau !
les asociations genre ni pute ni soumise me sortent un peu par les yeux, ils gueulent pour qu'on applique non pas la loi mais les lois qui les arrangent en attendant qu'on adopte celles qu'ils
reclament .
tout ça c'est comme les fêteurs de l'esclavage, qui refusent de se souvenir que les esclavagistes étaient aussi des leurs , que les blancs furent esclaves eux aussi qu'il uy a encore en pays
musulmans des gamines esclaves et qu'en France, de temp en temps une gosse nourrie logée par l'épouse de monsieur l'ambassadeur se suicide de desespoir de ne pouvoir seulement sortir de chez ses
bienfaiteurs qui l'ont achetée au pays pour les servir .
mais ça la tele ne fait pas voir avant une heure du mat!
amitiés jeune homme
Répondre
N


Il est vrai que, si l'information il faut aller la chercher, la désinformation est distribuée


gratos et largement dans tous les foyers. Comme les braves gens n'aiment pas se donner


du mal...


Amitiés, jeune fille.



K

Ah Nouratin , quelle superbe description du couple aujourd'hui , (enfin souvent ...)!


Répondre
N


Eh oui, nous avons bien progressé depuis quelques années. Encore un petit effort


et nous serons revenus aux temps préhistoriques...