Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 08:53

 

On peut gloser à l'infini sur les raisons profondes,  les motifs cachés,  les calculs

politiques subtils,  les intentions à double-détente,  les stratégies tordues, les tac-

tiques alambiquées, les préoccupations électoralistes, bref on peut analyser le truc

dans tous les sens qu'on voudra;  pour moi, garçon un peu bas de plafond et pas

très versé dans l'approche exégétique genre Science-Pot, l'affaire apparaît d'une

simplicité biblique : il s'agit tout bonnement d'une déclaration de guerre.

De guerre civile,  plus précisément,  parce que non contents de nous avoir enfumés

pendant trois décennies sur l'immigration chance-pour-la-France et autres âneries

du style " l'immigration n'est pas un problème, c'est la solution", ces sinistres ordures

prétendent aujourd'hui nous pousser sous les fourches caudines de " la dimension

arabo-orientale de la France".  En gros, il nous collent devant le fait accompli.

Là, voyez vous, le temps de la vaseline est passé, il convient d'accepter de bon coeur

la sodomisation brutale, à sec et sans préavis. Pas question de crier, ni de protester,

même si ça fait mal, la "Cour des Comptes de l'égalité" vous a à l'oeil et le "délit de

harcèlement racial"  vous pend au dessus de la tronche comme l'épée de la dame

au clebs!

Voilà donc, clairement exposée, la vraie doctrine de la Gauche sur la question du

devenir de ce pays : capitulation sans condition devant l'invasion, abandon de notre

civilisation, de notre langue, de notre histoire et de notre identité.  Acceptation totale

des us et coûtume de nos colonisateurs. La Charia dans dix ans et tout le monde sera

content!

 

Si tout se passe comme jusqu'à présent,  nous ne manquerons pas de nous laisser

faire. Bien sûr, le Front National effectuera une remarquable percée aux municipales

et cartonnera du feu de dieu aux européennes.  Et puis quoi?

Ben rien, que voulez vous, tout cela passera à la trappe, le changement de popu-

lation continuera de plus belles et un moche jour,  pas si lointain d'ailleurs,  les préco-

nisations du rapport gauchiard entreront en vigueur de facto, parce que nous aurons

succombé sous le nombre.

Dommage, une saine et franche réaction contre cette saloperie eût constitué sans

doute la dernière chance d'une vraie levée en masse contre cet espèce de génocide

mou que nos élites bien pensantes entendent nous infliger, et avec notre assentiment,

en plus. Mais bon, au lieu de faire du foin comme pas possible autour d'un tel scan-

dale, on n'en parle quasiment pas, à telle enseigne que la plupart des braves gens,

pourtant intéressés au premier chef par le sort funeste qu'on leur mijote en Haut-Lieu,

n'en sauront quasiment rien et continueront à mener leur petit train-train mortifère.

D'ailleurs, l'information grand-public, cantonnée à de vagues allusions à la possible

levée de l'interdiction du voile et à un échange de pignouferies à distance entre

Copé et le Premier Sinistre,  se porte depuis belle lurette  sur d'autres sujets,  en tête

desquels Qunu. et ses joyeuses pompes funèbres.

Un clou chasse l'autre, pas vrai, et le clou de cercueil n'y fait pas exception.

 

Comme disait Dxdiag, on nous greffe une nouvelle tête sans nous demander notre

avis mais nous autres on regarde ailleurs. Il faut dire, aussi, que dans ce pays les

choses vont toujours ainsi.   Une petite minorité d'hurluberlus illuminés nous fout

le bordel  et la grosse troupe amorphe du populo qui n'a rien capté au film paye

l'addition.  Une constante historique,  c'était déjà comme ça,  par exemple,  au

temps de " La Fronde",  encore pire évidemment avec la Révolution Française 

et ses avatars subséquents mais désormais le dispositif prend carrément une

tournure liquidatoire, on basarde, tout doit disparaître!  La Bien-Pensance au

pouvoir tient les moyens d'information et donc les instruments pour anesthésier

les esprits.


La manoeuvre consiste à étouffer la xénophobie sous un déluge d'idées à la con,

tout droit sorties de l'imagination putréfactrice d'une poignée d'intellos en mal de

reconnaissance gauchienne.

Pourtant, en voilà une saine vertu, la xénophobie! Une bonne réaction défensive des

sociétés.  Elles le savent bien, les sociétés humaines, que "l'enfer c'est les autres".

Même un communiste mondain de la pire espèce comme ce vieux Sartre le disait,

et sur un coup de géniale lucidité,  ce qui ne gâte rien.

Alors, le gros de l'effort consiste, au moins depuis les suites de l'affaire Dreyfus,

à nous lessiver le cerveau afin de nous transformer en xénophiles.  L'efficacité se

trouvant au rendez-vous, on voit le résultat : pratiquement tout ce qui, désormais,

compte, en France, descend de ces sortes de gens que nos aïeux de l'entre-deux

guerres qualifiaient de métèques ou de Néo-Français.

Evidemment, avec Pétain, l'indignité de la Droite abhorrée, les compromissions

de l'occupation, le marché-noir et ses sales B.O.F.,  la Gauche victorieuse joua

sur le velours en s'octroyant depuis la Libération un pouvoir sans limite ni partage.

Une dernière couche en 68 pour bien laquer la peinture et la xénophobie dispa-

raissait complètement sous une débacle d'opprobre irrépressible. 

Le nouveau venu pouvait ainsi asseoir son pouvoir absolu.  A commencer par

l'Israélite, toujours prompt à se tailler la part du lion. Et maintenant ce dernier se

trouve lui aussi couillonné, pris à son propre piège, parce qu'avec ce système à la

mords moi le prépuce il a efficacement contribué à bien border le lit d'une invasion

musulmane en comparaison de laquelle Déat passerait pour judéophile.

Ainsi donc,  le bon populo Franchouille,  privé de sa capacité naturelle de défense

xénophobique,  en quelque sorte lobotomisé,  assiste sans broncher au spectacle

implacable de son élimination programmée.

 

Aujourd'hui, honte et contrition sont les deux mamelles d'une France qui se trouve

obligée d'emprunter son lait.  On nous flagelle à tours de bras pour nous contraindre

au repentir et à la pénitence compensatoire. A nous de rembourser la dette morale

de nos ancêtres négriers, de nos grands-parents colonisateurs.  Voilà, l'idée : on se

suicide sur la tombe des aïeux politiquement incorrects! Chouette programme!

Pourtant, quand les choses partent en quenouille au Mali ou en Centrafrique ils savent

encore venir les chercher, les descendants des esclavageo-colonialistes, même pour

faire des ronds de jambes aux milices islamistes comme ça se passe en ce moment

du côté de Bangui. Pas moyen de s'en passer de la vieille puissance tutélaire virée à

paquet voilà plus d'un demi-siècle!

Remarquez qu'avec la nouvelle population qui remplace le sale blanc chez lui, ils

finiront bien par se retrouver sous un autre type de joug,  les subsahariens...soit les

Beurs, soit les Chinetoques!  Entre les premiers qui se posent en victimes et les

seconds qui se posent sur la Lune,  pas la peine de chercher bien longtemps le

nouveau saigneur de l'Afrique Noire...

Cela dit,  pour le moment la France reste encore le recours en cas de coup dur.

Naturellement, ces pauvres noirs connaissent les pires avanies depuis la décolo-

nisation, avant les choses allaient beaucoup mieux...seulement c'était mal, voilà le

hic, contraire aux droidlom, carrément nauséabond, infect, caca!

Mais bon, pour quelques temps encore nous leur évitons le pire.  Quand ils condes-

cendent à nous appeler à la rescousse.

 

En revanche, lorrsqu'ils se démerdent seuls, nos anciens colonisés, ça peut aussi

déraper grave.  Tenez, par exemple, savez vous qu'en ce moment même sévit une

épidémie de peste, à Madagascar? Oui, j'avoue que pour le savoir faut vraiment

chercher parce que les media, la peste malgache ça les branche moins que la peste-

brune des sales facho-racistes de l'extrême-droite abhorrée.

Mais tout de même, oui, n'en déplaise à l'intelligentsia Germanopratine, la peste

noire ravage la Grande-Ile!  La peste, comme au Moyen-Age!

Paraîtrait que les mecs de là bas, lorsqu'ils ne trouvent pas de touriste franchouille

à lyncher et à brûler vif,  pour passer leur colère ils foutent le feu à la forêt.  Ces

braves gars se trouvant, semble-t-il, fréquemment en rogne, les arbres disparaissent

peu à peu du paysage.

Manque de pot les espaces boisés abritaient des rats lesquels hébergeaient des

boisseaux de puces,  elles mêmes infestées par le bacille de Yersin : la peste!

Les gaspards,  chassés de l'habitat de papa,  se rabattent sur les tas d'ordures

qui foisonnent à tous les coins de rues et voilà le travail, l'épidémie qui s'installe.

C'est marrant ça, dans les années cinquante, quand les Français se trouvaient là,

y avait pas la peste, dites donc, croyez vous?

Finalement, on peut quand même se demander si ça constitue toujours un réel pro-

grès, l'indépendance des peuples. Nous disposons maintenant d' assez de recul pour

pouvoir répondre à la question, non? C'est peut être pour ça, que nos bons Socialos

sortent à grands frais des rapports fienteux dans lesquels ils préconisent la colonisation

de la France par ses anciens colonisés... une sorte de vaccin contre la peste, si vous

voulez...

C'est cela,  sans doute,  qu'on appelle avoir le choix entre la peste et le choléra!

 

Allez, bon dimanche.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

TheHermit 06/03/2015 18:53

"contraire aux droidlom, carrément nauséabond" B I E N V U! Ca me rappelle cette petite merveille d'analyse originale du problème - pour les connaisseurs, brillantissime (lire à partir du paragraphe 5):
https://aael2015.wordpress.com/2015/02/16/le-vrai-probleme-des-droits-de-lhomme-par-emmanuel-legeard-1996/

Sinon, le banc sur noir, c'est duraille pour les quinquets, j'ai les chasses en aiguillage, maintenant.

DjefBernier!!!! Qu'est-ce que tu deviens, camarade?!? Je croyais que tu avais laissé tomber ton excellent blog à l'automne dernier, après avoir migré chez WP??

Djef Bernier 02/02/2014 18:47

Même qui vient du froid la fourmi n'est pas prêteuse, je crois ; c les flux migratoires que veux-tu... des murs ;-)

Djef Bernier 31/01/2014 09:06

Tuer des poissons est bien plus tranquille pour l'esprit, personnellement je les flêche le plus souvent. L'essentiel de ma nourriture vient néanmoins d'un magasin, y'a pas mal de produits halal
didon mais pas de mosquées encore, enfin si une, je ne sais pas où elle est mais elle a fait quelques gros titres.
Je ne voulais pas avoir l'air de changer de sujet, cela dit la maladie de la pauvreté qui inquiète croissant les autorités sanitaires, la probabilité effective de propager le fléau c'est quand même
captivant, mince. J'ai lu le bouquin mais là je tombe des nues, merci Nourantin, et Ah ! T'inquiète pas trop pour la charia, avec notre pinard et notre saucisson, et aussi nos potes Vodka y'a de
l'avenir pour le pourrissement ;-)

nouratin 01/02/2014 14:56



C'est vrai que nos potes vodka, eux, ils ont encore des burnes...espérons qu'ils nous en prêtent un peu...



Carine 20/12/2013 20:51

Bien sûr que ce n'est pas une partie de plaisir de les tuer.
J'ai vu pire : le "coup du lapin" avec un gros bâton, puis arrachage de l'oeil et vidage du sang par cette cavité.
Mais le lapin était mort la nuque brisée.
Le vrai civet, c'est avec récupération du sang, oui. Mais l'animal étant tué.
Depuis que j'ai vu (et entendu) mettre à mort un porc dont on allait faire du boudin, je ne mange plus de boudin. Parce qu' c'est long à se vider de son sang, un beau cochon...

Bon appétit M'sieurs-dames !

nouratin 21/12/2013 09:31



Oui, c'est bien embêtant d'être carnivore. Mais nos ancêtres ne voyaient pas les choses comme ça, pour eux tuer le cochon c'était la fête, et plus il gueulait plus ça rigolait...faut pas
mépriser, nous sommes pareils sauf qu'on nous a appris la sensiblerie. Je crois aussi que c'est une question de confort de vie, nous avons perdu l'habitude de la rudesse...je me souviens d'un
mien cousin qui racontait comment lui et ses compagnons avaient tué un Allemand à coups de crosse : en comparaison, zigouiller le cochon ça ne lui faisait plus rien.


Boucicaut...enfin je veux dire...



René de Sévérac 20/12/2013 20:16

Permettez-moi un commentaire sur votre commentaire à Carine.
Moi aussi dans ma jeunesse, ma maman élevait des lapins que mon frère et moi (les jumeaux) allions régulièrement à la cave pour les caresser .
Alors quand venait le jour du sacrifice, j'étais condamné à tenir les pattes arrières pendant que ma mère officiait; je puis vous dire que l'effort était énorme pour maintenir la main fermée sur
les pattes de la victime tant elle tremblait.
Voilà un souvenir d'enfance vivant quoique vieux de plus d'un demi-siècle !

nouratin 21/12/2013 09:24



Ce sont des choses qui restent, on ne tue pas l'esprit tranquille, voilà pourquoi, après si longtemps, ces souvenirs resurgissent.


Amitiés.



Carine 20/12/2013 18:17

Là, cher Nouratin, j'ai comme l'impression qu'on ne rigole plus.
Comme tu le dis, les gens regardent ailleurs.
Où, je ne sais pas, mais ailleurs.

J'ai acheté des lapins pour faire un pâté. Ca s'est passé aujourd'hui.
J'ai demandé au boucher comment étaient tuées ces ptites bêtes. Il m'a répondu "bin, étourdis à l'électricité puis tués".
Je lui ai dit "vous êtes certain qu'ils n'ont pas été égorgés sans préliminaires ?"
Lui : "mais non, voyons ! C'est interdit en France ! J'ai travaillé suffisamment en abattoir pour pouvoir vous affirmer qu'ils sont estourbis avant. L'égorgement, c'est bon pour les pays arabes,
ça. C'est interdit chez nous".
Moi : "vous suivez l'actualité, Monsieur ?"
Mon mari : "laisse tomber, paie et partons".
Je ne mettrai plus les pieds chez ce simplet.

Voilà, il y a des strates dans ce pays.
Bizougros !

nouratin 20/12/2013 19:39



Bon, c'est plus compliqué que ça.


Tiens, par exemple, moi quand j'étais tout petit (ça nous remet vachement loin) mon grand-père Nouratin 1er, de temps à autres, sortait un lapin du clapier, le suspendait pas les oreilles, lui
plantait un petit couteau dans la carotide et le saignait vivant. Attention, le Nouratin en question c'était un mécréant, certes mais pas mahométan pour un sou, un saint homme , en plus, à sa
façon.


Perso cela ne me gênait pas et je n'éprouvais aucune compassion pour ce pauvre animal qui se vidait tranquillement dans un grand bol.


Après le décès de grand-père, c'est mon dabe qui a pris la suite, lui en revanche, avant de saigner, il lui faisait le coup du lapin, au lapin, du tranchant de la main...c'est depuis lors que je
suis un gros sensible...mais le civet était meilleur du temps de Nouratin 1er.


Rosgouzib.



Martine 20/12/2013 17:12

Le sacrifice de Dominique Venner hélas ne réveillera pas les moutons français, englués dans leur bassesse, leur médiocrité, leur illettrisme. Charles Martel ! Vite Reviens.

nouratin 20/12/2013 19:30



Hélas, rien ne saurait réveiller le franchouille assoupi, c'est vrai...Charles Martel, de nos jours, il est artisan plombier, il n'arrête plus que les fuites!


A bientôt j'espère...



René de Sévérac 20/12/2013 11:11

Ce fameux rapport ne cache rien.
Il dit en toute clarté ce que Terra Nova n'a jamais pris le risque d'évoquer :
,feu Olivier FERRAND ne se serait pas permis une telle audace, son rapport se limitait à une stratégie électorale qui fut, notons le gagnante.
Le rapport TUOT n'était pas mal mais ici c'est l'aveu officiel : ce con d'Ayrault a félicité les auteurs mais Hollandouille, pas si andouille que ça, a refusé de l'avaliser; il pense que cette
substitution de population est peut-être une stratégie gagnante à court terme, mais désastreuse à long terme : l'ancien peuple déchristianisé ne présente pas les mêmes risques que le nouveau
désireux de charia. Il faut dire que Peillon (et avec lui les francs-mac) garantit l'éradication des principes familiaux des enfants du nouveau peuple (combien de génération cela nécessitera
?).

Je sais que vous ne croyez pas aux principes de libération de Marine Le Pen parce que vous êtes un libéral dans l'âme. Personnellement j'y crois (comme la plupart de mes camarades Chevènementistes)
mais je ne crois pas que l'oligarchie laissera le peuple décider ... l'Histoire l'a montré !
Alors foutu pour foutu ....

Amitiés, mon cher Nouratim.

nouratin 20/12/2013 19:27



Exactement, foutu pour foutu, c'est aussi mon avis.


Ce ne sont pas les Framac, Peillon en tête que feront passer aux Muz le goût du Coran. Les lois de la République on sait bien ce qu'elles valent pour eux : de la roupie de sansonnet. Je ne vois
pas trop comment cela pourrait finir autrement que par la Charia...mais il est vrai que je suis un libéral pessimiste, les pires des réacs!


Amitiés à vous.


 



chris 19/12/2013 15:25

Si y a que ça , y a aussi une épidemie de galle qui sévit actuellement à Lampedusa !!!
Et c'est la faute à qui , à ton avis ???
Moi , la France m' a toujours fait penser à une chaise mise en balance entre l' Europe ( du Nord ) et l' Afrique ....
C'est pas la meilleure position !!!

nouratin 19/12/2013 19:41



C'est le meilleur moyen de se casser la gueule, voilà, faut pas s'étonner!


Grozibous.



geo. 17/12/2013 19:59

salut l'ami..
oui, la France , si la gauche continue sera la terre d'asile de la misère et nous les indésirables et a ce moment qui me réjouit la France n'aura plus les moyens de cette société sociale, la source
sera tarie car nous seront comme ceux qui nous "envahissent" sans travail...
Il fallait s'y attendre, nos dirigeant sont issu de l'immigration ils sont nés là où leurs parents avaient courageusement fui le pays qui entrait en gerre contre l'Allemagne...courageux hein ces
rats....

je suis écoeuré, par ce qui se passe, je suis ecoeuré par le comportement de mes concitoyens, lâche qu'ils sont ils n'ont même plus le courage de dire
"oui, j'ai voté Hollande"...curieux non? ce déni....

la France n'aime plus ses enfants m'a t'on dit ce matin, parole d'un ancien qui en avait les larmes aux yeux...

Et ce nègre qui nous regardait , narquois....nous défiants du regard au point que je lui demandai si mes longs cheveux blancs le gênait...

aller je ne m'étends plus sur ce sujet, je suis fatigué....
de cette hypocrisie générale....
de cet amour de l'afrique que porte l'hollandouille,
de cette soif de coran initiée par sarko....

et les Le Pen que feraient ils..???.
RIEN....ils sont français..
amicalement

nouratin 18/12/2013 17:58



Oui, en effet, l'entreprise de démolition prend bien tournure et les Français sont en train de se le faire enfoncer bien profond, la plupart s'en rendent bien compte mais n'on pas le courage de
réagir...sans compter ceux qui y ont pris goût...


Cela dit, Le Pen, oui, je partage ton pessimisme mais je pense qu'au point où nous en sommes, il n'y a plus d'autre choix. Et puis, aussi, si on les avait écoutés, depuis trente cinq ans qu'ils
disent la même chose, on n'en serait pas là.


Amitiés.



Pascale 17/12/2013 13:08

Mitterrand a créé le FN. Hollande continue à s'en servir pour torpiller la droite. Sauf que Flamby n'est pas Mitterrand qui malgré son génie, s'était brûlé les doigts. Ces cons jouent avec le feu.
Un feu qu'ils ne pourront jamais maîtriser et qui nous ravagera. Parce qu'il ne faut pas croire que les choses sont manichéennes. En France, rien n'est jamais tout blanc ni tout noir.

nouratin 17/12/2013 15:00



Bof, de toute façon, foutu pour foutu autant foncer dans le brouillard. Evidemment tout cela est effroyablement compliqué mais autant simplifier un peu en regardant du côté de ceux qui ont
toujours dit la vérité, même si à côté ils disent aussi beaucoup d'âneries.


Merci de la visite et amitiés.



josette 17/12/2013 08:45

mais si t'es génial ! elle a raison Nettoue
merci de ton passage, la maladie mentale est la pire des choses et cela fait du bien de craquer un peu !
bises

nouratin 17/12/2013 14:57



Oui, ça je comprends et je compatis. En effet, craquer ça permet d'évacuer un peu la pression, au bout d'un moment ça devient indispensable.


Grosses bises.



nettoue 16/12/2013 08:09

Nouratin
La brèche et ouverte et tout ça était concerté à l'avance, surtout la fausse indignation "Pépérale", n'empêche le FN bouge grave en Europe, et l'Europe qui part en quenouille, moi je la vois bien
exploser dans de courts délais. Et puis la France est convoitée par tant de piliers de mosquées différents, de chinois aussi que la queue du Mickey n'est pas encore amputée ! Il y a bien quelques
manif ici et là, mais comme ces enfoirés de syndicats valets du PS ne moufte pas cela ne fait en effet pas grand bruit ! Merci mon copain, je savais que tu serais génial comme d'habitude !
Bisous cent fois pour toi !

nouratin 16/12/2013 08:35



Oui, forcément, tout ça c'est combiné et vachement compliqué, je sens juste que nous perdons des occases de bouger...


Cela dit, tu es trop bonne avec moi, Nettoue, je ne suis pas du tout génial, il s'en faut de beaucoup.


Plein de gros bisous.



H.Huc 16/12/2013 02:24

On ne peut que partager votre courroux. Mais rien n'est encore joué, comme disait Churchill dans d'autres circonstances, "ce n'est pas le commencement de la fin, tout juste la fin du commencement".
Veren ben, mais "bien fou sur l'avenir, celui qui se fiera" : la situation est désespérante, mais elle n'est pas désespérée. Reste que ça finira dans la douleur, pour nous certes, mais pour eux
aussi, c'est une consolation.
Amitiés.

nouratin 16/12/2013 08:31



Perso, j'aurais tout de même préféré que ce soit seulement pour eux. Mais bon, si on peut pas faire autrement...


Amitiés.



capitaine enzo 15/12/2013 19:31

Encore une fois Hollande n'était pas au courant du rapport Tuot sur l'immigration. Il n'est au courant de rien. Il faut dire qu'il est souvent en voyage officiel. Il parait que pour son prochain
voyage officiel, il vient en France, mais 1 jour et demi seulement.
Amitiés.

nouratin 15/12/2013 19:52



N'oublions pas que chaque fois qu'il se balade en France, il se fait siffler, huer, voire cracher dessus pour peu qu'il passe à portée de mollard. Cela explique sa dilection pour les voyages à
l'étranger, sans compter que chaque fois qu'il prend Air Culbuto One il a droit au repos du geurrier dans le grand lit avec Valoche. Voilà pourquoi on dit qu'ils s'envoient en l'air.


Amitiés.



G.Mevennais 15/12/2013 17:32

Là c'est du lourd, c'est du sérieux, pas de style "audiardesque" ni "san-antoniesque", le billet, plus long que de coutume tape fort et l'on sent bien qu'il y en avait encore en réserve. Je le
répète encore une fois, dix ans de moins et j'aurais pris ma retraite loin de ce pays, merveilleux pays habité par une majorité de gens de merde. Car on peut sans peine imaginer ce qui se serait
passé si Hollande avait "fait payer les riches" et garanti le pouvoir d'achat et stabilisé le chômage, il aurait passé les doigts dans le nez. Contrairement au petit peuple des siècles passés, mal
informés, les gens, de nos jours, n'ont aucune excuse, les moyens existent d'être (à peu près) au courant de l'actualité, mais il y a beaucoup de "fonctionnaires" ou assimilés, il y a le foot et
les frigos sont encore remplis, et il y a encore foule à hurler après le FN (les mêmes ne disant rien contre le front de gauche), nous sommes en dessous de la ligne de flottaison et depuis
longtemps. Mon cher Nouratin nous n'avons plus qu'à espérer que le bateau mette encore un "certain temps" avant de couler.... ma devise : "mort aux cons" et je vous assure que si elle se réalisait,
il n'y aurait plus de problème de surpopulation (voir le ratio Georges Frèche) !
Amitiés. Gilles

nouratin 15/12/2013 18:26



Il est vrai que si l'on décidait d'éliminer les cons, la population du Pays prendrait un coup terrible, décimée, que dis-je, anéantie!


Hélas, l'espoir se meurt et l'on sent bien que ce qui pourrait encore être possible ne se réalisera pas faute de lucidité. La bêtise nous emportera comme un véritable tsunami, inexorablement.


On est foutus!


Amitiés.



Autre Vue 15/12/2013 17:08

La peste est à l'Elysée, le Choléra à Matignon ... un seul remède : le feu ...

,NOURATIN 15/12/2013 18:16



Oui, faudrait voter au lance-flammes!



BOUTFIL 15/12/2013 14:42

j'ignorai complètement cette histoire de peste, effectivement, personne n'en parles et pour cause ! si l'épidemie se répands ailleurs, ce qui est fort possible, je pense que certaines régions ne
penseront plus trop à autre chose ! ce sera peut-être ça, le grand nettoyage par le vide , en attendant ce rapport nous donne les prémices de ce qui se trame à l'ombre des ministère, arriverons
nous à stopper ces malades avant la catastrophe finale ? moi je prévois une guerre de religion avant la fin du siècle et généralisée encore en Europe, à moins que la grande peste millènaire règle
tout ça
gros bisous du dimanche

nouratin 15/12/2013 16:33



Il suffirait de quelques rats transportés par bateau, voire de quelques puces transportées à dos d'homme, pour que ces braves malgaches nous refilent la peste, chouette perspective!


En même temps, le développement de l'espèce humaine prenant des proportions invraisemblables, il faudra bien que la nature trouve un truc pour réguler tout ça.


Nous, on est servis, on a ce qu'il faut comme peste, ça suffit à notre bonheur.


Gros bisous d'avant Lundi.



trucmuche 15/12/2013 14:37

La sodomisation devient raffinée, les poignées de gravillons remplacent la vaseline, c'est nettement plus piquant tout de même.

nouratin 15/12/2013 16:29



On va le sentir passer, je le crains!


Amitiés.



josette 15/12/2013 14:26

je pense a ceux qui quitterent l'Algérie après avoir reçu dans leur boite à lettre un petit mot qui disait "la valise ou le cercueil " .
il est né sur le front de guerre un bébé qui a été prénommé Françoishollande , mon prochain gosse se nommera Charlesmartel.c'est au moins aussi joli comme prénom ! .Console toi on peut demander
l'asile politique en Russie , on demande tous la protection des russes , enfin tous ceux qui ne veulent ni circuler en babouche chemise de nuit ni se voiler...
je t'embrasse très fort tant que je risque pas d'être lapidée après je ferai comme dira mon mari .
allah est grand et notre gouvernement lui sert la soupe!

nouratin 15/12/2013 16:28



Françoishollande M'Baba, ça sonne bien, non? Pauvre gosse!


En revanche, Charles-Martel, c'est une riche idée, le prochain que je fais, moi aussi je l'appelle comme ça. Un seul regret: pas question  que nous le fassions ensemble, la lapidation très
peu pour moi!


Bon, on pourra toujours partir en Russie, en plus, je ne sais pas toi mais moi j'aime bien la vodka.


Gros bisous


 



Pangloss 15/12/2013 12:02

Comme ça au moins, c'est clair. La dimension arabo-orientale, nous l'aurons incessamment dans le fondement et bien profond. Ils ont beau dire que les mots ont dépassé leur pensée, ce qui est dit,
est dit. Comme tu le fais remarquer, nos compatriotes Juifs vont le sentir passer et les vieux cathos antisémites rescapés de Vichy vont découvrir avec surprise que leurs nouveaux alliés sont pires
que leurs anciens ennemis. Attendons avec curiosité les discours électoraux adressés à ceux qui bientôt auront le droit de vote. Y compris par ceux qui, citoyens français mais de confession
musulmane, auront le droit de rechercher les suffrages de leurs coreligionnaires.
Il va s'en passer des choses!

nouratin 15/12/2013 12:51



Oui, en effet, nous entrons pour de bon dans la zone de turbulence, les cartes sont sur la table et chacun devrait savoir ce qu'il a à jouer...manque de pot il y en a plein qui n'ont encore rien
vu. Quand ils le prendront au plus profond du fondement, il sera trop tard...


Amitiés.



grainsdesel 15/12/2013 11:22

Terra Nova a frappé, voilà bientôt trente ans qu'on nous culpabilise et en douce on veut nous foutre l'araignée dans le plafond, genre veuve noire avec comme mission de lobotomiser toute idée de
résistance à leurs idées d'intégration à la con.
Ces trompe la mort feraient mieux de s'installer avec femmes et enfants (sans oublier leurs superbes bagnoles qu'ils laisseraient sur le parking) dans une barre HLM du Neuf Trois, là ils pourraient
commencer à se laisser pousser la barbe, fréquenter la mosquée, faire le ramadan et voiler leurs femmes.
Je ne vois qu'une riposte mettre des cochons (genre ceux du Schweinbrücke de Wismar à chaque coin de rue) une seule région en serait dispensée, la Bretagne qui en a suffisamment à revendre ce qui
jusqu'à présent les a protégé de l'invasion. En effet on n'est loin des quartiers de Barbès. Avec nos socialos-cocos l'air devient de plus en plus irrespirable, vivement une brise Marine suave pour
assainir l'ambiance.
Je pense que tous ces nostalgiques du Pays où la femme est moins importante qu'un chien devraient penser à y retourner. Je serai d'accord que la musique de la Flotte accompagne leur départ avec le
fameux air de Cosi Fan Tutte:
Soave sia il vento:
http://www.youtube.com/watch?v=gMY3O9L5xE
Bien Z'amicalement...!

nouratin 15/12/2013 12:48



Soave sia il vento! Oui chouette, j'aime mieux ça que leur rap de mes deux. On pourrait, en effet, faire confiance à la brise Marine pour que le reflux les emporte, je ne vois plus désormais
d'autre solution, d'ailleurs nous n'avons plus rien à perdre, c'est évident.


Amitiés.



corto74 15/12/2013 10:49

Je me suis explosé les yeux mais j ai tout lu et c'est excellent ! Bravo.

nouratin 15/12/2013 12:43



Je vous en suis d'autant plus reconnaissant que je n'ai pas fait le moindre effort pour arranger les choses. Merci du fond du coeur.


Amitiés.