Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 16:02

De Zouara à Tobrouk en passant par Raz Latouf, la Lybie tout entière apparaît à feu

et à sang. Emplie de vacarme, de fureur, de belle ardeur révolutionnaire, indomptable 

autant que sereine et désintéressée.

Bon, alors de quoi voudriez vous parler, vous, à part ça?

Nous n'allons tout de même pas raconter la cérémonie des Césars ni les mésaventures

britanniques du Quinze de France, cela manquerait de tenue.

En revanche, il y a bien le petit replâtrage ministériel de Dimanche, évidemment.

Toutefois, que représente le dégommage de la mère Alliot-Marie en face de

l'interminable agonie du régime Kadhafi et du bordel arabe en général. Peu de chose

en effet.

Bien sûr il y a connexité. Sans la révolution Tunisienne et l'écroulement définitif du cours

de Ben Ali dans la cotation internationale, la mère Michèle, indéboulonnable, 

continuerait tranquillement à parader sur son portefeuille en béton vibré.

Manque de pot, il a fallu que le Canard, le sous-marin lance missile de la Grande

Famille de Gauche, balance vicieusement sur les petites combines tunisiennes du

Papa Marie, l'investisseur immobilier centenaire et sur les copinages embêtants de

sa fifille du Quai d'Orsay.

Rien de vraiment répréhensible, mais si l'on y ajoute les dithyrambes du Sieur Ollier,

le jules attitré de cette dernière, à l'égard de Kadhafi, ça fait beaucoup pour rester

paisiblement au Gouvernement en temps d'insurrection arabe. La meute hurlante ne lui

lâcherait plus les jupes, à la vioque.  En conséquence elle sera sacrifiée sur l'autel de

la libération démocratique présumée des peuples Nord-Africains et du Canard

Enchaîné réunis.

 

                                      O combien de ministres et de présidentiables,

                                      Qui s'en allaient joyeux vers leurs nobles destins,

                                      Se sont vu le Canard leur tomber sur le râble,

                                      Leur niquer la carrière et leur casser les reins.

                                      Alliot-Marie allait, bientôt, avec panache,

                                      Boucler ses cinquante ans de politiquerie,

                                      Elle trimballait fièrement sa tronche de ganache

                                      Et son foulard cucul dans la Chancellerie.

                                      Le coup qui la frappa la laissa chancelante,

                                      Puis elle fit front sans voir qu'encore elle s'enfonçait

                                      De plus en plus profond dans l'opprobre et la fiente,

                                      Et que son maroquin en quenouille partait.

                                      Son sort était scellé. Nicolas Sarkozy

                                      Vira sans sourciller Michèle Alliot-Marie.

 

Du coup, nous allons avoir droit à un petit remaniement gentiment assorti d'une sympa-

thique allocution télévisée. Pour passer le temps et discuter le bout de gras devant un

pastaga ou même sur le web, c'est toujours ça de pris. D'autant qu'avec Patrick Ollier,

le jules précité, ça va nous faire deux postes. L'accessoire suit le principal comme

disent les juristes et la femme doit suivre son mari ou, à défaut, précéder son concubain.

- Je voulais dire cubin, la fidélité d' Ollier c'est à  Kadhafi qu'il la vouait, pas à Fidel -

Voilà de quoi faire plaisir à plusieurs personnes en se débrouillant bien. A Juppé, déja.

II aime bien les Affaires Etrangères le droit-dans-ses-bottes, ça jette plus que l'armée

et les petits fours sont bien meilleurs. La Défense, en revanche, pourrait enfin offrir à ce

pauvre Longuet le joli portefeuille régalien qu'il attend depuis si longtemps. De quoi le

consoler un peu de toutes les vacheries qu'il a subies, le malheureux.

Et puis, qui sait, il va peut être bien modifier un peu les erreurs de casting, Sarko. Faire

plaisir à un centriste, que sais-je, en lui refilant le fromebock laissé vacant par le

concubain (décidément). Bref, on verra.

Sutout qu'on s'en fout un peu. Les ministres, du moment qu'ils arrivent à dire leurs deux-

trois foutaises à la télé et à prononcer des discours que personne n'écoute, dans

les salons dorés où l'on cause pour ne rien dire, ils sont tous bons et, par nature,

interchangeables. 

Allez, assez rigolé, venons-en aux choses sérieuses.

 

 

Ca craint grave, particulièrement grave même, les histoires des Arabes!

Déja, de ces gens là nous savons pertinemment qu'il ne faut rien attendre de bon.

Du mauvais, en revanche, ils sont en train de nous en fabriquer et du pas ordinaire.

Moi, vous me connaissez, j'essaie toujours de voir les choses de la façon la plus

simple possible. Compliqué, j'ai pas les moyens intellectuels, n'est pas Bernard-Henri

Lévy qui veut.

Donc, le souk épouvantable que nous voyons évoluer quasiment heure par heure depuis

deux mois concerne les régions qui possèdent les plus grosses réserves à la fois de

pétrole et d'immigrants clandestins potentiels.

Sur ces deux points, pas besoin de vous faire un dessin, la facture va en prendre un de

ces coups dont nous ne sommes pas près de nous relever.

Déja maintenant le plein nous coûte la peau des couilles et Mohamed de Bobigny se

voit rappliquer les cousins du Bled venus sauver leurs miches à l'ombre des cotisants

franchouilles en fleurs. Mais cela n'est rien, à peine le début du commencement.

On va en prendre pour des années de panique et d'incertitudes avec tout ce qui s'ensuit

comme calamités de toute nature. On n'avait pas assez de la crise qui n'est pas près

de finir, il nous manquait ça pour partir complètement en sucette.

Et ce n'est pas tout.

 

Quand on regarde attentivement les images délivrés à profusion par les media de tout

poil, on voit bien que le muzz fanatique, le barbu en soutane blanc-douteux et calotte

brodée de sourates, ne se trouve jamais bien loin du coeur des hostilités.

On entend bien, aussi, entre les détonations, les "Allahou Akbar!" qui remontent le

moral des troupes et confèrent du sens au soulèvement bien démocratique.

Conséquemment, pour peu qu'on possède un minimum de clairvoyance, on comprend

bien que les jeunes révoltés de la révolution internet constituent une ravissante vitrine

pour couillonner le gogo occidental. Les vrais patrons du mouvement, ce sont

très vraisemblablement les copains islamistes qui feront main basse sur le pouvoir

aussitôt  que possible.

Et c'est vrai partout, parcequ'en pays musulman l'essentiel absolu c'est l'Islam.

Nous nous en apercevrons bien un jour ou l'autre, même au sein de la Dolce Francia

si aimablement sussurée par Madame Sarko.

Alors, n'en déplaise aux Démocraties Occidentales qui croient intelligent de suivre avec

zèle et entrain, le mouvement insurrectionnel des Arabes, il est probable que nous ne

tarderons pas à regretter les Ben Ali, les Moubarak et peut être même les affreux

Kadhafi, père, fils et saint-esprit. Hélas! Qu'on le veuille ou non, avec ces gens là, au

moins, on savait grosso-modo à quoi s'attendre.

Avec leurs successeurs, ce ne sont pas les mauvaises surprise qui vont nous manquer.

D'ailleurs, Islam ou pas, vous avez déja vu les révolutions apporter des bienfaits, vous?

 

Aleïkoum salam et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

selma cayol 09/04/2011 22:51


j'adhere totalement a votre texte sur la dictature de la pensée unique.

selma cayol


nouratin 09/04/2011 23:18



Voilà qui me remonte le moral. Merci beaucoup.



fernandez claude 04/04/2011 17:21


C'est dit en langage "fleuri", mais malheureusement c'est tellement vrai:

http://www.claude-fernandez.com


nouratin 04/04/2011 17:56



Merci beaucoup.


Pour le langage fleuri, vous savez, je fais ce que je peux, mais pour ce qui est du fond,


hélas, pas besoin d'être grand clerc pour constater que nous partons en quenouille.


Et dire qu'il y en a plein qui ne s'en aperçoivent même pas!


A bientôt, j'espère.



manu 03/03/2011 18:43


Ah oui oui, c'est bien ce que je voulais dire: la commision européenne est aux ordres de l'alliance atlantiste... elle-même aux ordres d'on sait qui.
Regardez avec qui Barosso a fait ses études:
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_Georgetown_University_alumni

Les élites européennes ont été complètement parasités de manière à implémenter une politique d'auto-destruction.


nouratin 03/03/2011 20:45



En effet, c'est instructif. En plus, une université jésuite! Qui l'eût cru.



manu 03/03/2011 12:02


Ainsi va la vie... au doux pays de la Francaouie
Question, à qui sert une Europe sur les genoux ? Et qui a le pouvoir d'imposer à l'Europe de se tirer une balle dans le pied (dans la tête ?).

Allah Akbar mon frère, inch'allah le Califat sur les kouffars, choukran américa !


nouratin 03/03/2011 12:49



L'Europe n'a pas besoin qu'on le lui impose pour se tirer une balle dans le pied.


Elle se l'impose toute seule, ce coup-ci c'est même carrément une rafale de Kalach!


Mohamed rasoul Allah, mon ami.


Labbès...



Hawkeye 02/03/2011 13:37


Voilà qui méritait d'être écrit.
Si tes propos pouvaient "électro-choquer",ils permettraient une sorte de rebootage du fonctionnement cortical propre à corriger le déséquilibre des neurotransmetteurs et à relancer les fonctions
cognitives ainsi que la mémoire.


nouratin 02/03/2011 19:40



Il y a des neurotransmetteurs qui ne se laissent pas rééquilibrer si facilement.


Mais bon, c'est pas une raison pour y renoncer.


A bientôt, Ami.



Narf 02/03/2011 00:30


vous êtes raciste? Vos propos me choquent.


nouratin 02/03/2011 10:51



On a pris l'habitude de qualifier de raciste tous les propos non conformes à la


pensée unique en ce qui concerne notamment l'immigration africaine et l'Islam.


Du coup, lorsqu'on est en désaccord avec ladite pensée unique, on n'a plus le droit


de s'exprimer.


Je ne marche pas dans cette forme de dictature mais ne suis pas pour autant raciste,


le racisme consistant à établir une hiérachie normative entre les races humaines, concept


dépourvu, d'ailleurs, de validité scientifique. Personnellement je n'établis aucune


hiérarchie . Je constate seulement que certaines catégories de population m'empoisonnent


l'existence et je le dis, sans intention de choquer personne. Juste pour tenter de


provoquer des prises de conscience chez mes contemporains.


Comme vous voyez, je serais plutôt un utopiste!


A bientôt j'espère.


N.



Hawkeye 01/03/2011 20:45


Un titre bien douloureux ,tel qu'en lui-même,qui nous renvoie aux heures les plus dures de l'histoire contemporaine
Amitiés
H


nouratin 01/03/2011 23:48



C'est ben vrai ça. Comme on dit du côté de Raz Latouf, "l'homme est un apprenti,


l'enculeur est son maître".


Amitiés.



Autre Vue 01/03/2011 09:05


Fini le tourisme pas cher chez les dictateurs ... vl'a ti pas qu'ils vont vouloir appliquer des prix de fous maintenant ...
Qui a déjà vu des gens passés de 1432 à 2011 en quelques jours ???
En joue ... feu ...


nouratin 01/03/2011 16:42



C'est vrai, ça c'est de l'inflation. Enfin, ça reste à confirmer, quand même...



carine 28/02/2011 20:00


"Du coup, nous allons avoir droit à un petit remaniement "
Et c'est pas rien ce petit remaniement: Juppé le constructeur de 5 mosquées à Bordeaux a pris du galon. A propos, s'il fallait que Zemmour ait à souffrir professionnellement de sa "condamnation"
comme le réclame la CGT du livre, on a le précédent de Juppé, multi poursuivi et habitué des tribunaux, que cela n'empêche pas d'occuper un ministère jadis prestigieux.
Fillon est toujours là, lui, ça va pour lui. Il veut encore plus d'islam en France et il souhaite que la France fasse tout pour que nos frères muslims puissent pratiquer leur belle "religion" dans
les meilleures conditions. Aboulez vos impôts.
Pendant ce temps-là; quelque part dans l'Aude profonde, des braves gens vendent des truffes aux enchères pour avoir quelques sous pour réparer le toit de leur église.
On vit dans un beau pays.


nouratin 01/03/2011 16:41



Surtout qu'il n'a rien fait Zemmour, lui, il a juste dit la vérité.


Effectivement on vit dans un beau pays rempli de sales connards.


Bisous.



chris 28/02/2011 17:29


Surtout que , n'est ce pas, depuis que Chine et Inde se sont industrialisées ,sur les 40 pronostiquées , il ne nous reste que 20 ou 25 ans de pétrole ...c'est le moment d'en profiter ! .. ( du
moins pour d'autres que les dictateurs )...après , z' auront plus que des chameaux et des puits pleins de sangsues ...
Yvont mettre la gomme ...ça , c'est sur ...d'ailleurs , ils le disent déjà ..
Dans tout ça , on peut compter sur l' Europe , pour nous défendre comme il se devrait ???
C'est une question ..pas une affirmation ...


nouratin 01/03/2011 16:37



Ouh la la que c'est vrai, ça! Quand y aura plus de pétrole et qu'il ne leur restera que des puits pleins de sangsues, il leur sera loisible de venir tous en France où leurs cousins
seront majoritaires et les


accueuilleront à bras ouverts.


Et comme on peut compter sur personne absolument pour nous défendre-tu penses!- il ne nous


reste plus qu'à prévoir un repli de nos descendants Outre-Atlantique.


Ou bien alors, il faut faire nous aussi la révolution. C'est pas gagné!



Mash 28/02/2011 14:49


Après des éditos de la veine de Bacri,tu nous écris une suite à la"légende des siècles",mais surtout,SURTOUT,ne fais pas comme Susmayer,et refuse même si on te le demande,de composer les derniers
mouvements de ce qui pourrait être un requiem
Amitiés


nouratin 01/03/2011 16:31



Je vais suivre ton conseil qui me semble très sage, ce sera mieux, surtout pour le vieux Totor qui ne


mérite pas ça.


Amitiés.



dxdiag 28/02/2011 12:29


Ah ah inventer un nouveau carburant ! J’ai le vague souvenir d’un film avec Girardot et Delon dans lequel ce dernier fabriquait des produits rajeunissants avec des morceaux de gars sacrifiés ( très
bronzés, les victimes)… c’était subliminal et j’ étais passée complètement a coté de la métaphore.


nouratin 01/03/2011 16:28



En voilà un qu'on n'aura aucune chance de voir dans le cadre de l'hommage à cette pauvre Girardot.


Les bagnoles qui fonctionnent au crouilla (j'ai seulement dit, pas chez vous) concassé, c'est plus d'actualité!



dxdiag 27/02/2011 20:40


Ah ! super !A chacun ses couleurs…et on peut dire que le Victor vous va vraiment hyper bien !
Sinon, vous ne croyez pas qu’ils vont nous donner du pétrole et reprendre leurs « expatriés » ? Non, hein !… ça va être le contraire malheureusement.


nouratin 27/02/2011 23:44



On peut toujours essayer de leur demander mais, en ce moment ils sont très occupés.


Et comme on ne peut pas mettre les migrants dans nos réservoirs, j'ai l'impression que


nous serons encore les dindons de la farce.


Merci. Amitiés.



Theodule 27/02/2011 17:22


Tout le monde y pue
Y sent la charogne
Ya que l'grand bab
Qui sent l'eau d'cologne.

L'ayatollah en chef, qui vient de glisser subrepticement deux vedettes armées au large de Banghazi conduit-il le bal ? Ou est-ce seulement pour revaloriser un peu sa rente pétrolière ?
Mektoub


nouratin 27/02/2011 18:18



Eh oui! Pourquoi qu'ça pue, ça pue tant du fût?


En fait, si j'ai bien compris c'est surtout pour emmerder Israël et bien marquer qu'avec


le départ de Moubarak, l'alliance avec l'Egypte ils peuvent se la carrer en guise de suppositoire.


Mais dans le détail c'est trop compliqué pour moi. Les histoires entre Sunnites et Chiïtes


pour capter faut des spécialistes.


A bientôt j'espère.


Cordialement.