Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2010 5 06 /08 /août /2010 13:25

Nauséabond, voilà le mot!

Comment admettre que M. le Président de la République Une et Imputrescible laisse

sa belle mère dans une situation aussi peu compatible avec le politiquement correct?

Nauséabond, vous dis-je. Comment? Mais non, voyons je ne fais aucunement allusion

au tout à l'égoût, toujours absent, de la villa Bruni-Tedeschi. Ce regrettable revers essuyé

(si j'ose ainsi m'exprimer) par notre bon Président et qui, je crois m'en souvenir, avait

coûté son poste à l'ex-préfet du Var, ne saurait susciter le moindre intérêt de la part

d'esprits aussi élevés que celui de votre serviteur.

Sans compter qu'avec les produits d'aujourd'hui, rien de plus facile que de rendre inodore 

une fosse septique, fût elle installée à l'extrémité du Cap Nègre.

 

Non. C'est justement de ce dernier Cap que je traite aujourd'hui.

Le Cap Nègre, vous voyez bien l'horreur, tout de même. Une famille bien pensante

comme celle de Madame Carla qui se prélasse au Cap Nègre, voilà déja une indignité

remarquable. Mais que le Chef de l'Etat laisse perdurer une situation aussi inconvenante,

aussi attentatoire à la dignité humaine, aussi justiciable des foudres de la Ligue des

Droits de l'Homme et de S.O.S. Racisme, voilà qui dépasse les bornes du supportable!

Il ne manquerait plus que les scandaleusement riches occupants de la somptueuse

-bien que toujours dépourvue de tout à l'égoût- villa en question, se gobergent de têtes

de nègres, voire de nègres en chemise pour que la mesure soit comble!

  

Alors, quand on se permet de stigmatiser l'immigration, quand on désigne à la vindicte

populaire tous ces jeunes gens dont le seul tort consiste à tirer la flicaille au fusil

mitrailleur soviétique, quand on expulse manu-militari de pauvres tziganes venus chez

nous pour faire comme tout le monde, s'engraisser sur le dos du con qui bosse, oui

lorsqu'on adopte ce genre de conduite inqualifiable, on tâche au moins de faire plaisir

à la maman de sa petite femme adorée.

 

C'est vrai, quand même, en ce moment il fait fort, le Sarko. Même le New-York Times,

ce parangon du trouducuïsme bien pensant à l'anglo-saxonne, se voit contraint de

lui administrer une volée de bois vert comme quoi il se tient mal avec ses façons de

donner des gages à l'électorat qui pue. Il faut regarder les choses en face, depuis

quelques jours le Président fait beaucoup de peine à son épouse et à sa belle famille.

Croyez vous qu'il soit agréable de voir ainsi son époux et son gendre mis plus bas que

terre par ce qui se fait de plus distingué en matière de politiquement correct?

Même Rocard qui s'y met, et dans Marianne en plus, pour dire la grosse colère qu'il

se prend l'amer Michel!

Ignobles, il trouve les dernières déclaration sarkoziennes, mal pensées, minables, inapplicables, déplacées, sordides, fascistes, ethnocentriques, xénophobes.

Quasiment du nazisme, quoi, le scandale à l'état pur. Et qu'on ne vienne pas lui

reprocher, au vieux bourrin de retour, le picotin d'avoine  lié à sa contribution

personnelle et payante à la conception de l'ex-future taxe carbone. Cela n'a rien à voir.

Aujourd'hui nous en sommes à la défense des valeurs les plus sacrées de la

République et sur ce point précis, avec Sarko y a du boulot. Et même pas rémunéré,

en plus!

Quand on a inventé le R.M.I. et la C.S.G. qui va avec, on ne transige pas avec les droits

de l'homme, du citoyen et de l'immigré. Surtout de l'immigré, bordel! Et aussi du Rom,

y a pas de raison!

 

La guerre civile, voilà ce qu'il va récolter le Nicolas, avec ses façons d'attiser la discorde

entre  français de souche et  français de bouche (enfin ceux qui bouffent aux frais des

premiers cités). Il va voir ce qu'il va voir! Qui sème le vent nauséabond récolte la tempête

qui schlingue! Malheur à celui par qui le scandale arrive. Vae victis, enfin futurs victis car

la guerre civile il va la perdre, Sarkozy.La disproportion apparaît trop forte, en effet, 

entre les dérisoires moyens de la police, voire de l'armée et l'arsenal considérable

stocké en prévision du djihad dans les sous-sols de nos quartiers si tellement

sensibles.

Et pendant ce temps là qu'est-ce qu'il fait, le Président si ingrat vis à vis de sa belle-

mère?

Je vous le donne en mille. Du vélo!

 

Quand on pense à tout le patacaisse déclenché par ses déclarations incongrues et

qu'on le voit partir benoîtement sur sa belle bicyclette bleue, avec plein de flics autour, 

on croit rèver. Soyons justes aussi, il ne nous coûte pas cher en vélos, c'est le moins

qu'on puisse dire. A voir l'engin avec ses pédales ornées de cale-pieds à courroie

(je parle de la bicyclette, bien sûr), on se dit qu'il a dû l'acheter chez Manufrance en 65.

Mais enfin, c'est l'idée. Il allume le feu, après quoi il s'en va faire un tour sur sa bécane

avec le petit. C'est fou, ça!

Pendant ce temps là, vous avez Hortefeux qui jette de l'huile dessus (sur le feu) en 

en rajoutant sur le retrait de la nationalité à toutes ces malheureuses  victimes de la

société qui flinguent les poulets ou martyrisent leurs multiples épouses.

Même que le malheureux Besson s'est cru obligé d'intervenir pour invoquer le "droit à la nuance" ou une connerie du même tonneau.

Faut comprendre, aussi, un ministre de l'immigration ça doit nécessairement

défendre un peu l'immigré. Ca constitue son fonds de commerce, après tout, l'immigré. 

Pour autant, on peut dire ce qu'on veut, tout cela fait un peu désordre. On voit bien que

le patron grimpe le col du Canadel au lieu de veiller au grain.

 

Alors, et j'en reviens à mon propos initial, la moindre des choses serait de faire cesser

le scandale du Cap Nègre. Pour le chef de l'Etat, quoi de plus facile que de rebaptiser

un lieu au nom malsonnant. On l'a bien fait dans le temps avec les Basses-Alpes, la

Seine-Inférieure ou les Côtes du Nord. Et encore il s'agissait de départements. Pour un

vulgaire petit cap, ça doit prendre cinq minutes, pas plus. A la limite il pourrait même

le faire sans descendre de vélo, tellement que c'est rien du tout. Simple comme

un coup de fil à Hortefeux, tiens, puisqu'apparemment il ne prend pas de vacances, le

rouquemoute. 

Le plus dur consisterait encore à lui trouver un joli nom, au cap, un truc pas trop éloigné

de l'original, que les géographes puissent s'y retrouver, quoi et les marins aussi. Pas

que ces derniers s'imaginent que le Cap Nègre a disparu et qu'ils aillent s'emplâtrer

dessus. Question de sécurité maritime, faut pas rigoler avec ces choses-là.

Bon, alors, j'aurais bien proposé le Cap Barack-Hussein. Voilà qui  sonne joliment et

pourrait mettre un peu de baume sur les blessures causées à l'amitié etasunio-française

par les propos xénophobes de l'escaladeur du col du Canadel ( voyez, je fais gaffe,

j'aurais pu ajouter une allusion déplacée). Cela dit, une telle appellation  prêterait à

confusion, les gens pouvant se croire tout à coup transportés de l'autre côté de la mer.

Trop dangereux pour la navigation, donc à écarter.

On pourrait alors penser à "Cap Nelson Mandela". Pour trouver mieux en matière

de politiquement correct, vous pouvez toujours vous fouiller. Cela constituerait donc la

solution idéale, la plus élégante et la plus consensuelle. Sauf que l'endroit se situe à

quelques encâblures de Toulon  et qu'appeler Nelson un cap situé dans les parages

du grand port de la Royale serait extrèmement mal ressenti par nos braves marins.

D'ici que l'affreuse évocation de Trafalgar les pousse à se saborder une nouvelle fois...

 

Cela dit, rassurez vous, jamais à bout de ressources, je crois tenir l'appellation

qui convient. Le nom parfait pour une jolie petite pointe de terre méditerranéenne

si joliment habitée par des gens si charmants malgré leurs fosses septiques .

Cher Monsieur le Président, j'ai l'honneur de vous proposer solennellement de changer

le Cap Nègre en (roulements de tambours) :

 

- CAP JEUNE.

 

Hein, que dites vous de cela? Il vous étonnera toujours n'est-ce pas, le Nouratin!

Jusqu'à ce que cette sorte de déconnage le conduise au trou. Voire pire...

 

En attendant je vous salue bien.

Et merde pour qui ne me lira pas.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

g 12/08/2010 14:33


J'ai bien aimé la disparité de ton entre l'article et le commentaire. Le commentaire est plus subtile et plus nuancée alors que le commentaire est vindicatif et sort des tripes. Le débat doit être
plus profond qu'un clivage entre capitaliste et prolétaire car les réponses seront toujours les mêmes. En revanche, observer, voire la perte des acquis sociaux et des droits fondamentaux dans une
société où les mêmes se font toujours entubés est plus pertinent. Les miettes sur lesquelles se jette la masse commencent à s'envoler peu à peu et comment inverser ce mouvement paraissant
irréversible.
Je t'invite a visiter mon blog où le débat est le maitre mot.

http://chroniquedumonde.overblog.com/


nouratin 12/08/2010 18:52



O.K. J'arrive.



kate 12/08/2010 02:37


Le plus important n'est pas de se débarasser des gens qui gènent le regard des racistes (nous le sommes tous plus ou moins), des vraies solutions sont possibles pour vivre bien et ensemble sans se
géner, mais le mafieu des mafieux a ruiné la France et les Français et même l'Europe et même le monde et plus aucune solution n'est possible tant qu'il ne sera pas jugé et puni et enfermé, ainsi
que ses lieutenants et souteneurs. En effet, il faut pour retrouver une Société française saine, vite se débarrasser de ce sarko de malheur, sans foi ni loi, un malfrat tout simplement, sur le
front duquel il n'est pas écrit que tout son parcours est jonché de cadavre et pourtant il est un assassin à tous les niveaux : perso, affaires étrangères (son aide à la triche aux dictateurs
assassins) et affaires françaises et ce depuis plus de 20 ans, les écoles baladurian et pasqua étant les seules dont il a pu tiré qq chose, la malonnêteté. Il est le type même du marchand de tapis
que l'on aurait jamais cru avoir pour président. Stop au capitalisme français (et mondial ensuite) stop à sarko qui nous a mis dans cette p....tin de crise financière transformée en crise
économique !!!. Prenez vos calculettes bande d'abrutis et calculer des bulles immobilières possibles, ou des impots possibles... vous comprendrez que rien n'est vrai et que rien n'est plus
possible. Et en plus il nous offre une autre bulle en prêtant akimieumieu pour acheter de l'immo, comme la société générale/bouton est allée le faire aux states. Bande de nazes, occupez vous moins
des esstrangers et plus de nos affaires économiques et cherchez la vérité ! mettez le en prison ce pov'con de bas nivo, car bientôt nous n'aurons même plus nos ronds sur nos comptes bancaires. Pov
pommes a styles nauséeux.

Et pourquoi chercher des noises à l'oppo de gauche pour exonérer les fadas de la droite ! savez vous qui sont les héritiers directs des radicaux socialistes qui ont fait vichy (la guerre, les
juifs) ? c'est pas parce qu'il y a "socialiste" dedans qu'il y a un rapport avec le parti socialiste de l'époque ou d'aujourd'hui bande de crétins. L'ump est le fils ou petit fils direct du radical
socialiste criminel de l'époque. On se demande pourquoi les socialistes d'aujourd'hui n'ont pas changé de nom et expliquer qu'ils n'ont rien a voir avec ce que les imbéciles comme nouratin qui ne
connaissent rien des vraies choses de la vie. Encore un jeune con, mais justement que les jeunes cons se la ferment.
tant pis pour les fotes mais de toute façon l'intellect ne vole pas bien haut
pas au plaisir évidemment pov crotte

oui on sait que n'importe qu'elle ip peut être dénoncée par les délateurs et diffamateurs et dénonciateurs. Encore faudra til prouver qui a écrit quoi
et quoi, le plus grand voyou (pâs par la taille) c'est bien le nain qui nous sert de président ! quelle honte
et puis nous aussi on a nos sources hahahahahahah
et nos réseaux hoohohoho


nouratin 12/08/2010 10:18



Vous avez fumé le paillasson? 



AnalsexwithDalaïlama 11/08/2010 22:24


Jeune homme (?), vous êtes fou.


nouratin 12/08/2010 10:11



Fou ; certainement.


Mais jeune et homme, ça relève de la pure supposition.


Sacré sodomiseur de Dalï Lama, va!



Johnny 09/08/2010 00:43


Toujours aussi bon ! Yen a qui ne paient rien pour attendre, keep going man !


kate 07/08/2010 22:13


Excellent Nouratin ! excellent !


nouratin 08/08/2010 11:57



Merci,Kate.


Amitiés.


N.