Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 11:57

 

Désolé mais avec ce qu'il m'a coûté je ne vais tout de même pas le pleurer!

Qu'il repose en paix, Mauroy, ce n'était pas le mauvais bougre. Juste un socialo, un

vrai, bien comme il faut, avec sa petite condamnation pénale pour abus de confiance

(voir Hypothéses)  bien discrète et aussi peu médiatisée que possible.

Un Grand Homme de Gauche...enfin un Gros, plutôt...

En quelque sorte, Mauroy figurait l'Obélix du socialisme. Il en avait l'embonpoint, sans

doute parceque tombé dedans à la naissance. Fils d'instituteur SFIO...comme qui

dirait enfant de curé, pour chercher la comparaison.  Une hérédité de ce calibre,

vous ne pouvez jamais vous en dépétrer.

Socialistus in aeternum, si vous voulez. 

Comme religion on ne trouvera pas l'équivalent, surtout dans le Nord,  jusqu'à

l'émergence des Salafistes.

Rappelons simplement l'essentiel de son oeuvre,  celle dont nous coltinerons pour

l'éternité les séquelles, comme le bagnard son boulet. 

La retraite à soixante ans,  les nationalisations, l'Impôt sur la fortune, la décentralisation,

les Lois Auroux, les régularisations hyper-massives de clandestins,  la multiplication

des fonctionnaires,  le noyautage de l'Administration et des media, l'abolition de la

peine de mort... j'en oublie et peut être des pires.

Après avoir foutu l'économie du pays plus bas que terre, après l'explosion du chômage,

après je ne sais plus combien de dévaluations, après avoir tenté, sans grand succès,

de réparer un peu ses conneries,  il finit par rendre son tablier à la suite de l'échec

cuisant du projet Savary visant à étrangler l'Enseignement Privé.  Un éclair de lucidité

avait frappé le Tonton Président...encore une chance.

Pour résumer,  la plus grosse partie de nos emmerdes mortelles d'aujourd'hui découle

sans conteste des années Mauroy.   Comme dit son vieux camarade Culbuto,  la

France lui doit beaucoup...

Alors, vous voudrez bien m'excuser encore une fois mais, en prévision de toutes les

billevesées convenues que nous entendrons la semaine prochaine, aux Invalides, à

Lille, ainsi que partout où retentiront la voix chevrotante des socialistes éplorés,  ses

échos médiatiques et les dithyrambes à la con des lèche-cul style Juppé,   je préfère

vous servir tout de suite ma petite oraison personnelle. Comme cela, on n'y reviendra

pas. Fermez le ban!

 

Cependant, dans tout pays totalitaire qui se respecte il apparaît éminemment préfé-

rable de se trouver du bon côté. En France c'est à gauche.

On le voit bien, par exemple, à l'occasion de cette lamentable affaire de la Rue

Caumartin.  La mort d'un quasi-enfant constitue la pire des tragédies,  l'injustice

absolue, l'horreur totale.  Quand elle survient pour des motifs aussi stupides que

futiles, elle dépasse toutes les limites de l'odieux. Quand, par dessus le marché,

elle donne lieu à récupération politique, on n'arrive même plus à qualifier...ignoble,

intolérable, vomitif...la dégueulasserie complète!

Or, nous y sommes en plein. Le gosse qui vient de mourir, pour l'Extrême-Gauche et

même pour la Gauche tout court -on va pas se cacher derrière le petit doigt- ça fait

un martyr de première bourre!

Lorsque cet effroyable empapaouté de Bergé fait illico porter le chapeau à la mère

Frigide, vous voyez tout de suite où ces salopards-là veulent en venir. Le reste n'a

pas tardé à suivre...

 

Un coup de poing dans la figure d'un élève de Science-Pot - pas la peine d'en dire

plus,  j'ai horreur du pléonasme-  ça peut coûter très cher.

Surtout lorsque vous arborez crâne rasé et grosses godasses.

Vous pouvez toujours vous fouiller, protester que c'est l'autre qui a commencé, tout

ça, vous l'avez dans l'os dès le départ, sans recours ni rémission possible.

Comme dans vos jeunes années,  quand vous n'en pouviez plus de vous laisser

perturber le jeu de billes. A la fin,  vous tiriez un peu fort sur les nattes de votre

petite soeur.  Pareil! Toutes proportions gardées, naturellement.

Souvenez vous du sentiment d'injustice, à l'époque, quand vous vous massiez la

joue endolorie. Ben voilà...l'arbitraire, quand personne ne vient prendre votre défense,

vous ne pouvez rien contre. Faut subir en silence.

On voit bien comment elle fonctionne, la dictature molassonne.

Sans délai, vous avez les media qui embouchent la trompette aux grands échos,

Méluche qui réclame des têtes, Valls qui fait les gros yeux, la pseudo-droite qui

condamne aussi, pas trop se faire larguer, les gauchiards qui organisent des 

rassemblements  et le tout avant même d'avoir la moindre idée de ce qui s'est

passé.

Dès le départ, on savait comment cette histoire allait tourner : mise en examen

de "l'agresseur" et dissolution du "groupuscule" plus ou moins concerné.

De toute façon ces affreux chauves ne révèrent aucunement les "valeurs de la Répu-

blique". Pas de liberté pour les ennemis de la liberté! "Je vais les tailler en pièces",

comme  disait le Premier Sinistre sans trop savoir de qui il parlait.

N'oubliez jamais : vae victis comme on dit dans les pages roses!


La Droite n'en finit pas de payer l'addition de Vichy et l'hégémonie marxiste de la

Libération. A ce moment précis, on a redistribué les cartes et depuis, on n'a plus

changé de jeu. Aujourd'hui encore, il en faudrait peu pour qu'on voie les hordes

rouges se précipiter sur les femelles Skinhead et les tondre. Ne serait-ce que

pour mieux les reconnaître, les mettre au diapason de leurs jules.

Ca ne vous dit rien, à vous, les types qui passaient les nanas à la tondeuse,  en

quarante-quatre?  Jetez donc un coup d'oeil aux images d'archives, vous com-

prendrez mieux...

Ces mecs-là, ils ont gagné. Et d'une certaine façon ils continuent à tirer les ficelles.

Sauf qu'aujourd'hui on les trouve à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, ça fait plus

chic que Montreuil ou la Place du Colonel Fabien. Et on les appelle "Antifa" au lieu

de cocos. Pas idiot la référence au "fascisme", ça date bien le truc...et puis, après

tout,  Mussolini, qui c'est-y qui pourrait être pour?   Surtout depuis septante ans qu'il

boulotte les pissenlits par la racine!

Soyons lucides, tout de même, à ceux de la Libération, peut être pouvait on leur

trouver des excuses, la vie dure, l'ignorance, tout ça, quoi. En revanche, les merdeux

de la rue Saint Guillaume, ceux qui les endoctrinent et ceux qui les embrigadent, 

apparaissent seulement comme de sinistres connards.  Mais la République les tient

en sa Sainte-Garde...ne tombez jamais sous leur patte!

 

Dans notre joile société bien-pensante et métissée, le mec de droite on dirait un peu

le lépreux. Le pauvre type qui dégoûte tout le monde, forcé de se planquer, de vivre

comme un rat. Surtout avec l'héritage des Mauroy et consorts : tous les pouvoirs à

gauche! La Justice, l'Administration, les media, les profs, les intellos... vous vous en

sortez comment, vous, de la nasse?

Alors, les plus malins se la jouent UMP, la "Droite Républicaine"...l'autre façon d'être

de gauche!

Parallèlement, les plus démunis du bulbe se font skinhead. Ces pauvres types qui se

sentent niqués jusqu'à l'os du foie et qui ne savent pas comment s'y prendre...ils ont

tort, bien sûr, puisqu'il n'y a rien à faire.  Pourtant, qui, à droite, n'a jamais connu dans

sa prime jeunesse,  la tentation d'aller dire son fait au gauchiste?  Faut pas céder! 

Interdit!  Inutile et trop risqué!  Mortel, quasiment!

En Soixante-Huit on pouvait. Encore un peu. Mauroy et ses acolytes se contentaient

alors de magouiller leurs petites politiqueries partisanes, les Gaullistes tenaient

toujours le haut du pavé même si le bas commençait à rougir sévère.  Les prodromes

du totalitarisme s'insinuaient déjà, subrepticement,  dans les arrière-boutiques des

pouvoirs mais la liberté régnait sans partage...dans le cas contraire,  leur révolution

à la mords moi le Pompidou ils eussent pu se la coller en guise de suppositoire!

Désormais, la Gauche triomphante et dominatrice, hautaine, intransigeante,

méprisante, implacable, écrase tout ce qui prétend lui porter contradiction. 

Sans merci!

 

Alors, il apparaît bien mal barré le massacreur de jeune gauchiste. Entre les mains

des Juges il ne pèsera pas lourd, soyez-en certains.

Loin de moi l'idée de justifier en quoi que ce soit, le geste qu'il a pu avoir. On ne doit

jamais frapper un plus petit que soi...enfin sauf s'il attaque, quand même.  Je me

borne juste à constater que, lorsqu'on pense mal, on se voit condamné d'avance.


                                       Haro sur le skinhead!

                                       Condamnons sur le champ ce maudit animal,

                                       Ce facho, ce tondu d'où provient tout le mal!

                                       ............................................................................

                                       Selon que vous serez de gauche ou bien de droite,

                                       Les bons Juges Français vous rendront blanc ou noir!


La Fontaine voudra bien me pardonner, vous constaterez juste que si les protagonistes

ont changé, depuis son temps, les principes de la vie en société demeurent.

Maintenant, on parlerait des animaux malades de la peste-brune...à part ça...

 

En revanche, quand une "face de craie" se fait lyncher par les équipes de choc des

quartiers délicatement sensibles, on n'en parle même pas. A quoi bon jeter le discrédit,

voire l'opprobre sur la Diversité-Enrichissante, on a bien assez de soucis avec ces

ordures de l'Extrême-Droite!

Dommage, quand même, qu'un ne puisse pas les tondre, les Skinhead...sans compter

qu'il sont durs à attaper, les vaches, sauf quand ils se constituent prisonniers sponta-

nément...faut-il qu'ils en trimballent gros sur la conscience, tout de même!

Et vive la République!

 

Désolé pour le déficit en drôlerie, ça se prétait pas trop...

Bonne fin de Dimanche quand même.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

philzed 27/06/2013 10:27

l'ensemble de ce blog est un tissu de conneries qui donnent juste envie de vomir. politique de comptoir.

nouratin 27/06/2013 17:31



Auriez vous l'obligeance d'aller dégobiller ailleurs?



nettoue 16/06/2013 16:17

Bonjour mon copain
Et apparemment, ce sont elles qui le laissaient tomber, il doit bien y avoir une raison à cela !
Je t'attends...
Gros bisous Nouratin

nouratin 16/06/2013 19:34



La raison? Certes, en cherchant bien on pourrait même en trouver plusieurs.


Gros bisous.



nettoue 15/06/2013 16:54

Reste quand même que sur l'olympe, DSK aurait fait figure de benêt timide !
Bisous mon copain

nouratin 16/06/2013 19:33



Sur l'Olympe, oui... mais Dodo la Saumure n'y met jamais les pieds...


Biz.



nettoue 13/06/2013 18:02

Bonjour mon copain
Tu penses bien que l'on ne fera qu'effleurer les retraites du public, on ne va pas léser ses propres électeurs !
Gros zibous

nouratin 14/06/2013 08:37



Hélas, j'en ai bien peur, il n'y a qu'à l'UMP qu'on va à l'encontre des intérêts de sa clientèle.


Les Socialos ne sont pas si fous.


Zibougros.



josette 12/06/2013 19:42

voilà plusieurs fois que je lis et relis ta prose excellente comme de coutume, que penser? ce que je veux!
que dire ?, ce que j'ai le droit de dire , ce qui est politiquement correct . aujourd'hui tu as le droit de vivre tes fantasmes sexuels les plus glauques , mais pas de dire ce que tu penses même si
c'est raisonnable!
il me semble qu'en societé le droit de dire ce qu'on pense évite souvent le passage à l'acte, , et que laisser les fantasmes inassouvis évite de faire des saloperies!
mais le changement c'est maintenant , c'est ferme ta gueule et ouvre ta braguette !
bisous

nouratin 14/06/2013 08:35



Ils appellent ça "le progrès"...ça donne une idée d'à qui on a affaire!


Gros bisous.



nettoue 12/06/2013 18:30

Petite visite de milieu de semaine et plein de bises mon copain

nouratin 14/06/2013 08:33



Merci et gros bisous.



trucmuche 11/06/2013 18:27

Le juge a estimé qu'il n'y a pas d'homicide volontaire.

Les antifas ont dit qu'ils allaient massacrer les fafs, juste pour rire sans doute.
Je pense qu'une bande de beurs, en face, aurait réagit encore plus rapidement et plus violemment, au couteau.

Meric a voulu s'encanailler auprès de durs, sauf qu'il est parti "la fleur au fusil" sans probablement aucun entrainement de combat, ne serait ce que pour esquiver ou parer les coups, maitriser son
assaillant, ou prendre la fuite au sprint soutenu.

On ne s'improvise pas combattant de guerre ou de rue du jour au lendemain. C'est à peu près aussi inconscient que de partir en ski hors piste sans regarder la météo et avec un niveau "débutant
ourson". Le combat c'est comme les sports extrêmes, ça se prépare pour minimiser les risques de casse, de part et d'autre d'ailleurs, dommage pour lui.

J'ai remarqué quelque chose chez beaucoup de gauche. Si on dit un truc qui n'est pas dans leur bible, il deviennent vite moqueurs, puis s'énervent agressivement, insultes, grimaces. Et puis lassé,
quand on les envoie bouler un peu rudement, alors là, voyant que leurs petits poings vengeurs moulinent de l'air, c'est tout juste si ils se mettent pas à chialer, à chercher les jupes de maman et
à se poser en martyrs universels.

nouratin 11/06/2013 18:49



Ben, c'est vrai que l'intello a plus intérêt à envoyer les autres à la castagne qu'à y aller lui même. Jean Paul Sartre, par exemple, son coup le plus audacieux a consisté à monter sur un gros
bidon. Et encore, il a fallu le tenir pour pas qu'il se pète la gueule, ce con.


En 68, en revanche, ils avaient quelques durs, des mecs qui encaissaient bien les coups de barre de fer...


A +



geo. 11/06/2013 16:36

"""Mort de Clément Méric : Ayrault annonce la dissolution de Troisième Voie et d'autres groupes d'extrême droite"""
ben voyons...voir ici

http://www.francetvinfo.fr/mort-de-clement-meric-ayrault-annonce-la-dissolution-de-troisieme-voie-et-d-autres-groupes-d-extreme-droite_345206.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130611-[titre]-[lsf+-+3560]

amicalement

nouratin 11/06/2013 17:42



J'aime bien les députés qui demandent pourquoi pas les groupes d'extrême-gauche et le


premier-sinistre qui répond "un peu de dignité, Messieurs!"


Et il y a encore des gens qui trouvent qu'on n'est pas en dictature! Qu'est-ce qu'il leur faut!


Merci et amitiés.



geo. 11/06/2013 15:27

bonjour Nouratin...
hé oui, un "grand gros" du socialisme, de cette gauche caviar est mort ..
paix à sa mémoire on ne condamne pas un mort quoiqu'il ait fait..sinon il y a longtemps que tonton serait déterré et condamné...Maurois qui fut un de ses 1er sbire ne valait pas mieux...mais à
l'époque tout était sous le couvercle...
tu as brièvement résumé ses actions désastreuses...et c'est vrai...
la France lui doit beaucoup..il semblerait que culbuto lui fasse concurrence ...

Maintenant cette affaire qui de fait divers devient par miracle politique...on fouille dans les vidéos et l'on voit les deux protagonistes en action..
l'un défendant le bon droit des tapettes
l'autre défendant une mauvaise cause celle d'être français à tout prix...
quelle aubaine pour cette gauche lamentable..
le pauvre freluquet qui c'est prit un pain et décède, milite à l'extrême gauche..
pour la bonne cause il ne fait pas partie de cette ultra gauche...
non..non..juste un peu...
l'autre, celui qui frappe est maudit, il est d'extrême droite...merdalors...la Marine va faire la tronche.
Et voila que la gauche met en oeuvre ses vrai idée..la dictature du prolétariat...
et propose de dissoudre les mouvances extrémistes de ....comme par hasard, droite...
n'y aurait il que des anges dans cette ultra gauche...?
devant cette montée des suppressions de liberté, j'ai vendu mes "ranger's", achté une perruque et supprimé les décorations de mon cou...

je suis, l'ami, inquiet maintenant..
quand vous être contre le mariage pour tous vous êtes homophobe...ce n'est pas bien
quand vous être contre l'immigration vous êtes racistes...ce n'est pas bien..
etc...etc... gauche de merde....
ils sont de quel "genre" ces politicards?
amités

nouratin 11/06/2013 15:43



Ils sont du genre totalitaire, Géo, c'est bien ça qui me chifonne.


Amitiés.



kobus van cleef 11/06/2013 13:23

pour le gros quiquin, il manquera pas de partenaires en enfer...

grossouvre, bérégovoye, mittrand et....méric !

trouvé sur ilys
"il était fils de profs de droit soit des savants spécialisés dans les écritures sacrées modernes"
que foutait donc un fils de savant dans une baston entre prolos et fils de bourges ? ( car les antifa sont des fils de bourges...)
qu'est ce que ses parents lui ont appris dans toute sa courte existence?
qu'est ce qu'il branlait à spo pour avoir du temps à perdre chez fred perry?
du temps à perdre à briser des manifs des opposants au mariage gay?
traditionnellement , juin c'est la période des examens, non ? on doit bosser ,non?

on peut même se dire qu'il a un peu cherché sa triste fin ,non ?

nouratin 11/06/2013 14:04



Il l'a cherchée mais à cet âge là on est tellement stupide que ce n'est pas de vraiment de sa faute. Tous ceux qui lui ont mis ces sottises gauchiardes dans la cervelle sont les vrais
responsables de sa mort.


Cela dit, à Sciences Pipo, entre un cours de marxisme et un cours de maoïsme on a largement le temps d'aller faire quelques emplettes, même en période d'examen.


Bon voyage en enfer pour le gros chti


Et amitiés.



papydompointcom 11/06/2013 13:17

C'est bizarre : à la radio y zont pas du tout dit ça sur Mauroy : t'es sûr?

Et puis tondre un skin head : autant peigner la girafe!!!

continue bien
dominique

nouratin 11/06/2013 13:57



Oui mais bon, en réalité je n'écris que des âneries...mais je continuerai tout de même.


Merci et amitiés.



Carine 11/06/2013 10:47

Parfait ! Comme d'hab …
J'ai pas trop le temps, mais je vais revenir !
Bisous Tonton !

nouratin 11/06/2013 13:55



Alors, à très bientôt.


Bisous ma belle!



chris 10/06/2013 19:29

Et si les skinheads se laissaient pousser les cheveux et se mimétisaient dans la foule ????...y a rien de pire que des " signes extérieurs "............
My God !!!...quel désastre !!!...mais , à peine reviendue , je viens de lire les journaux français : on n' en parle pratiquement plus !!!...les véritables fautifs ne seraient - ils pas , par hasard
, ceux qu' on veut à tout prix nous IMPOSER ???
Mauroy !!!...bon voyage !!!!!!!!!!!!!

nouratin 11/06/2013 08:44



C'est vrai qu'on ne sait pas comment faire, dans ce pays, pour faire entendre son désacccord sur l'évolution de la société...y a pas moyen! Et après ils viennent nous les casser avec leur
démocratie!


Grozibous.



BOUTFIL 10/06/2013 19:01

c'est marrant ça, ils sont habillés pareils, ils fréquentent les mêmes boutiques ils gueulent les mêmes conneries, ils ont un pois chiche à la place du cerveau, biens manipulés et on en interdit
seulement que la moitié, ils s'en balancent d'ailleurs les interdits puisqu'ils changeront simplement de noms pour se regrouper de la même façon

Et on dit qu'ils sont étudiants ? ils ont étudiés quoi ces jeunes cons ? ils en savent quoi du fascisme ? ils en connaissent quoi de Mussolini ?

ce qui m'énerve surtout c'est les réactions des " biens pensants" qui s'effraient de la peste brune qui reviendrait
les 2 pestes rouge et brune ont fait autant de victimes , d'un côté Mathausen de l'autre les goulags, un set partout comme on dirait à Roland Garros

Depuis toujours les fachos de droite et les fachos de gauche se tapent sur la tronche, des morts il y en a eu, ce n'est pas avec des cris d'orfraie de chaisières qu'on régleras un problème qui
n'est pas politique mais simplement des gens qui ont besoin de se donner des postures pour exister.

nouratin 11/06/2013 08:42



Petite rectification , en termes de millions de morts, la peste rouge caracole loin devant la brune, n'oublions pas le Grand Mao.


Pour le reste, entièrement d'accord.


Gros bisous.



trucmuche 10/06/2013 09:55

Le fait est que quand on critique cette montée en mayonnaise et qu'on ramène les choses à leur juste mesure, on est directement traité de fasciste par certains meneurs du PS qui ne sont plus à une
malhonnêteté intellectuelle près, ni à un point Godwin. Ceux qui ne sont pas de leur avis, eh bien c'est simple, ce sont des fachos. Ils ne se rendent même plus compte que ce faisant ceux sont eux
qui se comportent en fachos.

nouratin 11/06/2013 08:38



Ils ne se rendent pas compte de grand chose, en effet, quand on est sûr de son pouvoir et de sa vérité, les autres n'ont qu'à fermer leurs gueules ou à crever.


C'est vrai, les fascistes ne sont pas ceux qu'on dit!


Amitiés.



Pangloss 10/06/2013 08:57

Merci de nous avoir fait remarquer que la presse ne se gênait pas pour donner le nom des mis en cause lorsqu'ils sont de consonance européenne. On peut en déduire a contrario que lorsque le
délinquant bénéficie de l'anonymat .....
Je remarque que les médias de gauche (et pas plus tard que ce matin Stéphane Rozès sur France-Culture) qualifient la mort de Clément Méric comme le résultat d'un assassinat bien que la
qualification soit coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner.
Comme tu le fais remarquer, l'assassinat amène aux Assises et donc devant un jury ce qui n'est pas le cas de coups et blessures où la sanction est à la discrétion du juge.
Le pouvoir joue sur les deux tableaux: il accuse Esteban d'être un criminel mais va le juger comme un délinquant.

nouratin 10/06/2013 09:16



Ben pardi! Du moment que ça va dans le bon sens, pas vrai?


Dès le début, avant même d'avoir la moindre idée des faits, pour les media il s'agissait d'un assassinat, c'est plus sympa comme ça.


Après, c'est sûr, dans l'ordre judiciaire il vaut mieux éviter les Assises, des fois qu'on tombe sur un jury de vieux fachos qui prononceraient l'acquittement...ça la foutrait mal, tout de même!


Ainsi va la République Soviétique Française...


 



nettoue 09/06/2013 18:52

Bonjour Nouratin
Moins drôle, je ne crois pas,mais une petite tendance désabusée et fataliste : C'est aussi mon cas, car nous sommes entre les mains de fous d'orgueil, et personne ne bouge. Les médias sont vendus
ou muselés, les syndicats aussi. Les fonctionnaires seraient les seuls à descendre vraiment dans la rue mais jusqu'à présent on les ménage, alors reste les pauvres pimpins que nous sommes et ça
fait bien chier !
Je t'attendais mon copain, merci je t'embrasse
Nettoue
PS : Tu penses quoi de mon Eklablog ?

nouratin 09/06/2013 19:53



Il est parfait, ton Eklablog, je m'y suis fait sans problème, en tout cas, tu maîtrises, non?


Sinon, tu sais, je crois bien que nous sommes foutus pour de bon...mais ne le dis à personne, ça pourrait se répéter.


Gros bisous.



dxdiag 09/06/2013 18:38

"Tondre un skinhead" ! j'avais les lèvres gercées mais qu'est ce que vous m'avez fait rire! Merci Nouratin !
ps: effectivement la "droite républicaine, l' autre façon d'être de gauche " est une trouvaille superbe, à retenir....

nouratin 09/06/2013 18:47



Bonsoir chère amie, merci pour vos appréciations, elles me font toujours rougir de confusion...enfin pas au point d'aller chasser le skinhead, rassurez vous.


Amitiés.



Pangloss 09/06/2013 18:21

Tu as raison: ces jeunes sont des victimes de ceux qui leur bourrent le crâne d'idées simplistes et qui les utilisent.
La mort de ce gosse ne les fait pas réfléchir. Ils ne regrettent rien. Ils n'ont pas l'impression d'être allés trop loin.
Non! Ils se réjouissent d'avoir l'occasion de s'indigner, de condamner, de protester.
Ils en rajoutent.
Combattre un fascisme qui n'existe pas, c'est quand même moins dangereux que de se retrouver face aux vraies chemises noires.

nouratin 09/06/2013 18:44



Evidemment, si en face il y avait du dur...


C'est vrai, les salauds qui bourrent le crâne des jeunes exaltés du gauchisme rive-gauche


mériteraient le bagne...à la place on leur colle la Légion d'Honneur!


Amitiés.



Juntos 09/06/2013 18:20

Excellent article. Le slogan "La droite républicaine, l'autre façon d'être de gauche" est particulièrement bien trouvé.
Dans la majorité des faits divers, le nom du coupable présumé n'est pas dévoilé, présomption d'innocence oblige, et son prénom n'est pas révélé non plus, pour ne pas risquer de stigmatiser. La
presse n'a pas eu ici ces pudeurs, on connaît le lieu de naissance du skinhead, son prénom, l'origine ethnique de ses parents etc.
Amicalement.

nouratin 10/06/2013 00:01



En effet c'est intéressant. J'avais également remarqué que le musulman fanatique agresseur du soldat, à La Défense, n'avait pas bénéficié, lui non plus de l'anonymat. Il faut dire qu'il a un nom
et un prénom bien de chez nous.


J'en déduis que cette règle ne joue qu'en faveur des personnes issues de l'immigration africaine. La loi n'en fait pas état mais c'est la pratique, n'est-ce pas...


Merci et amitiés.



René de Sévérac 09/06/2013 17:27

Salut l'artiste.
Sur l'affaire Méric, ce qui m'a le plus choqué c'est le fait que le parquet a qualifié l'agression de "coups avec intention de donner la mort" (terminologie approximative) très vite requalifiée par
le juge (qui a eu honte) en "sans intention de donner la mort".
Je n'ai aucune sympathie ni pour un clan ni pour l'autre; mais il me semble que l'égalité dans la connerie des protagonistes est sans ambiguïté alors que le politique (je n'ose évoquer la personne)
qui dicta le motif d'inculpation a voulu entrer en compétition avec eux sur le champ de la connerie !

Pour la famille de Clément, Game's Over; mais pour la famille d'Esteban....
Au fait en voilà un qui ne profite pas de la préférence extra-nationale !

nouratin 09/06/2013 17:44



Hélas, cher ami, pour profité de la préférence extra-nationale il faut venir d'Afrique ou d'Europe de l'Est. Cela dit, la religion musulmane constitue un plus très apprécié.


Donc, Estéban, dont par surcroît la Maman est Bretonne, paiera l'addition. Précisons que


le chef d'inculpation "homicide involontaire" évitera à ce garçon de s'expliquer aux Assises, c'est à dire devant un jury populaire...c'est y pas mieux que ça se passe en correctionnelle, devant
trois juges issus du Syndicat de la Magistrature, par exemple...


Amitiés.