Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 11:34

 

-"Mais pourquoi donc, gnädige frau Thérézeu, ne disposez vous pas un grand écran de télévision dans votre sympatischeu taverneu?" Faut dire que le brave Gottlieb Grossmutterficken, pour une fois qu'il se pointe par chez nous, il se retrouve obligé de rentrer à l'Hôtel afin de pouvoir assister à la déculottée des "Bleus" par ses compatriotes fouteballeurs teutons. Du coup, le côté convivial du spectacle lui fait défaut et la bière pression encore plus, sans parler de la gueule progressivement déconfite des supporteurs franchouilles au fur et à mesure du tragique avancement des hostilités...comme à chaque coup.

Cependant, la réponse fuse, tranchante, glaciale, méprisante presque.

-"Sachez, M. Machintrucfiquenne-là, qu'on vient ici pour la conversation, pas pour regarder des merdeux courir après un ballon. Les connards restent à la porte, si vous voyez où je veux en venir...attention, hein, je ne dis pas ça pour vous bien sûr...juste qu'ici vous consommez dans un établissement traditionnel : on cause, on discute en trinquant, vous comprenez? Question de culture, quoi, de racines méditerranéennes, paraît qu'on pratiquait déjà du temps des Grecs, voyez vous? Alors, comptez pas sur moi pour enterrer les habitudes millénaires, ça ne figure pas dans les principes de la maison. C'est un peu comme si vous proposiez à César d'intaller un jouquebosque au Bar de la Marine, il vous foutrait un coup de pied au cul qui vous ferait claquer des dents, imaginez vous!"

Le tout affirmé avec l'accent de la plus profonde conviction assorti de celui, à couper au couteau, de la Provence Intérieure. Même un germanique petit-fils d'obersturmbannführer, en pareil cas, il commande sa tournée et il s'écrase. Elle a bien raison, d'ailleurs, Thérèse. Tenez, quand par hasard, au moment du match, vous passez devant l'un de ces estaminets tout pavoisés de tricolore et bourrés d'un ramassis de hurluberlus vociférants barbouillés de bleu-blanc-rouge avec perruque du même tonneau, vous en prenez un coup dans la fierté d'appartenir à l'espèce humaine. Vous vous verriez bien bonobo finalement, au moins ceux-là pour se faire plaisir ils baisent, ça paraît beaucoup plus raisonnable que de se bousiller les cordes vocales au spectacle d'une bande de racailles qui s'essoufflent sur le gazon fouteux. Les gens civilisés, eux, s'accoudent au rade et devisent calmement sur des sujets variés, tout en se fignolant la biture avec tact et savoir-vivre. C'est tout de même autre chose.

Cela dit, je vous l'avoue, je me suis surpris à regarder le match. Je ne sais pas, l'instinct grégaire, peut être, le conformisme panurgique, un fond de curiosité déplacée...Toute la partie y est passée, dites donc, jusqu'au bout je me la suis farcie. Pourtant Dieu sait -et pas que Lui- la passion très retenue que je nourris à l'égard d'un sport dont je n'ai que foutre, l'ayant notamment pratiqué étant tout jeune avec un succès des plus modérés. Plutôt statique de nature, je m'étais retrouvé gardien de but ce qui me valut le surnom évocateur de "La Passoire", rapidement assorti d'un rejet unanime, lequel finit par me condamner à raccrocher les gants...je ne vous raconte pas le soulagement! Et, pour en revenir à France-Allemagne, le plus niais c'est que je me suis pris au jeu, mollement affalé sur mon canapé un verre de Badoit (faut quand même pas exagérer dans la beaufitude) à la main. Un peu désolé dès le but sur coup de pot marqué par les petits protégés de Gottlieb, j'ai attendu, non sans une relative fébrilité, l'égalisation salvatrice qui jamais ne survint. Le Ramadan et la défaite de l'Algérie nous avaient stérilisé ce pauvre Benzéma, manifestement entré à reculons dans la fournaise et bien décidé à ne pas trop forcer. Ce n'est qu'après le coup de sifflet de l'arbitre que je réalisai : voilà la délivrance, nos deux équipes(1) éliminées, nous allons enfin retrouver la paix, alléluia!

Pas tout à fait quand même. Ce connard de Grossmutterficken nous refait le match à grands coups de pastaga, en expliquant en long, en large et en travers que les Français, si par hasard les Amerloques oublient de voler à leur secours, se font systématiquement laminer par leurs voisins d'Outre-Rhin. Il s'agit selon lui d'une constante historique, une sorte de loi naturelle en vertu de laquelle le pinard et le foie gras prospèrent à l'Ouest, les vertus de force morale, de sagesse et de courage, à l'Est. Moyennant quoi, selon lui, une fusion pure et simple nos deux pays permettrait de toucher à la perfection...tiens fume, comme lui rétorque Jean Foupallour bras d'honneur à l'appui... Pourtant ça demanderait réflexion son truc. Déjà, rien qu'en fouteballe on imagine bien les avantages. Mais bon, il a sans doute raison trop tôt ce mec, faut encore laisser décanter...

Et puis sur des tas de sujets qui nous sont familiers on les sent complètement dépassés ces braves Chleus. Un exemple entre mille, tenez, voilà quatre ou cinq jours qu'il a débarqué, le Gottlieb; du coup il s'est morflé en pleine chetron les petits rebondissements de l'affaire Sarko : incapable d'y comprendre quoi que ce soit, ce naze! Pas faute d'explications, pourtant. Je lui ai tout bien mis sur la table, comme quoi les Juges, soupçonnant de collusion avec Kadhafi notre ancien Président de la République, avaient placé ce dernier sur écoute téléphonique pendant près d'un an, ce qui les conduisit à entendre les conversations de l'avocat sarkozyen avec un magistrat à la retraite demandeur d'un coup de piston pour finir ses jours sous le soleil monégasque. Pire que cela, notre petit ex-chef de l'état, afin de tenter de brouiller les pistes, emprunta le portable d'un copain à lui, un dénommé Paul Bismuth. Cette manoeuvre lui retomba sur la gueule, vu que les juges, faisant espionner tout le monde, ne manquèrent pas de déceler vite fait le Nicolas qui perçait sous Bismuth. Pourtant simple et facile à capter, non? Vous savez ce qu'il m'a répondu le gros Boche? -"Ach, ben chez nous, du temps de la STASI, on l'envoyait en traitement psychiatrique pour moins que ça, je te jure! Surtout qu'un merdier pareil, pour y capter quelque chose il faudrait avoir lu et compris au moins Fichte et Schelling, ce qui ne s'est plus jamais vu depuis Heidegger...et encore je n'en suis même pas certain."

La STASI, vous vous rendez compte! Remarquez, il sait de quoi il parle mon pote, il vivait du mauvais côté du Rideau, comme la grosse Angela, si vous voyez. Alors les écoutes, les interrogatoires à rallonge et toutes les combines pour coller les emmerdeurs dans la nasse judiciaire, il connaît à fond. Le vécu il n'y a que ça de vrai! Là où il commence à la trouver saumâtre, c'est quand je lui explique que nous avons en France plein de Juges Trotskystes et même une Ecole d'Etat pour assurer leur formation. Il l'ignorait totalement, le brave garçon, ça lui en a bouché un sacré coin. Tellement qu'à partir de là, on l'a vu regarder en douce sous les tables, derrière le zinc et même au cul des distributeurs de cacahuettes...il se croyait revenu au bon temps de sa jeunesse folle, le mec. En plus il a fermé son I Phone, bien décidé à le planquer dans son slip jusqu'à la fin du séjour! Cependant, quand l'ami Yves Rognes, entre deux gorgées de Ricard, l'informe également de l'existence d'une école républicaine dite "Sciences-Po" et vouée à l'enseignement du gauchisme aux futurs apparatchicks , on le sent complètement tétanisé, le Fridolin. A tel point qu'à la vue de Maître Jean Trentasseur, le Socialiste, franchissant joyeusement la porte d'entrée du troquet, notre malheureux Gottlieb met sa casquette, relève le col de sa veste et, sans même songer à régler sa tournée, s'enfuit par l'arrière-cour. Ce que c'est que les vieux réflexes, tout de même! En voilà un qu'on n'est pas près de revoir...

Alors, me direz vous, tout cela paraît un peu disproportionné. Après tout, il ne s'agit que de faire la peau à Sarko, lequel ne mérite pas mieux, somme toute. Rien qui ne devrait effaroucher un ex-ressortissant de la RDA... Peut être... Toutefois, vous savez, quand les moyens existent de liquider Nicolas conformément à la stricte orthodoxie républicaine, rien n'empêche d'employer les mêmes méthodes pour s'occuper de Pierre, Paul, Jacques...ou même Alain, voire Jean-Louis(2)... D'ailleurs ils le savent bien, ces deux-là, voilà sans doute pourquoi ils préfèrent caresser la Justice dans le sens du poil. Et en ce qui concerne le premier, il prêche d'expérience, il a déjà tâté du pan-pan-cucul judiciaire!

C'est curieux, toutes proportions gardées ces histoires-là me rappellent un peu "La Terreur"...après tout, ça aussi c'était la République.

Bon Dimanche.

Et merde pour qui ne me lira pas.

(1)L'Algérie et la France, voyons!

(2) Juppé et Debré, bien sûr, les duettistes de "Touche pas à ma Justice Républicaine".

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Capitaine Enzo 09/07/2014 21:46

J'ai appris que le PSG a recruté le frisé David Alves qui priait hier à la fin du match. Avec Thiago Silva (celui qui pleure tout le temps), l'équipe Qatarienne de Paris tient une défense d'enfer.
Faudrait peut-etre renégocier les salaires de ces deux joueurs à la baisse. Espérons que les brésiliens ne vont pas en vouloir au gardien de but "Jules César".(car ça sent le roussi pour lui). Le
goal de la coupe du monde 1950 perdue contre l'Uruguay est un type encore détesté aujourd'hui. Tiens je deviens un spécialiste du Futebol.

nouratin 11/07/2014 10:15



C'est le revers de la médaille, on ne vit pas impunément au Brésil!


Cela dit, Jules César il a intérêt à faire gaffe, et pas seulement aux ides de Mars!


Comme on dit chez vous ; GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL!


Amitiés.



sil 09/07/2014 10:03

Merkel danse de joie

https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/t1.0-9/10534624_10203327071951079_2333199798756343890_n.jpg

nouratin 09/07/2014 14:32



On la connaît peu sous ce jour mais ça fait plaisir à voir!



josette 09/07/2014 09:52

quelle bonne nouvelle ce matin au réveil, la branlée du siècle ...et bien j'espère que tous ceux qui ont été privé du minimum vital au Brésil pour promouvoir les mollets de coq, sauront foutre une
plumée du feu du ciel a ceux qui ont cru que du pain et des jeux suffiraient a leur bonheur.
quand aux connots qui leur ont construit des stades plutot que de leur mettre des chiottes et des robinets , j'espère que leurs electeurs iront voter pour la France Nouvelle ...ne serait ce que
pour le temps d'un tout de vis !
bisous nauséabonds

nouratin 09/07/2014 14:27



Hé, hé, la mère Dilma Roussef doit numéroter ses abattis, d'ici qu'elle déchire sa carte du Parti.... En tout cas, on rigole bien, ce genre d'imprévu c'est toujours plaisant.


Gros bisous pareils.



trucmuche 09/07/2014 00:11

7-1 c'est la über branlée. Pulvérisés facon puzzle les brésiliens.

nouratin 09/07/2014 14:23



C'est pas tellement le 7 qui m'a surpris, c'est surtout le 1...bon mais je n'ai pas regardé le Match, n'est-ce pas...



JC 08/07/2014 11:48

Si les Allemands battent les Brésiliens... cela voudra dire que l'arbitrage, et la FIFA, ont des comportements financiers tout à fait nouveaux, et que le crédit brésilien n'est plus ce qu'il
était.

Allez les feldgrau !!! Vive l'Europe... les émergents en cuisine !

nouratin 08/07/2014 18:36



On peut voir aussi les choses comme ça...Deutchland über alles!


Amitiés.



carine 08/07/2014 11:02

Et si le Brésil gagne, on aura droit au triomphe de Jean Neymar porté avec toutes les précautions par ses camarades.

nouratin 08/07/2014 11:10



Paraît qu'ils auraient commandé deux tonnes de coton hydrophile, histoire de porter Jean Neymar en triomphe mais sans lui faire bobo...sympa ces brésiliens, non?



Capitaine Enzo 08/07/2014 02:35

C'est bien quand ça finit le foot. Nous au Brésil, tous les quarts d'heure on a droit au feuilleton Neymar. Jean Neymar dans l'hélico... Jean Neymar arrive à l'hopital... Jean Neymar pleure car la
Coupe du monde est finie pour lui... Jean Neymar (tjrs la larme à l'oeil) demande à ses équipiers de gagner la coupe pour lui. Et au Brésil, tout finit par des pleurs. Je crois qu'ils se préparent
à perdre contre les Frizolins.
Amitiés.

nouratin 08/07/2014 11:07



Indigestion de Jean Neymar! Je comprends, ce doit être dur. Nous, en tout cas, ça va déjà beaucoup mieux, on parle d'autre chose, conférence sociale, CGT, SNCF, SNCM...je me demande si je ne
préférais pas le foot.


Courage, en tout cas, c'est bientôt fini.


Amitiés.



carine 08/07/2014 00:09

Nan mais il a vraiment cru qu'il allait pouvoir impressionner tes potes de zinc, le Grossmuttertruck ?
Pourtant c'est un familier des lieux !
Article génialement écrit, comme d'habitude.
Merci Tonton.
Zirboutrucs.

nouratin 08/07/2014 11:00



Tu sais ce que c'est, ces mecs là, à force de nous battre ils finissent par nous sous-estimer.


Merci à toi et zobigrous.



H. Huc 06/07/2014 21:17

Reste qu'il est regrettable, pour l'édification de certains, qu'il n'y ait pas eu de match France-Algérie, y compris pour ceux qui vivent dans le déni.
il faut saluer votre lucidité pour le rapprochement avec la Stasi, concernant l'ancien président. Même en n'ayant aucune sympathie, vraiment aucune, envers celui-ci, vos remarques sur les
poursuites à son encontre sont tout à fait pertinentes.
Sur la forme, comme toujours, il n'y a que des éloges à faire.
Amicalement

nouratin 07/07/2014 14:55



Je suis bien d'accord avec vous, la défaite de l'Algérie en huitièmes est encore plus regrettable que celle de la France en quarts :les Allemands nous ont privé d'une confrontation qui aurait
permis à beaucoup de gens de comprendre beaucoup de choses. Mais pouvons nous reprocher aux Teutons qui nous ont battus d'avoir été supérieurs aux Algériens?


En tout cas, merci pour les éloges, j'adore ça!


Amitiés.



BOUTFIL 06/07/2014 21:07

de toute façon les teutons nous laissent toujours derrière les lignes et font le tour, regarde Maginot, on avait l'air cons aussi !
pour le reste rien ne change, du foot on va passer aux vélos, ça nous mènera aux vacances puis à la rentrée où les impôts reviendrons avec léonarda
gros bisous

nouratin 07/07/2014 14:50



Ben oui, ainsi va la vie. Le Tour de France c'est plus mon truc que le foot, alors je regarde...en attendant Léonarda et son ordure de papa.


Gros bisous.



Dr WO 06/07/2014 19:22

Bonne façon de nous amuser avec des choses sérieuses.
Dr WO

nouratin 07/07/2014 14:47



Comme disait l'illustre Contrepètri, "il faut toujours prendre les choses en riant".


Amitiés.



grainsdesel 06/07/2014 19:02

C'est incroyable le nombre d'écervelés qui pleurent pour la défaite de leur équipe, un tibia et un péroné à la place du cerveau et on oublie les soucis quotidiens. J'en suis arrivé à la conclusion
qu'avec mes deux neurones j'arrive à faire la part des choses; serais-je anormal? Quand aux affaires dont est empêtré l'UMP, voilà plusieurs décennies que nos politiques de tous bords
s'autoamnistient
ave l'aide des magouilles politicos-judiciaires. Je viens de relire le livre paru en 1994 "Lettre ouverte à ceux que les petits juges rendent nerveux" de Jean-Pierre Thierry.
"Comment étouffer une affaire? Comment progresser dans la hiérarchie? Comment faire partie du club de la connivence? Juge d'instruction au Mans, Thierry Jean-Pierre s'est illustré en poussant au
plus loin les enquêtes sur les financements occultes du parti socialiste, en dépit des tentatives gouvernementales pour bloquer ses initiatives. C'est donc en expert qu'il démonte aujourd'hui les
ressorts de notre justice. Aujourd'hui député au Parlement européen et fondateur du Forum démocratie-justice, désormais libéré de toute obligation de réserve, Thierry Jean-Pierre nous brosse le
portrait d'une hiérarchie soumise au pouvoir politique. Pour autant, ni le comportement des gouvernants ni celui de la haute magistrature ne suffisent à expliquer la crise de confiance des Français
à l'égard de leur justice. Thierry Jean-Pierre propose des solutions. D'une plume aiguë, il met également à nu les turpitudes de certains avocats, journalistes et chefs d'entreprise qui ont,
dégénérescence d'une société au sein de laquelle prolifère l'argent sale".
Vingt ans après, rien n'a changé ou presque...!
Bien amicalement.

nouratin 07/07/2014 14:46



Tout à fait d'accord, la lecture du livre du juge Jean-Pierre est tout à fait de nature à éclairer le paysage judiciaire. Mais en revanche, je crois que ça s'est considérablement aggravé au cours
des vingt ans qui viennent de s'écouler, les anciens sont partis et les jeunes juges, formatés par l'Ecole de la Magistrature (celle où l'on siffle les ministres de la République qui pensent de
travers), se sont infiltré de partout en verrouillant le système. La Justice est désormais complètement vérolée.


Amitiés.



josette 06/07/2014 17:43

une affaire chasse l'autre
un match chasse l'autre
un peuple chasse l'autre
longue vie aux chasse d'eau !

nouratin 07/07/2014 14:38



Et comme on dit dans le vélo, la France roule en chasse-patates!


Gros bisous.



G.Mevennais 06/07/2014 17:24

Ouf, je retrouve votre style, après le "p'tit coup de blues passé", voilà un billet enlevé et "torché" vivement et promptement "façon Nouratin", chouette ! Ceci dit, et contrairement à vous, j'ai
été gardien de but avec quelque talent (talent non reconnu, parce que je ne faisais pas partie du système). Je n'ai donc servi, au bataillon de Joinville, que de "sparring-partner" pour G.Lech et
autres footeux professionnels. Bah, je ne regrette rien comme le chantait Edith, j'étais gardien surtout parce que ma misanthropie naissante mais déjà vivace m'y avait incitée...Quant au match
sus-nommé, je n'ai tenu qu'une mi-temps, ne supportant plus depuis longtemps, ce qui se passe sur le terrain, dans les tribunes, les commentateurs et organes de presse, les déclarations des
dirigeants....ça fait beaucoup (lol). Cerise sur le gâteau, la pantalonnade d'avant match sur le racisme, l'homosexualité, etc..etc... Bizarre, il ne restait plus, en liste que des pays
"chrétiens", dommage, j'aurais bien voulu entendre cette connerie déclamée par un footeux d'un pays "islamique"...bizarre, vous avez dit "bizarre" ?
Amitiés. Gilles

nouratin 07/07/2014 14:36



Tout ce cirque est, en effet, plutôt lamentable...cela dit, je vois qu'en foot vous jouiez dans la cour des grands, le spectacle doit en conséquence vous être encore plus pénible qu'à moi.


Content que celui-là vous ait plu.


Et amitiés.



trucmuche 06/07/2014 17:05

L'équipe allemande n'était pas extraordinaire, mais celle francaise l'était encore moins. Signaler aussi l'amende mise à BNP par les collègues de Hank, les franchouilles chouinent que c'est trop
injuste. Une banque francaise truande la loi US et il trouvent anormal qu'elle soit sanctionnée, c'est vous dire le niveau de déliquescence.

nouratin 07/07/2014 14:32



Et puis de toute façon, la raison du plus fort est toujours la meilleure, La Fontaine ça marche aussi bien en foot que dans les affaires.


Pauvre France, comme on dit...


Amitiés.



Pangloss 06/07/2014 16:24

Comme on dit: "Le foot-ball est un jeu qui se joue à onze et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne". Et qui nous débarrasse de cette équipe qui donne une bonne image de la France telle qu'elle sera
dans pas longtemps. Je parle du niveau d'instruction, qu'est-ce que vous alliez imaginer.
Et à propos d'instruction, les juges du même métal sont à éviter quoi qu'il arrive. C'est dire: si je me fais cambrioler, tabasser et même assassiner, je prends le maquis.

nouratin 07/07/2014 12:56



C'est en effet la seule chose à faire puisque moins il y a d'instruction dans la population plus l'instruction telle qu'elle est conçue par les Juges vise à détruire les gens instruits...bon
c'est un peu tortibigondolé mais c'est ainsi.


Amitiés.



Yvette Yvrard 06/07/2014 16:02

En cette fin de Dimanche orageux , un plaisir de vous lire ... Que du bonheur et des sourires .Le foot , c'est fini!!! Chic! Pour ma part une overdose de savoir si nos très chers footeux ont bien
dormi, bien déjeuné , bien fait ... bien fait ... etc .. Pour une dame d'âge certain , difficile à vivre et à suivre tout celà ! Heureuse de savoir la France hors compétition ... Ouf !!! Merci ,
cher Nouratin pour les sourires du Dimanche. Je vous embrasse

nouratin 06/07/2014 16:20



C'est vrai, ça fait du bien quand ça s'arrête, il était temps!


Merci à vous, je vous embrasse également.



René de Sévérac 06/07/2014 14:33

Tout d'abord "la déculottée", faut pas exagérer, les teutons étaient décevants.
Deuxièmement, votre teuton est plutôt dégoûtant : pour ce qui concerne la "fusion pure et simple" vous auriez pu lui renvoyer que ce que Hitler avait loupé, Merkel l'a réussi ... mais l'ai compris
que vous êtes un gentilhomme !
Cela dit, ne discutez pas avec les germains des problèmes de politique française : ce gens sont des arriérés, ils n'ont pas (encore ?) connu les délices de la vie politique de notre (encore, mais
plus pour longtemps) grands pays !

Enfin un "journaliste" qui ne part pas en vacances de mi-juin à mi-septembre.
Mais vous allez me répondre que vous l'êtes de mi-juin à mi-juin ...
et encore un billet par semaine ! Mais de grande qualité.

Amicalement et le bisou à madame.

nouratin 06/07/2014 15:28



Ce sera fait!


Il est vrai que je vois mal comment nous pourrions nous entendre avec les Chleus, ils nous ont toujours foutu la pâtée! En revanche, l'expérience prouve qu'on arrive très bien à leur obéir. Notre
avenir est tout tracé!


Amitiés.