Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 17:04

 

D'autres ne manqueront pas de la faire, celle-là, certains l'ont évidemment déjà balancée mais tant pis, que voulez vous, je ne vais pas me refuser ça. Alors je demande instamment aux courageux dégonfleurs du "Sapin" de la Place Vendôme de bien vouloir en faire autant à celui qui sévit à Bercy, vous voyez qui je veux dire? D'autant que ce dernier, même s'il tient plus de la baudruche que du godemichet anal, navigue au tout premier rang de ces olibrius de la République qui nous sodomisent le larfeuille à longueur d'année. Pour tout vous dire, l' "oeuvre" troudeballistique du sculpteur-gonfleur-scatophile Mc Carthy,  parangon de cette stupidité prétentiarde si caractéristique des copains socialo-corniauds de la Mémaire Hidalgo, me dérangeait bien moins que le bouffon bouffi des Finances. D'abord, depuis lurette ne fous-je plus les pieds dans un Paris devenu étranger à celui qui servit d'écrin à ma jeunesse folle et, ensuite, l'idée de coller un anus-picket géant sous les fenêtres de Taubira-dégoût ne me semblait pas franchement déplacée, je lui trouvais même quelque chose de poétique...toutes proportions gardées bien sûr. Seule la couleur du machin me gênait un peu, à ce vert criard j'eusse préféré un joli marron foncé, voire même un noir profond, à l'évidence mieux adapté à la situation. Mais bon, qu'est-ce que vous voulez, ils ne vont tout de même pas me demander mon avis, tous ces ahuris de Gauchiards, pas vrai? Manquerait plus que ça d'ailleurs! 

Cela dit, Mc Carthy ayant décidé de remballer son gadget à exploser les fions de diplodocus, j'adresse tout de même mes plus chaleureuses félicitations à ceux qui l'ont crevé (pas le sculpteur, hélas, la "sculpture"). Si rares paraissent, de nos jours, les victoires du bon sens sur l'invraisemblable aveuglement des tenants de l'art con-temporain -cette foutaise qui a su dépasser le simple mauvais goût pour tomber carrément dans l'escroquerie injurieuse- qu'il convient de s'en réjouir franchement et sans retenue. L'affaire apparaît d'autant plus savoureuse qu'elle a provoqué, au sein de la Gauche brancho-caviardesque, une levée de bouclier twitteuse du meilleur effet. Comme quoi les Valeurs de la République s'en sont pris un coup terrible dans le plug anal et que l'insulte ainsi portée à l'Art se propage dans le monde entier comme une tâche indélébile sur la cul-ture du pays des Droidlom, des Lumières et du mariage par derrière. La meilleure c'est encore "ils veulent nous imposer une définition officielle de l'art dégénéré" sorti sans rigoler par Fleur machin, ministricule de la Culture Officielle. Comme culot ça se pose là! Pas un film ne sort s'il n'assure l'apologie de l'immigration ou des racailles de banlieue, pas un artiste mal-pensant n'accède au show-biz franchouille! Et ils viennent nous donner des leçons de tolérance artistique à partir d'un gigantesque ballon vert-pomme en forme d'anal dildo! C'est qui les fascistes?

Curieux, d'ailleurs, cette extraordinaire propension de la Gauche- Snobinarde à s'enthousiasmer pour l'imposture artistique. Souvenez vous, entre autres, des Colonnes de Buren, celles-ci pouvant toutefois s'enorgueillir d'avoir permis à l'ineffable Jackot de s'installer comme un prince Place des Vosges. N'oubliez pas, assez récemment, cette exposition de gros Mickeys en polystyrène multicolore sous les admirables lambris du Château de Versailles...au fait, là, peut être, se trouve l'explication : ils en veulent à Louis XIV ces braves Gauchos! Versailles, la Place Vendôme c'est bien Loulou la Perruque, tout ça! Ils lui font caca dessus, voilà tout! Faut dire qu'à celui-ci ils n'ont pas pu lui couper le cigare. Alors ils se vengent comme ils peuvent. L'idée du sex toy pour trouduc démesuré, sachant les affreuses misères qui affectèrent ce pauvre Roi Soleil du côté de sa lune personnelle, apparaît sous cet aspect comme résolument irrespectueuse et cruelle à la fois. Vous vous rendez compte de la méchanceté de ces gens-là? Vous voyez comme ils ont la rancune tenace? Voilà un monarque qui bouffe les pissenlits par la racine depuis trois siècles et ils trouvent encore le moyen de l'embrocher par là où ça fait mal! Moralement, certes, mais tout de même...

Abstraction faite, toutefois, du côté un peu désagréable de cette histoire de plug géant style "vous voyez où je vous le mets, chers Parisiens de mes deux?" il faut au moins lui reconnaître un mérite: celui de nous sortir un peu de la morosité ambiante, laquelle nous écrabouille désormais tout le temps comme une chape de béton genre Mur de l'Atlantique. Grâce à cette salope de Mc Carthy nous oublions pour un petit moment les Djihadistes, Ebola, les taxes foncières et d'habitation, les allocations familiales définitivement réservées aux seuls Musulmans, les réformettes de l'incroyable Macron qui veut mettre le car à la portée de toutes les bourses et surtout, oui surtout, le retour de la Maire Aubry sur le devant de la scène médiatique. Comme si cela ne nous suffisait pas de Ségo la Pintade et de ses propositions à la con, revoici la "Dame des trente-cinq heures", pleine de nouvelles idées autant que de bière à la pression et bien décidée à tailler des croupières au gouvernement moribond de Manolo le Catalan. Décidément, avec les Socialos vous en trouverez toujours un pour créer la -mauvaise- surprise. Putain, moi je ne veux même pas savoir ce qu'elle a encore trouvé pour mettre le souk, la grosse : y en a marre! Je dirais même "plein le cul" si je ne craignais un parallèle fâcheux avec les gonflettes de Mc Carthy...

Au fait, j'allais oublier de vous dire, en 2008 ce dernier présentait déjà des signes avérés de dégueulasserie pseudo-artistique sous la forme d'un étron géant brièvement exposé à Berne,

                     Mais cette oeuvre majeure

                     Fut hélas emportée par un vent ravageur.

                     Ainsi l'illustre Mc Carthy

                     Inventa la merde volante

                     Et, dès ce moment, le Parti

                     Socialiste Français, grand amateur de fiente,

                     Jura de lui confier bientôt

                     Un espace pour ses gonflages,

                     Un cours, un cloître ou un château,

                     Eventuellement une plage...

                     Quand l'occasion se présenta,

                     De gonfler son "Sapin" sur la Place Vendôme,

                     L'affaire bien vite se régla

                     Et aussitôt notre bonhomme

                     Fit transporter l'enculeur vert

                     En plein devant le ministère

                     De notre chère amie Christiane

                     Garde des sots, des cons, des ânes,

                     Qui, face à la délicatesse,

                     Craignit un instant pour ses fesses.

                     Elle intervint, à ce qu'on dit,

                     Pour faire transférer le gode vers Bercy,

                     Jugeant, s'agissant d'un "sapin",

                     Qu'il conviendrait bien mieux à son ami Sapin.

                     Ils n'en eurent pas le loisir

                     Car une bande de kroumirs

                     Décida dans la nuit de dégonfler la chose

                     Et d'en débarrasser Paris;

                     Ce qu'ils firent pour la bonne cause.

                     Après quoi le sieur Mc Carthy

                     Récupéra tout son matos

                     Et comprit qu'il l'avait dans l'os.

                     Dépité et assez marri

                     Il rentra en Californie!

Bon vent! Espérons ne jamais le revoir, nous disposons de tant d'occasions de nous faire empapaouter, dans ce pays, que son "Sapin" prenait un caractère superflu, voire surnuméraire... Alors les mecs, vous vous y attaquez, ce soir, au Sapin de Bercy?

Merci d'avance, je compte bien sur vous!

Amitiés à tous,

Et merde pour qui ne me lira pas.                        

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Djef 25/10/2014 20:59

superfétatoire, même ! Bien envoyé aux émissaires de la culture et bon vent, oui, soutenez Philippe Layat.

nouratin 26/10/2014 07:57



Absolument, vive Philippe Layat! C'est qui, au fait?



capitaine enzo 25/10/2014 15:29

On a du mal à faire l'école par le CNED à notre fille. Elle est rentrée en 5ème cette année. En éducation civique le 1er cours c'est sur le racisme. On y apprend que seuls les blancs sont racistes,
les bronzés, non. En histoire la 1ère leçon est sur les musulmans. Le prophète s'appelle désormais Muammar et non plus Mahomet et la Mecque est devenue La Mekke. Vous verrez que dans peu de temps
on va leur inculquer la charia. Et tout ça c'est noir sur blanc dans les livres de l'Education nationale. Heureusement que nous sommes là pour rectifier ses cours, mais que font les parents en
France... Se doutent-ils que l'on en est arrivé à ce point.
Vous avez raison, la France est foutue.
Amitiés.

nouratin 25/10/2014 15:35



Désormais nous avons atteint un bon niveau de totalitarisme, l'endoctrinement des enfants constituant un très bon indicateur en la matière. Les Socialos, avec leur air de ne pas y toucher,
poursuivent patiemment leur oeuvre de destruction sectaire avec l'aide bienveillante de cette soi-disant Droite humanitariste et molassonne qui a mis le grapin sur l'UMP. Nous n'avons, en effet,
pratiquement plus aucune chance de nous tirer de ce merdier : ceux qui ont décidé de s'en aller ont fort bien fait, c'est la seule solution raisonnable.


Amitiés.



Carine 21/10/2014 19:34

La Frônce est devenue, hélas, un cloaque pour artistes ratés.
T'as vu l'expo des "artistes" japonais à Montpellier ? MIAM, ça s'appelle.
Tu parles d'un miam ! On n'en mangerait pas !
Des merdes que personnes ne pourrait ni ne voudrait voir chez soi, sauf les détraqués du ciboulot et/ou d'ailleurs.
Les artistes mierdeux du monde entier viennent faire chez nous la crotte qui leur est interdite chez eux.
C'est normal, ça ?
Tu sais que le serpent d'océan (artiste chinois) est vidéo-surveillé ?
Cela semble donc indiquer que tout le monde n'est pas d'accord...

Zorbigroux quand même, cher Tonton !

nouratin 22/10/2014 09:48



C'est comme pour l'immigration, l'Islam et tout le toutim, quand on n'est pas d'accord on n'est qu'une sale ordure de facho. C'est surtout ça, la Gauche!


Allez va, courage et orgsbousis.! 



trucmuche 21/10/2014 13:41

Le sapin pour sphincters défaillants s'exporte à Berlin, expo sur la place la Platz de la Raiepublik.

Nos Laurel-Macron et Hardy-Sapin sont partis faire une petite visite à Angela à qui ca va lui en boucher un coin.

nouratin 22/10/2014 09:44



Mince alors, noch ein Berliner!


Elle doit commencer à en avoir pas mal de bouchés, de coins...



Korto (Maltaise) 21/10/2014 01:29

HAAAAARGGG je jouis !!

nouratin 22/10/2014 09:42



Dites donc, tenez vous, pas sur le tapis!



Korto 20/10/2014 22:17

Mc Carthy est un fin connaisseur en matiere de "trous a boucher".... un grand artiste, excitant !!

nouratin 22/10/2014 09:41



En tout cas, sur ce coup-là il s'est un peu calmé.



trucmuche 19/10/2014 21:06

Il s'agit d'une oeuvre dard, soyons précis.

nouratin 20/10/2014 08:10



Oui, c'est vrai, les commentateurs ont fait une mauvaise interprétation phonétique.



Pangloss 19/10/2014 20:41

Cette histoire de machin pour célibataire du mariage homo me fait sacrément marrer. Tous ceux qui admirent "l'oeuvre d'art" devraient plutôt admirer le bonhomme qui la leur a fourguée. Ce mec est
très très fort.

nouratin 20/10/2014 08:09



Comme on dit, ce Mc carthy est un vértable orfèvre en matière d'enculette. Profiter à ce point de la niaiserie socialo-branchée c'est du grand art, en effet. Heureusement que les dégonfleurs
étaient là!


Amitiés.



René de Sévérac 19/10/2014 20:26

Merci, vous me remontez le moral.
Mais en effet, j'ai confiance en François et j'ai lu quelques remarques de cardinaux ou d'évêques qui ruent dans les brancards.
Ce qui m'étonne c'est la sortie de ce document de travail sans qu'une personne habilitée ne l'ait relu. Il y a tant d'incongruités qu'on se demande si ce n'est pas le traducteur qui fait le texte.
une "maison" pareille à qui on reproche tant de secret !

Mais, je vous emmerde avec ça !

Vivement dimanche prochain !

nouratin 20/10/2014 08:06



Vous ne m'ennuyez pas du tout, cette affaire de synode m'intéresse au premier chef. D'autant qu'en effet tout cela est bizarre et peu conforme aux procédés habituels de l'Eglise.


A suivre, donc.


Bonne semaine.



Marc LEROY - La Plume à Gratter 19/10/2014 20:03

Bonjour mon cher maître !

Mazette, quel texte ! Votre livraison de la semaine est de toute première bourre, si j'ose dire, et étant donné le sujet qui nous ... occupe (beurk!).

Ayant aussi évoqué le "sapin de noël" que la FIAC voulait de force nous coller dans le fion dans mon dernier article sur La Plume, mais un article écrit avant le dégonflage miraculeux du machin
dans la nuit d'avant hier (en fait, le dégonflage a semble-t-il eu lieu justement pendant que j'étais en train de mettre en ligne mon article : les grands esprits se rencontrent !), je m’apprêtait,
était donné le coup de théâtre intervenu, et surtout pour répondre aux déclarations outragées de la taulière du ministère de la CULture (qui n’a jamais aussi bien porté son nom) et de l’amère de
Paris, à faire un petit texte de mise à jour et de « mise au poing » (genre fist fucking, bien-sur !) sur les aventures de John McCarthy place Vendôme.

Votre remarquable papier du week-end, vient donc à point nommé pour moi, ma Plume étant je dois le reconnaître un peu fatiguée ce dimanche (je tire – si j’ose dire encore une fois – une crève de
tous les diables depuis plus d’une semaine). Je vais donc paresseusement je l’avoue mais fort justement pour ce qui concerne la qualité de l’écriture, relayer votre chef-d’œuvre sur mon site !

Amitiés et bravo pour votre verve, qui restera dans les anales (non il n’y a pas de contrepèterie, et encore non, il n’y a pas de faute d’orthographe !)

Amitiés, et merci pour la rigolade !

nouratin 20/10/2014 08:04



On ne pouvait pas prévoir que non seulement la godesCULpture mais encore l'artiste gonflé se dégonfleraient tous les deux aussi vite. Du coup, en effet ça tombe à pic puisque cela me fournit
l'occasion d'un relai bienvenu sur la Plume, ce dont je vous remercie avec effusion.


En tout cas, comme disait le brigadier, avec cette histoire on s'est bien anussés!


Soignez vous bien et à très bientôt.


Amitiés.



trucmuche 19/10/2014 19:26

Cette "oeuvre" est assez bien vue, le gars a réussi à se faire des couilles en or avec son engin gonflable vendu aux saucialisses branchouilles, plugged in Rosbif.

Vu le tollé, ils l'ont bien dans l'os. Ce monument gonflé est riche de symbolique, évoquant à la fois le ministre des dettes qui enflent au point de nous la mettre profond, un avenir plus marron
que vert qui renifle plus une sorte de matière molle que le conifère des montagnes.

Bref, il s'agit d'une oeuvre escatologique dans tous les sens du terme annoncant la fin d'un monde. Aussi, par les temps qui courent, l'artiss n'a pas tord de promouvoir un solide bouchon de
chasteté pour protéger ses arrières tout autant utile pour colmater l'hémorragie provoquée par ceux qui font caguer en continu.

Cet art éphémère se termine en débandade de son créateur.

nouratin 19/10/2014 19:32



C'est vrai qu'il s'est débandé illico, il faut dire qu'il s'était déjà pris un taquet dans la tronche, paraît-il, ça refroidit, n'est-ce pas...


Amitiés.



Dr WO 19/10/2014 19:21

En tout cas cette ignoble gonflette vous aura bien inspiré.
Dr WO

nouratin 19/10/2014 19:29



Et pas mal amusé, c'est vrai!


Amitiés.



BOURFIL 19/10/2014 19:00

hélas, hélas, ce foutricule de soit disant artiste merdeux n'est pas reparti en californie, il possède une galerie à Paris où il vit, affichant ses oeuvre " merdiques" puisque spécialisé en
pipi-caca, encore un qui à dû avoir une jeunesse perturbée par des parents merdouilleux , dans le temps on leur donnait du papier et des crayons dans un endroit où ils pouvaient s'exprimer entre 2
traitements pour cinglés, mais ça c'était dans un autre temps
gros bisous

nouratin 19/10/2014 19:19



Hélas oui, je sais, c'était pour faire un effet poétique...en tout cas, je suis désolé pour toi : avec ce qu'il t'a coûté en tant que contribuable, l'enfoutoir géant...


Gros bisous.



grainsdesel 19/10/2014 18:33

Comme je l'écrivais chez Chris, la spécialiste en "Arts", si j'aurais su, j'y aurais allé car j'avais de quoi faire un super reportage en filmant ce remède contre la constipation pour le publier
sur YouTube et le mettre dans un de mes billets sur l'art contemporain. Remarque ce suppositoire vert ce n'est rien à côté des "merdes" de dinosaure exposées au CAPC de Bordeaux par l'artiste
américain Dan Finsel (je te rassure je vais lui consacrer un billet, tu pourras te rendre compte du foutage de gueule...!)
Question rapport qualité/prix, il y en a qui ont trouvé le filon comme Bernard Arnault et son nouveau musée, ou François Pinault et le sien à Venise.
Je nuancerai mon propos en disant qu'il y a tout de même des artistes "dits contemporains) qui réalisent de belles choses.
Pour revenir au chef d'oeuvre qui a fait "Pschitt", beaucoup d'argent foutu en l'air.
Bien amicalement.
Nota Bene: Pourrais tu me renseigner si on trouve des miniatures de la chose en différents coloris.

nouratin 19/10/2014 19:16



Tu veux dire des "oeuvres d'art" à taille humaine? Oui, bien sûr, dans tous les bons sex-shops et même dans les mauvais, sans doute...sans parler, bien sûr d'internet...mais au fait, es tu
certain d'avoir bien compris à quoi ça sert? (non je déconne)


Amitiés.



René de Sévérac 19/10/2014 18:22

Toujours la qualité.
Concernant le plug-anal (si j'ai bien compris, un truc qu'on se "plug" dans le cul !), il a fallu que je lise les "journaux" (internet) pour découvrir que la place Vendôme avait hérité d'une telle
oeuvre d'art. J'y ai vu Mc Carthy couvert de peinture rouge !
Au fond, quand je me plains de la "Mort de l'Homme", je découvre que le cadavre Manifeste encore quelques soubresauts. De l'espoir quoi !

Un sujet plus attristant : le Synode de l'Eglise Catholique a sorti la semaine dernière un brouillon de texte qui m'a désespéré : l'Eglise elle-même (ma famille) serait contaminée en se mettant en
concurrence avec l'idéologie mortifère
("On veut mourir nous aussi ! On est de moins en moins nombreux mais il n'y a pas de raison que nous abandonnions les "pôvres" (sic) sur le chemin !"
Je prie pour vous et nos amis du club.

En toute amitié.

nouratin 19/10/2014 19:13



Je ne suis pas certain  d'avoir tout compris mais il me semble tout de même que les évêques font de la résistance. Ils auraient même gâché sa fête à ce pauvre François qui s'attendait peut
être à béatifier Paul VI dans une autre ambiance. Mais bon, je n'ai pas forcément tout compris.


En tout cas, merci pour les prières, nous en avons tous bien besoin.


Amitiés.