Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 12:44
Regardez moi ces salopards de droite qui s'en vont chercher des poux dans la tête
de liste socialiste du Val d'Oise. Décidément cette campagne régionale verse dans
l'abject et le nauséabond.
Voilà un garçon exemplaire, le grand frère idéal, le prototype du gamin de banlieue
parfaitement intégré et tout et tout, quoi. Inscrit au parti socialiste, en plus et capable,
peut être, de faire voter Huchon à ses petits amis des quartiers dits sensibles.
Une merveille, quoi, le jeune que tout militant rêve de voir épouser sa fille. 
Non, là j'exagère, c'était juste pour rigoler un coup!
Et voilà t-y pas que les fachos osent planter leurs dents putrides dans les miches
délicates de cette image pieuse des temps modernes.
Que la honte, l'opprobre et l'anathème les submerge et les étouffe jusqu'à la trente-
sixième génération!
Déja qu'ils l'avaient traité de footballeur du P.S.G. ce pauvre Ali Soumaré, ignoble 
insulte à caractère raciste. Footballeur! Quasiment synonyme de black, presque,
si j'osais le terme, de nègre, quelle horreur! Et en plus, du P.S.G. le pire, quoi,
l'inacceptable! Frêche lui même eût reculé devant l'énormité de la charge.

Désormais ils franchissent un nouveau degré dans l'ignominie à l'encontre de ce
pur héros des zones d'éducation prioritaires, l'attaque la plus vile et la plus injuste,
celle qui s'en prend au casier judiciaire, celle qui fait le plus mal à l'honnête homme,
fût il musulman d'ascendance sénégalaise.
Délinquant multirécidiviste ils ont proféré, ces moins que rien, ces rebuts de l'humanité,
ces chacals merdeux!
Délinquant multirécidiviste au chevalier servant des insurgés fameux de Villiers le Bel.
Celui qui a porté la parole des cités en résistance contre l'occupant céfran des quartiers défavorisées du R.M.I, des Allocs, et du commerce quasi-officiel des stupéfiants
hexagonaux!
Sans compter qu'en plus, ce n'est même pas vrai. Enfin pas complètement, quoi, enfin
presque, enfin...et merde!
Bon, on a bien une petite condamnation à six mois fermes pour vol aggravé en 2002.
Et alors! C'est une affaire classée, faut même plus en parler.
Bon, puis y a aussi cette histoire de condamnation en 2010 à deux mois fermes pour
rébellion devant la force publique. 
Et alors! D'abord il va faire appel donc faut pas en parler non plus, ah mais, c'est quoi
ce bordel!
Comment, et le reste? Y a pas de reste. Trois ou quatre délits invoqués par ces
saloperies de l'UMP? Calomnie, carrément, mensonges hideux, accusations fécales!
Y a pas que lui, dans ce pays à s'appeler Ali Soumaré... Hélas!
Un homonyme, vous dis-je! Circulez, y a rien à voir!
Et ne me faites pas le coup de si ce n'est toi c'est donc ton frère!
On n'est plus sous Louis XIV. Maintenant on va au trou pour propos racistes avec des plaisanteries de cette nature. Tenez vous le pour dit et n'y revenez pas!

Qu'importe, en outre, que ce délicieux garçon ait subi quelques condamnations pour 
des péccadilles parfaitement compréhensibles de la part d'une victime de cette société discriminatoire et xénophobe qui les engraisse avec un mépris à peine dissimulé. 
Que celui qui n'a jamais connu la correctionnelle lui jette la première pierre, tiens!

D'ailleurs on fait bien des histoires à propos du casier judiciaire de ce malheureux
garçon alors que personne ne songerait à évoquer celui de son grand patron le président
sortant d'Ile de France, le grand chef camarade Jean-Paul Huchon.
Deux poids, deux mesures! Il a tout de même pris six mois de prisons avec sursis en 2008
cet homme de bien ( voir Hypothéses ), mais motus, black out, silence absolu!
On asticote le petit noir et on laisse le grand blanc parader tranquillement sur son 
piédestal. N'ayons pas peur des mots, c'est du racisme! Le plus lâche et le plus puant!
Disons le haut et fort, sur ces listes socialistes il n'y a pas qu'un seul repris de justice
et considérons comme diffamateur et réactionnaire puant quiconque prétendrait le
contraire. Bien sûr on y trouve aussi d'honnêtes gens. Par exemple notre cher pote
Juju, tenez, au hasard ( voirAccord bâclé et pote blanchi. ).
Julien Dray fut blanchi, lui, ce n'est ni le cas du camarade Huchon ni, a fortiori, celui du
gentil Soumaré. Et alors, qu'est ce que ça change, bordel!
Nous existons dans une république diversifiée, pétrie d'un idéal de parité et de
métissage.
En conséquence il incombe fondamentalement aux listes électorales de prendre en
compte toutes les composantes de notre belle société y compris les délinquants multirécidivistes.

Vive la République Diversifiée, vive le Parti Socialiste, vive Huchon, vive Ali Soumaré,
vive Villiers le Bel et sa jeunesse joyeuse, vive la France métissée!

Et merde pour qui ne me lira pas. 



Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires