Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2010 5 18 /06 /juin /2010 18:15

Les bleus-foncés viennent de réaliser la performance qu'on attendait d'eux, à savoir

leur élimination dès le premier tour de la coupe du monde. Les miracles se font

très exceptionnels de nos jours, on ne peut pas compter dessus. Surtout qu'Allah ne brille

pas par sa mansuétude à l'égard des groupes humains non exclusivement composés de

musulmans. Donc affaire classée. Fermez le ban. Y a plus rien à voir qu'un champ de 

ruines désolé, battu par les vents mauvais de la savane pouilleuse et empli du vacarme lugubre de dizaines de milliers de vuvuzélas hurlant à l'unisson.

  

Voilà, je crois, la seule conquète que nous conserverons de cette grotesque équipée

africaine. La vuvuzéla, qui animera vraisemblablement dès cet automne,les parties de

ballon franchouilles. Belle avancée culturelle! Il me semble entendre déja les accords mélodieux que les aimables supporters de la tribune d'Auteuil pourront tirer de cet

admirable instrument.

Les riverains ne manqueront pas de se régaler les jours de match. Dommage que Jack

Lang réside rive gauche - il pourrait difficilement en être autrement- car il eût apprécié

à leur juste valeur les sons délicieusement africains de la trompette footballeuse.

Formidâble!

Bien sûr tout cela ne présente qu'un intérêt anecdotique et la probable élimination de

l'équipe d'Algérie risque d'emporter de bien plus loudes conséquences en termes de

dégats matériels, enfin, on espère matériels seulement. On ne comptera plus les drapeaux tricolores brûlés à titre d'auto da fé mahométan. Et il faudra bien les remplacer à l'identique, ces drapeaux carbonisés

On ne peut tout de même pas passer immédiatement aux couleurs maghrébines. Ou alors

il faudra  changer la loi. Mais à la réflexion, peut être conviendrait il de le faire vraiment.

 

Je vous explique. Tous ces drapeaux bleu-blanc-rouge qui flottent aux frontons des

édifices publics les plus prestigieux, constituent une véritable provocation à l'encontre des

populations d'origine immigrée qui puisent leur force vitale dans la fierté de leurs racines

africaines et se voient quotidiennement rabaissées, insultées, humiliées par l'impudente

exhibition des trois couleurs de la République Une et Imprévisible. Soyons justes,

repentons nous encore une fois d'avoir pêché, mes bien chers frères, par excès de

prétention, par égoïsme vaniteux, par mépris pour les sentiments les plus profonds et

les plus précieux de nos chers compatriotes africains.

Supprimons le drapeau français!

Voilà qui constituera une preuve de respect et d'attachement à l'égard de nos

sympathiques minorités visibles. Au surplus les mairies réaliseront des économies sur le remplacement des bannières brûlées, qui commence à cuber sévère. Par ailleurs, les photographes d'art pourront toujours essayer de contraindre leurs modèles à se torcher

le cul avec le drapeau algérien. Ils ne manqueront pas de comprendre leur douleur.

 

Bien sûr, moi ce que j'en dis c'est surtout histoire de tirer les conclusions logiques de

ce qui se passe dans ce pays depuis quelques années.

Nous avons bien voulu nous laisser envahir et financer allègrement la procréation

débridée des nouveaux arrivants. Ces derniers, leurs enfants et les enfants de leurs

enfants constitueront bientôt la majorité de la population de ce pays (voir

Minorités visibles : jackpot, 9 millions!  ). Par dessus le marché ces gens là nous

haïssent farouchement en tant que blancs, en tant que non-musulmans, en tant que

céfrans, en tant que financeurs de tout ce qui les pousse à rester dans ce pays au lieu

de rentrer chez eux.

Mais je dis des âneries, chez eux c'est ici! Contrairement à nous autres, d'ailleurs.

Oui, contrairement à nous, pauvres indigènes qui ne disposons plus désormais du

droit d'aller et de venir librement sur le territoire national. Surtout le vendredi à certains

endroits comme par exemple la Goutte d'Or.

Parlons en de la Goutte d'Or. Un coin où vous trouvez des rues pleines de culs en l'air

avec défense itérative de marcher dessus. Un lieu dans lequel il est interdit par

l'autorité préfectorale de se taper un apéro au saucisson-pinard. Un quartier précurseur,

quoi, en ce qu'il annonce notre quotidien dans quelques années. Mais partout. 

 

Alors, soyons un peu logiques, que diable! Puisque nous avons décidé de nous le

faire mettre et de fournir la vaseline, en plus, allons jusqu'au bout du raisonnement.

On supprime le drapeau, on transforme les églises en mosquées, à commencer

par le Sacré-Coeur, on s'appelle tous Mohamed, on se met au hallal-thé à la

menthe et on colle les nanas sous la burqa. Il y en a que ça avantagera, du reste.

Et ainsi, au moins,  aurons nous franchi le pas décisif, supprimé les barrières

communautaires, refondu ce pays en une nation homogène, en un seul et même

peuple uni dans la crainte d'Allah et de son Prophète.

 

Et merde pour qui ne me lira pas.

 

 

 

 

 

 

.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

à la lecture de plusieurs articles de ce blog, je reconnais que certaines analyses pourraient sembler fondées même si je ne les approuve pas. mais là, vraiment, la peur de l'autre et l'évidente
méconnaissance des cultures biaisent totalement le propos. on retrouve ces caractéristiques dans d'autres articles du blog, où la simple couleur de peau ou appartenance religieuse ou origine
sociale voire géographique suffit à définir les personnes. comme c'est réducteur! par ailleurs, il faut être d'assez mauvaise foi pour sous-entendre que les medias seraient entièrement orchestrés
par la gauche alors que tout le monde sait pertinemment que notre Cher Président a la mainmise sur la quasi-totalité d'entre eux (c'est surtout osé et même contradictoire de citer Plénel en
exemple, lui qui a été obligé de fonder son propre canal indépendant d'information pour donner à entendre un autre son de cloche que celui du troupeaux des à-la-botte de Sarkozy...). certes, une
majorité de journalistes sont de gauche. mais ils ne maîtrisent pas les lignes éditoriales et n'ont donc plus la possibilité de l'exprimer car ils risquent l'éviction. je me demande quand même bien
qui est l'auteur de ce blog (enfance, jeunesse, milieu socio-professionnel, patrimoine,...) pour en arriver à défendre de telles positions sur les riches, les impôts, la religion, les étrangers et
j'en passe. pour ma part je suis athée de culture chrétienne et je pense que seule la laïcité réelle permettrait de se sortir des ornières où les crispations autour des religions sont en train de
nous enfoncer. il faut combattre l'assistanat, pas par la diminution des aides mais par la hausse des salaires et la valorisation du travail (en clair, arrêter de prendre le personnel pour du
bétail, quand ce n'est pas pire encore) ; dans le même ordre d'idées, il est irresponsable et rétrograde de dénigrer l'assurance maladie pour tous, notamment. en résumé, soyons ouverts et tournés
vers le progrès social, sans quoi on sera vraiment foutus (quoi que, c'est vrai que je ne suis pas très optimiste non plus, mais pas pour les mêmes raisons : grâce au capitalisme financier, l'Homme
a déjà creusé sa tombe et il s'apprête à s'y coucher, reste plus qu'à savoir qui va prendre la pelle pour lui jeter la terre dessus!)


Répondre
C

Qui parle de "venir nous voler notre boulot" ? Il faudrait déjà qu'ils viennent pour le boulot et non pas pour les aides !

Et encore heureusement que vous dites "à mon goût" parce que vous ne représentez pas grand monde !


Répondre
J

Pardon mais des ramassis de conneries j´en ai lu, mais là vous faites quand même un peu fort. C´est quoi cette diabolisation de "l´Autre"?
Vous n´avez pas mieux à faire. Je suis terriblement choqué par les 3-4 articles que je viens de lire... sans blague. faut arrêter à un moment ou un autre. Je suis quand même surpris que vous ne
cassiez pas du sucre sur le dos des Roumains ou Polonais ou je ne sais quel autre nation qui, c´est bien connu, vient nous voler notre boulot et nos femmes.
RIGOLO va, si vous n´avez pas compris que vos idées sont rétrogrades, à tendance (bien) racistes et plutôt malsaines à mon goût, c´est sûrement que jái été dérouté par mon navigateur internet et
qu´au vu du contenu exprimé ici, je ne me repointerai pas de sitôt sur ce blog.... ah la magie d´internet


Répondre
C

Voltaire, contrairement à celui dont vous usurpez le nom, vous ne voyez pas clair du tout et le jour où ça éclatera, il sera trop tard.


Répondre
V

Tu devrais renommer ton blog, jesuisfoutu...

Pitoyable, dans un monde qui a profondément changé Mr Le franchouillard, se plaint de ses petits problèmes, mais ceux qui n'apprennent rien de l'histoire, sont condamnés à répéter ses
erreurs...Dieu te benisse... amen.


Répondre
N


Dominus vobiscum et cum spiritu tuo!



J

Toute l'intelligentsia bien pensante de gauche cherche à masquer le choc des civilisations depuis des décennies, mais comme on pouvais s'en douter, au bout d'un moment ça commence à se voir... Et
maintenant que les banlieues françaises sont truffées de zones de non-droit, que la mouvance islamo-gauchiste s'est trouvée ses idiots utiles dans la presse et chez les artistes bobos, que nos
libertés reculent chaque jour devant l'Islam et devant les nouveaux fascistes de gauche, on ne peut que se rendre à l'évidence: le dénouement de tout cette mascarade ne peut être que violent, très
violent.


Répondre
N


Hélas oui. Et c'est nous qui y laisseront des plumes.



C

Bon, merde c'est pas pour moi puisque j'ai lu. Et le thé à la menthe, j'aime ; mais j'aime aussi le saucisson et le bon vin.
Ce que vous dites est vrai. Nous n'avons pas le courage de regarder la réalité en face et bientôt nous devrons baisser la tête.
Pourtant, ce ne sont pas tous les immigrés qui sont comme ça ; seule une petite communauté de musulmans intégristes, poussée par des imams beaux parleurs, nous pourrit la vie. Et contre cette
minorité, nous n'osons rien dire et rien faire. Dans peu de temps, cette minorité nous dictera notre vie car les musulmans civilisés n'osent pas se lever contre eux pour dire que l'islam ce n'est
pas ça.


Répondre
N


Cest exact, tous les immigrés ne sont pas particulièrement agressif à notre égard.


Mais, majoritairement, ils nous haïssent et d'ailleurs l'islam, qu'on le veuille ou non, le


leur recommande.



K

Ah non Nouratin ! Que Dieu nous garde de toutes ces horreurs ....!


Répondre
N


Je sais bien, oui, mais partis comme nous sommes...


Enfin, j'aimerais surtout que les européens se réveillent.