Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 13:40

 

Je serai bref. Pas le temps, en ce moment,  de lambiner devant le clavier à chercher

des formules percutantes, des astuces subtiles , des calembours vaseux et des

raisonnements alambiqués.

J'irai donc à l'essentiel.

Voilà pratiquement six mois  -au bas mot-  qu'on nous bassine avec l'élection

présidentielle et surtout, il faut bien le dire, avec le camarade François Hollande

qui n'a cessé, depuis les pantalonnades-primaires-socialistes, d'occuper le devant

de la scène avec la bienveillante complicité des media.

Les thuriféraires de l'information à la franchouille s'activent, depuis beaucoup plus tôt,

d'ailleurs, à nous expliquer qu'il nous faut un socialo comme président de la Répupu.

Ils nous ont longtemps seriné, en large, en travers et en biais, qu'il convenait de voter

Minou la Tringlette - le meilleur de tous-  jusqu'à ce que l'individu en cause se pète la

frite sur la moquette enfoutrée du Sofitel-Mahattan.

Quelques temps dépités, confus et désorientés,  nos braves pisse-copie se sont

rabattus sur Mimolette avant même que celui-ci ne prenne le dessus sur la grosse

mémaire de Lille.

Ils l'ont fait gagner, Hollandouille,  car le socialiste bien pieux, celui qui s'en va le

front haut et le coeur plein d'allégresse voter pour choisir le candidat de la

Sainte-Gauche-tout-entière-réunie, s'informe comme il faut et là où il convient.  

Libératon,  France-Inter-minable et le Nouvel-Obscénateur n'ont donc pas

manqué de lui injecter, à doses  hippopathiques, la bonne parole Hollandophore.

Succès assuré.

Et,  ce faisant,  ces faisans nous collaient du Couille-Molle pour cinq ans minimum à

l'Elysée.

 

Bien sûr, il plaît vraiment aux franchouilles, l'ancien petit ami de Ségo la Pintade. 

Il a l'air bien placide et pas trop muzo  - en dépit d'une ancienne proximité communiste

assorti d'une diversophilie à toute épreuve-  et son regard un peu bovin rassure. On

sent le mec pas méchant pour deux sous,  le brave zigue un peu dépassé par les

évènements qui se retouve là  par hasard et avec l'impression de se glisser

dans des pantoufles trois pointures au dessus.

Ca s'entend bien dans ses discours. Il surjoue, balance des effets mal calculés, glapit,

gigote, vocifère, s'enroue, roule des yeux furibards, brandit l'index, branle le chef, puis

vitupère l'ennemi avec d'amples mouvements de bras et l'air emprunté du bedeau qui

nettoie le bac à cierges. Bref, un mauvais comédien à contre-emploi.

Nonobstant, ça plaît. Ca change de l'autre, le président-des-riches, le client du Fouquet's,

le roi des KADOFISKO!

Et nous voilà donc partis pour porter Couille-Molle sur les fonts baptismaux de la

consécration suprême. Mimolette Premier, Roi de France! Avec ça, on est tranquille

le citoyen peut s'endormir sur ses deux portugaises!

 

Mes bien chers frères, c'est le dernier Dimanche de l'Avant (premier tour).

Perso, je pense que les carottes sont cuites. Les deux vrais candidats vont se tenir

dans un mouchoir aux alentours des 27/28% avec, sur leurs arrières, le couple Méluche/

Marine dans les 15% plus ou moins bien tassés. Le clown Bayrou, le candidat profes-

sionnel, finira loin derrière et les figurants imposés pourront retourner au clapier dont

jamais ils n'auraient dû sortir.

Après cela nous assisterons à la vraie empoignade des patrons.

Sarko se mettra le challenger dans la poche, tellement ce dernier ne fait pas le poids.

L'écart se resserrera donc un peu mais le socialo l'emportera malgré tout,  avec la

courte majorité qui caractérise ce type de scrutin.

Après, il ne nous restera plus qu'à espérer une saine réaction aux législatives mais,

tout à fait entre nous, j'ai du mal à écrire ça sans rigoler.

Que ceux qui peuvent s'échapper ou planquer les meubles le fassent, l'heure n'est plus

à la plaisanterie, les grands liquidateurs s'apprêtent à remonter à l'assaut de notre

économie. Dans l'état où celle-ci se trouve, elle n'opposera pas grande résistance.

 

Le seul plaisir qui nous restera, en contemplant cette vaste entreprise de démolition,

consistera en un spectacle grotesque de socialos aux abois, aux prises avec les

difficultés insurmontables qu'ils se seront créées et contraints de nous imposer en

catastrophe  les mesures les plus opposées à leur programme électoral.

Nous les verrons bien sûr, dans les années qui suivront, perdre systématiquement

toutes les élections intermédiaires et puis retourner, enfin, à l'opposition d'où ils

pourront recommencer leur travail de sape.  Cependant nous déplorerons, surtout,

un pays déja dramatiquement sinistré, précipité au plus profond du gouffre insondable

de la dégringolade récessive.

Et nous paierons très cher les petites fantaisies qui nous auront conduits à confier,

en pleine tempête, notre fier Titanic au capitaine de pédalo si cher à son camarade

Méluche, lequel appellera toutefois à voter pour lui.

C'est la démocratie, que voulez vous, personne n'y peut rien!

Achetez vous donc un petit stock de mouchoirs en papier,  tant que vous en avez

encore les moyens.


Allez, la messe est dite, ite missa est, comme on causait au bon vieux temps!

Soignez vous bien et, ainsi qu'on le propose à Marseille, conservez vous!

Personne ne le fera à votre place.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

nico 23/04/2012 00:05

Vous avez du style, c'est indéniable. Intelligent? il n'y a aucun doute. Je suis obligé de vous avouer que votre humour m'éclate.
Mais vous êtes le genre de mec que, ce soir d'élection comme chaque jour de ma vie, je ne peux pas encaisser. Je suis dépité car je ne supporte pas le Front National, car je n'ai jamais compris pas
la droite. Que faire pour contrer les gens de votre facture, je n'en sais rien.
Mais j'exècre ce qui vous passe dans la cervelle.

nouratin 23/04/2012 17:02



Alors, là, je vous avoue que je suis très fier. Quelqu'un qui ne peut pas sacquer les gens de mon espèce et qui me fait un compliment de ce calibre c'est jubilatoire.


Comme vous avez le jugement sûr et bon goût, en plus, c'est évident n'est-ce pas, je me dis que vous devez être très jeune, ça expliquerait.


Cela dit je n'ai pas grand chose en commun avec le FN, je ne vote même pas pour eux!


Cependant si vous continuez à m'exécrer de cette façon-là, ça me fait plaisir. Allez y!


Et revenez souvent.


Merci et très cordiales salutations.



Juntos 22/04/2012 16:37

Fort drôle cet article, bien que l'avenir qu'il annonce soit désespérant. Plus que trois heures et demie de suspens. Je pense que le résultat sera plus serré que celui annoncé par les sondages,
mais ne risquerais pas un pronostic.

nouratin 22/04/2012 17:40



Nous n'allons pas tarde à être fixés mais en effet je pense aussi que ce sera très serré.


Amitiés.



Pascale 22/04/2012 05:25

On n'est peut-etre pas tout-a-fait foutus, Nouratin. Sauf si on vote encore pour un type degoutant qui nous a entubes depuis des annees. Et qui est sur de nous avoir encore une fois... Courage!
Vous avez du panache, il y a d'autres choix!

nouratin 22/04/2012 17:36



Le choix le plus raisonnable consisterait à quitter se pays pour s'en éloigner le plus possible.


N'ayant plus l'allant nécessaire, je me bornerai à voter contre le candidat le plus collectiviste


et le plus favorable à l'invasion. Mais hélas, dans tous les cas nous sommes bel et bien foutus.


Croyez bien que j'en suis profondément consterné.


Amitiés.



pacha75005 21/04/2012 10:04

Je découvre aujourd'hui votre blog. Que ne l'ai-je connu plus tôt ! Brillantissime, et... prémonitoire. Merci.

nouratin 21/04/2012 19:06



Très honoré, merci à vous, revenez quand vous voulez.


Cordialement.



+nettoue 19/04/2012 16:17

Bonjour Nouratin
Pas encore de panique mon copain, je suis remontée jusqu'a Pompidou pour constater qu'à chaque présidentielle les sondages se plantaient entre 8 à 10%
Bisous

nouratin 19/04/2012 17:57



Coucou Nettoue,


J'espère que tu as raison mais là nous sommes dans des zônes où la marge d'erreur


aura du mal à inverser le résultat. Et, comme tu peux le constater ci-dessus, il y en a


qui se voient déja profiter de notre pognon. Leur terrible déception nous tiendra lieu


de consolation.


Gros bisous



Markacin 19/04/2012 05:22

J'ai hate de bien profiter de votre argent,allez a la semaine prochaine!Bise a vous et merci hein...pour tous!

Et dire que vous vous présenter comme des victimes...l'ironie c'est votre vie.

nouratin 19/04/2012 17:53



Voilà qui part d'un bon sentiment de vouloir profiter de l'argent des autres.


Cependant, pour ce qui concerne le mien d'argent, vous en avez déja tellement


profité que je n'ai plus un rond. Et puis, cher Marcassin, je n'ai même plus envie d'en


gagner. Je vous aime bien, certes mais me crever la paillasse pour vous en faire profiter,


je l'ai assez fait comme cela, je préfère encore me serrer la ceinture.


Grosses bises et mes amitiés au père noël soviétique.



Pangloss 18/04/2012 19:18

Pour compléter le commentaire de Marc sur les énarques sur le trottoir devant l'ENA: "Tu prends à droite, je prends à gauche et on se retrouve en haut".

nouratin 18/04/2012 19:40



Putain, qu'est-ce que c'est chouette, la République!



Marc 18/04/2012 10:11

Cela me rappelle un article que j'ai écris sur la politique... un ami me racontait comment à la sortie de l'ENA, certains (aujourd'hui ténors de leurs partis politiques) tiraient à pile ou face
pour savoir quel camp ils allaient rejoindre...

nouratin 18/04/2012 17:38



Ca donne une idée claire et précise de la républicaine conviction de ces gens-là.


Merci du tuyau!



thierry cayol 17/04/2012 00:40

Très cher Nouratin,

Vous le savez, je suis un de vos fidèles lecteurs, de même que vous êtes -et je m'en félicite- l'un des plus prompts à réagir à mes articles. Avec vos idées, qui ne sont pas les miennes, mais
toujours avec le respect de la pensée d'autrui.
Si tel n'était pas le cas, je vois mal quel intérêt j'aurais à vous répondre. Je le fais aujourd'hui avec, je vous le concède, un brin d'amertume. Je vous ai toujours su fidèle à une éthique, à des
convictions et à un discours de droite rassembleur.
Or, dans votre dernier article, je vous sens un rien aigri et en tout cas fataliste. Bien sur, n'attendez-pas de moi que je souhaite la réelection de Sarkozy. Mais, et je pense que vous le savez,
je n'attends guère mieux de l'élection de François Hollande, qui est à mes yeux l'incarnation de la gauche molle.
Voyez-vous, ce que je n'ai guère apprécié dans votre article, c'est votre obscur dénigrement, les propos peu amènes que vous utilisez pour villipender les tenants de la social-démocratie.
Il y a à n'en pas douter d'autres chemins que l'injure pour stigmatiser les faiblesses de ses adversaires. Et puis, que diable !, les jeux ne sont pas faits !. Je vous le confie, mais je crois que
vous le savez déjà, je n'ai pas plus confiance en Hollande qu'en Sarkozy pour redresser la France. Sauf à négocier les règles de conduite du pays avec les candidats des groupes de pression (c'est
ainsi que les désigne le droit constitutionnel) que sont le FN et le Modem à droite, le Front de Gauche à gauche.
Voilà ce que je tenais à vous dire, à six jours d'un scrutin qui, si NOUS le voulons bien, rendra à la France sa dignité.
En attendant, de grâce, ne vous laissez-pas emporter par des propos injurieux et insultants (quelle que soit la personne visée). Ce n'est pas ainsi que nous contribuerons à redonner à notre pays
une façade honorable. Je crois bien au contraire que nous devons réapprendre à dialoguer. En toute sérénité.

Bien amicalement
Thierry

nouratin 17/04/2012 17:35



Vous savez, Cher Thierry, depuis près de quarante cinq ans que je vote, la démocratie


j'en ai fait le tour. Si en plus on la précède du "social" elle me colle carrément le bourdon.


D'où ce ton aigri et désabusé que vous avez remarqué. Je ne sais pas si ça vous vient à


l'idée mais on pourrait sans difficulté faire l'économie du scrutin, les derniers sondages


donneront les résultats au centième près. Moi, ça me parle, ce genre de chose.


Pour tout vous dire, je n'y crois plus. Je vois ce que ce pays est devenu entre les mains


de nos socialistes de gauche et de droite et cela me plonge dans le désarroi le plus


déprimant. Pas pour moi, bien sûr mais pour les générations à qui nous allons laisser ce bourbier.


Quant à la dignité de la France, je ne sais pas trop ce que vous entendez par là...


c'est comme "le Modem à droite", pour moi c'est une vue de l'esprit.


En revanche, j'ai relu mon article, il est certes plutôt mauvais et mal fini, mais je n'y ai pas


vu d'injure particulière, enfin pas plus que d'habitude. Du mépris, sans doute mais,  ça


je ne puis m'en empêcher.


Soyez cependant assuré de mon estime et de mon amitié.



chris 16/04/2012 15:16

Le meilleur portrait animé video que j ' aie jamais vu !!!
On le toucherait presque , le messie vivant !
Miracle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

nouratin 17/04/2012 16:18



Des miracle comme on aimerait en voir moins souvent!


Couille-Molle en majesté, c'est l'apothéose de la connerie franchouille, le grand


soir des branquignoles!


Grozibous.



grainsdesel 16/04/2012 10:20

Cher Ami, le désastre annoncé va hélas se produire, et la gauche revancharde va nous dire que l'état de la France est lamentable. Mimolette dit "Couille Molle" malgré un surdosage de pillules roses
et rouges, vu que le bleu n'est pas la couleur de prédilection des socialos-cocos va vite débander, mimolette va vite se transformer en gruyère troué de chez troué, à tel point qu'il y aura plus
d'air (donc de vent) que de consistance.
Dans les prétendants aux baronnies, je verrai très bien Vallini, président du conseil général, député de l'Isère; ce socialiste est un narcissique, imbu de sa personne, il n'est qu'à lire la revue
du conseil général où on le retrouve à chaque fois dans plus d'une dizaine de photos...! Vu que ce sénateur s'emmerde au Palais de Luxembourg, (c'est lui qui l'a déclaré dans un interwew au
parisien en date du 26 novembre, il est fin prêt pour changer de taf, il se verrait bien garde des sceaux, perso c'est le poste de garde des sots que je lui attibuerai.
Pour détendre un peu l'atmosphère, dans les jours suivant la soirée de l'adoubement, j'attends la suite avec impatience pour savoir quel poste va être proposé à MélanCon, fils putatif de
Fernandel.
Allez, on ne va pas se laisser abattre par ces socialos-cocos revanchards;
Haut les coeurs et Merde à ceux qui ne seront pas d'accord avec mon choix...!

nouratin 17/04/2012 16:09



D'accord, ne nous laissons pas abattre par ces gens-là. Cependant, nous allons vraisemblablement voir Vallini à un gros poste ministériel, peut être, en effet, la Justice


et tous les autres rigolos se battre pour la maigre pitance d'un République aux abois,


impécunieuse, exsangue et diversifiée. En  revanche, je doute que Méluche accepte un


portefeuille. Il sait très bien que ce gouvernement va très vite se péter la gueule. Il


cherchera à tirer les marrons du feu d'une autre façon.


Mais "fils putatif de Fernandel", c'est fort bien trouvé!


Amitiés.



Jacques Etienne 15/04/2012 22:52

Je crains que vous n'ayez raison. D'un autre côté, un insignifiant ne peut générer que de l'insignifiance.

Tant qu'un sursaut national n'aura pas lieu, il y a peu à attendre d'un côté ou de l'autre. les bons gogos raffolent de réformes sociétales "modernes". ils se veulent ouverts, ils ne béent que sur
le vide. Espérons qu'ils se réveillent un jour !

nouratin 17/04/2012 16:03



Je crains que nous n'assistions dans quinze jours au vrai commencement de la grande dégringolade, celle qui nous conduira jusqu'à l'enfer.


Aprés, il n'y aura plus ni sursaut ni réveil. Peut être un jour ou l'autre, la Charia. Ca oui,


c'est possible.


Amitiés.



geo 15/04/2012 21:52

En ces jours de campagne en liesse
Je me surprends de serrer les fesses
Voir un Hollande se croire président
Me met en colère et la rage aux dents

Mais pourquoi le français est il si bête?
Pourquoi croit il que le social est fête
A t’il ce français vocation à l’assistance?
N’a t’il plus la joie de gagner sa pitance!!

Mais pourquoi le français aime l’étranger?
Pense t’il que c’est chance de ce mélanger
A t’il a ce point honte, qu’il tue son histoire
N’a t’il plus la joie de ses grandes victoires

Je vois atterré la ruine de mon pays programmée
Croyez vous que ce Hollande a la science innée

A la gauche un agité gesticule comme un diable
Il se veut le Robespierre, mon dieu qu’elle fable
Hé oui, cet homme de verbe, le Mélenchon
L’hypocrite de la pire espèce est Franc Maçon

Un riche tribun défenseur des pauvres travailleurs
Celui qui siège en Europe fabrique des chômeurs
C’est le chant de la Lorelei , celui de la sirène
Qui ne sait ce qu’est gagner sa croûte avec peine

Je vois désolé le peuple adulant ce charlatan
Qui devant lui montre absence de jugement

Et dans tout cela le candidat sortant
Ne fait pas mieux et joue perdant
On lui jette à la figure son bilan
En réponse il manque d’élan
Oui monsieur Sarkozy
Vous allez perdre
Dites NON ! !

nouratin 17/04/2012 15:59



Superbe, il faudrait ne faire une chanson, que dis-je une chanson, un hymne!


Comme tu dis, tiens, "pourquoi le Français est il si bête"! C'est là que réside le mystère


et le secret de tous nos emmerdements passés, présents et futurs.


Amitiés.


 



nana 15/04/2012 19:41

Comme je désespère de partager votre pessimiste analyse !!!
Les socialistes au pouvoir commenceront par se lamenter sur la situation que leur a laissée Sarkozy, puis appliqueront quand même leur programme dont ils n'ont pas le premier sou, nous précipitant
avec eux dans le chaos.
Pour certaines mesures qui ne coutent rien ( comme l'aberrant vote des étrangers...), on en mesurera les conséquences dans 10 ou 20 ans comme on peut le faire aujourd'hui sur le regroupement
familial ou les excès de l'état providence...
J'enrage à l'avance sur la soirée électorale du 6 mai. Voir le bonheur de tous ces "de gauche" à courte vue qui s'imaginent que tous les problèmes vont disparaitre comme par enchantement grâce à
l'incapable qui aura les clés de la maison...
Cher Nouratin, les temps s'annoncent difficiles et ils va falloir qu'on se serre les coudes pour ne pas sombrer dans la déprime...
Amicalement

nouratin 17/04/2012 15:54



J'ai gardé un tel souvenir du 10 Mai 81 que je me demande si je supporterai le 6 Mai 2012.


Serrons nous les coudes, vous avez raison et restons optimistes, d'un grand mal sort


parfois un petit bien. M'enfin, là, je ne vois pas trop...


Amitiés.



Pangloss 15/04/2012 19:26

C'est plié: on va l'avoir bien-bien, l'ami Molette! Et avec lui tous les Mosco, les Camba, les Fabius, les Peillon, les Valls, tous les affamés de sièges, de fauteuils, de présidences, de places au
banquet des morfalous aux dents longues qui vont s'en mettre jusque là à la santé du bon peuple qui n'aura que le droit d'admirer et qui (le con!) ne s'en privera pas.
Ils vont venir, ils seront tous là à voir mourir la mamma en se partageant ses derniers sous, en vidant le frigo et en buvant sa cave. Qu'ils se dépêchent: il n'y en aura pas pour tout le monde.

nouratin 17/04/2012 15:52



Oui, c'est exactement ça. Il ne restera plus qu'un horrible mélange d'os et de chairs


meurtris que des socialos dévorants disputeront à la fange.


Mon pauvre Pangloss, qu'allons nous devenir?



geo 15/04/2012 18:50

ah!! j'ai homis de te dire que c'était pour demain.....scuze!!
amicalement

nouratin 17/04/2012 15:49



O.K. j'arrive.



appesanteur 15/04/2012 18:45

Je vous trouve très optimistes, les socialo de la terreur vont reprendre leurs affaires là ou Jospin les avait laissé...ça va y aller la terreur pour notre bien, tous les services de l'état
mobilisés rien n'échappera à leur vérité, pire qu'au camp n°1! Moi non plus je ne peux m'exiler je vais donc subir. Il nous reste la dérision et le rire que les autres n'ont pas. Courage, dans six
mois les marchés imposeront un pion comme en Italie ou en Grèce.

nouratin 17/04/2012 17:44



On subira le collectivisme triomphant et ses suites moins roses;


Il nous restera, comme vous dites, à rigoler pour faire semblant de ne pas pleurer.


Amitiés.



geo 15/04/2012 18:07

salut..brièvement...
je vais reviendre plusse tard mais c'est surtout pour t'annoncer la publication de MON bulletin de vote à la présidentielle...
celui que je vais mettre...
alors si tu ne sais pas que voter...voilà l'idéal..
fait circuler a ceux que cela intéresse..
amicalement

nouratin 15/04/2012 18:31



Je vais de ce pas voir ça de plus près.


A tout de suite.


Amitiés.



+nettoue 15/04/2012 18:05

Mais on parle dans les couloirs empuentés de ragots même pas mondains, de rapprochement Sarko-Bayrou, laissant même supposé que le refoulé de la mairie de Pau, aurait au grand désarroi de l'ami
Jupé, des chances à Matignon.
J'ai préparé pour demain, une confrontation de leurs projets et idées réciproques qui ne sont pas autant opposé qu'ils le laisseraient entendre...En fait ils se rejoignent 17 fois sur 23, c'est y
pas un couple prometteur ça, si la chose se faisait ?
Bayrou, ce n'est pas ma tasse de cacao, mais à cheval donné on ne regarde pas les dents ! Et les électeurs de Marine sont loin de compter pour du beurre : Ils ne sont plus considéré comme un
ramassis de mécontents mais comme des citoyens à part entière, lucides et pubères : Ne pas sous-estimer les à peine pubères, ils forment un bon petits vivier d'électeurs, tu comprends la France
d'avant qu'allait bien, les morveux ne l'ont connu que par oui-dire, alors comme très peu on le boulot inné, une bonne partie se croit en train d'encore mieux faire 'rien", grâce à la petite fille
du marin pêcheur breton !
Bisous mon copain !
Nettoue

nouratin 15/04/2012 18:30



Moi, Bayrou je n'y crois pas beaucoup. Il aurait l'air con à être premier ministre de Sarko


et en plus je ne crois pas qu'il tienne à se prendre ce genre de piège. Quant à ses électeurs


sil y en a la moitié qui vote Sarko, c'est déja un exploit. Ca ne fait même pas 5%!


Les électeurs de Marine, surtout les jeunes, plutôt que de voter Sarko, je les vois bien aller à la pêche. En l'honneur du grand-papa de leur idole!


Désolé mais je n'y crois vraiment plus.


Gros bisous quand même, ma douce amie.


 



G.Mevennais 15/04/2012 17:59

Bonjour Nouratin
Je n'ai plus accès à votre blog par la voie normale, est-ce un hasard ? J'ai réussi donc à vous contacter par le truchement d'un "blog pote" !!
Je partage votre analyse et nous n'avons que ce que nous méritons, mais il faut bien avouer aussi que Sarkozy et son staff sont grandement responsables de ce qui va arriver. Etant donné mon âge et
comme je n'ai pas de descendance, je m'attends à souffrir, c'est tout, et je n'ai pas d'autres solutions car, comme je l'ai lu (sur un de vos articles ou en consultant un de vos blog-potes) : " je
ne suis pas assez riche pour pouvoir m'expatrier et mettre en sûreté mes biens, mais je ne suis pas assez pauvre pour pouvoir prétendre aux aides et alloc. diverses"
Sincères amitiés à vous.

nouratin 15/04/2012 18:23



Bien sûr, Sarko n'aura que ce qu'il mérite avec ses conneries d'ouverture et sa manie de


voluoir donner des gages aux électeurs de gauche. Hélas, nous, nous n'avons pas mérité les socialistes mais nous nous les fumerons quand même jusqu'au filtre!


Je suis comme vous, dans la mauvaise tranche, celle qui est piégée et qui paiera pour tous


les autres.


Ma descendance, je la pousse à l'expatriation. J'espère que ça marchera.


Merci beaucoup et amitiés.