Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 16:35

 

Bon, allez, si on faisait un peu les comptes.

Alors, la Tunisie, ça y est, la Libye aussi, l'Egypte, ma foi, ça paraît plus qu'en en

bonne voie  et, pour ce qui concerne le Maroc,  la cause se révèle désormais 

parfaitement entendue.

Voilà! Le Maghreb Islamique, comme dit Al Qaïda, devient réalité. Les printemps

Arabes portent désormais leur somptueuse récolte dans tout le Nord de L'Afrique.

Manquent encore deux gros morceaux, l'Algérie et, bien sûr, la France mais Allah

est Grand et le temps apparaît comme son meilleur allié. Un peu de patience, on va

y arriver.

Oui, j'entends bien, la France ne se situe pas géographiquement en Afrique du Nord 

mais tant de liens nous y rattachent!

Depuis 1830 et l'abjecte colonisation qu'il convient de condamner avec la dernière

énergie, politiquement correct exige, nous n'avons pas cessé d'entretenir vis à vis

de la rive opposée de la Méditerranée,  une sorte de communauté,  pas très saine,

évidemment, mais bien réelle et pleine de vie. Un peu comme si un pont immense

joignait virtuellement les deux bords.  Plutôt à sens unique, il est vrai, le pont, depuis

quelques décennies. Cependant  nous  nous trouvons bel et bien reliés. Et solidement.

Pour le pire, certes, un peu comme la bête de somme au char pesant qu'elle s'épuise

à tirer, mais proprement embossés sur des  amarres rendues indéfectibles par le

temps, toujours lui, le serviteur zélé d'Allah.  Ahramdumla!

 

Bien sûr, pour l'Algérie, les choses ne manqueront pas de se révéler ardues.

N'oublions pas le coup du FIS (Front Islamique du Salut) dont la victoire aux élections,

en 1991, fut délicatement escamotée par l'armée qui siffla, avec une remarquable

promptitude, la fin de la récréation. Instruits par l'expérience, les Algériens main-

tiennent depuis lors une barrière dictatoriale que les musulmans fanatiques semblent

avoir du mal à franchir.

Bien que désormais encerclé, le pouvoir d'Alger tiendra vraisemblablement encore

quelques temps, donc, avant de passer la main aux barbapoux encoranés.

 

La France constitue un cas tout à fait différent.

Notre religion républicaine, à nous Franchouilles, repose sur un certain nombre de

dogmes intangibles, tous plus cons, bien sûr, les uns que les autres mais gravés si

profondément dans le marbre de nos convictions que rien ni personne ne saurait

les remettre en cause sans risquer l'excommunication laïque. La pire de toutes.

Au premier rang des dogmes en question, trône celui de l'infaillibilité totale et

absolue qui caractérise l'expression de la "Volonté Générale".

Cette denrée là, c'est un peu notre Pape à nous, si vous voulez. Sauf qu'on ne sait

pas trop de quoi, précisément, il s'agit. Nombre de philosophes et de juristes on pu

gloser à l'infini sur la question, sans vraiment parvenir à la clarifier un tant soit peu.

Toutefois, comme tous les concepts fulligineux qui suintent des Evangiles selon

Saint Rousseau, sa mise en oeuvre par la République ne souffre pas la moindre

espèce de discussion.

  

Or, on s'aperçoit à l'usage que l'expression de cette "Volonté Générale" apparaît

toujours comme celle des groupes qui dominent intellectuellement la société à un

moment donné. Aujourd'hui, c'est la Bien-Pensance, demain ce sera le Fanatisme

Musulman. Forcément. Tôt ou tard, mais sans aucun doute possible.

Seulement,  notre différence en la matière avec nos petits potes d'Algérie,

tient à ce que, la "Volonté Générale" une fois exprimée, pas question d'envoyer 

l'Armée pour lui faire rentrer ses conneries dans la gorge. C'est, en quelque sorte, 

comme si le Vatican s'avisait de lancer la Garde Suisse contre Benoît XVI. 

Sacrilège inimaginable!

Par conséquent, le jour où les urnes auront jugé les Musulmificateurs dignes de

prendre les rênes du pouvoir il nous appartiendra de les leur laisser. Ad vitam

aeternam  d'ailleurs, car dès leur installation sous les ors de la République,

la fameuse "Volonté Générale" sera définitivement et sans retour possible celle

d'Allah, que son nom soit sanctifié et que son règne arrive!

Au train à grande vitesse où vont les choses, je situe ce moment d'ici vingt à trente

ans (voir Minorités visibles : jackpot, 9 millions!) sauf si, entretemps, quelque

évènement nous conduisait à accélérer le mouvement. Je me réfère à ce qu'en disait

récemment l'Imam Mehrd, Recteur de la Mosquée en plein air de l'Avenue Lénine.

-"Le Prophète (que toutes les bénédictions d'Allah Akbar y lui tombent dessus comme

la pluie d'Automne qui fait rugir les oueds) il a dit : le musulman tout seul au milieu

des infidèles, y s'écrase mollement que personne y le voit. Les musulmans plusieurs,

au milieu des infidèles, y commencent à la ramener un peu comme quoi y sont là.

Mais les musulmans beaucoup, au milieu des infidèles y faut qu'y font la Charia, c'est

les ordres ça, y a pas la discussion, faut faire, nahdin bébek, faut y aller!"

Vu sous cet angle, en effet, les choses pourraient se précipiter. Parceque les

"musulmans beaucoup", on y est déja, je vois mal qui pourrait soutenir le contraire.

 

En somme, il suffirait d'une légère modification de nos lois électorales, un petit coup

de proportionnelle, par exemple, pour voir, comme au Maroc, arriver en tête de

gentils musulmans fanatiques mais modérés, soft comme ont soigneusement précisé

les media dans ce dernier cas. Pas question d'interdire l'alcool ou les mini-jupes.

Enfin pas tout de suite, quoi, histoire de laisser un temps d'adaptation.

Ce genre de scénario pourrait peut être bien se produire chez nous assez rapidement.

N'oublions pas, comme dit le Saint-Homme, que les "musulmans beaucoup" ont un

devoir sacré à se farcir. Et n'oublions pas non plus que lorsque ces braves gens

demandent quelque chose, la Bien-Pensance se fait une ardente obligation de la

leur accorder au plus vite.

Demain sera parfait, comme dit l'autre con!

 

Allez, profitez en bien, ça ne peut pas durer!

Et, comme dirait l'Imam Mehrd, Allahou Akbar convertissez vous dare-dare.

 

Et merde pour qui ne me lira pas. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
L'union de la Méditerranée en version islamiste.
Répondre
N


Voilà, c'est le rêve de Sarkozy qui se réalise!


Merci et à bientôt j'espère.



N
Un petit bonjour d'avant week-end à mon copain, dans oublier des bises
Répondre
N


Merci Nettoue, c'est toujours un plaisir et ça me fait penser qu'il va bientôt falloir s'y mettre.


Quand je pense qu'il y a des phénomènes qui écrivent tous les jours...je ne suis pas


bien fier.


Plein de bisous.



N
Je pense que François le mou devient de plus en plus pâlichon et heureusement, je n'aimerais pas du tout que le maire de ma petite ville ou d'ailleurs exige que les femmes du conseil municipal
porte la burqa !
Bisous Nouratin
Répondre
N


Partis comme on est, je crains que dans quelques années nos petites filles ne soient


un peu obligées de porter, au minimum, le voile. Surtout avec des chefs comme


François Chose-Molle. L'heure n'est pas à l'optimisme.


Mais très gros bisous quand même.



I
Dure réalité , mais qui fait peur en tout cas pour moi !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
N


Nous sommes très nombreux dans ce cas. Le pire étant que nous ne voyons aucune


issue. L'espoir est mort, c'est ennuyeux...


Amitiés.



D
Moi je suis un peu désespérée...mais j'attends les "événements intercurrents", ceux du genre qui changent le cours de l'histoire.
Et en attendant j'essaie de rire, en lisant du Nouratin par exemple.
Répondre
N


En effet, il peut encore se produire des tas de chose de nature à changer la donne.


Cinq mois et demi, aujourd'hui, c'est long.


En tout cas, merci de me lire et si j'arrive à vous faire un peu rire, malgré le côté


déprimant des sujets traités, cela suffit à mon bonheur.


Merci et amitiés.



M
Sondage ou pas sondage,là n'est plus la question;
j'insiste(encore)la machine à perdre tourne dès à présent à plein régime au ps et apparentés.Lutte ouvrière prône l'ouverture aux migrants,mais quand on interroge"mon couillon"il n'a aucun état
d'âme concernant son futur vote,c'est le cris du coeur!Je ne me souviens pas dans l'histoire récente d'un tel décalage entre l'offre politique et les aspirations du"peuple qui souffre"sauf en 1932
en Allemagne mais Hindenburg fut élu,puis l'assemblée dissoute,un parti arriva en tête aux élections et il fallut bien nommer son leader chancelier...l'histoire a toujours bafouillé,l'enjeu de 2012
c'est l'élection législative,c'est là que la vraie gouvernance va se jouer.
Merci à Dxdiag pour le copyright"mon couillon"
Répondre
N


Ce cher "mon couillon" a bien raison et la compagnie est grande.


Tu vois juste, le décalage est énorme. Cependant je reste pessimiste parceque le Pays


recèle d'énormes réserves de pusillanimité. A mon humble avis, les socialos sont


loin d'avoir perdu la partie, c'est Marine qui va les faire gagner, d'ailleurs ces cons-là


eux mêmes l'ont compris. A moins que le Capitaine de Pédalo ne descende assez bas


pour jouer les remake de Jospin, on peut toujours rêver.


Merci et amitiés.



J
Faut-il accorder une grande importance aux sondages ? Seuls les résultats aux élections donnent une image réelle de la "volonté du peuple", qui, comme pour le référendum sur le traité
constitutionnel, peut être différente de la "volonté générale".
Répondre
N


Toute l'astuce est là. En jonglant bien avec ces différentes notions on arrive assez


facilement à manipuler l'opinion et, par suite, à modifier les résultats électoraux.


C'est un peu le serpent qui se mord la queue.


Sinon, il y a aussi le système Egyptien, les règles du scrutin sont tellement compliquées


que les électeurs votent, soit au hasard, soit comme le leur prescrit le frère muz.


Mais ils sont contents quand même, c'est la démocratie.


Amitiés.



N
à Chris,
Petit élément de réponse : sondage donnant 61% des personnes interrogées favorables au votes des étrangers, on n'est pas rendus...Naïveté ( pour rester courtoise...) quand tu nous tiens...
Répondre
N


Quand même, là, j'ai un doute. La question était peut être mal posée et beaucoup


ont dû croire qu'il s'agissait d'Européens. Etranger ça veut tout dire.



C
Je donnerais cher , moi , pour connaitre la proportion exacte de français qui en ont vraiment raz le bol de cette histoire de muzzz qui nous gonfle sérieusement ...
A en juger par les 18 % d'une Marine ( qu'on dit... ) , on ne fait vraiment pas le poids devant les hébétés naifs connards qui ne voient meme pas le danger ..
Ya plus qu' à attendre que ça empire et que ce soient les hébétés naifs connards à se faire tabasser ( mais bien !!!! ) à tous les coins de rues ...ça nous fera des nouvelles recrues ...
Y a un proverbe napolitain qui dit : Seule la nécessité enseigne ...
Répondre
N


Pour ça, les Napolitains ils savent de quoi ils parlent. Mais chez nous, seuls ceux qui cotoient


quotidiennement les Muz se rendent compte de la gravité de la situation. Remarque,


même parmi ceux-là, il s'en trouve encore pour trouver ça bien!


C'est pour ça qu'on est mal.


Grozibous.



F
Toutes ces révolutions confisquées par des opportunistes barbus....
Répondre
N


Remarquez, c'était parfaitement prévisible, le barbu n'était jamais absent du coeur de l'action.


A bientôt j'espère.



G
salut
tiens jette un coup d'oeil sur les arabes en espagne..
tu verras que l'intolérance était déjà de mise contrairement a certaine idée reçue..mais l'art n'en souffrit point

http://www2c.ac-lille.fr/pneruda-wattrelos/idd0405/araboandalou/conquetes.htm

bonne journée
Répondre
N


En effet mais aujourd'hui le problème semble se poser différemment au moins en ce qui


concerne l'art, sur ce plan là, ils ont bien régressé nos amis muzarabes.


Amitiés.



B
"L'époque arabe fut l'âge d'or de l'Espagne la plus civilisée. Puis vint l'époque des persécutions toujours recommencées."
Libres propos sur la guerre et la paix recueillis sur l’ordre de Martin Bormann, Adolf Hitler, éd. Flammarion, 1954, 1er août 1942, p. 227
Les grands esprits se rencontrent.
Répondre
N


Tout à fait, les Nazis et les Muz faisaient d'ailleurs très bon ménage.


Amitiés.



N
Oh! Pangloss, Oh!
Répondre
N


Non, il a raison et il importe de voter pour lui.


Vive Pangloss, ils l'auront tous dans l'os!



N
Et dire que mon article du jour concerne Jeanne d'Arc et que je l'ai appelé à l'aide !
Meuhhh, non mon copain, mais pour mettre toute les chances de notre coté il faut museler les connards du PS, qui veulent les laisser nous manipuler les burnes, pardon les urnes.
Je viens de lire que François était manipuler, mais ce n'est pas un scoop ça, bien sur qu'il l'est ! Il est vide cet homme, alors même amaigri il y a de la place chez lui pour y mettre les idées
des autres...Lesquelles vont l'emporter ? Celles qui le persuaderons que son régime lui donne l'air dynamique et intelligent !
Il y a quand même une question que je me pose : Pourquoi, la gauche de notre pays a-t-elle envie de voir en France, des exemplaires de tous les habitants du monde sauf nous les vrais
franchouillards ?
Va-ton devoir voter Marine ?
Gros bisous Nouratin
Nettoue
Répondre
N


Le Capitaine de Pédalo ferait un Président tout à fait en phase avec nos valeurs. Avec


lui, nous étions au bord du gouffre, nous ferons un grand bon en avant.


Notre avenir, ce n'est pas Jeanne d'Arc, c'est Mahomet...sauf miracle.


Grosses bises.



P
La France est le plus modéré des pays musulmans.
Répondre
N


Pour le moment...



G
Salut Nouratin
chouette billet...
l'islam en France c'est déjà fait, il deviennent les maitres ou plutôt on leur donne les clé, on dresse les potences pour nous pendre...
Le communautarisme est là et grace aux associations de merde...
Si demain la gauche passe au pouvoir, le vote de cette racaille est acquis et l'on va voir des communes devenir islamique...et que va t'il alors se passer?
aller j'ai répondu a Chris...
bonne soirée
amicalement
Répondre
N


C'est un processus de grignotage avec la complicité de Nozélites. A force de grignoter,


nos braves Muz vont finir par emporter tout le morceau. Réglé comme du papier à


musique!


A bientôt Géo et merci.



P
Le fameux printemps arabe pour arriver à ça? Les occidentaux se sont trompés à ce point? J'ai du mal à avaler....
Répondre
N


Eh oui, Cher Ami, nos gouvernants sont de sombres idiots très intelligents qui ne voient


pas le trou dans lequel ils nous font tomber. Ils n'arrêtent pas de se gourer.


Comme vous dites, c'est dur à avaler!


Merci et amitiés.



Z
En effet Nouratin, vu sous cet angle, cela fait flipper....!!!!! Il est vrai qu'en France nous comptons pas loin de 2500 mosquées pour permettre aux pratiquants de l'islam d'exercer leur foi. Et je
ne parle pas des gens qui prie dans la rue, faute de place dans les mosquées. Mais eu égard ton scénario des prochaines années, nous n'en sommes tout de même pas là et ces démocraties islamiques
(excepté l'Iran qualifiée de démocratie islamique autoritaire...ce qui ressemble de très près à une dictature, le choix étant tellement réduit quand il se produit des élections...) ont le mérite au
moins de mettre au pouvoir des élus démocratiquement, même si ces peuples ne savent pas dissocier l'islam du pouvoir. Souviens toi de notre bonne vielle histoire de France... Le roi, monarque
absolu représentait à la fois le pouvoir et la religion. Bises et bonne soirée mon ami
Répondre
N


Le Roi du Maroc est aussi "Commandeur des croyants"ce qui n'empêche pas les


fondamentalistes de venir démocratiquement lui tailler des croupières.


Je pense que nous devrions nous méfier, la démocratie ne protège pas contre


les excès. Hitler fut élu tout à fait démocratiquement...


Grosses bises et merci beaucoup.



M
Quel talent dystopique,ami!
Plus que "le camp des saints"de Raspail,c'est le roman de Pierre Boulle"La planète des singes"qu'il est urgent de relire
Amitiés
M
Répondre
N


La vache, il a fallu que je consulte le dictionnaire pour m'apercevoir de la justesse de


la remarque. Merci Hawkeye, je vais relire la "Planète des singes" mais ça va retourner le fer dans la plaie. Aïe! Et aussi lire "le Camp des saints", ça me comblera une lacune.


Amitiés.



N
Non seulement la bien pensance accepte benoitement leurs exigences, elle les précèdent même, ne sachant plus quoi faire pour leur faire plaisir !!!
D'accord avec vous, "onéfoutus", et y'a des jours, où, même présenté avec votre humour et votre talent, ça ne me fait plus rire...
Répondre
N


Oui, hélas, vous avez raison, il n'y a pas de quoi rire. C'est con pour nous et encore plus


pour nos descendants.


Amitiés, nana.