Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 15:41
Vive la Suisse, sacré nom de Dieu!

La démocratie, ça consiste à poser toutes les questions et pas seulement les questions politiquement correctes. La démocratie c'est lorsque le suffrage universel dispose d'un
pouvoir de décision également universel et pas seulement limité à ce qu'une minorité 
éclairée condescend à lui soumettre.
Et voici que les Suisses viennent de nous administrer une bonne leçon de démocratie.
Une vraie bouffée d'oxygène dans un environnement tellement pollué par la dictature
intellectuelle de la gauche qu'on se demande comment de tels évènements peuvent
encore survenir. 
Il ont voté "oui" à l'interdiction des minarets!
Oui à 60%, sans bavures, tout naturellement, avec la tranquille assurance des braves gens
qui répondent en leur âme et conscience à une question lourde de conséquences au
regard de la société qu'ils souhaitent pour eux mêmes et pour leurs enfants.

Il fallait pourtant les entendre nos bons media qui, jusqu'à la parution des premiers
sondages sortie des urnes, expliquaient doctement, avec un mépris teinté de racisme
anti-suisse (c'est comme l'anti-belge, c'est permis), que l'échec éminemment probable 
de la motion ne devait pas masquer le caractère scandaleux d'une telle initiative, due à
un horrible parti populiste d'extrème-droite, pardonnez le pléonasme.
Bref, ils ont essayé jusqu'au bout de nous faire prendre l'Helvétie pour des lanternes!

Mais les braves Suisses, n'en ont que foutre des jolies idées germanopratines, de la
diversité, du métissage et de l'enrichissement multiculturel .
Ils disent simplement, les Suisses, qu'ils sont chez eux et qu'ils entendent y faire ce qu'ils veulent, n'en déplaise aux beaux esprits et sauf le respect qu'ils vouent à la Ligue des Droits de l'Homme.
Ils regrettent, les Suisses, mais l'appel du muezzin à la prière multiquotidienne ils préfèrent l'entendre sur les rivages du golfe persique qu'au bord du Léman ou du Vierwaldstäedtersee.
Et la réprobation universelle, l'opprobre éternel qui va désormais, aux dires de nos bons
media courroucés, leur tomber sur la gueule, ils s'asseoient dessus, les Suisses, 
ils suivent le conseil du bon La Fontaine :
                             " Et que dorénavant on me blâme, on me loue,
                               j'en veux faire à ma tête."
Ils le firent et firent bien!
Puissions nous suivre leur exemple (l'espoir fait vivre)!

Vive l'Helvétie sans lanternes ni minarets!
Et merde pour qui ne me lira pas.



 

I

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

selma cayol 10/04/2011 23:45


Totalement d'accord avec toi.
Je suis allée il y a pas mal d'années travailler en suisse ( au TPR théatre populaire roman) et a ce moment là se faisait une "votation" comme ils disent chez eux la question était : renvoyez chez
eux les etrangers qui ne pouvaient justifier d'au moins 5 années de travail en suisse ! la réponse a été en grande majorité oui, et ainsi exit la crise du logement qui sévissait alors !
je n'ai jamais entendu dire que le pays avait été mis au pilori pour ce résultat!
selma


nouratin 11/04/2011 19:25



Le Suisse ne prend pas de gants, il entend rester maître chez lui et il se fout de ce


que les autres en pensent. Encore faut il distinguer entre les Suisses Romands qui


ont un petit côté franchouille. Ces derniers ont souvent des scrupules à approuver


ce genre de texte. En revanche les autres, les Allémaniques notamment, ils y vont


carrément.


Merci et à bientôt.