Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 14:09

 

-"Porca miseria il vous en faut du temps pour vous décider à décider ce que vous

avez déjà décidé depuis un an! J'ai bien cru qu'on allait encore tourner en rond

jusqu'à la San-Finocchio avec vos couillonnades. Non mais quand même! La

concurrence reprend du terrain, pendant ce temps. Moi j'étais prêt et vous, vous

défilez, vous lambinez, vous discutez, vous atermoyez! Et le bizness, dans tout ça,

on en fait quoi? De la vaseline à coulisser la vie conjugale? Alors!"

Pas content mon copain Umberto Cazzoficca (voir On n'est jamais trop aidé.), ulcéré

même, carrément. Rencontré hier alors qu'il se rendait en catastrophe au salon du

mariage par derrière, il m'a déballé un gros paquet de rancoeur. Commercialement

justifiée, reconnaissons-le. On aurait pu aller plus vite sur ce coup-là puisque de toute

façon l'affaire se trouvait dans le sac -enfin si j'ose dire- depuis le 6 Mai dernier.


Cela dit, je le trouve tout de même un peu injuste. Avec nos manifs et nos protes-

tations nous lui avons fait gagner près d'un mois au mariage pour tous les invertis!

Grâce à qui il a été avancé, le vote définitif à l'Assemblée?   Ben oui, quoi, le mérite

en revient à la dame Frigide et à ses acolytes. Ca, on ne pourra pas nous l'enlever!

Dès le mois de Juin prochain, il va pouvoir les commercialiser ses jolies créations,

Umberto. Ca va convoler à bloc! Vous pensez!  Après des années et des années

de frustration ils vont se lâcher totalement, les futurs époux à tubulure inversée.

Même que si ça se trouve ça pourrait devenir un coup à nous relancer l'économie!

Allez, un peu de prospective, pour voir.


En France, vous avez cent-mille couples homosexuels. Parfaitement. C'est pas moi

qui le dis, c'est l'INSEE. Du sûr, quoi, fondé sur un de ces putains de sondage de

derrière les fagots que je vous raconte même pas. Donc on peut se baser là dessus.

On ne trouvera pas plus fiable.

Alors, voilà. En admettant que, dès cette année, seulement un quart des intéressés

décide de plonger dans les délices du conjungo à rétropédalage, ça nous fait tout

de suite vingt-cinq mille mariages de plus à injecter dans le Produit Intérieur Brut.

Connaissant le pouvoir d'achat de nos gentils tourtereaux, leur convivialité notoire

et leur attachement à marquer le coup avec faste, nous pouvons facilement évaluer

à cinquante mille Euros le volume d'affaire induit par chaque cérémonie.

Et voilà un milliard et deux cent cinquante millions, au bas mot, qui viennent oppor-

tunément secouer l'atonie délétère de l'Economie Nationale.

Vous comprenez, maintenant, pourquoi Guaino a voté pour?   Par abnégation

patriotique, absolument. Il prétend faire croire à une erreur de bouton mais pas du

tout. Quand les intérêts vitaux du pays se trouvent en jeu, ces gens savent se

ressaisir. Un Homme d'Etat, Guaino, y a pas à tortiller du fion pour se marier droit!

Avec le coup de fouet que cet immense progrès égalitaire autant que sociétal et

fraternitaire va nous refiler, on va même pouvoir déclarer la guerre à l'Allemagne,

tiens, selon le voeu ostensiblement gesticulatoire exprimé par le Parti Socialiste

qui reprend ainsi une veille tradition franchouille.

Ca tombe à pic, voilà un truc qu'on n'avait pas fait depuis près de trois-

quarts de siècle...pourtant ça nous réussit bien, en général... et même en maréchal,

n'ayons pas peur des mots!

Gare à tes grosses miches plates, Angela, les socialos déferlent en rangs serrés,

tu vas voir où ils vont te la fourrer, ton austérité! Vous fabriquez peut être de belles

bagnoles qui coutent la peau du cul mais nous on n'a pas que la peau, on a aussi

tout le reste et le mariage qui marche avec, celui  qui redresse plein de trucs dont

notamment l'économie!

 

Et puis de toute manière, il faut avancer avec son temps. Nous, notre époque, c'est

la décadence, ça saute aux yeux comme un marié de L'an treize. au zigouigoui de

son jeune époux.

A mon humble avis -ça vaut ce que ça vaut bien sûr- elle a commencé en Mai 68,

la décadence. Je sais de quoi je parle, j'y étais...mais du mauvais côté bien sûr. 

Aux âmes mal nées, la nauséabonderie n'attend pas le nombre des années!

La stupidité gauchiste préexistait évidemment au joli mois de Mai. Cependant,

c'est à ce moment-là qu'elle a pris son envol,  puis son essor.  Et plus jamais,

depuis lors, elle n'a abandonné le haut du pavé.

Un peu sous le boisseau pendant les années Pompidou, elle reprit des couleurs

sous l'invraisemblable Giscard et s'épanouit de manière totale et définitive dès

l'arrivée du cher Tonton qui lui remit en douce les clés de la France.

A partir de ce moment crucial, la toute puissante cohorte des soixante-huitards,

désormais gros et gras, pouvait systématiser un processus décadent déjà

bien engagé.

Immigration massive de peuplement, fiscalité confiscatoire, hypertrophie du

secteur public, démolition de l'Ecole, encouragement de la paresse par tous

moyens, bourrage de crânes permanent par des media nourris de soixante-

huitardisme, de bien-pensance et de politiquement-correctitude, apparaissent

comme les conséquences les plus visibles dudit processus.

Il en existe d'autres, dont la pantalonnade du mariage par derrière ne constitue

que la plus récente des manifestations.


Lorsque vous tombez, vous vous trouvez en apesanteur.

C'est très agréable, lénifiant, reposant, euphorisant même. Bien entendu,  le

plaisir laisse place au gros désagrément infect lorsque vous reprenez contact avec

le sol.

C'est cela la décadence : une dégringolade voluptueuse, délicieuse, à l'issue de

laquelle vous vous écrasez au sol comme un gros étron. La stupidité-gauchiste

consiste essentiellement à ne considérer que la chute et ses attraits, tout en

oubliant qu'un jour ou l'autre il faudra bien se ramasser la gueule par terre.

Voilà, en substance, l'Esprit de Soixante-Huit.

 

Et c'est le 8 Juin 1968 que le Syndicat de la Magistrature vit le jour!

Pour bien vous mesurer le degré de gravité, sachez que ce monstre affreux, nourri

à la mamelle du trotskysme, prône la partialité des juges, rien que ça, se donne pour

finalité de "faire rendre gorge aux bourgeois" et verrouille tranquillement l'Autorité

Judiciaire. Un tiers des magistrats français en relèvent! L'Ecole Nationale de la

Magistrature constitue leur pépinière.

Main basse sur la Justice, en d'autres termes et voilà quarante cinq ans que cela

dure. Autant dire que c'est foutu. Il ne reste plus qu'à tirer l'échelle.

Alors quand vous voyez ces copains-là afficher tranquillement leur "Mur des Cons",

ne vous en offusquez pas. Primo il s'agit de gens de gauche, ils méprisent donc

souverainement tout ce qui ne fait pas partie de la Grande Famille, secondo il

s'agit même d'activistes d'extrême-gauche avec tout ce que cela implique en

termes de destruction de la société,  tertio ils détiennent un tel pouvoir qu'ils

peuvent absolument tout se permettre.

Il convient donc de ne s'étonner de rien.

Par exemple, ne soyez pas surpris que des pirates Somaliens pris en flagrant délit

de menées criminelles soient blanchis et libérés avec un bon pécule à titre de 

dédommagement pour les embarras causés par leur arrestation.

Par exemple, ne vous étonnez pas de voir les despérados du RER de Bondy

relâchés dans la nature, le seul à être déféré au tribunal s'en tirant avec une relaxe

en bonne et due forme.

Par exemple, considérez comme normal et légitime que les présumés sales-petits-

bourges vociférant contre le mariage lesbo-pédérastique soient plus maltraités par

la "Justice" que les pires des casseurs relevant de la catégorie dite des "jeunes

des quartiers" ou de celle des syndicalistes-marxisants.

Par exemple, encore, rien d'anormal à observer qu'un garçon censé purger une

peine de prison pour détention d'arme, arrose les promeneurs d'Istres à la kalach-

nikov. Le pauvre trésor était parfaitement en règle, il venait d'émarger au commis-

sariat!

Et puis, si vous vous interrogez sur la "réprimande" infligée au Juge d'Instruction

bourreau des accusés d'Outreau, circulez, y a rien à voir, ce type détenait la "bonne

carte", comme on dit dans les milieux syndicaux...de même qu'en son temps le Juge

Pascal, celui de Bruay en Artois, pour ceux qui s'en souviennent...

Une pure merveille, cette République! Vérolée de pied en cap et jusqu'au tréfonds du

trognon mais belle tout de même, l'amour rend aveugle, pas vrai?

 

Et voici maintenant, les Gendegôche qui vont nous concocter la "morale laïque" pour

les petits nenfants des écoles et des collèges.

En vérité, je vous le dis : autant que vous le pourrez, sortez vos rejetons des griffes de

l'Education Nationale. Jusqu'à présent, on s'y contentait de les endoctriner, à partir de

2015, nous passerons carrément au lavage de cerveau!

Et pour les charmants bambins qui, par impossible, parviendraient à y acquérir

quelques éléments de savoir, leur voie apparaît toute tracée : l'Ecole Nationale

de la Magistrature.

Ils contribueront ainsi à consolider,  autour des libertés,  le mur infranchissable de la

Justice de Classe.

 

Que Marx et Engels vous aient en leur Sainte-Garde. 

Bon Dimanche malgré l'adversité.


Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article

Repost 0
Published by nouratin
commenter cet article

commentaires

Carine 02/05/2013 20:00

Ah mais le petit Sarko a quand même trouvé un poste de prof d'uni de droit alors qu'il doit avoir à peine le bac !
Il suit le conseil de Mao : au lieu de donner du poisson à quelqu'un, apprends-lui à pêcher.
Lui, il sait déjà.

nouratin 03/05/2013 10:34



Mais Fabius Junior, lui, on dirait qu'il fait dans la pêche au gros...papa a dû bien lui expliquer comment s'y prendre.


Gros bisous.



trucmuche 02/05/2013 18:20

Pour mettre du neuf, il y a Thomas Fabius, 31 ans, très peu servi, costumes élégants. S'étant déjà beaucoup servi, son futur salaire de ministre pourrait être revu à la baisse.

De plus, il a l'air plutôt débrouillard le gus, il apprend vite. Bac à 16 ans, première condamnation à 29 ans, un joli CV et un avenir tout tracé. Avec un patrimoine de 7 millions d'Euros sans
payer impôts, c'est un surdoué de la déclaration fiscale.

Les fils de Sarko pourraient aussi faire l'affaire, mais aucune condamnation à ce jour, ce qui dénote un manque de confiance en soi handicapante.

nouratin 02/05/2013 18:58



Oui, le petit Fabius c'est bien le digne fils de son illustrissime père.


En plus il est très fort au poker, exercice dans lequel, paraît-il, il perd tout ce qu'il veut!


Non, décidément le petit Sarko ne lui arrive pas à la cheville.



trucmuche 02/05/2013 16:12

Mais j'ai trouvé une explication pour le Glaude, la thune vient des extra terrestres qui ont atterrit dans son jardin et ils ne peuvent pas témoigner, ils font leur tournée tous les 10 000 ans. Il
y a une preuve filmée de leur passage récent :

https://www.youtube.com/watch?v=9ZyxeZtucqI

nouratin 02/05/2013 17:13



Eh ben voilà! En effet c'est une preuve, le Glaude est sauvé, alléluia!



trucmuche 02/05/2013 16:03

L'UMP n'entend pas être devancé par le PS dans le jeu à cash-cash l'oseille.
Après le cas Cahuzac, voici le rutilant cas Guéant.

Ah c'est caguant, toutes ces disputes pour quelques biffetons passés mano à mano dans les couloirs feutrés de la répupu ou dans la tente à Muammar qui pour des raisons de santé ne pourra plus
témoigner.

Le Glaude c'est pas de sa faute, il perd la mémoire, il sait plus d'où vient toute cette menue monnaie, quelques pièces jaunes, quelques croutes de Hollande vendues une misère, des primes
ministérielles peut être ? Y sait plus trop, y cherche.

Comme Chirac, à l'UMP ils perdent la mémoire, c'est génétique. Même Gaino se souvient plus sur quel bouton appuyer lors d'un vote, ca use la politique.

nouratin 02/05/2013 17:12



C'est bien vrai, ça! Pour user, ça use!


A tel point qu'il faudrait maintenant jeter tout cela et essayer de mettre du neuf à la place...


c'est pas gagné!


Amitiés.


 



chris 02/05/2013 14:37

Tirez l' échelle !!!...excellente idée !!!...juste sous le perron de l' Elysée !!!...après avoir fait creuser un goufre de Padirac ..

nouratin 02/05/2013 17:10



Mais il faudrait le recouvrir de branchages, comme on fait dans la jungle pour piéger les gros bestiaux!


Grozibous.



dxdiag 01/05/2013 22:02

Heureusement pour moi, j'étais encore trop jeune en 68 pour participer...ça m'évitera la honte d'avoir été du coté de gauchistes. ;) Ils en ont fait des dégâts les petits salauds !
Ceci dit lorsque je vois l'état des autres pays occidentaux, je me dis que ça n'a fait qu'amplifier une dérive généralisée. A moins que ce ne soit les nôtres qui aient tout contaminé, c'est encore
possible
Très bon billet en tout cas !

nouratin 02/05/2013 17:08



C'est bien une maladie de l'Occident mais nous y avons largement contribué.


A l'exception notable de la Suisse, je crains que la contagion ne se soit répandue comme trainée de poudre. D'ailleurs, en 68, je me souviens que les troubles avaient commencé


en Allemagne...nous avons suivi avec beaucoup plus de succès!


Le gauchisme international a trouvé sa vraie patrie dès cette époque.


Amitiés.



Mamasc 01/05/2013 21:56

Désolé de vous contredire, cher Nouratin, mais on ne dit plus "Montjoie Neuf-trois" depuis longtemps.

On dit Allah ouakbar.

Pour le reste, je suis en phase !!!

nouratin 02/05/2013 17:02



Mince alors, en effet, je retarde!


Alors Allah ouakbar et amitiés.


 



nettoue 01/05/2013 19:07

Je parlais de l'ensemble de ce que tu nous offre chaque semaine, ton franc-parler et le reste , je me suis dis que vous aviez cela en commun !
Bisous mon copain

nouratin 02/05/2013 17:01



Il est vrai que c'est déjà beaucoup. Mais est-il aussi désespéré dans la vie que ce qui ressort de sa poésie?


Gros bisous.



nettoue 01/05/2013 16:52

http://liedich.blogspot.fr/ C'est le lien de Liedich, son poème est terrible, à lire...comme toi il n'écrit pas souvent mais quand il le fait, on reste coi également
Bisous Nouratin

nouratin 01/05/2013 18:49



Attends, lui c'est un vrai poète, rien à voir avec mes petits déconnages pour rigoler.


D'ailleurs, en effet, c'est même tout le contraire...


Gros bisous, Nettoue.



nettoue 01/05/2013 14:12

Merci mon copain, je savais bien que tu viendrais... Liedich, est cloné avec les poètes maudits du temps d'avant, parfois ses poèmes sont une souffrance à l'état pur, ses bouquins se vendent, bien
La maison du poète et "l'taudis d'la vraie vie"sont des petits chefs d'oeuvre, d'autres aussi? Quelquefois il donne dans un hommage appuyé au corps de la femme, mais où il est le mieux est dans le
réalisme.
Je te parle de lui, parce-qu'il te plairait : Quand il a appris qu'il avait un cancer, il a mis une photo de brel, son maitre à penser et a écrit simplement "Attends-moi Jacques, on a une "bière à
partager"...
Gros bisous
Il va bien maintenant, je crois. les manif !

nouratin 01/05/2013 18:47



En effet, sacré bonhomme, je ne le connaissais pas.



Carine 30/04/2013 15:27

Main basse sur toutes les chambres du législatif, sur toutes les instances locales de décision, sur toutes les banques (je ne parle pas de la gôche, là), sur la finance (non plus ^^), sur les
merdias dont la presse écrite, sur le cinéma et les "arts", sur la "justice", sur l'enseignement, sur tout quoi.

Mais ils n'auront pas notre liberté de penser.
Et de dire, et de manifester notre haine.
Courage et bisous !
Montjoie !

nouratin 30/04/2013 17:00



Attention, on ne dit plus "Montjoie Saint-Denis" désormais il faut crier "Montjoie neuf-trois!"


Mais c'est vrai, la liberté de penser on garde...en revanche, celle d'exprimer, c'est plus dur.


J'espère qu'on nous collera dans la même prison, ce sera fort agréable.


Allez, n'écoute pas le vieux tonton-super-pessimiste, courage, tout n'est peut être pas encore perdu, qui sait, à voir les sondages...


Gros bisous.


 



papydompointcom 29/04/2013 20:52

Finalement je les trouve assez limités. Il n'était pas bien grand leur mur : il y a sûrement plus de cons que cela en France. Un sondage vient de paraîitre : s'il y avait élections maintenant,
Hollande ne passerait m^me pas le 1er tour

Ah le Con

ONLR

dominique

nouratin 30/04/2013 14:44



Si la France était encore un royaume, Flamby 1er pourrait revendiquer le titre de roi des cons.


Parcequ'en effet, c'est pas un mur qu'il faudrait, c'est les Grandes Jorasses!


Amitiés.



Jazzman 29/04/2013 10:15

Ce n'était pas une critique, une observation tout au plus. Si je voulais critiquer je parlerais de ta mise en page avec des retours à la ligne n'importe où au milieu de chaque phrase, parce que ça
c'est vraiment pénible. Mais je le dis gentiment, faut pas croire.

nouratin 29/04/2013 12:32



Je l'avais bien compris comme cela, pas de problème. Mais le fait que les tiroirs hypertexte perturbent la lecture reste évident. J'avais essayé le renvoi en bas de page mais, grosso-modo c'est
pareil.


Mais en tout cas, merci de lire mes petits déconnages, j'en suis très flatté.



Hanoho 29/04/2013 02:24

Le mariage par derrière... qu'en de jolis termes cela est dit.
La chute soixantuitarde n'en finit pas... mais même lorsqu'il s'agit de toucher le sol, ils creusent le sol pour s'accorder encore quelques secondes de répit... Cela s'appelle, ni plus ni moins
creuser sa tombe. La tombe nationale.

Nous vivons une époque formidable.

nouratin 29/04/2013 09:14



Formidable en effet, au sens premier du terme.


C'est vrai que la Nation, on peut dores et déjà l'enterrer, elle n'existe plus.


Pourquoi il nous arrive ça à nous?


Amitiés, cher collègue.



G.Mevennais 28/04/2013 23:08

Eh oui, pour compléter le com de Jazzman, il y a Grauburle et Kipetrovici... quelle fameuse équipe de relations, cher Nouratin ! Voilà encore un billet qui ravit, c'est un rayon de soleil (le seul
de cette journée à la météo infecte) dominical. Bah, j'ai pris la décision de "rigoler" et de prendre en dérision toute cette fange, c'est la seule façon de "survivre" en attendant pire, car pire
il y aura.... c'est triste pour ceux "d'entre nous" qui ont des descendants !
Amitiés. Gilles

nouratin 29/04/2013 09:11



Oui, moi, comme j'ai des descendants, je ris jaune.


Mais bon, je ris quand même, il faut bien survivre...


Merci et amitiés.



Jazzman 28/04/2013 21:51

On dira ce qu'on voudra, mais le Nouratin Hypertexte est quand même un truc lourd à digérer. J'ai suivi le lien pour Umberto Cazzoficca qui m'a envoyé vers Gottlib Grossmutterficken et sa
grosse...chope...j'ai eu peur puisque le billet commençait avec Hank Hulley.
C'était quoi le sujet déjà ? Ah oui les cons mûrs pour venir à pied par la Chine de leur visite à la Grande Muraille (presque aussi cochonne que la grande sale défaite à ce qu'on m'a dit). Non pas
de dessert, merci, j'ai vu que c'était de la Charlotte aux fraises et ça me fait penser à Roselyne Bachelot.

nouratin 29/04/2013 09:10



Oui, bon, c'est vrai, je reconnais les inconvénients de l'hypertexte surtout quand on se retrouve face à des personnages de ce calibre. Mais bon, je ne sais pas trop comment faire autrement.


Quant aux autres, non seulement ils sont arrivés à pied par la Chine mais encore ont ils tenté de rapprocher les Nippons de la Chine, ce qui n'est pas non plus une mince affaire.


Amitiés.



BOUTFIL 28/04/2013 20:44

que tout cela est vrai, en particuliers ton analyse de 68 ! mais il faut encore que les français en prennent un peu plus pour enfin réagir ! ils sont un peu longs à la comprenettes ces braves gens
!
les socialos veulent nous refaire 14-18 et 40 ! les allemands vont finir par ne plus rigoler de nos beanquignols....

nouratin 29/04/2013 09:05



Je crois qu'on les inquiète, les Allemands, ils nous connaissent bien, ils savent de quoi nous sommes capables. Hélas, tout ce qui compte dans le pays étant livré aux mains des gauchistes,je ne
vois pas comment les choses pourraient s'arranger.


Gros bisous.



josette 28/04/2013 15:59

que veux tu ces gens travaillent au bénéfice des armuriers ..
pour la morale laïque, t'inquiète pas le maître qui va l'enseigner enseignera aussi le truc du genre ..; alors qui le croira quand il ramenera sa science des petits parigots qui n'ont vu que des
poulets sans plume dans les manif et des zozios nus plume dans le cul dans des défilés .
a la campagne les gamins voient le coq sur la poule et le taureau sur la vache , alors le gender ils seront morts de rire et la morale laïque et le reste ...ils s'en battront les cacaouettes !
les juges c'est quoi ça , ça sert à quoi , à part a condamner le propriétaire d'un coq qui chante ?
ils ont besoin d'un syndicat ces gens là, ils bossent si fort qu'ils sont infoutus de prendre leur decision le jour même c'est toujours reporté a deux mois après , à croire qu'il y a des deguisés
pour le tribunal et des gens qui jouent le verdict au pocker derrière dans les bureaux .
ne nous desesperons pas la justice va disparaitre pour la justice d'allah et là hou la la! seules les pieuvres pourront recidiver plus d'une fois !
bises

nouratin 28/04/2013 16:21



C'est la sagesse qui parle par ta bouche!


Tout cela paraîtra bien dérisoire quand le Saint Coran et sa Charia bénie règneront sans partage sur le pays.


Alors, les petits juges rouges marcheront vers le poteau et les maîtres d'école enseigneurs de genre finiront sous un tas de cailloux.


La paix et la tranquillité reviendront à nouveau en France.


Inch Allah!


Et gros bisous.



trucmuche 28/04/2013 15:56

Faut pas s'énerver, les franchouilles ont besoin de toucher le fond, voire de creuser pour trouver un autre fond. C'est culturel comme dirait Carla. Quand ils seront bredouilles ils changeront de
calibre et de braquet. Moi, je trouve très bien ce mur des cons qui incite à en construire d'autres, c'est bon pour le bâtiment et l'emploi.

Il faudrait construire une muraille de Chine pour satisfaire le besoin de surfaces nécessaires pour mettre des photos de cons, c'est pas ca qui manque décomplexés qu'ils sont à tout oser.

nouratin 28/04/2013 16:16



Au fond, entre le mariage par derrière et la construction de murs des cons, ils vont peut être finir par nous faire repartir la croissance. Décidément ces Gendegôche ont plus d'un tour de con
dans leur sac!


Amitiés.



nettoue 28/04/2013 14:49

Ben, toi mon copain, je t'aime, tu le sais, et plus encore aujourd'hui parce-que tu t'es dépassé à nouveau, comme souvent d'ailleurs, mais là, alors là, c'est le grand régal ! Une remontée dans le
temps parfaite, avant l'arrivée des minus qui à quelques exceptions près ont ôté à notre pays le droit légitime d'en être fier...Tel le discours de Villepin pour rejeter la sale gueule pleine de
mensonge de Bush, ou la quasi bagarre de Chirac que des gardes trop zélés faisaient chier en Israël !
Mais j'y crois toujours mon copain, tu vois dans quel état il l'est ? Tu vois ces apôtres se déjà mentalement déchiqueter son costume mal foutu de capitaine de pédalo ! Une fois tout nu, plus
personne n'en voudra, déjà que vêtu, il porte la cravate à droite, la zigounette hésitante..., et sa figure de gros bébé boudeur au centre !
Bisous et merci Nouratin
Nettoue

nouratin 28/04/2013 15:42



Je crains qu'avec lui nous n'ayons touché le fond. Remarque on est bien capables de creuser pour descendre encore plus bas, pour ce genre de foutaise nous ne craignons personne!


Gros bisous, Nettoue et merci à toi.


 



Pangloss 28/04/2013 13:14

En grande forme, Nouratin! Mais ne serais-tu pas un peu sévère pour ces "potaches" qui ont créé ce "mur des cons"? Tu me diras que du mur des cons au mur des fusillés, il y a un bon bout de chemin
mais avec le progrès, qui sait à quelle vitesse on peut le parcourir?

nouratin 28/04/2013 14:41



Oui ça pourrait aller assez vite...c'est juste une question de volonté politique, avec le


véhicule de la pensée marxiste on peut y être en quelques minutes.


Potaches! Décidément on nous les aura toutes faites!


Amitiés.