Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 15:41

 

Depuis ce Vendredi qu'il ne décolère pas, le pauvre Flanby.

"Saloperie d'Edwy! Y va encore m'emmerder longtemps, cet enfoiré? Et qui c'est maintenant qui me gratouillera de jolis discours, à moi, hein? Faut que je demande à qui? A Bibendum? Ca va que j'ai fait sa connaissance chez Michelin, à çui-là, depuis le temps que j'en rêvais, dites donc, le mec qui boit l'obstacle... ça évoque, pas vrai? Oui mais bon, merde, comme plume vous pouvez toujours vous fouiller, Aquilino ça restait le meilleur, et de loin! Z'auraient pu lui foutre la paix tout de même, les salopards! Allez, il avait bien deux trois défauts par ci par là, faut reconnaître, un peu dispendieux, d'accord et puis pas trop regardant sur l'éthique, admettons. Bon mais après tout on en a vu plein d'autres à trafiquer l'influence au profit des labos pharmaceutiques...Cahuzac, tiens, au hasard! Et pourtant personne ne l'a emmerdé là-dessus, ce con...Dieu merci... juste les comptes en Suisse on lui a reproché, toujours cette salope de Plenel d'ailleurs... et dire que je le tenais pour sympa, avant, ce fumier! Vous pensez, un gus qui prend la même marque de teinture à cheveux que moi et aussi pour la moustache, encore, ça peut pas être tout à fait mauvais, ça, quand même! Bon, d'ailleurs faudrait voir à me débusquer le dénonciateur, là, l'empaffé qui leur refile les dossiers à ces pédés de Médiapart. Je le chope, je vous jure je lui fais arracher les baloches et je les envoie par porteur spécial à ce sale gauchiard d'Edwy, avec un petit mot du genre "si jamais t'en as, fais les numéroter... à toutes fins utiles". 

"Mais vous vous rendez compte, sacré putain de dieu! Ca baignait de partout, je venais de réussir la mise en orbite du Catalan! Piégé à mort, le mec! Même plus besoin de lui savonner la planche, il glissait tout seul, comme un grand, sur la vitesse acquise du coup de pied au cul bruxellois quand il s'est pointé la gueule enfarinée pour demander des délais. Une réussite, vous dis-je, le succès total! Non mais vous l'avez vu, l'autre jour, ce pignouf entouré de ses quatre clampins de ministres bras ballants à l'écouter débiter des conneries d'économies à la mords moi le noeud? On aurait dit Brejnev au sortir du Soviet Suprême, dites donc, parti comme il est il va finir pire que Gorbatchev, faites moi confiance! Chronique d'une mort annoncée, crénom, un pur régal. Moi, tranquille comme baptiste, j'avais plus qu'à compter les points... les points en moins sur les sondages, tous les mois, paisible et serein... Et puis va te faire foutre, ils viennent me sucrer mon cher Aquilino, mon petit aigle des Asturies, ma petite plume enchantée, l'inventeur du changement que c'est maintenant, de Moi Président, de l'ennemi de la Finance, tout ça quoi, bordel! Irremplaçable! Et par dessus le marché, il s'arrangeait toujours pour me faire cirer les pompes, pas seulement au figuré d'ailleurs, au propre aussi... vachement propre, du reste, cirées impec, que dis-je : glacées! On se voyait dedans! Dans la foulée de ses trente ou quarante paires de groles à deux-trois mille Euros chacune, les miennes ça se voyait quasiment pas, vous pensez, juste le cireur qui tirait un peu la gueule à cause de l'odeur mais on s'en tape, chlinguer du panard ça ne se commande pas, que voulez vous... Et puis merde, à la fin, on ne va pas le jeter aux chiens comme le premier Bérégovoy venu pour une histoire de godasses, enfin! Vous vous rendez compte, d'ici qu'il ne supporte pas, lui non plus et qu'il se flingue, hein, faut peser toutes les conséquences éventuelles, quand même! Et puis comment je ferais sans lui, merde, pour l'oraison funèbre?

"Alors tant pis, comme ça commençait à puer grave, j'ai dû me résoudre la mort dans l'âme à le balancer, cet adorable garçon. Ca tombait à pic : comme je me trouvais chez Michelin, à Clermont, c'est Manuel qui l'a viré. Avec pertes et fracas, d'ailleurs, style tu prends tes cliques et tes claques et tu me fous ton camp d'ici une heure, exécution! Ah pour ça il excelle, Vallsounet, il se régale, en plus...son côté pervers, que voulez vous. Pas comme moi, ça me fend le coeur comme un Escartefigue ces choses-là. Tenez, l'autre jour quand j'ai lourdé cette patate de Marco le Nantais, deux heures de bla-bla et pas moyen de le lui dire en face, trop dur... au sortir de mon burlingue de l'Elysée il se voyait toujours à Matignon, ce gros plouc! Incroyable! Même que lorsqu'il a reçu mon mail il est drôlement resté con... en même temps vous auriez voulu qu'il reste quoi, vous, le Marco? Et je ne vous parle même pas de Valoche (voir Sacrée répudiation!) vous imaginez l'effet? Une dépèche AFP, quand même, comme cadeau de rupture on fait mieux, y a pas! Ben oui mais qu'est-ce que vous voulez, quand on a bon coeur, Président, parfois ça peut se révéler vachement difficile. J'y peux rien, moi, pourtant, on ne se refait pas. Et puis, grâce à Dieu, en général j'arrive  à dénicher quelqu'un pour me faire le sale boulot, l'avantage de la position...

"En attendant, ils m'ont bien niqué, sur l'histoire du petit Morelle. Bien sûr, question moralité, le mec, il ne bourlinguait pas dans le blanc-bleu, le moins qu'on puisse dire. En dehors de ses accointances hyper-louches avec le labo danois et de son penchant immodéré pour les belles godasses, il avait bien encore deux-trois polichinelles dans le placard...probablement...enfin je me comprends... Je ne pouvais pas le garder, que voulez vous! Un peu comme lorsque votre chien se met à mordre les passants, il arrive un moment faut le faire piquer, même si vous y tenez beaucoup. Ca finirait par vous coûter trop cher, sinon. Et attendez, par dessus le marché on ne parlait plus que de cette histoire! Aquilino, par-ci, Morelle par là, la Plume du Président, le conseiller bien aimé qui tape dans la caisse, l'entourage un peu douteux du Chef de l'Etat. Si ça continuait, allez savoir ce qu'ils m'auraient dégotté ces empapaoutés de journalopes! Vous savez, pour trouver des gens à la coule quand on n'a que des Socialos à se mettre sous la dent, faut quand même pas trop exiger question moralité, je sais de quoi je parle! Un gaucho pas trop con, forcément ça doit cacher des trucs pas clairs, surtout quand ça se trouve du côté du manche. Rappelez vous  Le théorème de Nouratin , ça fonctionne à tous les coups, jamais d'exception, même pour confirmer la règle. En gros, vous avez le choix entre le gros hypocrite sans scrupule et le pauvre connard confit en dévotion gauchiarde. Dans mon boulot on a intérêt à se rabattre sur la première catégorie, vous le comprenez, ça, tout de même!

"Bref, vu la gueule que ça prenait, il a fallu dare-dare allumer un contre-feu. J'espérais bien un peu du côté de l'Ukraine mais ouiche, la mayonnaise ne prend toujours pas! Ce con de Vladimir a trouvé le moyen de calmer le jeu tout en continuant à tirer les ficelles. Décidément on ne peut pas compter dessus, à ce cosaque de mes deux, déjà la Syrie! Souvenez vous de mon  Expédition punitive  carbonisée à cause de ce russkof pourri! Suis pas près de l'oublier, celle-là, merde, Barack allait enfin craquer, bombarder la gueule d'Assad avec l'appui déterminant des Forces Françaises de Hollande le Grand ...et le Moujik qui me fout tout par terre, dites donc, une vraie malédiction. Ben là, pareil pour le Donbass, faudra pas compter dessus pour nous occuper les media pendant le Week-End Pascal. Et merde!

"Alors que voulez vous, en désespoir de cause, je me suis rabattu sur les otages. A la guerre comme à la guerre, pas vrai? Il faut dire que depuis quelques temps ça négociait sec au sujet des quatre couillons piégés en Syrie, l'affaire mûrissait gentiment, ça coinçait juste sur le prix, on a des principes ou on n'en a pas! Sauf que là, j'ai décidé de lâcher tout le lest, allez, la fin justifie les moyens et puis qui c'est le Patron, hein? Bon, les mecs, on arrête de négocier, on leur file ce qu'ils demandent et on prépare Villacoublay pour la traditionnelle cérémonie du retour des otages, faites bien tout briquer, même le crâne de Fabius, que ça soye nickel-chrome. Sapin tu fermes ta gueule et tu remplis la valise...non, la grosse et elle part sur le champ; fissa! Et vous refilez le max de conneries à bouffer aux corniauds de la presse, qu'ils arrêtent tout de suite de me rétamer les burnes avec Aquilino! Ah mais! Faut savoir ce qu'on veut dans la vie, cré vain dieu!

"D'accord, si vous saviez ce que ça vous a coûté, cette plaisanterie, vous tireriez sûrement une sale tronche. Pas tellement la rançon elle même, là on a le tarif règlementaire, on sait où on va; non le problème c'est les intermédiaires, ceux-là pour faire monter les prix ils s'y entendent, vous pouvez me croire. Seulement, le moyen de s'en passer? On n'est plus au temps de Pasqua, figurez vous! D'un autre côté, vous ne saurez jamais puisqu'on n'a rien payé bien sûr, comme d'habitude! Vous croyez ce que vous voulez, en attendant elle marche comme sur des roulettes, ma diversion. Depuis hier vous n'entendez plus parler que du retour des otages et l'histoire de ma pauvre chère petite Plume, fini, enterré, oublié à tout jamais...enfin à condition que cette pute d'Edwy nous en remette pas une couche la semaine prochaine...faut pas trop se faire d'illusions, il en garde encore dans le sac à malice, forcément...

"A la fin, moi ça me bousille le moral, toutes ces emmerdes. Un petit coup de mou, malgré tout, sensible comme je suis... alors j'ai balancé comme quoi si le chômage ne baisse pas, en 2017 j'envoie tout péter...non rassurez vous je déconne mais c'est histoire de jouer un peu avec les nerfs du Catalan, il serait bien capable d'y croire, ce niais... Et faites mes amitiés à Madame."

Quant à moi, je vous souhaite un merveilleux Dimanche de Pâques sans aller jusqu'à l'indigestion d'agneau au chocolat et puis aussi un chouette Lundi... pour cuver.

Et merde pour qui ne me lira pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Eh oui, mon cher Nouratin, vous aviez raison Culbuto n'a pas regardé à la dépense pour libérer les 4 journalistes. Le journal allemand Focus annonce que la France a payé 18 millions de dollars
remis dans une valise portée à Ankara par Le drian en personne. Pourtant d'après ce que j'avais vu dans un reportage, la valeur d'un otage en Syrie est de 400 000 euros. Culbuto n'a pas regardé à
la dépense pour se faire de la pub à nos frais. Pour le pauvre Rodrigues-Leal au Mali, Culbuto et Fabius savait depuis longtemps, mais comme ils disent, on ne paye pas de rançon...., enfin sauf
pour les fonctionnaires ou assimilés et les journalistes. Les autres allez vous faire foutre.
Amitiés.
Répondre
N


L'otage Français est beaucoup plus cher que les autres vu que la France ne regarde pas à la dépense...enfin comme vous dites, ça dépend pour qui...selon que vous serez puissant ou misérable...


En tout cas, nous pouvons être fier d'une chose : l'otage franchouille est très recherché, et ce n'est pas près de s'arrêter.


Amitiés.



C
et bien les infos ici sont beaucoup plus rigolotes qu'à la télé :-))
Répondre
N


Merci, j'essaie de voir le côté comique des choses...pas très dur...



G
C'est décidé, j'adopte un mile pattes pour ma collection de pompes, il ne me reste plus qu'à convaincre Madame Suricate que la ménagerie des chats c'est fini, place à la dernière mode
socialos-cocos. Outre Rhin, je m'étais volontairement coupé des infos franchouillardes, mais je vais devoir me remettre au parfum, j'ai peur que celui de la rose ne soit pas suffisant pour assainir
l'atmosphère. Avant de retourner dans mon terrier, je lance un appel:
" Cherche conseils avisés (non avinés) pour entretien chaussures de la marque "Tati" contre reconnaissance éternelle.
Amitiés de retour
Répondre
N


Tu peux déjà écrire à Aquilino, il doit avoir des loisirs à ç't'heure.


C'est vrai que la marque Tati...pour peu qu'il se fasse lourder de l'IGAS il va devoir s'y mettre lui aussi!


Amitiés.



G
une affaire chasse l'autre, une info en masque une autre, ainsi va notre lot quotidien de lavage de cerveau....bien sur quand il y a des cerveaux à laver et de cela je doute...ils sont tellement
essorés....les cerveaux..
l'affaire Cahuzac, l'affaire Morelle...certes mais à quand l'affaire Hollande...?
La France ne verse pas de rançon...nous dit ce guignol de Président, mais est ce que par hasard il nous prend pour des cons?
oui!! Ah bon me voila rassuré..
belle écriture mon ami , même si je ne commente pas, je lis et je .......ris
jaune....
merci
amicalement
Répondre
N


Oui, il nous prend pour des cons mais pas seulement, il nous prend aussi, entre autres choses, pour des vaches à lait...mais il n'est pas fou, le mec, il fait ses coups en douce, pour le choper,
celui-là c'est drôlement coton.


Enfin,ne désespérons pas, un jour ou l'autre, peut être, qui sait?


Mlaheureusement, en attendant on rit tous jaune...


Merci à toi et amitiés.



H
Euh, puisqu'il faut une "bonne plume" pour remplacer cet Aquilino, la solution serait que Nouratin accepte de se dévouer...
Pour les "paires de grolles (sur mesure ) à deux-trois mille euros", il me semble que vous êtes très sensiblement en dessous des prix pratiqués.
Amitiés
Répondre
N


Je doute que ce brave Culbuto veuille de moi comme plume, c'est réciproque d'ailleurs car je n'ai pas besoin de souliers sur mesure, moi, je me contente du prêt à porter...ce qui explique, sans
doute, mon ignorance des tarifs du marché de la pompe aristocratique. Deux/trois mille ça me semblait déjà hors de prix.


Amitiés.



A
Et Fabius, alors ! A force de se faire reluire le crâne en maintes occasions - et ça ne manque pas, puisque Flanby est toujours brillantissime sur le plan international - il va finir par appartenir
à la grande confrérie de "ceux qui sont chauves à l'intérieur de la tête", comme disait, il y a bien longtemps, Jacques Prévert ("tentative de description d'un dîner de têtes à Paris France")
Et Joyeuses Pâques...mais si, il est encore temps ! Amitiés.
Répondre
N


Chauve à l'intérieur, lustré à l'extérieur. Pour une tête pas très catholique c'est tout à fait remarquable en ce temps de pâques, c'est l'oeuf de service!


Amitiés.



B
sauvé par le gong sur ce coup là ! il fait bien la cloche sur un tarmak je trouve, ce mec à un pot de cocu !
gros bisous
Répondre
N


C'est vrai qu'il a toujours compté sur le coup de bol de dernière minute, c'est vrai aussi qu'il a une tête de cocu...ça craint pour 2017.


Gros bisous.



P
Etre accueilli par le président avec un gros bisou, il y a de quoi hésiter à se faire libérer. D'un autre côté, pas besoin d'une carte d'accréditation pour le rencontrer et l'interviewer en
exclusivité. J'espère qu'ils en ont profité pour se faire confier un secret à l'oreille. Le nom de la prochaine épongeuse, par exemple; histoire de se faire un peu de pognon en vendant un scoop à
Closer.
Amicalement.
Répondre
N


On ne sait jamais, en effet, ce qui peut lui échapper dans un moment d'euphorie. Closer devrait envoyer des reporters en Syrie, juste pour le petit raout de Villacoublay.


Amitiés.



D
Revue de presse pittoresque...et drôlatique.
Dr WO
Répondre
N


Il suffit de prendre note de ce que raconte notre bon Président, je n'y ai aucun mérite.


Amitiés.



T
Culbutar a dit qu'il ne présente pas en 2017 si le chômage n'a pas baissé, conclusion inscrivez vous à Paul Emploi juste avant les élections.

De toutes facons onefoutus :
http://www.legorafi.fr/2014/04/18/climat-les-specialistes-du-giec-proposent-de-vivre-nu-et-de-faire-la-fete-en-attendant-la-fin-du-monde/
Répondre
N


L'idée n'est pas mauvaise en soi mais, outre le fait que je n'ai aucun goût pour la bisexualité, que je n'ai rien contre les ours polaires qui m'ont toujours foutu une paix royale, je n'ai aucune
envie de me balader à poil car, en vieillissant, je deviens un peu sensible des bronches.


Non, Culbuto, il blague, d'ailleurs il faut toujours retenir le contraire de ce qu'il raconte, c'est là que réside la vérité.



G
Oups, j'ai posté un peu vite... bonnes fêtes de Pâques (bien qu'elles soient déjà bien entamées), et puis, moi, j'aime tout le chocolat, noir, au lait, praliné...quand il est d'excellente qualité
cela va sans dire !
Gilles
Répondre
N


Alors, oui, bonnes pâques, pour quelqu'un qui adore le chocolat c'est le sommet de l'année!



G
Excellent billet comme d'hab. Le problème c'est que ces abrutis de Français gobent tout, oublient tout. La place de premier ministre sert de fusible au président, et le pare-feu des otages sert à
faire oublier l'autre affaire et ça va marcher sur bon nombre de nos concitoyens, c'est tellement grossier que l'on a du mal à y croire, mais ça dure depuis tellement longtemps, enfin, en ce
moment, on atteint des sommets si j'ose dire...
Amitiés. Gilles
Répondre
N


Il semble que les électeurs sentent confusément qu'on les prend pour des gogos mais il ne faut pas trop s'y fier, c'est juste une réaction épidermique. Des affaires comme celle de Morelle, c'est
passé au dessus de la tête de 99 Français sur cent.


Amitiés.



T
Ha.... pour Aquilino, j'ai bien rigolé
Sauf quand j'ai su qu'il avait dit aux danois qu'il baclait son boulot en 2 jours/semaine et donc qu'il était dispo les 3 autres
Conclusion1: les 3 cinquièmes de son salaire sont indus....
Conclusion 2: si son salaire est dû en entiezro,alors c'est les 3 cinquièmes des effectifs des inspecteurs de l'IGAS qui sont surnuméraire....
Conclusion 3: il n'y a donc aucun intérêt à y faire rentrer Voynet....
Répondre
N


Euh, pour l'Igass on pourrait carrément supprimer, ça ne changerait pas grand chose au fonctionnement de l'Etat...quant à Voynet, elle n'y mettra même jamais les pieds, c'est couru d'avance.


L'Igass c'est un ramassis de socialos franc maçons, tous plus vérolés les uns que les autres. Je le sais, je les ai longtemps fréquentés.


Amitiés



K
Il y a un proverbe hollandais qui dit: "bas dans les sondages, libère des otages"

Sinon sur les magouilles au sommet de l'Etat, ça ne me dérangerait pas si elles étaient limitées et qu'ils faisaient quelque chose pour améliorer la situation du pays. Là ils ne font rien et se
servent allègrement, alors je les conchie.

Joyeuse Pâque à vous.
Répondre
N


Conchions les ensemble, ils ne valent pas mieux...je me demande même s'ils méritent une telle marque d'intérêt!


Amitiés.



J
C'est étrange, mais les otages ça m'énerve.
D'abord, cette façon qu'a Hollande de se faire aimer en allant à Villacoublay accueillir des otages. Les amis du Jihad vont avoir à renouveler le stock !
Ensuite savoir que ce cinéma nous coûte un paquet de M€. De quoi relancer le processus. [les British ont la solution : "enlevez des français" nous on ne paye pas!]
Et plus (mais là j'avoue ma honte), les propagandistes (pardon, il parait que le terme correct est 'journaliste') ne me font plus pitié; on a l'impression qu'ils n'y étaient pas mal (là aussi je
suis odieux) et leur jour de gloire est arrivé !

Vous voyez, cher Nouratim, que j'aurais mieux fait de me taire.
Mais quand on aime ...
Répondre
N


Maintenant, d'ailleurs, on n'enlève plus que des Français. Surtout qu'avec tous les petits beurs bien de chez nous qui combattent pour le Jihad, il n'y a même plus de problème de langue...enfin à
condition de rester dans le vocabulaire basique.


Sinon, otage pour un journalope c'est un mauvais moment à passer, quand c'est fini, bien sûr, c'est que du bonus. De là à penser...


Amitiés.



J
pile poil comme un miracle du jour de Paques qu'elle tombe cette libération quel pot il a le pote a bibendum,maintenant ce que cela nous coute , et bien" attendez vous à savoir que vous ne saurez
rien ...et rendez vous dimanche prochain pour les dernières nouvelles de demain" comme le disait si bien il y a des temps et des temps , Geneviève Tabouis.
n'empêche qu'en 2017 si bibendum est en retraite ou émigré dans un autre pays, culbuto pourra prendre sa place et connaitre les joies du travail en entreprise .
bises au chocolat noir (j'aime pas le chocolat au lait )
Répondre
N


Ouh la vache, Geneviève Tabouis! Ca nous remet loin ça, dis donc...hélas, aujourd'hui nous en sommes carrément aux nouvelles d'après demain, pas plus trafiquées, d'ailleurs que celles
d'aujourd'hui.


Je suis sûr que ça lui plairait à Flanby de devenir Bibendum, le costume est seyant, y a pas de cravate ni de braguette et, en plus, il pourrait enfin manger à sa faim.


Gros bisous au chocolat au lait (oui, moi je préfère).



C
Quand Valls réécrit le discours de Culbuto écrit par Aquilino sur le pacte de responsabilité et les 50 milliards de baisses, les français sont conquis et approuvent à 59%.
Comme quoi, il fallait virer Aquilino. Maintenant Culbuto va se taire, sauf quand s'il y a des bonnes nouvelles à annoncer.
Quant à l'explication sur la libération des otages, nous avons droit à tous les détails. Ma parole, vous êtes mieux informé que la presse, vous devez avoir des entrées dans le saint des saints (en
tout cas ce n'était pas par Aquilino)
Amitiés
Répondre
N


La libération des otages? Bof, pas bien difficile à deviner, même sans faire partie des voyous initiés.


Sinon, vous avez raison, Culbuto son rêve c'est de se taire et de laisser parler le Premier


Ministre...va-t-il réussir?


Amitiés.



T
Du coup, la plume l'a dans l'os, ca change de l'habitude où c'est la plume qui est dans l'os de certains qui peuvent faire l'avion.

Mousident est en plus plaqué, après ceux du nord, par ses potes du sud, d'Espagne, Italie, Portugal, il se retrouve seul, gros Jean comme devant. Les espagnols ca lui réussit pas, il devrait se
méfier de Valls :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/04/19/20002-20140419ARTFIG00023-comment-paris-a-perdu-la-bataille-europeenne-du-deficit.php
Répondre
N


Excellent, en effet, le coup du déficit, c'est qu'ils comptaient beaucoup sur Renzi, ces cons et là, alors, ce fut la grosse désillusion, d'où la panique qui s'est emparée de l'équipe à
Vallsounet et les mesurettes pour essayer de calmer un peu les ardeurs des copains qui en ont ras le bol de la France et de ses déconnages.


Ils sont dans le pétrin...et nous avec.


Amitiés.